Pour une approche territorialede l’amé lioration des conditions de travailVincent MANDINAUD, ANACT-CTO
2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoire et attractivité des entreprises:une problé matique...
3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularLe territoire,entre mé moire et pouvoirLe rô le du 1/3 inter...
4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularL’exploration des incertitudes de l’action Les regroupements...
5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularSché ma heuristiquedes configurations d’actions territoriales...
6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularInterroger l’é vidence territoriale,c’est soutenir l’intellig...
7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPageCarto, cartographie interactivepour l’amé lioration des c...
8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la so...
9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la so...
10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
11pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
12pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
13pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
14pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
15pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
16pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
17pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la s...
18pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularMerci de votre attentionMANDINAUD VincentANACTDépartement Ch...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pour une approche territoriale de l'amélioration des conditions de travail

472 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
472
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
102
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pour une approche territoriale de l'amélioration des conditions de travail

  1. 1. Pour une approche territorialede l’amé lioration des conditions de travailVincent MANDINAUD, ANACT-CTO
  2. 2. 2pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoire et attractivité des entreprises:une problé matique é mergente Enjeux gé né raux CP4 « Comment utiliser le territoire comme lieu d’action à valeur ajoutée sur les detravail et développer l’attractivité des entreprises? « Susciter et outiller les initiatives des acteurs d’un territoire sur les conditions detravail permet de renforcer l’attractivité des territoires et des entreprises » Elé ments mé thodologiques Une matrice de positionnement du groupe-réseau-territoire Démarche outillée de caractérisation socio-économique des tissus productifsterritoriaux et de contextualisation de l’intervention pour l’amélioration esconditions de travail (R&D ATTLAS, PageCarto) Territoires et activités économiques, une approche par la sociologie desentrepreneurs
  3. 3. 3pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularLe territoire,entre mé moire et pouvoirLe rô le du 1/3 intervenantLa posture d’é quidistanceLa place de la demandeComment trouver les formes qui conviennent pourdépasser les limites qui séparent et pour travailler lesfrontières qui relient le travail, l’entreprise et leterritoire ?
  4. 4. 4pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularL’exploration des incertitudes de l’action Les regroupements pour l’action Les objets de l’action La nature de l’action Les ressorts de l’action Les comptes rendus de l’action
  5. 5. 5pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularSché ma heuristiquedes configurations d’actions territorialesSystème localbien formaliséSystème localfaiblement formaliséLe territoirecomme espace dedéclinaisonLe territoirecomme espace decréationOrchestrationFormation TraductionAnimation1/3intervenantInstructionGestion deprojetInstrumentationExpertiseInstructionTransfertReformulationGestion deprojetCroiser lesregardsScénarisationMise en débat
  6. 6. 6pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularInterroger l’é vidence territoriale,c’est soutenir l’intelligence territoriale Le territoire comme théâtre des effets de l’organisation de la production, des mutations du travail,de la demande d’emploi, des mouvements de main d’œuvre, du vieillissement des populations,des instruments de gouvernance, … Le territoire comme espace d’investigation: ce qu’on en connaî t, ce qu’on peut explorer, ce qu’onpeut en apprendre Le territoire comme maille d’analyse: organisations et institutions Le territoire comme niveau d’action: jeux d’échelles et de positions Le territoire comme champ d’expérience et horizon d’attente: marché et réseauFace au nouveau monde du travail qui se dessine,comment être capable d’outiller les acteurs pourleur production de diagnostics territoriaux etde les accompagner dans l’internalisationd’une compé tence à la (re)territorialisation del’action, tant sur le plan des process internes que desprocess externes ?
  7. 7. 7pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularPageCarto, cartographie interactivepour l’amé lioration des conditions de travail Caracté risationé conomique et sociale destissus productifs Contextualisation del’intervention pourl’amé lioration desconditions de travail Support d’animation pourdes processus d’enquêtecollaboratifswww.attlas.fr
  8. 8. 8pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Pierre-Paul Zalio « Territoires et activité s é conomiques »,Genèses 3/2004 (no56), p. 4-27.URL : www.cairn.info/revue-geneses-2004-3-page-4.htm. Etude des mutations des patronats régionaux est indissociable del’identification des ressorts de l’activité économique dans les territoires La nouvelle géographie économique s’intéresse à la diversité desexpériences productives et des formes de régulation sociale locales Comment repérer et interpréter les dimensions spatiales dans l’activitéet la trajectoire des chefs d’entreprises? Pluralité des mondes patronaux locaux observable au niveau d’unterritoire Points d’entrée utiles pour comprendre la consistance sociale desentrepreneurs
  9. 9. 9pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Une tendance lourde: le dé clin des dirigeants ré gionalementenraciné s Généralisation du salariat et concentration industrielle Renouvellement des dirigeants économiques, effets locaux desrestructurations et des reconversion des anciens milieux dirigeants Déterritorialisation du recrutement (le directeur-salarié remplace l’héritier) Détention de capitaux et maitrise de l’environnent les rendent mobiles Ré sistance des patronats locaux et continuité s d’activité s L’absence d’attaches personnelles dans le milieu traditionneld’affaires local peut dissimuler d’importantes mobilisations deressources territorialisé es
  10. 10. 10pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Transformation de la composition du patronat ? Traditionnellement le monde patronal est inté gré familialement,et lié à la pré sence d’industries Concentrations industrielles, politiques publiques etconcurrence internationale mettent en pé ril la traditionindustrielle Dé veloppement urbain et tertiarisation de l’activité fait é mergerun nouveau patronat (Immobilier, BTP, Industrie et servicesintermé diaires …), en même temps qu’un espace de recyclage ? Ré seau de sous-traitance fragilisé et soumis au dé fi del’attractivité ?
  11. 11. 11pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Entrer par la carriè re, pour aller vers le marché , les produits etcentrer sur des moments clefs de la trajectoire ? L’espace dont parle les patrons n’a pas toujours une dimensiongé ographique pré cise Les é chelles d’entendement gé ographique ne sont pas les mêmespour des entrepreneurs qui agissent à des horizons trè s diffé rents:marché mondial, ré seau de fournisseurs, marché ré gional … Les effets positifs/né gatifs de la localisation La territorialité du dirigeant ne se limite pas à son origine, ellerenvoie au processus de constitution d’une identité sociale etprofessionnelle dans un cadre donné
  12. 12. 12pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Mondes lexicaux et contextes territoriaux des milieux patronaux L’ancien monde: la famille apparaî t comme le ressort de la carriè reet de la discipline é conomique La faç on de parler l’espace est liée à des expériences de restructuration desentreprises traditionnelles L’expérience de la restructuration est, dans la reconversion socio-spatiale des lignéespatronales, une expérience de l’émancipation vis à vis du territoire et de conversion decapitaux territorialisés dans une nouvelle géographie économique
  13. 13. 13pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? L’entrepreneur comme arbitre entre sa localisation et d’autresespaces de ré fé rence : la tension entre plusieurs espaces est toujours présente etmet à l’épreuve le sens que l’on peut donner à sa propre localisation Le site comme localisation compétitive (+ de 500): la bonne distance entre ancrageterritorial et appartenance au groupe? Compétition entre sites à l’intérieur du groupe/Contradiction entre la logique du site (maintienen emploi, projets productifs) et le logique de l’entreprise, du groupe (arbitragefinanciers, ..)La bonne voie peut être le développement de projets productifs territorialisés Les espaces de la qualité du produit : rester ou délocaliser? Référence à une activité de distribution et une exigence de qualité du produit (qualité,matière, produit, meilleur, naturel, traditionnel, terroir, métier, savoir-faire). La position dansl’espace est énoncée en référence au risque de délocalisation et au périmètre dedistribution. La question de la sous-traitance de la production dans les pays à bas coûts demain-d’œuvre se trouve posée. À l’inverse, une attention trop exclusive à la géographie propre de l’entreprise, comme lieu decoordination entre des espaces variés de production et de distribution au détriment del’attention à son ancrage local, peut comporter des risques tout aussi sérieux pourl’entreprise.
  14. 14. 14pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs?
  15. 15. 15pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? L’espace des rhé toriques entrepreneuriales locales: Plus que desimples représentations sociales, les classes lexicales donnent à voir la grammaire demondes sociaux qui ont à voir avec des pratiques économiques.Petites entreprisesActeur individuelGrandes entreprisesActeur collectifAppartenance territorialeAncrage territorialEspace de la qualité desproduitsLa localisation commeressource relationnelleL’usine-village comme espacefamilialLe site comme localisation compétitiveLa compétence commeinterface entre deséchelles spatiale
  16. 16. 16pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? L’axe horizontal: Dans cette opposition ce n’est pas seulement la taille desentreprises qui est en cause, mais les espaces de référence, l’entreprise (oul’entrepreneur) isolée dans son environnement ou aux prises avec ses réseaux departenaires (fournisseurs, sous-traitants, distributeurs), ou le dirigeant local d’un groupe,situé dans la géographie organisationnelle de son entreprise, dans celle de son secteur etdans l’environnement régional de l’établissement dont il a la charge. L’axe vertical: Il oppose des rapports clairement distincts à la localisation, selon qu’ilsrelèvent de l’appartenance territoriale, c’est-à-dire d’une dépendance vis-à-vis depropriétés indexées au territoire et difficilement transférables (capitaux sociauxdépendant de l’origine locale ou de l’appartenance à des réseaux purement locaux,qualification du produit fortement liée au territoire) ou qu’elle relève de l’ancrage territorial.Dans ce dernier cas, la localisation est une opportunité révocable, indissociable de lacompétitivité du site (toujours à réévaluer) ou aux profits liés à la nécessité, poursurmonter l’hétérogénéité spatiale, d’un travail entrepreneurial d’interface entre le niveaurégional et d’autres niveaux
  17. 17. 17pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularTerritoires et activité s é conomiques,une approche par la sociologie des entrepreneurs? Analyser les ressorts territoriaux des activités sociales, c’est considérer la multiplicitéde scènes sociales mobilisées, la territorialité ne se référant pas à un espace fermé etdélimité, mais à tous les processus de construction et de mobilisation d’un feuilletaged’appartenances territoriales Dans le cas des entrepreneurs, les formes de mobilisation de cette dimension spatialesont évidemment variables : il peut s’agir d’activer des réseaux d’interconnaissancelocaux pour capter des ressources (de l’information, des financements publics, despostes de responsabilité publique), de jouer sur son origine géographique (être ou nonun héritier des lignées patronales locales, avoir une origine régionale ou non) ; il peuts’agir à l’inverse de maintenir une distance suffisante (un bon niveau de« découplage » selon l’expression de Mark Granovetter) pour ne pas entraver sacapacité d’action par un ensemble de coûteuses obligations fondées localement.
  18. 18. 18pied de page (objet, date, référence) - helvetica 10 regularMerci de votre attentionMANDINAUD VincentANACTDépartement Changement Technologique et Organisationnel4 quai des Etroits 69321 Lyon cedex 05Tél : 04 72 56 13 24 Fax : 04 78 37 96 90Mail : v.mandinaud@anact.frSite internet : http://www.anact.frPARIS HervéCité Publique61 cours de la Liberté 69003 LyonTel: 06 08 43 32 932Mail: cité.publique@wanadoo.frSite internet: http://citepublique.frVers une approche territorialepour l’amé lioration des conditions de travail

×