REVUE DE TENDANCES – Juillet 2012
Une évidence« Sur le digital, le luxe ne veut plus susciter le désir,        mais offrir une expérience unique. »         ...
UNE INTIMITE SELECTIVE                                                         1/ Une bulle dans le          2/ L’entre-ba...
ENTRE-DEUX/Et si on pouvait aller plus loin dans l’intimité de marque ?           L’hôtel Bulgari à Bali                  ...
Sanctuariser l’ADN de marque                                                            1/Fournir du contenu à 2/Se matéri...
ENTRE-DEUX/  Si toutefois la technologie semble un peu froide, l’artisanat ne ré-humaniser une marque    Louis Vuitton et ...
Délivrer du merveilleux à son audience                                                               1/ Ré-enchanter via u...
ENTRE-DEUX/Focus sur la tendance « kaléidoscope »         Mirror, Mirror - Chanel                        TEDxSummit intro:...
Nourrir son Quotient Digital                                                        1/ Se rapprocher de          2/ Écoute...
Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

E trends/ Juillet 2012

289 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
289
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E trends/ Juillet 2012

  1. 1. REVUE DE TENDANCES – Juillet 2012
  2. 2. Une évidence« Sur le digital, le luxe ne veut plus susciter le désir, mais offrir une expérience unique. » Lipovetsky
  3. 3. UNE INTIMITE SELECTIVE 1/ Une bulle dans le 2/ L’entre-baillement sur 3/ Le partage de secrets réel l’univers du luxe avec son audienceLa marque de luxe connait aujourd’hui la nécessitéd’ouvrir et de partager son imaginaire avec ses fans.Cette intimité sélective permet à son fan de se sentir privilégié, et donc plus proche de la marque. Après l’immersion dans les maisons de création LVMH en septembre 2011, Sangri-La propose aux Carine Roitfeld parle de sa Lancôme s’offre un bar à la internautes une visite vie de tous les jours dans son Maison Blanche sur les digitale de son hôtel de luxe, la version zéro de son Champs Elysées. en 360. magazine, CR.
  4. 4. ENTRE-DEUX/Et si on pouvait aller plus loin dans l’intimité de marque ? L’hôtel Bulgari à Bali L’hôtel Missoni à Edimburgh L’hôtel Camper à Berlin et Barcelone La construction des hôtels Bulgari, Missoni et Camper. Les avocats de la marque s’offrent un voyage au cœur de l’imaginaire de marque.
  5. 5. Sanctuariser l’ADN de marque 1/Fournir du contenu à 2/Se matérialiser à 3/Se matérialiser la ses fans travers une exposition marque à travers une digitale exposition digital interactive Quand les clins d’œil ne suffisent pas pour exprimer le privilège, reste la technologie.La technologie reproduit la relation entre le luxe et ses admirateurs, en l’adaptant au digital. Louis Vuitton pose du contenu et emmène ses fans L’exposition « Little black L’exposition Van Cleef and dans un voyage digital, son jacket » Chanel à Hong-kong, Arpels de Shanghaï cœur d’ADN. est présenté au sein d’un site accessible sur internet : on la dédié. visite en 360.
  6. 6. ENTRE-DEUX/ Si toutefois la technologie semble un peu froide, l’artisanat ne ré-humaniser une marque Louis Vuitton et sa Maroquinaris ZoologicaeCIRCUIT 24 nous fait redécouvrirBalicarrés Hermès. L’hôtel Bulgari à les L’hôtel Le succès de Joana Vasconcelos à la Galerie des Batailles, Versailles Missoni à Edimburgh L’hôtel Camper à Berlin et Barcelone La marque se base sur son artisanat pour émerveiller son audience, et se réinventer à travers son savoir-faire.
  7. 7. Délivrer du merveilleux à son audience 1/ Ré-enchanter via un 2/ Ré-enchanter via la 3/ Ré-enchanter la contenu hypnotisant technologie marque à travers le jeuQue ce soit à travers l’artisanat ou la technologie, le luxe utilise encore et encore la technologie pour émerveiller ses fans : une façon de remplir le fossé entre luxe et digital. Mirror, Mirror – Chanel Design museum holograms The art of packing – Louis – Louboutin Vuitton Une façon interactive de faire virtuellement sa valise.
  8. 8. ENTRE-DEUX/Focus sur la tendance « kaléidoscope » Mirror, Mirror - Chanel TEDxSummit intro: The power of x Pinterest Lacoste perfumes kaleidoscope Sebastier Tellier – Russian attractions L’Oréal Domino Effect La tendance autour des kaléidoscopes existe bel et bien : au croisement de la technologie et de la création, elle captive l’audience. Elle répond également à la Pinterest mania, et se sied facilement dans les nouveaux formats YouTube.
  9. 9. Nourrir son Quotient Digital 1/ Se rapprocher de 2/ Écouter et exister à 3/ Émerveiller ses fans à ses fans travers ses fans travers de vraies innovations technologiques Le luxe se rapproche de son audience. Mattia Cielo/ La première vraieL’ère de la distanciation prend fin : le vrai digital vitrine digitale : la marque peut ens’apparente à l’interaction et au contenu tangible. Louis Vuitton Journey awards changerlorsqu’elle le souhaite. Un mannequin holographique, un COLOR GENIOUS catalogue interactif et tactile, répondant L’OREAL à l’imaginaire de Des conseils pour choisir l’Empreinte son maquillage, Days of luck with : être au service du selon la tenue du jour. VAN CLEEF AND ARPELS client.
  10. 10. Merci

×