Enquêter les contextes territoriaux du travail,un dé fi pour la pré vention des risquesprofessionnelsLes dé fis grandissan...
2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularEnquêter les contextes territoriaux du travail,un dé fi pour ...
3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularComment aborder les contextes territoriaux dutravail sans tro...
4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle ...
5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle ...
6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle ...
7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle ...
8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularComment passer du thé âtre desphé nomè nes aux biotopes de l’...
9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularAppendice mé thodologique (1)
10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularAppendice mé thodologique (2)
11pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularConclusion Le travail de contextualisation territoriale, un...
12pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularA bientô t surVincent MandinaudANACT Département Changement ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enquêter les contextes territoriaux du travail, un défi pour la prévention des risques professionnels

325 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
325
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • En quoi « enquêter sur les contextes territoriaux du travail » relève-t-il d’un défi pour la prévention des risques professionnels ? De notre point de vue il s’agit d’un défi car la tâche n’est pas simple et que l’enjeu est fort: - pas simple de changer son regard, ses représentations, ses habitudes de travail Enjeu fort: trouver là des appuis et des ressources encore peu mobilisés pour gagner en efficacité La communication se structurera autour de 3 questions. Je commencerais par présenter brièvement le projet sur laquelle se fonde cette communication. Je m’appuierai ensuite sur une expérience en Basse-Normandie pour ouvrir la réflexion sur le rôle du territoire dans l’émergence, la détection et la prévention des risques professionnels. Enfin, je tacherai de présenter quelques éléments de réflexion d’ordre méthodologique sur le travail de contextualisation avant de conclure
  • Culture d’entreprise en tension: Analyse du travail, approche qualitative, cadre paritaire + Renforcer l’approche territoriale des CT. Prolongement du geste professionnel Utilité pratique à usage interne, mais posture orientée facilitation partenariale et transfert
  • Densité salariale peu probant sauf 2 CTN (métalurgie, chimité, normativité contextuelle?/hétérogénéité du tissu) Dyna: présence de filières, de grands groupes, d’organisations patronales et syndicales fait que ces boites ont de meilleurs CT mais disposent aussi d’organisations médiatrices aussi + des compétences de milieu qui facilitent les choses et contribuent a atténuer l’exposition. Peu de relai interne pour la prévention dans les PME (cible à risque), d’autant plus lorsque le schéma d’organisation (1 patron, 60 ouvriers) est partagé dans le secteur, sur le territoire. Ont elles pour autant la même sinistralité? Pas de loi générale. Des contextes. Donc de l’incidence territoriale, volontaire ou un volontaire.
  • Dispertion spatiale de la sinistralité dans la métallurgie. Dispertion liée à l’implantation, mais variation de la fréquence différenciée.
  • On met à l’épreuve l’hypothèse d’un effet de taille et de configuration organisationnelle via le taux d’encadrement sur l’accidentologie, et donc sur la prévention. On observe deux lignes de fuite. On marque les territoires les plus accidentogènes.
  • On allume ces territoires accidentogènes sur la carte pour les situer, analyser et commenter. On observe, à quelques exceptions près que ces territoires accidentogènes sont en zone de faible densité, avec plutôt un faible taux d’encadrement. L’éloignement, l’isolement ne sont pas des facteurs facilitant. A contrario la densité, le regroupement, la ville, la ZAC auraient des vertus préventives, par des effets de milieux, par la normalisation des activités, par la circulation des savoirs, par plus de temps à soi … ? Comment prolonger l’enquête sur ces effets de normes du territoire sur l’accidentologie?
  • Les ressorts: ancrage/hors sol + convergence vers l’explicitation ? Les temporalités: pas de carrière des territoires sans carrière dans les territoires + apprentissages + les enjeux du portage Les comptes rendus et le devenir: scénarisation et story telling
  • Sur les territoires on trouve des acteurs qui s’interroge sur des phénomènes. Organisation et soutien au questionnement. Quel phénomène, quelle donnée, quel indicateurs, quelles sources, quelle procédure, quel périmètre, quelle signification, quelle interprétation, quel processus, quelle expertise, quel transfert, quelle traduction ? L’enquête appelle à l’enquête. Elle est plus qu’une action. Elle un schème de l’expérience de l’agir pour comprendre et transformer.
  • Assistance à la problématisation car les problèmes insolubles ont tendance à être mal posés + exercice de traduction de représentations et d’enjeux hétérogènes
  • Enquêter les contextes territoriaux du travail, un défi pour la prévention des risques professionnels

    1. 1. Enquêter les contextes territoriaux du travail,un dé fi pour la pré vention des risquesprofessionnelsLes dé fis grandissants pour la recherche et l’interventionen santé et sé curité au travailGatineau, Québec 19 juin 2012Joël Maline, ARACT Basse-NormandieVincent Mandinaud, ANACTHervé Paris, Cité PubliqueEric Peltier, ARACT Basse-Normandie
    2. 2. 2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularEnquêter les contextes territoriaux du travail,un dé fi pour la pré vention des risquesprofessionnels Comment aborder les contextes territoriaux sans tropdéborder l’entreprise ? Peut-on prévenir l’usure et l’accidentologie professionnelle àl’échelle d’un territoire ? Comment passer du théâtre des phénomènes de sinistralitéaux biotopes de l’action préventive ?
    3. 3. 3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularComment aborder les contextes territoriaux dutravail sans trop dé border l’entreprise? Un projet-frontiè re du ré seau-Anact sur les territoiresdu travail L’ancrage territorial du réseau-anact L’inscription territoriale du travail Le 1/3 lieux de l’intervention en écosystème multi-level La contextualisation de l’intervervention Intérêt stratégique et utilité pratique: ciblage, coordination, priorisation,collaboration, etc. Rapprocher des données et rassembler des acteurs pour mutualiser lesressources et réagencer les relations à l’action Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences , prévention del’usure professionnelle, promotion de l’égalité professionnelle,allongement de la vie professionnelle
    4. 4. 4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle à l’é chelle d’un territoire? (1) Dans quels contextes territoriaux les accidentsdu travail arrivent-ils le plus fré quemment? Hypothèse relative à la densité salariale Hypothèse relative à la dynamique territoriale du milieuprofessionnel Hypothèse relative à la densité des PME de 10-90Une combinaison de lectures intra et inter-organisationnelleshttp://213.251.176.22/cartoanact/ATTLASenLIGNE-NpdC/Site-Projet%20Argentan/
    5. 5. 5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle à l’é chelle d’un territoire?(2)
    6. 6. 6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle à l’é chelle d’un territoire?(3)
    7. 7. 7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPeut-on pré venir l’usure et l’accidentologieprofessionnelle à l’é chelle d’un territoire?(4)
    8. 8. 8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularComment passer du thé âtre desphé nomè nes aux biotopes de l’actionpré ventive ? Organiser et manager la ré flexivité institutionnellesur le travail de contextualisation Problématiser les ressorts de l’action Organiser des espaces de traduction Soutenir le travail de contextualisation Soigner les compte rendu et le devenir de l’action Discerner des contextes territoriaux et ajuster lesconfigurations organisationnelles de l’actionpré ventive Délibérer sur les sujets de l’action et les objets dans l’action Définir des temporalités et des territoires d’enquête et d’action Découvrir et cultiver des ressources pour la prévention
    9. 9. 9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularAppendice mé thodologique (1)
    10. 10. 10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularAppendice mé thodologique (2)
    11. 11. 11pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularConclusion Le travail de contextualisation territoriale, un point de passageobligé de la prévention des risques professionnels? L’actualité de l’ouverture et de la réutilisation des données (OpenData) renforce la charge symbolique des utilités pratiques etstratégiques du travail collaboratif de contextualisation A l’historicité et la spatialité des données de l’accidentologie autravail réplique la factualité des gestes et des situations quis’exprime dans des cadres d’action et des processusorganisationnels Quel cadre méthodologique co-construire avec le monde de larecherche pour prolonger et étoffer ces formes d’enquête etcapitaliser sur le rô le des territoires dans la constructiond’externalités positives/négatives et la réinternalisation desavoirs critiques dans les organisations ?
    12. 12. 12pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularA bientô t surVincent MandinaudANACT Département Changement Technologique etOrganisationnel192 avenue Thiers CS 380-01Cedex 6Tél : 04 72 56 13 24/06 71 85 52 71 Fax : 04 7837 96 90Mail : v.mandinaud@anact.frsite internet : http://www.attlas.frEnquêter les contextes territoriaux du travail,un dé fi pour la pré vention des risquesprofessionnels

    ×