Expériences dans desfermesRoyaume-Uni                                DEBBY BROWN      Membre du Collège royal des chirurgi...
DONNÉES SUR LES FERMES    Les économies potentielles ne concernent que les frais liés au cas de     maladie, elles ne con...
DONNÉES SUR LES FERMES   Sont enregistrés comme fièvres de lait les cas qui sont considérés    comme cliniques, c’est-à-d...
DONNÉES SUR LES FERMES    Sont enregistrés comme rétention placentaire les cas qui     nécessitent un traitement suppléme...
COMMENTAIRES   FERME 1     Avant le traitement    ◦ La plupart des vaches après la 2e lactation étaient traitées pour    ...
FERME 1                     Avant                 Après                           Economies potentielles                  ...
FERME 2                                                                          Economies                 Avant          ...
FERME 3◦ Avant d’être nourries avec du X-Zelit®, toutes les vaches à partir du  3e vêlage recevaient un supplément de calc...
FERME 3                     Avant                   Après                                                                 ...
FERME les vaches à partir du 3Avant d’être nourries avec du X-Zelit®, toutes                                              ...
FERME 5                                                                              Economies                       Avant...
FERME 6•       Administration de X-Zelit® depuis 2009, données à partir de 2006         correspondant à la période avant X...
FERME 7◦ Avant d’utiliser le X-Zelit®, un supplément de calcium était administré  systématiquement après le 2e vêlage◦ 24 ...
FERME 8Avant l’utilisation du X-Zelit®     1 vache sur 10 souffrait de rétention placentaire     3,5 vaches sur 10 souff...
FIÈVRE DE LAIT
MÉTRITE
RÉTENTION PLACENTAIRE
CONCLUSIONS   Le X-Zelit® offre une solution simple pour les cas de    fièvre de lait cliniques ou sub-cliniques   Il es...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

X-Zelit UK Farm experiences FRENCH

639 vues

Publié le

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
639
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

X-Zelit UK Farm experiences FRENCH

  1. 1. Expériences dans desfermesRoyaume-Uni DEBBY BROWN Membre du Collège royal des chirurgiens vétérinaires FÉVRIER 2012
  2. 2. DONNÉES SUR LES FERMES  Les économies potentielles ne concernent que les frais liés au cas de maladie, elles ne concernent pas la réduction des suppléments de calcium administrés à la ferme Les chiffres proviennent d’Esslemont etTossaibati 2002 (mis à jour) ◦ Coût d’une fièvre de lait = £ 209/vache ◦ Coût d’une métrite = £ 132/vache ◦ Coût d’une rétention placentaire = £ 265/vache ◦ Coût d’un DCG (déplacement de caillette vers la gauche) = £ 500/vache
  3. 3. DONNÉES SUR LES FERMES Sont enregistrés comme fièvres de lait les cas qui sont considérés comme cliniques, c’est-à-dire quand la vache s’est couchée et a eu besoin d’un traitement Sont enregistrés comme métrites les cas qui ont été traités, dans la majeure partie des cas, par un chirurgien vétérinaire Dans les fermes qui ont reçu du X-Zelit® il est rapporté que la plupart des vaches souffrant d’une métrite se remettent plus rapidement et plus facilement de la délivrance qu’auparavant La métrite dépend également des apports énergétiques
  4. 4. DONNÉES SUR LES FERMES  Sont enregistrés comme rétention placentaire les cas qui nécessitent un traitement supplémentaire et/ou une extraction manuelle des enveloppes fœtales  Dans les fermes qui ont reçu du X-Zelit® la majorité des cas de rétention placentaire est apparue chez des vaches qui avaient des jumeaux ou dont le vêlage était prématuré, alors qu’avant l’utilisation de X-Zelit® il pouvait s’agir de vaches qui avaient un vêlage relativement normal  Des cas ont été rapportés de vaches donnant naissance à des jumeaux et qui se délivraient toutes seules après avoir reçu du X- Zelit®
  5. 5. COMMENTAIRES FERME 1 Avant le traitement ◦ La plupart des vaches après la 2e lactation étaient traitées pour une fièvre de lait afin d’éviter un cas clinique ◦ Les vaches et les génisses souffraient de rétention placentaire après le vêlage Après le traitement ◦ Aucune vache n’a souffert de rétention placentaire depuis l’utilisation du X-Zelit®
  6. 6. FERME 1  Avant Après Economies potentielles Différence X-Zelit® X-zelit® pour 100 vaches 8 0Fièvre de lait (32% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -32% £ 6688,00 3 4Métrite (12% vaches vêlées) (8,3% vaches vêlées) -3,7% £ 488,40Rétention 8 0 (32% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -32% £ 8480,00placentaire
  7. 7. FERME 2  Economies Avant Après Différence potentielles pour X-Zelit® X-Zelit® 100 vachesFièvre de 4 0 (4,25% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -4,25% £ 888,25lait 3 2Métrite (3,19% vaches vêlées) (1,8% vaches vêlées) -1,39% £ 183,48
  8. 8. FERME 3◦ Avant d’être nourries avec du X-Zelit®, toutes les vaches à partir du 3e vêlage recevaient un supplément de calcium au moment du vêlage◦ MAINTENANT, aucune vache ne reçoit systématiquement de supplément de calcium « Même s’ils sont bien plus chers que les granulés ordinaires pour vaches taries, cette dépense supplémentaire vaut largement le coup en termes de bénéfice sur la santé. Je recommande l’utilisation du X-Zelit® parce que les avantages sont immenses et immédiats, et les vaches retrouvent rapidement une ovulation après le vêlage, ce qui contribue à diminuer l’intervalle de vêlage » Charles Davis, ferme Gorstage Green, Northwich, Cheshire. 120 vaches, vêlage toute l’année, RTM et pâturages.
  9. 9. FERME 3  Avant Après Economies Différence potentielles pour X-Zelit® X-Zelit® 100 vaches 7 0Fièvre de lait (8,9% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -8,9% £ 1860,10 6 3Métrite (7,6% vaches vêlées) (4,7% vaches vêlées) -2,9% £ 382,80Rétention 9 2 (11,5% vaches vêlées) (3,1% vaches vêlées) -8,4% £ 2226,00placentaire
  10. 10. FERME les vaches à partir du 3Avant d’être nourries avec du X-Zelit®, toutes 4 evêlage recevaient un supplément de calcium au moment du vêlageMAINTENANT, aucune vache ne reçoit systématiquement desupplément de calcium  Economies Avant Après Différence potentielles pour X-Zelit® X-Zelit® 100 vaches 17 4Fièvre de lait (54,8% vaches vêlées) (15,3% vaches vêlées) -39,5% £ 8255,50 7 5Métrite (22,5% vaches vêlées) (19,2% vaches vêlées) -3,3% £ 435,60Rétention 8 4 (25,8% vaches vêlées) (15,3% vaches vêlées) -10,5% £ 2782,50placentaire
  11. 11. FERME 5  Economies Avant Après Différence potentielles pour X-Zelit® X-Zelit® 100 vaches 7 0Fièvre de lait (18,4% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -18,4% £ 3845,60 1 0Métrite (2,6% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -2,6% £ 343,20Rétention 4 2 (10,5% vaches vêlées) (4,3% vaches vêlées) -6,2% £ 1643,00placentaire 5 0DCG (13,1% vaches vêlées) (0% vaches vêlées) -13,1% £ 6550,00
  12. 12. FERME 6• Administration de X-Zelit® depuis 2009, données à partir de 2006  correspondant à la période avant X-Zelit®• Données tirées d’Interherd• Lire les témoignages pour plus d’informations   Economies Avant Après Différence potentielles pour X-Zelit® X-Zelit® 100 vaches 8  3  Fièvre de lait (3,9% vaches vêlées) (2,2% vaches vêlées) -1,7% £ 355,30 17  8  Métrite (8,3% vaches vêlées) (5,8% vaches vêlées) -2,5% £ 330,00 Rétention 18  5 (8,8% vaches vêlées)  (3,6% vaches vêlées) -5,2% £ 1378,00 placentaire
  13. 13. FERME 7◦ Avant d’utiliser le X-Zelit®, un supplément de calcium était administré systématiquement après le 2e vêlage◦ 24 flacons de calcium ont été achetés en juillet, mais le fermier n’en a administré que 2 car il a commencé à utiliser le X-Zelit® dans l’alimentation animale◦ Avant d’utiliser X-Zelit®, il y avait au moins un à deux DCG par mois◦ Les six derniers mois, un seul cas de DCG s’est déclaré AVANT APRÈS X-Zelit® X-Zelit® MÉTRITE 9 8 Rétention 8 7 placentaire DCG 10 1
  14. 14. FERME 8Avant l’utilisation du X-Zelit®  1 vache sur 10 souffrait de rétention placentaire  3,5 vaches sur 10 souffraient de métrite  1 DCG par moisDepuis l’utilisation du X-Zelit®Seules les vaches avec des jumeaux ou qui ont vêlé prématurément ont eu une rétention placentaire  1,6 vaches sur 10 ont souffert de métrite et elles se sont remises plus facilement de la délivrance  Il n’y a pas eu de cas de DCG  Les vaches sont en chaleur plus tôt, entre 7 et 10 jours, et il y a une amélioration de la qualité du cycle ovulatoire
  15. 15. FIÈVRE DE LAIT
  16. 16. MÉTRITE
  17. 17. RÉTENTION PLACENTAIRE
  18. 18. CONCLUSIONS Le X-Zelit® offre une solution simple pour les cas de fièvre de lait cliniques ou sub-cliniques Il est facile à administrer et à contrôler Il a un bon rapport coût-efficacité Résultat des vaches PLUS SAINES = des vaches PLUS PRODUCTIVES

×