Idées-Design-Évasion-Architecture-Tendances / N°9 7 - d écemb re 2 0 1 2 - janvier 2 0 1 3 - 5 €   www.ideat.fr           ...
10 BONNES RAISONS D’ALLER À…      Bordeaux      44° 50 16’’ Nord      0° 34’ 46’’ Ouest286 IDEAT
Bordeaux s’offre une nouvelle peau. Avec ses façades XVIIIe classées par l’Unesco, elle se tourne vers le futur avec degra...
10 BONNES RAISONS D’ALLER À…       1                                                                          2       Attr...
3                                                                    4Mixer les cultures                                  ...
10 BONNES RAISONS D’ALLER À…       5                                                                    6       S’ancrer s...
10 BONNES RAISONS D’ALLER À…       7                                                                        8       S’offr...
10 BONNES RAISONS D’ALLER À…       9                                                                     10       Plonger ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ideat97 bordeaux

661 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
661
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ideat97 bordeaux

  1. 1. Idées-Design-Évasion-Architecture-Tendances / N°9 7 - d écemb re 2 0 1 2 - janvier 2 0 1 3 - 5 € www.ideat.fr Spécial luminaires IDEAT A 40 pages OBTENU LA PLUS FORTE HAUSSE de nouveautés DE DIFFUSION TOTALE (OJD) Déco DES MAGAZINES DE DÉCORATION EN 2011 (+6,82 %) Nos meilleures adresses aux Puces Six intérieurs, six personnalités Lifestyle Nos plus beaux cadeaux de Noël City-guides Archifans de Chicago Le renouveau de Bordeaux 3:HIKLOG=^UZUU:?k@k@j@h@a; Hiver chicM 01469 - 97 - F: 5,00 E - RD L E M A G A Z I N E D É C O N O U V E L L E G É N É R AT I O N
  2. 2. 10 BONNES RAISONS D’ALLER À… Bordeaux 44° 50 16’’ Nord 0° 34’ 46’’ Ouest286 IDEAT
  3. 3. Bordeaux s’offre une nouvelle peau. Avec ses façades XVIIIe classées par l’Unesco, elle se tourne vers le futur avec degrands projets qui font d’elle l’un des plus gros chantiers européens. A découvrir de toute urgence.REPORTAGE BÉRÉNICE DEBRAS / PHOTOS LUDOVIC MAISANTA près avoir blanchi ses façades noires, Bordeaux s’est ristique du vin. Près de la gare, Euratlantique (gare de la nouvelle tournée vers la Garonne en aménageant ses quais. Le di- ligne TGV) accueillera, entre autres, la Méca (Maison de l’éco- manche, les Bordelais y slaloment en rollers, dégustent nomie créative et de la culture en Aquitaine) dessinée par lesdes huîtres au marché des Chartrons, dévalisent le quai des (très branchés) Danois de BIG. Quant aux privés, ils mettent aussiMarques ou pataugent dans le miroir d’eau face à la place de la le pied à l’étrier. Bernard Magrez, « l’homme aux quarante vi-Bourse. Dans ce musée architectural à ciel ouvert, l’agence d’ar- gnobles  », a ouvert l’Institut culturel Bernard-Magrez, un lieuchitecture bordelaise King Kong avait déjà défié le classicisme d’art contemporain fantastique, et imagine lancer une académieavec la façade en Corian de l’hôtel Seeko’o. Elle remet ça en ré- de musique. La célèbre librairie Mollat a mis en ligne le site In-habilitant l’ancienne tour du Gaz des années 1930 pour l’hôtel ternet Station Ausone, un agenda culturel pointu, dont on mur-Mama Shelter dont l’intérieur est signé Philippe Starck (ouver- mure qu’il sera peut-être prolongé par un espace en dur. C’estture en juillet 2013). Bordeaux a soif de nouveauté. D’ici 2030, sans compter sur le projet Darwin Eco-Système, multidimen-elle vise le million d’habitants, communauté urbaine incluse. Le sionnel, mêlant un pôle d’économie créative et un lieu de com-pont Bacalan-Bastide, prévu pour l’an prochain, réconciliera merces responsables et dédié à l’écologie. Ça y est, Bordeaux estles deux rives qui se tournaient le dos. D’ici trois ans, le quartier sortie de son image de carte postale figée. Tant de projets don-des Bassins à flot verra surgir le fameux Centre culturel et tou- nent le tournis. Comme les courants de la Garonne ! •PRATIQUE BON À SAVOIR SE DÉPLACER S’INFORMERY ALLER Inaugurée en 1780, la scène du En vélo VCub. Location : Office de tourisme de Bordeaux. Train. La ligne à grande vi- Grand Théâtre a vu défiler de 30 premières minutes gratuites, 12, cours du 30-Juillet.tesse mettra Bordeaux à 2 h 05 grands artistes dont Marius Pe- puis 2 € l’heure entamée (forfait Tél. : 05 56 00 66 00.de Paris d’ici 2017. En attendant, tipa, Fédor Chaliapine, Placido 24 h ou 7 jours). Le Pibal de www.bordeaux-tourisme.comil faut compter 2 h 59 en TGV, à Domingo et Cecilia Bartoli. Starck, un vélo-trottinette fabriqué L’agenda Station Ausone pro-partir de 20 € l’aller simple. Place de la Comédie. par Peugeot, arrive en plus du pose événements culturels, vi-www.voyages-sncf.com Tél. : 05 56 00 85 95. VCub début 2013. www.vcub.fr déos, bibliographies et liens en Avion. Outre les compagnies www.opera-bordeaux.com En tramway et bus. Carte de ligne.aériennes régulières (dont Air L’Office de tourisme organise 1 ou 5 voyage(s) : 1,40 € ou www.station-ausone.comFrance et KLM), l’aéroport de en car cabriolet un itinéraire com- 5,90 €. Tickarte 7 jours Hebdo + : Le Design Tour s’arrête àBordeaux accueille de nom- menté de l’architecture des an- 12,20 € pour 7 jours (avec VCub Bordeaux du 28/11 au 1/12. Lesbreuses compagnies low-cost nées 1950 à aujourd’hui, en pas- inclus et une réduction sur les lieux participants donnent cartedont Vueling et easyJet. sant de la caserne des pompiers visites de l’Office de tourisme). blanche à un designer reconnu.www.bordeaux.aeroport.fr de la Benauge à l’hôtel Seeko’o. www.infotbc.com www.designtour.frLe pont de pierre qui enjambe la Garonne, le Lion bleu monumental de Xavier Veilhan, place Stalingrad, et le bar L’Apollo, place Fernand-Lafargue dans le quartierhistorique : des lieux incontournables de la vie bordelaise où une vitalité contemporaine s’exprime et s’affirme. IDEAT 287
  4. 4. 10 BONNES RAISONS D’ALLER À… 1 2 Attraper la fièvre chineuse Partir à la rencontre de Bacchus Par ici les bonnes affaires ! Tous les jours, le long de la Garonne Pas besoin de courir la campagne pour découvrir les saveurs des du côté Saint-Michel, des marchands déversent des trésors vignobles du Bordelais. Pour le prix d’un café, un verre de rouge, contemporains et des lots de souvenirs aux mille et une histoires. blanc sec et doux, rosé, clairet ou crémant, fait voyager les gour- Le dimanche, bien sûr, la pêche est meilleure : les commerçants mets sur ses terres généreuses. Nouveaux crus et conseils sont sont plus nombreux. Enfin, sous Les Hangars, une vingtaine de proposés au Bar à Vin du CIVB (Conseil interprofessionnel du vin stands font voisiner un fauteuil de Charlotte Perriand, un tri- de Bordeaux) dont la décoration de Françoise Bousquet sublime porteur, une lampe des années 1960 et une gravure du XIXe siè- l’univers viticole : chaise en chêne et tables rondes inspirées des cle. Mélange de styles, de genres et d’époques garanti (photo). barriques et réalisées par des designers locaux (photo). Difficile Dans le vertigineux bâtiment voisin, une ancienne mûrisserie de de se relever ! Enfin, pour goûter aux grands vins, Max Bordeaux bananes, l’éclectisme reste le même dans le choix des meubles joue sur la technique  : un distributeur automatique, activé à et des objets – toujours à prix doux. Les rares qui seront restés l’aide d’une carte magnétique créditée en centilitres, verse le bredouilles s’arrêteront déjeuner à la brasserie du Passage nectar. Ingénieux système qui mènera peut-être à l’achat d’une Saint-Michel, au rez-de-chaussée, alors que les chineurs com- bouteille de Cheval Blanc. Un souvenir (incontournable) de pulsifs iront chez Cyril Chaumont, brocanteur-antiquaire, caché Bordeaux. derrière une belle glycine. BAR À VIN DU CIVB. 3, cours du 30-Juillet. Tél. : 05 56 00 43 47. LES HANGARS DU PASSAGE. 12, rue des Allamandiers. Tél. : 05 56 91 38 43. baravin.bordeaux.com LE PASSAGE SAINT-MICHEL. 14-15, place Canteloup. Tél. : 05 56 74 01 84. MAX BORDEAUX. 14, cours de l’Intendance. Tél. : 05 57 29 23 81. CYRIL CHAUMONT. 80, rue Camille-Sauvageau. Tél. : 06 85 23 42 50. www.maxbordeaux.com288 IDEAT
  5. 5. 3 4Mixer les cultures Shopper designSuccédant aux denrées coloniales stockées sous douane au Les coups de cœur d’Anne Prévôt-Leygonie et de Franck Las-XIXe siècle, les expositions du CAPC (musée d’Art contemporain) serre forment une harmonie joyeuse et douce à la fois, invitantjouent sur le croisement des genres. Dans les volumes de l’En- au voyage. Rien d’étonnant puisqu’ils rassemblent objets ettrepôt Lainé à la géométrie rigoureuse, les œuvres d’art sont meubles comme s’ils voulaient décorer leur propre maison. Leurmagnifiées. Ainsi, sous la vertigineuse nef, la rampe de l’artiste lumineuse boutique, RKR, devenue une référence en matière deluxembourgeois Michel Majerus s’offrait aux skateurs tout en ré- design dans la ville, met à l’honneur des créateurs danois mé-pondant à l’architecture voûtée des lieux. En 2013, le CAPC fê- connus, comme We Do Wood qui travaillent le bambou, et destera ses quarante ans à travers une riche programmation qui ne noms plus en vue, comme Philippe Xerri : Rock the Kasbah oudevra, en aucun cas, vous détourner des expositions du centre encore Inga Sempé. A deux pas, Ö Design se tourne vers l’espritd’architecture Arc en Rêve, ni même du Café Andrée Putman, nordique avec des suspensions de Jørn Utzon ou Unika et la cé-sous le même toit. Enfin, courez voir ce petit bijou de musée des ramique de Ditte Fischer. Nouveau venu, le multimarques haut deArts décoratifs, qui intègre des pièces contemporaines au cœur gamme Agora (photo) décline les grands noms (Vitra, Knoll, Cap-même de ses collections ! pellini…) dans d’anciennes écuries sous une jolie verrière.CAPC ENTREPÔT LAINÉ. 7, rue Ferrère. Tél. : 05 56 00 81 50. RKR. 73, rue Notre-Dame. Tél. : 05 56 79 35 73.www.capc-bordeaux.fr www.rkr-international.comARC EN RÊVE. Tél. : 05 56 52 78 36. www.arcenreve.com Ö DESIGN. 91, rue Notre-Dame. Tél. : 05 56 43 00 98. odesign-bordeaux.comMUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS. 39, rue Bouffard. Tél. : 05 56 10 14 00. AGORA. 17, cours Georges-Clémenceau. Tél. : 05 56 06 05 86. www.agoramobilier.com IDEAT 289
  6. 6. 10 BONNES RAISONS D’ALLER À… 5 6 S’ancrer sur les quais Dormir à L’Arène Allez vite flâner du côté du Bassin à flot n°1 avant que les tra- A travers la fenêtre, les ruines du Palais Gallien murmurent l’his- vaux ne commencent ! Il y flotte encore une ambiance de no toire romaine de la ville alors appelée Burdigala. Cette vue man’s land à la beauté industrielle et portuaire. Des lieux éton- pleine de poésie sur l’ancien amphithéâtre s’offre depuis la mai- nants se succèdent sur le quai Armand-Lalande où la fine fleur son d’hôtes L’Arène, cinq chambres dont trois sur l’amphithéâ- branchée s’aventure désormais. Commencer par la galerie Ar- tre. Ouverte en 2012 après une longue période de rénovation, la rêt sur l’image qui présente, dans un lieu blanc, épuré, des ex- maison a conservé l’âme des lieux autour de son escalier typi- positions de photographie, art contemporain et design dont Ma- quement bordelais grimpant vers un puits de lumière. Aux cham- thieu Lehanneur pour Objekten. Au rez-de-chaussée, le FRAC bres simples et confortables, mêlant contemporain et ancien tout (photo) organise des expositions temporaires en attendant de dé- en jouant sur les couleurs, répond la salle à manger à la longue ménager à la Méca en 2015. A deux nœuds de là, l’I.boat a jeté et large table rappelant les déjeuners de famille. C’est ici que l’on son ancre dans les eaux et fait danser, déjeuner et dîner le Tout- prendra un petit déjeuner accompagné de confiture maison face Bordeaux. Depuis, les quais tanguent au rythme des concerts, à un beau meuble de drapier. Au salon, le chaleureux proprié- soirées club et projections de films de cet ancien ferry. Un cou- taire, Jean-Marie Terroine, fait goûter aux nouveaux venus un sin lointain du Batofar parisien. vin d’accueil de la région. Une attention parmi d’autres qui rend ARRÊT SUR L’IMAGE. Tél. : 05 56 69 16 48. www.arretsurlimage.com cette maison très attachante. FRAC AQUITAINE. Tél. : 05 56 24 71 36. www.frac-aquitaine.net L’ARÈNE. 29, rue Emile-Fourcand. Tél. : 05 56 52 05 89. I.BOAT. Tél. : 05 56 10 48 23. www.iboat.eu www.larenebordeaux.com290 IDEAT
  7. 7. 10 BONNES RAISONS D’ALLER À… 7 8 S’offrir un concert au rocher musical Tirer un trait d’union entre les siècles Aux portes de Bordeaux, à Cenon, un rocher singulier résonne Derrière la porte de cet hôtel particulier, ancienne maison de de notes de jazz, d’électro-rock, de folk, de hip-hop et de musique plaisirs, un néon rouge illumine la façade XVIIe de l’Institut Ber- classique. Posé au milieu d’un parc, ce bâtiment s’habille d’une nard Magrez : « Vivre debout. Respecter l’autre. Jamais renon- peau métallique plissée dans des rouges allant du vif aux feuilles cer. Gagner en tempérance. » Ces quatre vertus voisinent avec le d’automne comme pour rappeler les vignes du Bordelais. A l’in- néon de l’artiste Claude Lévêque qui signe, lui, Le Réveil de la térieur, une colonne vertébrale de verre, 6 700 m2 de scènes, jeunesse empoisonnée. Bernard Magrez, propriétaire de qua- trois salles de spectacle, du béton lissé et des murs noirs – si rante vignobles, a ouvert cet espace magnifique en 2011 pour hé- noirs qu’il a fallu ajouter des bandes blanches sur les portes pour berger sa collection d’art contemporain. Sous le regard du com- les techniciens ! Signé en 2010 par l’architecte Bernard Tschumi missaire Ashok Adicéam, des expositions temporaires y sont (à qui l’on doit le parc de La Villette à Paris et le musée de l’Acro- aussi organisées. « La Belle et la Bête » (jusqu’au 27/01) offre des pole à Athènes...), ce lieu doit participer à la revitalisation du regards croisés sur la beauté, la barbarie et la violence où Wim quartier. Ne pas rater sa brasserie bistronomique Ze Rock ou- Delvoye, Boris Mikhaïlov, Xavier Veilhan… se répondent de salle verte à l’origine par Nicolas Magie, chef étoilé, et son frère. en salle jusqu’au jardin à la française. Les lieux sont féeriques. LE ROCHER DE PALMER. 1, rue Aristide-Briand, 33150 Cenon. N’y a-t-on pas entendu une chouette hululer en plein jour ? Tél. : 05 56 74 80 00. www.lerocherdepalmer.fr INSTITUT CULTUREL BERNARD MAGREZ. 5, rue Labottière. Tél. : 05 56 81 72 77. ZE ROCK. 1, rue Aristide-Briand, 33150 Cenon. Tél. : 05 57 54 12 94. www.institut-bernard-magrez.com www.zerock.fr292 IDEAT
  8. 8. 10 BONNES RAISONS D’ALLER À… 9 10 Plonger dans la culture Jouer les gastronomes rue Gourmande Ne vous fiez pas à son côté massif et inquiétant. La base sous- Recette ou chaudron magique ? Jean-Pierre Xiradakis a ouvert marine a quelque chose de mystérieux et d’envoûtant. Les bruits son restaurant La Tupina (« chaudron », en basque) en 1968. Les s’y perdent, se noient dans l’humidité et se fondent dans les spécialités du Sud-Ouest y mijotent dans une grande cheminée. zones sombres de ses alvéoles reliées par un passage et une pas- Puis vient son annexe, juste en face, l’épicerie-restaurant Le Co- 2 serelle au-dessus de l’eau. Sous ces 41 000 m de béton, c’est la mestible où la soupe Knorr (!) et le cassoulet maison montent la culture au sens large. Une nouvelle vie souffle dans ses murs qui garde sur les étagères. A l’angle de la rue, le gourmand reprend accueillent expositions temporaires, concerts, spectacles de un troquet devenu le Bar-Cave (photo). Son dernier-né, à deux danse et théâtre, en attendant un jour d’être rénovés. Héritage pas, la Kuzina, est un ravissement des papilles autour d’une cui- de la Seconde Guerre mondiale, ce bunker, érigé par les forces sine du soleil servie sur des papiers d’emballage de poissons en d’occupation allemandes en 1941, a accueilli une quarantaine de guise de sets de table. Le restaurateur offre depuis peu de pas- sous-marins en escale ou en relâche. A la fin de la guerre, si les ser la nuit dans la rue… à la Maison Fredon, maison d’hôtes. installations, les portes, le matériel et les machines ont été dy- Chineur et collectionneur d’art, l’homme trouve la beauté dans namités, le bâtiment, lui, est resté debout. Il fait désormais par- les objets les plus simples qu’il associe à une table d’Ettore Sott- tie du grand projet de réhabilitation du quartier. Base ouverte sass ou une console de Philippe Starck. Faut-il préciser que le pe- seulement lors d’événements. tit déjeuner se prend au Café Tupina, plus bas ? Boulevard Alfred-Daney. Tél. : 05 56 11 11 50. LA RUE GOURMANDE : 2, 3, 5, 6-8, 22 et 34, rue Porte-de-la-Monnaie. www.bordeaux.fr/o271/base-sousetmarine Tél. : 05 56 91 56 37. www.latupina.com294 IDEAT

×