Photo credit: Mario Manc
4e partie
SANTÉ: parlons nous de la même chose avec nos
patients?
Credit photo (licence Creative Commons) https://www.flickr.com/
« IMPUISSANT »
<7% de récupération
complète de la fonction
sexuelle*
IIC ou IPDE5
« ANÉJACULATION »
• 30% des fuites à
l’é...
Santé sexuelle
Photo credit: John
Santé sexuelle
Photo credit: John
Vincent Hupertan (the "Author”) is an independent blogger, with many
social media accounts, including Twitter (hupertan), ...
Merci de votre attention
Made by @hupertan
U can follow me Social
Media.
Santé: les médecins et les patients parlent la même langue? Du cycle "Réconcilions « prostate » et vie sexuell"e #SoMeUr...
Santé: les médecins et les patients parlent la même langue? Du cycle "Réconcilions « prostate » et vie sexuell"e #SoMeUr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Santé: les médecins et les patients parlent la même langue? Du cycle "Réconcilions « prostate » et vie sexuell"e #SoMeUrology

520 vues

Publié le

"Réconcilions la #maladie avec la #viesexuelle », une présentation en trois parties:
1) le rationnel ou le lien entre la #Prostate, l'adénome de la prostate et la sexualité (dysfonction érectile)
2) le dialogue Médecin-Patient - entre écoute, empathie et engament
3) La #prostate, la #sexualité et le #couple.
4) #SANTE - parlons nous la même langue avec nos patients?
Si les deux premiers épisodes avaient été axés sur des sujets plus délicat, l’homme « blessé médullaire » et la femme avec #colostomie, j’abord la « prostate ».
Archives:
I) LE BLESSE MEDULLAIRE EST-IL UN HOMME COMME TOUS LES AUTRES?
II) COLOSTOMIE, FEMININTE, SEXUALITE
Merci de partage sur vos réseaux, et de me faire part de vos commentaires
www.urologue.paris et www.slideshare.net

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
520
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Dans le cycle « Réconcilion la maladie avec la vie sexuelle », voici une présentation sur la « prostate » et les troubles urinaires en rapport et la vie sexuelle des homme.
    Si les deux premiers épisodes avaient été axés sur des sujets plus délicat, l’homme « blessé médullaire » et la femme colostomisée, j’abord la « prostate ».
  • Une question à poser à tous les médecins. Est-ce que dans notre approche de la médecine, on considère, inconsciemment, l’homme « prostatique » comme étant asexué, impuissante et infertile?
  • En matière de santé, nous et nos patients, parlons nous de la même chose. Ce qui est important pour nous, m édecins, est-ce important pour nos patients et vice-versa?
  • Pour illustré ce propos, regardons de près une situation très fréquence en clinique uroloqique.
    Le « cancer de la prostate » une maladie fantôme pour les patients: il ne l’ont jamais vus, jamais ressenti un symptôme, pas vraiment compris ce que « prostate » et « cancer de la prostate » veulent dire.
    Néanmoins, ils ont généralement une sexualité préservée et des troubles urinaires plutôt obstructif.
    Pris en charge selon l’état de l’art, il bénéficie (sub) des biopsies, IRM avec antenne, chirurgie, sonde…
    Nous sommes à un an, à distance de la chirurgie, des la rééducation périnéale et érectile.
    A l’issue de la consultation, dans 9 cas sur 1à nous leur annonçons leur « guérison » et des bons résultats fonctionnels (par rapport à quoi il sont « bons »?); quelques fuites et une érection avec aide pharmacologique.
    Que voit le patient: il vous fait confiance sur la guérison de cette maladie qu’il n’a jamais vu, il comprends à quoi la prostate lui servait. Il a bien été opéré et il vous remercie car il a des fuites minimes- quelque gouttes, qui l’oblige à se changer fréquemment.
    Mais sexuellement parlant il vit un cauchemar: plus d’érection, plus d’éjaculation voir une éjaculation avec de l’urine! Il a le sentiment de ne plus être un homme, car il est « impuissant » et il n’y plus rien qui « sort »! L’importance c’est qu’il soit guérie grâce à vos bons soins!
  • Comment expliquons nous cette divergence de point de vue.
    Si la définition OMS pour la santé date de 1946, il a fallu près de 30 ans pour une ébauche pour la prise en compte de la « santé sexuelle »= 1972.
  • En 1972 une définition peu explicite c’est en 2002 qu’une parallèle avec la définion de la santé sera faite.
  • Vincent Hupertan (the "Author”) is an independent blogger, with many social media accounts, including Twitter (hupertan), Linkedin (Hupertan), Google+ (+ DrHupertan), Facebook (DrVHupertan), Wordpress (Hupertan) , SlideShare, etc
    Is otherwise hospital doctor, registered in the Council of the College of Physician Paris with RPPS number: 1000 39 70 315 and Order No: 75 1 68044 8. His acitivity as author, blogger, tweeter is fully exercised privately.
    The document whose content Hupertan Vincent is the author and the information contained therein are provided by the author for educational purposes and are not intended to provide medical advice.
    You acknowledge your understanding that the site should not be used as a substitute for a notice of by a health professional accredited to your country.
    By accessing the following slides, you understand and acknowledge that there is no physician-patient relationship between you and the author.
    More informations here
    http://www.facebook.com/DrVHupertan/posts/402096256628232
    http://www.pearltrees.com/hupertan/11-web-responsabilite-medicale/id11903422/item123273777



  • Le Docteur Vincent Hupertan, est présent sur les réseaux sociaux.
    Si vous avez aimé, n’hésitez pas à me faire part de vos commenter, de liker, retwitter, ou de partager sur vos réseaux.
    N’hésitez pas à me contacter ou me suivre sur les réseaux sociaux professionnel.
    Si la PAGE FACEBOOK est ouverte, le profil FACEBOOK est limité à ma vie privée? Je vous remercie pour votre comprehension.
  • Santé: les médecins et les patients parlent la même langue? Du cycle "Réconcilions « prostate » et vie sexuell"e #SoMeUrology

    1. 1. Photo credit: Mario Manc 4e partie SANTÉ: parlons nous de la même chose avec nos patients?
    2. 2. Credit photo (licence Creative Commons) https://www.flickr.com/
    3. 3. « IMPUISSANT » <7% de récupération complète de la fonction sexuelle* IIC ou IPDE5 « ANÉJACULATION » • 30% des fuites à l’éjaculation* « GUÉRI du cancer Bon résultat fonctionnel: Érection possibles Fuites urinaires minimes *Données #EAU15
    4. 4. Santé sexuelle Photo credit: John
    5. 5. Santé sexuelle Photo credit: John
    6. 6. Vincent Hupertan (the "Author”) is an independent blogger, with many social media accounts, including Twitter (hupertan), Linkedin (Hupertan), Google+ (+ DrHupertan), Facebook (DrVHupertan), Wordpress (Hupertan) , SlideShare, etc Is otherwise hospital doctor, registered in the Council of the College of Physician Paris with RPPS number: 1000 39 70 315 and Order No: 75 1 68044 8. His acitivity as author, blogger, tweeter is fully exercised privately. The document whose content Hupertan Vincent is the author and the information contained therein are provided by the author for educational purposes and are not intended to provide medical advice. You acknowledge your understanding that the site should not be used as a substitute for a notice of by a health professional accredited to your country. By accessing the following slides, you understand and acknowledge that there is no physician-patient relationship between you and the author. More informations here
    7. 7. Merci de votre attention
    8. 8. Made by @hupertan U can follow me Social Media.

    ×