1L’amé lioration des conditions de travail:un point de passage obligédu dé veloppement territorial durableColloque Aract M...
2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular2Intention- Mettre en discussion les liens entre l’Améliorati...
3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular3Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Con...
4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular4Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Con...
5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular5Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Con...
6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular6Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collab...
7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular7Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collab...
8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular8Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collab...
9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular9Pré senter des enseignements de la derniè re expé rimentatio...
10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular10Pistes de recherche pour des voies de dé veloppement- Le r...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du développement territorial durable

341 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
341
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L' amélioration des conditions de travail, un point de passage obligé du développement territorial durable

  1. 1. 1L’amé lioration des conditions de travail:un point de passage obligédu dé veloppement territorial durableColloque Aract Martinique - REFORD - UAG8 avril 2010Vincent MANDINAUD, Sociologue, Chargé de mission ANACTHervé PARIS, Sociologue, Directeur Cité Publique, GIE I-Terre
  2. 2. 2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular2Intention- Mettre en discussion les liens entre l’Amélioration des Conditions de Travail, le territoireet le Développement Durable, et par là problématiser les échelles communes duconnaî tre et de l’agir- Proposer un regard réflexif sur un projet de R&D (en collaboration avec Cité Publique)visant le rapprochement de données et le rassemblement d’acteurs pour larecontextualisation de l’amélioration des conditions de travail- Présenter les principaux enseignements de la dernière expérimentation ATTLAS àArgentan (en collaboration avec l’ARACT Basse Normandie)En ré sumé , profiter de l’occasion pouranimer les ré flexions sur les modes deproduction, d’accumulation et decirculation de la valeur du travail dans lesterritoires
  3. 3. 3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular3Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Conditions de Travail, le territoire etle Dé veloppement Durable et problé matiser les é chelles communes du connaî tre et del’agir- L’inté gration du dé veloppement durable dans les pratiques et les politiquesdu travail?- « Le développement, pourvu que ç a dure », ou l’éthique du capitalisme- RSE et légitimation sociale du capitalisme- De quelle politique du travail parle-t-on?- Le devenir du travail dans les pratiques de gouvernance des territoires- Parties-prenantes et partenaires sociaux- Actions publiques et production de nouvelles légitimités- L’enquête sur les échelles d’observation comme voie de passage vers la constructiondes échelles communes de l’actionDire que l’ACT est un PPO du DDT c’est rappeler combien letravail, dans ses formes d’existence, dans ses conditions deré alisation et dans ses consé quences (in)attendues, est unincontournable pour le dé veloppement durable des territoires
  4. 4. 4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular4Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Conditions de Travail, le territoire etle Dé veloppement Durable et problé matiser les é chelles communes du connaî tre et del’agir2 axes d’investigation Pour résumer maladroitement la première ligne d’investigation, on peut poser la question suivante : quelleest la production territoriale de l’organisation du travail, dans la production et les services ?pour quelle productivité sociale, notamment en matière de conditions de travail etd’attractivité des entreprises ? Autrement dit, cette ligne d’investigation se rapporte à la division socialedu travail et à son organisation spatiale. Elle cherche à identifier, comprendre, cartographier à différenteséchelles, les « territoires du travail » et leur transformation. De la taylorisation du territoire national, à lamétropolisation et la glocalisation des activités de ces dernières années, la territorialisation du travail est enmouvement. Elle se joue à différentes échelles, qui ne sont pas déconnectées les unes des autres. C’est lànotre hypothèse de travail majeure : l’amélioration des conditions de travail ne peut faire l’économie d’une meilleure connaissancedes conditions du travail et des contextes d’action qu’elles induisent pour son amélioration Réflexivement la deuxième ligne d’investigation se rapporte au « travail des territoires », et vise sonamélioration dans le champ qui nous concerne particulièrement (mais pas exclusivement). Elle cherche àidentifier, comprendre, soutenir la prise en compte et la prise charge, par les territoires (entendus au sensinstitutionnel, organisationnel et plus largement actantiel), des enjeux liés aux conditions de travail et àl’attractivité des entreprises. Notre hypothèse de travail est que ces aspects font enjeux pour les collectivités qui "assument"peu ou prou les externalités du travail et "gèrent" le développement des territoires. Aussi, notre deuxième ligned’investigation peut maladroitement se résumer par la question suivante : quelle écologie de l’actionpour quelles intelligences territoriales ? quels équipements collectifs pour quels systèmesd’action concrets ? C’est alors à une socio-géographie des interdépendances entre les échelles d’actionsur le travail et l’amélioration de ses conditions qu’il s’agit de procéder.
  5. 5. 5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular5Mettre en discussion les liens entre l’Amé lioration des Conditions de Travail, leterritoire et le Dé veloppement Durable et problé matiser les é chelles communes duconnaî tre et de l’agir Le territoire comme un meso-level entre commande publique et demande sociale. Il peut êtreune bonne échelle d’observation mais pas forcément une bonne échelle d’action. Mais cettebonne échelle d’observation peut justement permettre d’identifier des potentiels d’action àdifférentes échelles. La territorialisation apparaî t au premier abord comme une nécessitéopérationnelle. Mais le territoire est aussi la sédimentation de multiples actions au fil du temps. Au-delà d’uneaction publique imaginairement désincarnée, la territorialisation est le fruit d’une multituded’actions individuelles et collectives, une cristallisation de l’histoire. Les territoires sont les lieuxoùs’observent, pour les catégories sociales les moins élevées en particulier, les constructionsdes relations entre vie et vie au travail, entre les emplois. Le territoire est une clef d’entrée à lafois sur les parcours professionnels, sur les trajectoires d’usure, sur les processus d’intégrationet d’exclusion du travail. La réflexivité des acteurs au travail fait et constitue ces deux axes enun seul : la relation à l’emploi dans un contexte de mutation des entreprises et des territoires. Aussi, il est inopérant et parfois contre-productif de chercher à agir sur les carrières dans lesterritoires sans prendre en compte la carrière des territoires, ou pour le moins sans sepréoccuper des configurations, des interdépendances et des dynamiques territoriales.En ré sumé , le territoire (en tant qu’espace peupléet organisé ayant une histoire) pour faire lien entrele travail, l’emploi, la santé et le dé veloppementdurable
  6. 6. 6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular6Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collaboration avec CitéPublique) visant le rapprochement de donné es et le rassemblement d’acteurspour la recontextualisation de l’amé lioration des conditions de travail- ATTLAS (Ages Travail Territoire Lecture des Agencements Significatifs), soutenu par le FSE, 2006-2008- Développement technologique et expérimentations in situ- Réseau de mutualisation de connaissances et de ressources pour l’action- Principe de co-présence : corrélation, co-mensuration, comparaison- Enjeu de traduction : « Investissement de forme », « objet-frontière », « réseaux hétérogènes »et »références circulantes »- La médiation des cartes et commentaires dans la problématisation collective des territoires d’action- Usage démocratique de la rationalisation des données publiques et des savoirs locaux par laconstruction d’une expertise collective pour faire territoire commun de l’action, ce qui souvent demeure,le théâtre de la manifestation des faits : accessibilité des données, discutabilité des faits, agissabilitédes représentations => forger des savoirs actionnables pour développer des organisationsapprenantes
  7. 7. 7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular7Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collaboration avec CitéPublique) visant le rapprochement de donné es et le rassemblement d’acteurspour la recontextualisation de l’amé lioration des conditions de travail
  8. 8. 8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular8Proposer un regard ré flexif sur un projet de R&D (en collaboration avec CitéPublique) visant le rapprochement de donné es et le rassemblement d’acteurspour la recontextualisation de l’amé lioration des conditions de travail
  9. 9. 9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular9Pré senter des enseignements de la derniè re expé rimentation ATTLAS à Argentan(en collaboration avec l’ARACT Basse Normandie)- Encadrement du travail, normes sociales, mobilités et multi-positionnement- Encadrement du travail et prévention des risques- Encadrement du travail, sécurisation des parcours,attractivité des entreprises et compétitivité des territoires
  10. 10. 10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regular10Pistes de recherche pour des voies de dé veloppement- Le rendu-possible des savoirs actionnables: la question deslicences et des mandats- Les milieux de l’action des organisations apprenantes: lesrô les et les institutions bâtardes- Normes sociales, micro-politiques du travail et topologie del’entente- Faire territoires de l’action les territoires de la manifestationdes faits

×