EFFICACITE ENERGETIQUE<br />De l’état des lieux à la mise en œuvre d’un plan d’action: l’audit énergétique<br />cyril.cach...
SOMMAIRE<br />Présentation de la société<br />Contexte national et règlementaire<br />Le bâtiment : le premier poste de co...
PRESENTATION<br />Dates et chiffres clés:<br />Création en juillet 2004<br />Effectif actuel:  80 ingénieurs et technicien...
PRESENTATION<br />Moyens de mesure, de calcul et d’analyse<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
PRESENTATION<br />Références<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
La RT 2005<br /><ul><li>Renforcement des exigences sur le bâti et les équipements par rapport à la RT 2000 :
Amélioration de 10% pour les parois, 20% pour les ponts thermiques
Chaudière gaz basse température en référence
Introduction des EnR dans les systèmes de référence Chaudières bois, ECS solaire, PACs…
Coup de pouce à la conception bioclimatique
Meilleure prise en compte des apports solaires, protections solaires, orientation
Renforcement des exigences sur le confort d’été et meilleure prise en compte de l’inertie thermique</li></ul>24 mars 2011<...
L’évolution de la Réglementation<br /><ul><li>Vers la RT 2012, à partir de fin 2011 dans les bâtiments publics
Poursuite de l’intégration des EnR
Introduction de références en chauffage par EnR ou bioénergies
Chauffage
Combustible : condensation en référence
Chauffage électrique : PAC en référence
Traitement complet des ponts thermiques
Isolation par l’extérieur, isolation répartie
……Vers l’objectif de réduction de 40% des consommations d’énergie en 2020.</li></ul>24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
La RT 2012<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
Réglementation<br />s’applique aux bâtiments neufs<br />s’applique également aux bâtiments existants<br />24 mars 2011<br ...
A l’échelle nationale<br />24 mars 2011<br />Le bâtiment, 1er poste de consommation<br />audit énergétique<br />
Contraintes d’un propriétaire<br />24 mars 2011<br />A cette règlementation s’ajoutent : <br />Patrimoine hétérogène<br />...
Objectifs<br />24 mars 2011<br />Rénover et mettre aux normes<br />Réduire les coûts d’exploitation<br />Mettre en place u...
L’énergie et le bâtiment : précisions utiles<br />24 mars 2011<br />Energie utile du bâtiment<br />audit énergétique<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

A10 effeicacite energetic

1 045 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 045
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
205
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

A10 effeicacite energetic

  1. 1. EFFICACITE ENERGETIQUE<br />De l’état des lieux à la mise en œuvre d’un plan d’action: l’audit énergétique<br />cyril.cachat@h3c-energies.fr<br />AGENCE PARIS<br />41 Avenue Edouard Vaillant<br />92 100 Boulogne-Billancourt<br />Tél : +33 1 46 20 22 85<br />SIEGE RHÔNE-ALPES<br />35 chemin du Vieux Chêne<br />38 240 Meylan<br />Tél : +33 4 76 41 88 66<br />H3C-CARAIBES<br />Espace DILLON 3000<br />7 rue Georges EUCHARIS<br />97200 Fort de France<br />
  2. 2. SOMMAIRE<br />Présentation de la société<br />Contexte national et règlementaire<br />Le bâtiment : le premier poste de consommation<br />Les prestations d’audit énergétique<br />Un exemple : la Bibliothèque Nationale de France<br />Le plan d’action<br />Echanges<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  3. 3. PRESENTATION<br />Dates et chiffres clés:<br />Création en juillet 2004<br />Effectif actuel: 80 ingénieurs et techniciens<br />4 implantations:<br />GRENOBLE, PARIS, MARTINIQUE, MAROC<br />CA 2010: 4,5 M€<br />60% du CA réalisé sur l’activité diagnostic énergétique<br />Une dizaine de millions de m2 diagnostiqués<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  4. 4. PRESENTATION<br />Moyens de mesure, de calcul et d’analyse<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  5. 5. PRESENTATION<br />Références<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  6. 6. La RT 2005<br /><ul><li>Renforcement des exigences sur le bâti et les équipements par rapport à la RT 2000 :
  7. 7. Amélioration de 10% pour les parois, 20% pour les ponts thermiques
  8. 8. Chaudière gaz basse température en référence
  9. 9. Introduction des EnR dans les systèmes de référence Chaudières bois, ECS solaire, PACs…
  10. 10. Coup de pouce à la conception bioclimatique
  11. 11. Meilleure prise en compte des apports solaires, protections solaires, orientation
  12. 12. Renforcement des exigences sur le confort d’été et meilleure prise en compte de l’inertie thermique</li></ul>24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  13. 13. L’évolution de la Réglementation<br /><ul><li>Vers la RT 2012, à partir de fin 2011 dans les bâtiments publics
  14. 14. Poursuite de l’intégration des EnR
  15. 15. Introduction de références en chauffage par EnR ou bioénergies
  16. 16. Chauffage
  17. 17. Combustible : condensation en référence
  18. 18. Chauffage électrique : PAC en référence
  19. 19. Traitement complet des ponts thermiques
  20. 20. Isolation par l’extérieur, isolation répartie
  21. 21. ……Vers l’objectif de réduction de 40% des consommations d’énergie en 2020.</li></ul>24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  22. 22. La RT 2012<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  23. 23. Réglementation<br />s’applique aux bâtiments neufs<br />s’applique également aux bâtiments existants<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  24. 24. A l’échelle nationale<br />24 mars 2011<br />Le bâtiment, 1er poste de consommation<br />audit énergétique<br />
  25. 25. Contraintes d’un propriétaire<br />24 mars 2011<br />A cette règlementation s’ajoutent : <br />Patrimoine hétérogène<br />Peu d’entretien des installations techniques et des bâtiments<br />Mises aux normes obligatoires (PMR, incendie, désamiantage,…)<br />Gestion du plan de Gros Entretien Renouvellement (GER)<br />Evolution des besoins (fonctionnalités et surfaces)<br />Besoin de valorisation du parc<br />audit énergétique<br />
  26. 26. Objectifs<br />24 mars 2011<br />Rénover et mettre aux normes<br />Réduire les coûts d’exploitation<br />Mettre en place un schéma directeur immobilier<br />Afficher une volonté et mettre en place une démarche énergie pour suivre un engagement politique (Agenda 21,…)<br />audit énergétique<br />
  27. 27. L’énergie et le bâtiment : précisions utiles<br />24 mars 2011<br />Energie utile du bâtiment<br />audit énergétique<br />
  28. 28. Le S prestation S d’audit énergétique<br />
  29. 29. DU DIAGNOSTIC A L’AUDIT ENERGETIQUE<br />24 mars 2011<br />Désigne des prestations très variées dont la technicité va croissante:<br />Le DPE: L’étiquette énergie pour classer les bâtiments<br />Très peu technique uniquement calculé par des ratios<br />Ne permet pas d’envisager des améliorations adaptées<br />Principalement adapté pour les logements<br />Moins d’1/2 journée par étude<br />audit énergétique<br />
  30. 30. DU DIAGNOSTIC A L’AUDIT ENERGETIQUE<br />24 mars 2011<br />Conseil d’Orientation Energétique (COE)<br />A entreprendre sur l’ensemble du patrimoine<br />Vision globale de la performance énergétique<br />Orientation énergétique mais pas de préconisation détaillée d’amélioration<br />1 à 2 jours par bâtiment<br />A: les bâtiments où il est impératif d’agir<br />B: les bâtiments à traiter pour donner une cohérence et où les investissements sont rentables<br />C: comprend les bâtiments peu pertinents à intégrer<br />A<br />B<br />C<br />audit énergétique<br />
  31. 31. Un COE permet de définir une politique patrimoniale<br />Pour agir à l’échelle d’un bâtiment, il faut réaliser un audit détaillé<br />Peut être mené sur 20% du patrimoine<br />Calculs des déperditions thermiques, reconsolidations électriques<br />Préconisations détaillées avec calcul temps de retour sur investissements en considérant le coût global, économies de CO2,…<br />En option: caméra thermographique, simulation thermique dynamique, suivi des consommations<br />8 à 15 jours d’étude par bâtiment… jusqu’à 18 mois<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  32. 32. La rénovation énergétique<br />Objectif BBC en rénovation 80 kWh/m²/an<br />audit énergétique pour scénarios d’action<br />Enveloppe<br />Systèmes<br />Usages<br />Mise en œuvre<br />Suivi et ajustement<br />24 mars 2011<br />Scénario base<br />Scénario BBC<br />audit énergétique<br />
  33. 33. Focus audit énergie<br />Doit répondre à la question « où l’€ que je peux investir est-il le plus efficace? »<br />Faire l’état des lieux Simuler le bâtiment Proposer des améliorations<br />24 mars 2011<br />audit énergétique<br />
  34. 34. Bibliothèque Nationale de France<br />24 mars 2011<br />Etat des lieux : Saisie du bâtiment et des zones <br />audit énergétique<br />
  35. 35. Bibliothèque Nationale de France<br />24 mars 2011<br />Données d’entrée<br />Fréquentation des zones publiques<br />Apports internes<br />La météo horaire<br />Les ombrages générés par le bâti<br />…<br />audit énergétique<br />
  36. 36. STD :Bibliothèque Nationale de France<br />24 mars 2011<br />Résultats<br />audit énergétique<br />
  37. 37. Bibliothèque Nationale de France<br />24 mars 2011<br />Six grands thèmes :<br />Améliorations du bâti  (Catégorie A)<br />Améliorations techniques  (B)<br />Améliorations stratégiques  (C)<br />Améliorations de l'efficacité et du confort (D)<br />Substitutions d'énergie  (E)<br />Suivi des performances et installations  (F)<br />
  38. 38. Bibliothèque Nationale de France<br />24 mars 2011<br />
  39. 39. Les améliorations<br />24 mars 2011<br />Actions sur le bâti<br />Travaux d’isolation, d’étanchéité à l’air<br />Protections solaires<br /><ul><li>Actions sur les installations techniques
  40. 40. Travaux en chaufferie et locaux techniques
  41. 41. Travaux de régulation
  42. 42. Aménagements de fonctionnement
  43. 43. Remplacements par des matériels plus performants
  44. 44. Mise en place d’énergies renouvelables
  45. 45. Actions sur l’exploitation
  46. 46. Réglages, maintenance, comportement des usagers
  47. 47. Adaptations tarifaires
  48. 48. Mise en place et exploitation de sous-comptages</li></ul>audit énergétique<br />
  49. 49. Rendu d’un diagnostic<br />24 mars 2011<br />Synthèse de l’étude<br />Scénarios cohérents avec objectif de réduction selon ROI <br />Entretien et renouvellements nécessaires<br />Chiffrés globalement (MWh, €, CO2)<br />Hypothèse de hausse du prix de l’énergie<br />audit énergétique<br />
  50. 50. EFFICACITE ENERGETIQUE<br />Merci de votre attention, c’est à vous !<br />cyril.cachat@h3c-energies.fr<br />AGENCE PARIS<br />41 Avenue Edouard Vaillant<br />92 100 Boulogne-Billancourt<br />Tél : +33 1 46 20 22 85<br />SIEGE RHÔNE-ALPES<br />35 chemin du Vieux Chêne<br />38 240 Meylan<br />Tél : +33 4 76 41 88 66<br />H3C-CARAIBES<br />Espace DILLON 3000<br />7 rue Georges EUCHARIS<br />97200 Fort de France<br />

×