Al Shabiba p2 (FR)

97 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
97
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Al Shabiba p2 (FR)

  1. 1. Des experts français à El Chabiba: « Le Train D’Oman » Réalisera un Saut Qualitatif pour le Sultanat et Toute La Région  En rendant visite au Sultanat, une délégation française affirme que le projet dispose des spécifications standardisées et renforcera les relations entre l’Oman et la France  Les sociétés françaises confirment qu’elles détiennent des solutions technologiques de pointe et une expertise mondiale bien établie les qualifiant de partenaire privilégié dans la mise en œuvre du projet
  2. 2. Mascate- Hamdi Issa Abdallah Photos par : John Istrada Des experts français spécialisés dans le secteur des chemins de fer se sont mis d’accord sur le fait que le projet du « Train d’Oman » répond aux spécifications et aux standards internationaux et qu’il a été désigné selon les systèmes technologiques les plus avancés. Ce qui peut alors effectuer un saut qualitatif dans le secteur du transport et des services logistiques partout au pays ainsi que dans tous les différents domaines et secteurs. Il ouvrira, en plus, de vastes horizons de développement aux différentes régions qu’il traversera. Ils ont également signalé que ce projet jouira d’une position stratégique en terme de la création des emplois et l’activation du rôle des PME (petites et des moyennes entreprises) surtout après qu’il soit lié au réseau ferroviaire du Golfe. Ces déclarations ont été prononcées lors de l’entretien mené entre El Chabiba et la délégation économique française qui a récemment visité le Sultanat. Les membres de cette délégation ont confirmé que les sociétés françaises possèdent des technologies qui s’adaptent aux spécifications du projet comme elles jouissent également d’une expérience mondiale qui leur rend capables de contribuer à sa réalisation sur le terrain. En sus, les experts français ont ajouté que le projet assumera un rôle efficace dans la consolidation des relations commerciales entre le Sultanat et la France surtout que l’échange commercial entre les deux pays témoigne d’un accroissement accru des importations ainsi que des exportations. Rencontres avec les fonctionnaires pertinents Vianney Meynier, Chargé de Développement chez l’agence française du développement commercial aux Émirats Arabes Unis, qui a organisé ce tour effectué par la délégation française au Sultanat, a déclaré que cette initiative fait partie d’un plan soigneusement élaboré et d’une vision approfondie ayant pour objectif d’activer la coopération commerciale entre la France et les pays de la région. Cette délégation française qui a visité le Sultanat a compris 13 représentants des plus grandes entreprises françaises spécialisées dans le secteur des chemins de fer. Nous leur avons consacré un programme chargé qui porte essentiellement sur la présentation du projet du Train d’Oman et les moyens par lesquels ils peuvent nouer des liens avec les organismes responsables du projet. La délégation effectuait de nombreuses visites et rencontres avec les responsables des différents organismes et sociétés. Heureusement, il s’agissait d’un dialogue approfondi permettant aux représentants des sociétés françaises de savoir les moindres détails du projet et de présenter de l’autre coté leurs sociétés et les services offerts. Par ailleurs, Vianney Meynier a ajouté : après avoir constaté une concertation étroite entre les différentes parties, nous prévoyons que cette visite aura des résultats positifs, et ce dû à la réputation flatteuse des sociétés françaises, la haute qualité des produits et services, l’expérience mondiale ainsi que leur distinction en termes de l’innovation et la créativité. Réponse aux exigences du marché Meynier a de même révélé : Nous avons veillé à ce que la délégation soit spécialisée dans le secteur du chemin de fer. Toutes les sociétés sont des leaders dans ce secteur que ce soit dans la mise en œuvre de l’infrastructure, l’ingénierie, les services de sécurité ou les tickets. Cette visite que nous avons organisée représente une réponse aux exigences des sociétés françaises qui aspirent toujours à l’expansion de leur champ d’activité ainsi qu’à l’accès aux nouveaux marchés. Nous
  3. 3. étions également conscients de l’importance du projet du train d’Oman qui répond aux standards mondiaux et est considéré comme un projet gigantesque portant des opportunités multiples tout en accordant aux firmes internationales une opportunité exceptionnelle afin de vanter leur distinction. De surcroît, Meynier a dit que, puis que les sociétés françaises se taillent d’une renommée internationale et contribuent efficacement à la réalisation des plus grands projets de chemin de fer partout au monde, nous espérons qu’elles soient un contributeur clé au projet du train d’Oman parce que nous connaissons bien qu’elles possèdent des solutions technologiques de pointe. Il va sans dire qu’elles sont à l’avant- garde des sociétés internationales, et ce grâce à leur action assidue basée sur l’excellence et l’innovation. Selon Meynier, l’agence française du développement commercial aux Emirats Arabes Unis collabore avec 1500 sociétés françaises dans les différents secteurs. Elle œuvre également à leur ouvrir de nouvelles opportunités dans les marchés de la région. Dans ce contexte, nous avons élaboré un plan ambitieux comprenant la participation des firmes françaises à 20 événements conjoints dans la région. Nul doute, ceux-ci ouvriront des horizons prometteurs pour les sociétés françaises et permettront aux pays de la région de tirer profit de l’expertise française dans les domaines et secteurs dans lesquels elles se placent au rang des leaders mondiaux, a- t-il expliqué. Nous ne concentrons pas sur un seul domaine mais nous actons selon un plan global parce que la technologie française a prouvé son excellence dans tous les domaines. La région témoigne d’ailleurs d’un développement global créant par la suite des projets dans les différents domaines et secteurs. D’autre part, nous possédons de nombreuses sociétés françaises contribuant à la réalisation des projets gigantesques dans le sultanat et tous les pays de la région. Ces firmes jouissent d’une bonne réputation et tissent des liens étroits avec les marchés de la région. Nous aspirons alors à activer et à renforcer cette coopération. Les investissements d’Oman et du Golfe Vianney a conclut en disant : notre action ne se limite pas à la polarisation des sociétés françaises vers le Sultanat et les pays de la région mais nous travaillons aussi inlassablement afin d’offrir toutes les facilitations et les incitations aux investisseurs d’Oman et des pays du Golfe désireux d’accéder aux marchés français. Pareillement, nous incitons les sociétés omanaises à exporter leurs produits vers la France vu leur haute qualité et leurs caractéristiques mondiaux. Ces produits ont pu s’imposer aux différents marchés du monde. En fait, le mouvement commercial entre les deux pays en termes de l’exportation et l’importation a vu un développement remarquable et puis que nous estimons réaliser davantage développement, nous œuvrons alors à fournir les facilitations et les incitations nécessaires. Nous travaillons de même pour relever les défies affrontant n’importe quelle partie. À cet effet, nous avons pu réaliser de bons résultats et nous espérons accomplir plus de progrès parce que nous mesurons l’importance de l’économie dans la consolidation et le développement des relations entre les pays et les populations. Un projet pionnier Caroline Naggiar, chargée du développement des activités de Thales, a affirmé que le train d’Oman est un projet pionnier vu ses excellentes caractéristiques et spécifications surtout qu’il adopte des systèmes technologiques de pointe et suit des standards mondiaux. Un tel projet gigantesque ayant une telle nature apportera beaucoup d’avantages au Sultanat non seulement dans le secteur économique mais aussi dans tous les secteurs et les domaines. Une fois ce projet devient une partie du réseau ferroviaire du Golfe, sa position et ses profits s’accroîtront davantage parce qu’à ce moment là, il fera partie d’un système cherchant à élargir les horizons du développement pour évoluer et accroître ses actions. Il est fort reconnu que le marché du Golfe, que ce soit sur le plan régional ou international, se positionne comme un leader caractérisé par la stabilité et par un développement croissant à un rythme accéléré. Un Haut Niveau Caroline a de plus signalé que les différentes sociétés mondiales spécialisées dans le secteur sont éprises de la contribution à la mise en œuvre de ce projet gigantesque. Selon elle, les firmes françaises possèdent des solutions technologiques de haute qualité et une expertise mondiale bien établie, ce qui les qualifient de partenaire privilégié dans l’exécution du projet. Après avoir pris connaissance des caractéristiques du projet ainsi que des détails des produits et services fournis par les sociétés françaises, j’estime que nous sommes parmi les meilleurs au monde parce que ce que nos offres dépassent parfois les attentes des clients surtout que nous dépendons de la créativité et l’innovation et que nous aspirons toujours à maintenir un haut niveau de qualité et réaliser de nouveaux gains. Une telle position a fait que les entreprises françaises spécialisées dans le secteur du chemin de fer sont devenus un contributeur stratégique aux différents projets des trains partout au monde. En ce qui concerne les services de Thales et sa position par rapport au marché mondiale, Caroline a cité : Thales est un groupe multinational qui travaille dans la conception, l’établissement des
  4. 4. systèmes électriques, la fourniture des services aux marchés de l'aviation, de la défense, des transports et de la sécurité. Son siège social est situé dans une banlieue parisienne. Présents dans des différents marchés du monde, nous avons mené de grands projets qui sont d’une qualité inégale dans des différents secteurs. Notre nom est perpétuellement accompagné de la créativité et la distinction. C’est pourquoi, nous visons à contribuer à l’achèvement du projet du train d’Oman notamment en matière de la sécurité technique, la signalisation, la communication et les cartes. Notre nom n’est pas quelque chose de nouveau pour le marché du Sultanat mais nous disposons néanmoins d’une expertise et d’une réputation irréprochable surtout après avoir contribué de façon efficace à plusieurs projets. Nous souhaitons établir davantage coopération et partenariat avec le Sultanat. Nous sommes fiers des relations étroites que nous avons pu nouer avec les organismes et les autorités et qui se reposent sur la confiance mutuelle parce que nous ne pratiquons que le langage du travail. Tour couronné de succès Caroline a terminé sa déclaration en disant : le marché omanais est prometteur et est caractérisé par la stabilité et le développement. Si on observe la situation économique, l’on constate que nous avons enregistré des projets gigantesques et des plans ambitieux de long terme visant tous à atteindre un équilibre tout en effectuant un saut dans le développement de différents domaines et secteurs. Le projet du train permettra certainement aux sociétés contribuant à sa réalisation de mettre en relief leurs capacités et leur distinction. De toute évidence, le tour de la délégation économique française était couronné de succès parce que le programme a été soigneusement préparé. Ce qui a permis aux représentants des entreprises françaises membres de la délégation à nouer de contacts avec les organismes, les autorités et les sociétés lors des rencontres qui ont été organisées et qui ont ouvert la voie à la connaissance mutuelle, l’échange des expertises, ainsi que l’établissement des rapports. Une telle situation nous mène à envisager l’avenir avec optimisme ainsi qu’avec confiance en la capacité d’esquisser davantage coopération de façon à concrétiser les intérêts de toutes les parties. Projet gigantesque De sa part, Chawki Gweni, le directeur de l’exportation chez Matière, a déclaré que le train d’Oman a été conçue de façon à aller de pair avec l’avenir qui dépend totalement de la technologie tout en affirmant qu’une fois inauguré, ce projet, considéré comme un chef de file dans la région, aura un effet efficace et clair sur tous les autres domaines. Gweni a également dit : Lors de notre visite à Mascate et de nos réunions tenues avec des fonctionnaires, nous avons pu jeter les bases d’une coopération étroite que ce soit sur le court ou le long terme. La technologie française dans le secteur ferroviaire est bien adaptée au projet du Sultanat et fournit parfaitement les différentes solutions requises par le projet. Tout le monde apprécie la qualité de la technologie française et l’expertise mondiale de ses entreprises qui ont contribué aux grands projets dans des différents pays à travers le monde et y contribuent toujours. Matière est spécialisée dans la construction de ponts et de tunnels. Les produits que nous offrons dans ce domaine sont caractérisés par une haute qualité et une technique sophistiquée. Notre société se place au premier rang dans le monde, ce qui la rend bien adaptée au projet d’Oman, a ajouté Gweni. Sûrement, il existe une concurrence acharnée entre les différentes sociétés internationales, cependant nous avons une confiance absolue en nos produits et notre excellence. Nous sommes aussi certains que nous nous distinguons des autres. En effet, nous avons pu affirmer notre excellence sur le terrain à travers les différents projets que nous avons déjà réalisés dans des différents pays à travers le monde. Nous aspirons également à une longue coopération avec le marché omanais surtout que nos produits sont adaptés aux projets gigantesques et aux plans ambitieux concernant le développement des infrastructures du Sultanat. Un rôle efficace dans la réalisation du développement global Hamdi Chaouch, l’ingénieur commercial dans le département des tickets chez ASK, a clarifié que le Golfe est une des régions ayant la plus forte croissance au monde et qu'il existe de grands projets dans des divers pays de la région. Ce qui encourage ainsi les différentes sociétés internationales à contribuer à l’accomplissement du projet de train d’Oman. Celui-ci est un des projets leaders dans ce secteur partout au monde. Il a été conçu selon les systèmes technologiques les plus avancés. Vu le développement que témoigne ce secteur, il ne fait aucun doute que ce projet assumera un rôle décisif dans la réalisation du développement global recherché par le Sultanat. Et ce, parce qu’il offrira des milliers d'emplois pour les citoyens et supportera un grand nombre de PME opérant dans ce secteur et auquel le Sultanat accordera une importance particulière lors de la prochaine phase. En ASK, nous sommes spécialisés dans la préparation des tickets de train selon une technologie sophistiqué ; le passager n'a pas besoin de porter un ticket, mais il peut plutôt l’avoir sur son cellulaire. Ces technologies sont actuellement utilisées dans les trains de plusieurs pays, tels que les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, l'Irak, le Maroc et l'Algérie. La qualité de nos produits nous a valu la confiance du marché mondial et nous a permis de remporter plusieurs
  5. 5. projets. C’est pourquoi, nous aspirons avec tant de confiance et d’optimisme, à contribuer au projet d’Oman. J’estime que la technologie française convient parfaitement à ses spécifications rigoureuses. Les Spécifications du Projet La longueur totale est : 2244 km Le projet est divisé en 9 parties liant l’Oman aux frontières yéménites au sud et aux frontières des Emirats Arabes Unis au nord Trains sans caténaire Train mixte de transport des voyageurs et des marchandises La vitesse maximum est de 120 km/h pour les trains de cargaison et 220 km/h pour les trains de marchandises La charge maximale à l’essieu est 32.4 tonnes Les normes de conception : les normes du modèle ARIMA/ les normes internationaux, La signalisation repose sur le système européen de contrôle des trains ETCS– Niveau 2 (Source : Les Trains d’Oman) Des Chiffres 1 Jour passé par la délégation française dans le Sultanat caractérisé par un programme chargé 13 Représentants des sociétés françaises membres de la délégation qui a visité Le Sultanat 20 Evénements relatifs aux entreprises françaises seront organisés dans la région 1500 Firmes françaises dans les différents secteurs collaborant avec l’agence française de développement commercial
  6. 6. Un projet Stratégique Modifiant la Scène du Secteur Ferroviaire dans le Sultanat Le projet ferroviaire est considéré comme l'un des projets les plus stratégiques dans le Sultanat. Il est prévu qu’il modifierait la scène où le secteur des transports change de façon surprenante. Ce projet permettra d'accélérer la croissance économique et sociale dans le Sultanat en fournissant un système de transport rapide et sécurisé ayant un niveau de fiabilité très élevé et un coût efficace. Comme il est prévu, ce projet permettra de créer un grand nombre d’opportunités d'emploi, relier les centres de croissance économique et générer des opportunités pour ouvrir de nouvelles voies commerciales et touristiques. Ce qui améliorera à son tour la position concurrentielle des entreprises omanaises à l'échelle mondiale. La phase principale de la construction du chemin de fer comprend l’extension d’environ 2244 km de pistes, la construction d'environ 50 stations pour les passagers, 8 gares de triage, ainsi que la construction de 40 km de tunnels et de ponts. Ce qui exige par la suite d’ériger 12000 km de chemins de fer, 10 millions poutres en béton et 4.000.000 dispositifs de connexion. Les trains d’Oman nécessitent, tout au long de la construction et de l’opération, d'assurer autant que possible que tous les achats soient effectués du marché local, ce qui contribuera à stimuler l'économie et l'industrie dans le Sultanat. (Source : Les Trains d’Oman)

×