APPLICATION DE LA LOI RELATIVE A LA
REPRESENTATION EQUILIBREE DES
FEMMES ET DES HOMMES AU SEIN DES
CONSEILS
ETAT DES LIEUX...
Échantillon
 SA ayant un chiffre d’affaires de plus de 50
millions d’euros et plus de 500 salariés
 SA concernées par la...
Féminisation des conseils
 Une taille moyenne des conseils de 7 administrateurs
 Sociétés non cotées : 7 administrateurs...
Application de la Loi
 Près de 3 sociétés sur 5 font siéger au moins une femme dans leur
conseil
 9% des sociétés font s...
Profil des administratrices
 Des femmes dirigeantes et présidentes de conseil avec un
parcours cohérent dans la société q...
En savoir plus
 MAITRE DE
CONFERENCES A L’IAE DE
POITIERS
 CEREGE – Experte auprès
du CENTRE EUROPEEN DE
DROIT ET D’ECON...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation d'une étude sur la féminisation des Boards en France en deçà du SBF 120

578 vues

Publié le

Présentation courte de l'etude sur la féminisation des conseils d’administration ou de surveillance concernés (en France) par la loi du 27 janvier 2011 (dite « loi Copé-Zimmermann ») telle que modifiée par la loi du 4 août 2014.

L’étude est menée sur les SA de plus de 500 salariés et réalisant un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros en dehors des groupes cotés au SBF 120 sur les années 2013 et 2014, concernées par l’échéance de 2017. Sur les 2462 mandats d’administrateurs identifiés pour ces 341 SA, 391 mandats sont attribués à des femmes. • Un taux de féminisation des conseils largement en deçà du seuil de 40% fixé par la loi Copé-Zimmermann avec un taux moyen de 15,5% en 2014 aant les AG...

Publié dans : Droit
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
578
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
111
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation d'une étude sur la féminisation des Boards en France en deçà du SBF 120

  1. 1. APPLICATION DE LA LOI RELATIVE A LA REPRESENTATION EQUILIBREE DES FEMMES ET DES HOMMES AU SEIN DES CONSEILS ETAT DES LIEUX POUR LES SOCIETES EN DECA DU SBF 120 LOI N° 2011-103 DU 27 JANVIER 2011 RELATIVE À LA REPRÉSENTATION ÉQUILIBRÉE DES FEMMES ET DES HOMMES AU SEIN DES CONSEILS, MODIFIÉE PAR LA LOI N°2014-873 DU 4 AOÛT 2014 - POUR L'ÉGALITÉ RÉELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES - ART. 67 Karima BOUAISS – Viviane De BEAUFORT
  2. 2. Échantillon  SA ayant un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros et plus de 500 salariés  SA concernées par la loi du 4 août 2014, échéance 2017  Sur 2013 et 2014  341 sociétés  391mandats d’administrateurs attribués à des femmes  377 administratrices
  3. 3. Féminisation des conseils  Une taille moyenne des conseils de 7 administrateurs  Sociétés non cotées : 7 administrateurs  Sociétés cotées : 10 administrateurs  Sociétés à conseil de surveillance : 9 administrateurs  Une seule femme en moyenne dans les conseils  Deux fois plus de femmes dans les conseils des sociétés cotées, soit 2,1 femmes  Une présence un peu plus importante dans les conseils de surveillance (1,6 femmes)  Un taux de féminisation des conseils largement en deçà du seuil de 40% fixé par la loi Copé-Zimmermann avec un taux moyen de 15,5% à date  Une meilleure représentation des femmes dans les sociétés cotées (près de 24%) et dans les sociétés dotées d’un conseil de surveillance
  4. 4. Application de la Loi  Près de 3 sociétés sur 5 font siéger au moins une femme dans leur conseil  9% des sociétés font siéger plus de 40% de femmes  Un conseil concentré autour de 6 administrateurs dont la moitié d’administratrices  Des entreprises deux fois plus performantes que celles qui ne font siéger aucune femme  Une disparité de pratique entre les sociétés cotées et les sociétés non cotées  75% des sociétés cotées font siéger au moins 2 femmes dans leur conseil contre 23% dans les conseils des sociétés non cotées  46% des sociétés non cotées n’ont aucune femme dans leur conseil contre 5% pour les cotées  64% des sociétés cotées ont plus de 20% de femmes dans leur conseil contre 39% des sociétés non cotées
  5. 5. Profil des administratrices  Des femmes dirigeantes et présidentes de conseil avec un parcours cohérent dans la société qu’elles dirigent et/ou président  Des femmes ayant principalement plus de 50 ans  Deux femmes certifiées  Un phénomène de cumul des mandats très marginal  Une moyenne autour d’un mandat d’administrateur  12 femmes cumulent 2 mandats et une femme cumule trois mandats  10 femmes cumulent des mandats dans des sociétés du SBF 120  Des femmes expérimentées  Des femmes ayant en moyenne 53 ans  80% des femmes de l’échantillon a plus de 46 ans
  6. 6. En savoir plus  MAITRE DE CONFERENCES A L’IAE DE POITIERS  CEREGE – Experte auprès du CENTRE EUROPEEN DE DROIT ET D’ECONOMIE ESSEC BUSINESS SCHOOL kbouaiss@poitiers.iae- france.fr  PROFESSEURE A L’ESSEC BUSINESS SCHOOL  Fondatrice et co-directrice du CENTRE EUROPEEN DE DROIT ET D’ECONOMIE  Directrice du programme « GOVERNANCE, LAW AND GENDER » et des formations WOMEN – ESSEC EXECUTIVE beaufort@essec.fr / Karima BOUAISS Viviane De BEAUFORT

×