Réalisation de la carte des ressources
en eau souterraine
du Nord de l`Algérie
Il est important aussi bien de par sa thématique
que par le territoire qu'il englobe, qui s'étend à
près de 308662 km2.
Le...
Contenu de l’EtudeContenu de l’Etude
Sous-mission 1.1.Sous-mission 1.1.
Collecte, contrôle et validation desCollecte, cont...
Définition du domaine spatialDéfinition du domaine spatial
Les documents suivants sont d’une importance particulière
pour les besoins de réalisation des devoirs fixés:
Cartes et doc...
Cartes topographiques:
• 491 cartes à l'échelle de 1/50000, ancienne classification
• 130 cartes à l'échelle de 1/50000, a...
Caractéristiques générales des cartes géologiques existantes
Cartes de différent âge (de la fin du XIX siècle à la fin du...
Nombre d'images: 25 images
en 8 orbites (192-199) et
quatre
rangs (034-037)
Géoréférence:
WGS (World Geodetic
System 1984)...
Images satelliteImages satellite
Traitement des images (image processing, analysis and classification)
Procédés de catégorisation.
 catégorisation automat...
Traitement des images
Multimodal relation en fréquence Les résultats d'embellissement d'image:
La gauche - la résolution 3...
L'Interprétation géologique d'Image satellites
> La surface de ~ 300.000 km2 a été couverte par l'analyse des images satellites
> 25 images ont été analysées
 Au niveau...
Procédure d’élaboration de la carte géologique interprétative pour cetteProcédure d’élaboration de la carte géologique int...
Télédétection etTélédétection et
linéaments géologiqueslinéaments géologiques
Pour chaque formation litho-stratigraphique ...
Tableau de l’ensemble des formations litho-stratigraphiquesTableau de l’ensemble des formations litho-stratigraphiques
Préparation de la légende géologique dans ArcMap
Préparation de la carte géologique interprétative dans ArcMap
Procédé qui travaillant pour établir la carte géologique
Classification hydrogéologique des formationsClassification hydrogéologique des formations
géologiquesgéologiques
Revue et...
Préparation de la légende hydrogéologique
Sélectionnement du groupe de piézomètres préalablement positionnés
pour l’établissement de la carte des niveaux des eaux s...
Analyse de l’auscultation des piézomètres et choix de la période pour
la représentation cartographique – Haut Cheliff
hydroisohipse
Préséntation graphique – EtablissementEtablissement du niveau piézometrique –
Carte hydrogéologiques
L'application de Technologie de SIGL'application de Technologie de SIG
Un des objectifs de projet seront obligé à former u...
Eléments de base du modèle logiqueEléments de base du modèle logique
TopographieTopographie
GGéologieéologie
HydrogHydrogé...
Framework (cadre) du modèle de donnéesFramework (cadre) du modèle de données
Topographie - contenu
BADGEBADGE base de donnéesbase de données
G éG é oo ll oo gg ii ee
Archives
digitales
Attribution
Contrôle
topologique
PProcessus de travailrocessus de travail
L’interprétation géologique d’image satellite
Carte géologique interprétative
Carte hydrogéologique
HH yy dd rr oo gg éé oo ll oo gg ii ee
HH yy dd rr oo l o g i q u el o g i q u e
CARTES
Format
de grille
Format
de grille
Format
de vecteur
Entrer des données pour les ressources de calcul
La technologie de SIG dans le procédé de calcul
La technologie de SIG dans le procédé de calcul
Bilan des ressources en Eau Souterraine du Nord de l’Algérie renouvables utilisables
Les ressources renouvables
(Mm3/an)
L...
CRESNA_Presentation FINALE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CRESNA_Presentation FINALE

24 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
24
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Izvrsena konverzija u GDB. Kreirana Feture klasa XY A Ouvrage koja je dobijena preracunavanjem u UTM koordinata.Preko nje se ostvaruju relacije sa ostalim poljima. Ostavrena je relacija sa digitalnom arhivom na taj nacin sto je svakom objektu ,za koji postoji neki dokument koji je skeniran I obradjen predhodnok, preko hiperlinka ostvarena veza.
  • CRESNA_Presentation FINALE

    1. 1. Réalisation de la carte des ressources en eau souterraine du Nord de l`Algérie
    2. 2. Il est important aussi bien de par sa thématique que par le territoire qu'il englobe, qui s'étend à près de 308662 km2. Le projet „Réalisation de la carte des ressources en eau souterraine du Nord de L’Algerie“ représente une entreprise multidisciplinaire très importante.
    3. 3. Contenu de l’EtudeContenu de l’Etude Sous-mission 1.1.Sous-mission 1.1. Collecte, contrôle et validation desCollecte, contrôle et validation des données existantes; Définitiondonnées existantes; Définition détaillée de la méthodologie à mettredétaillée de la méthodologie à mettre en oeuvreen oeuvre Sous-mission 1.2.Sous-mission 1.2. Elaboration et géoréférencement duElaboration et géoréférencement du fonds hydrogéologique et desfonds hydrogéologique et des informations complémentaires de lainformations complémentaires de la télédétection (36 feuilles au 1/200.000)télédétection (36 feuilles au 1/200.000) Sous-mission 1.3.Sous-mission 1.3. Définition des paramètresDéfinition des paramètres cartografiables ; élaboration d’unecartografiables ; élaboration d’une légende;légende; Etablissement de la carteEtablissement de la carte géologique etgéologique et hydrohydrogéologiquegéologique Sous-mission 1.4.Sous-mission 1.4. Mise en place d’un SIG comportantMise en place d’un SIG comportant l’ensemble des données géologiques,l’ensemble des données géologiques, et de bases de donnéeset de bases de données hydrogéologiques traduites en termeshydrogéologiques traduites en termes cartographiques.cartographiques. Sous-mission 2.1.Sous-mission 2.1. RégionRégion CentreCentre Sous-missionSous-mission 2.2.2.2. RégionRégion OuestOuest Sous-Sous- mission 2.3.mission 2.3. RégionRégion EstEst Mission I - Elaboration des données de base Mission 2 : Confection des cartes des ressources en eau souterraine (1/500.000) et présentation des résulats par région.
    4. 4. Définition du domaine spatialDéfinition du domaine spatial
    5. 5. Les documents suivants sont d’une importance particulière pour les besoins de réalisation des devoirs fixés: Cartes et documents topographiques Cartes et documents géologiques Cartes et documents hydrogéologiques Toutes les données hydrométéorologiques disponibles Résultats des essais géophysiques ciblés Base de données hydrogéologiques existante (ANRH) Enregistrement par satellite (Landsat 7) du territoire à analyser
    6. 6. Cartes topographiques: • 491 cartes à l'échelle de 1/50000, ancienne classification • 130 cartes à l'échelle de 1/50000, ancienne classification • 9 cartes à l'échelle de 1/100 000 • 36 cartes à l'échelle de 1/200 000, ancienne classification • 38 cartes à l'échelle de 1/ 200 000, nouvelle classification Cartes et documents géologiques: • 1/50 000 - 201 cartes et 165 notices explicatives corespondant, • 1/100 000 - 13 cartes et 4 études avec les cartes géologiques spéciales • 1/200 000 - 24 cartes et 9 notices explicatives corespondant,9 études spéciales • 1/500 000 - 6 feuilles et une légende et les notices explicatives corespondant, • 1/500 000 - 2 cartes spéciales tectoniques régionales Les détails de documentation ont utilisé: Cartes et documents hydrogéologiques: • Cartes hydrogéologiques à l’échelle 1/100 000, 200 000 et 500 000 et les notices explicatives corespondant • Les études et documents hydrogéologiques ( 61 études) • Documentation relative aux forages (2361 forages) et Base de données digital Documentation géophysique: • 288 études qui sont prépare a la forme digital Documentation pédologique: • 53 études qui sont prépare a la forme digital
    7. 7. Caractéristiques générales des cartes géologiques existantes Cartes de différent âge (de la fin du XIX siècle à la fin du XX siècle) Différent niveau de la division stratigraphique (sur les cartes de la même échelle) Différent âge pour les mêmes formations (anciennes – nouvelles cartes) Différente approche de conception lors de l’établissement de la carte : stratigraphique, tectonique, lithologique Impossibilité de la liaison directe des feuilles de la même échelle Différent degré de détail dans la délimitation et la division génétique des sédiments quaternaires
    8. 8. Nombre d'images: 25 images en 8 orbites (192-199) et quatre rangs (034-037) Géoréférence: WGS (World Geodetic System 1984), UTM zone 30, 31 et 32 Landsat-7 ETM+ Enhanced Thematic Mapper TELEDETECTIONTELEDETECTION
    9. 9. Images satelliteImages satellite
    10. 10. Traitement des images (image processing, analysis and classification) Procédés de catégorisation.  catégorisation automatique (unsupervised),  catégorisation guidée (supervised)  utilisation d’algorithmes pour l’analyse hyperspectrale. transformation MNF (Minimum Noise Fraction) PPI (Pixel Purity Index) distinction des membres finals (END members) Analyse géologique et interprétation critères de l’analyse visuelle des éléments géologiques géomorphologique type génétique de relief caractéristiques végétales  Identification des limites géologiques Par niveau de sécurité: limite certaine et limite supposée  Identification des structures cassées Critères de distinction des structures cassées Interruption et déplacement des tracés des strates ou des limites, Linéaments géomorphologiques, toniques et végétatifs prononcés Par niveau de fiabilité: certainement établie et supposée  Identification des structures plissées Analyse de la situation spatiale du tracé du système de strates
    11. 11. Traitement des images Multimodal relation en fréquence Les résultats d'embellissement d'image: La gauche - la résolution 30m (RGB 3, 2, 1); La droite - la résolution 15m (RGB 4, 3, 2) Spatial embelli image avec appliqué inversion d'éclat a utilisé pour visuel interprétation L'embellissement spectral: rouge - les minéraux d'argile, verts - les minéraux de ferreux, bleus - l'index d'oxyde de fer
    12. 12. L'Interprétation géologique d'Image satellites
    13. 13. > La surface de ~ 300.000 km2 a été couverte par l'analyse des images satellites > 25 images ont été analysées  Au niveau des images ont été réalisés le prétraitement (image preprocessing), l'enrichissement (enhancement) et le traitement (image processing). - Les images pour l'analyse et l'introduction dans le SIG ont été faites - Les images pour l'impression ont été faites > L'analyse géologique et l'interprétation des images ont été réalisées conformément : - au but et aux tâches de la télédétection dans ce Projet -“ ...pour assurer les données géologiques fiables qui permettront la liaison et l'uniformisation des données géologiques existantes, ensuite pour déterminer les données sur la structure et les caractéristiques lithologiques des zones où n'existent pas des cartes géologiques aux échelles supérieures à 1/500.000” - aux critères standard de la télédétection dans l’analyse géologique et - aux possibilités des images utilisées > La télédétection a accompli le but et les tâches fixés > L’harmonisation, la liaison et l’interprétation complètes dans l’Atlas Saharien et les Hauts Plateaux - Le problème de l’âge de certaines formations a été accentué - Les formations divisées une manière détaillée avec la possibilité d’agrandissement - L’interprétation détaillée de la structure > La liaison importante et l’harmonisation du niveau de délimitation des formations dans la plus grande partie de l’Atlas Tallien - L’interprétation de la structure - Les données pour l’interprétation des rapports et de l’âge des formations - La définition et la localisation des problèmes irrésolus > Les résultats de l’analyse et de l’interprétation ont été préparés dans les formats adéquats à l’introduction dans une géodatabase > Les résultats de l’analyse et de l’interprétation ont été imprimés au-dessus des images satellites
    14. 14. Procédure d’élaboration de la carte géologique interprétative pour cetteProcédure d’élaboration de la carte géologique interprétative pour cette zonezone  Après avoir analysé les cartes géologiques, nous avons déterminé la liaison entreAprès avoir analysé les cartes géologiques, nous avons déterminé la liaison entre toutes les formations, leur position spatiale et leur appartenancetoutes les formations, leur position spatiale et leur appartenance chronostratigraphique (âge), en respectant toutes les différences constatées, déjàchronostratigraphique (âge), en respectant toutes les différences constatées, déjà mentionnées, entre les cartesmentionnées, entre les cartes  Partant de l’interprétation des images satellites, il a été fait le complément par desPartant de l’interprétation des images satellites, il a été fait le complément par des linéaments géologiques, pris des cartes géologiques existantes de toutes échelleslinéaments géologiques, pris des cartes géologiques existantes de toutes échelles disponiblesdisponibles TélédétectionTélédétection
    15. 15. Télédétection etTélédétection et linéaments géologiqueslinéaments géologiques Pour chaque formation litho-stratigraphique a été défini ce qui suit:Pour chaque formation litho-stratigraphique a été défini ce qui suit:  Type UnitéType Unité  Catégorie Unité GéolCatégorie Unité Géol  DésignationDésignation Symbole CartographiqueSymbole Cartographique Composition lithologiqueComposition lithologique  Classification LithologiqueClassification Lithologique  AgeAge  Catégorie StratigraphiqueCatégorie Stratigraphique  Géo Couleur RVB CodeGéo Couleur RVB Code  Hachure (.bmpHachure (.bmp))
    16. 16. Tableau de l’ensemble des formations litho-stratigraphiquesTableau de l’ensemble des formations litho-stratigraphiques
    17. 17. Préparation de la légende géologique dans ArcMap
    18. 18. Préparation de la carte géologique interprétative dans ArcMap
    19. 19. Procédé qui travaillant pour établir la carte géologique
    20. 20. Classification hydrogéologique des formationsClassification hydrogéologique des formations géologiquesgéologiques Revue et consultation des documents existantsRevue et consultation des documents existants – Documents géologiquesDocuments géologiques ((ANRH +ANRH + )) – Documents hydrogéologiquesDocuments hydrogéologiques ((ANRHANRH)) – Documents géophysiquesDocuments géophysiques ((ANRHANRH)) – Documents pédologiquesDocuments pédologiques ((ANRHANRH)) Documents consultés PrPréparation d’une base de données de travailéparation d’une base de données de travail AccessAccess contenant l’ensemble descontenant l’ensemble des données indispensables géologiques et hydrogéologiques relatives auxdonnées indispensables géologiques et hydrogéologiques relatives aux caractéristiques des formations délimitéescaractéristiques des formations délimitées (EntryGeology)(EntryGeology):: Base de données hydrogéologiquesBase de données hydrogéologiques ANRHANRH ArArchivechive ANRH –ANRH – logs des sondageslogs des sondages Travaux publiés et dissertationsTravaux publiés et dissertations Etudes et projets précédentsEtudes et projets précédents Informations figurées dans la table hydrogéologique: • ID – numéro d’identification • Code la hachure géologique (lithologique) • Code de la formation hydrogéologique (caractéristiques hydrogéologiques) • Code de la hachure hydrogéologique • Symbole cartographique géologique • Composition lithologique • Classification lithologique • Age des formations géologiques • Type d’aquifère - description • Code du type de l’aquifère • Type de porosité et degré de perméabilité • HG couleur RVB code • HG couleur RVB code ligne lemplir
    21. 21. Préparation de la légende hydrogéologique
    22. 22. Sélectionnement du groupe de piézomètres préalablement positionnés pour l’établissement de la carte des niveaux des eaux souterraines
    23. 23. Analyse de l’auscultation des piézomètres et choix de la période pour la représentation cartographique – Haut Cheliff
    24. 24. hydroisohipse Préséntation graphique – EtablissementEtablissement du niveau piézometrique – Carte hydrogéologiques
    25. 25. L'application de Technologie de SIGL'application de Technologie de SIG Un des objectifs de projet seront obligé à former une base de données spatiales–Un des objectifs de projet seront obligé à former une base de données spatiales– Geodatabase qui engendreront l'information sur l'état actuel de ressources de eauGeodatabase qui engendreront l'information sur l'état actuel de ressources de eau suterraine et par conséquent rend capable concevoir d'une direction et planifiersuterraine et par conséquent rend capable concevoir d'une direction et planifier scénario pour avenir de ces ressources. La méthodologie de concevoir descénario pour avenir de ces ressources. La méthodologie de concevoir de Geodatabase est identique à la méthodologie appliquée dans concevoir de normeGeodatabase est identique à la méthodologie appliquée dans concevoir de norme objet-orienté (l'O-O) ou les bases de données de relation (RDBMS) et il implique laobjet-orienté (l'O-O) ou les bases de données de relation (RDBMS) et il implique la préparation du suivre :préparation du suivre : • Modèle conceptuel;Modèle conceptuel; • Le modèle logique et finalementLe modèle logique et finalement • Le modèle physique de base de données - Geodatabase.Le modèle physique de base de données - Geodatabase. La structure de Geodatabase est définie dans le modèle conceptuel conformément àLa structure de Geodatabase est définie dans le modèle conceptuel conformément à conditions des utilisateurs et données recueillies. Le modèle conceptuel est transféréconditions des utilisateurs et données recueillies. Le modèle conceptuel est transféré au modèle logique en définissant types de données (spatial entités et attributs),au modèle logique en définissant types de données (spatial entités et attributs), domaines et relations. L'implémentation de cette structure dans MS SQL Serverdomaines et relations. L'implémentation de cette structure dans MS SQL Server 2000, la création d'architecture de client-serveur au moyen de ArcSDE et finalement2000, la création d'architecture de client-serveur au moyen de ArcSDE et finalement nourrir de résultats de données dans un modèle physique.nourrir de résultats de données dans un modèle physique.
    26. 26. Eléments de base du modèle logiqueEléments de base du modèle logique TopographieTopographie GGéologieéologie HydrogHydrogééologiqueologique HydroHydrologiquelogique SSérie de donnéesérie de données temporelles variablestemporelles variables..
    27. 27. Framework (cadre) du modèle de donnéesFramework (cadre) du modèle de données
    28. 28. Topographie - contenu
    29. 29. BADGEBADGE base de donnéesbase de données
    30. 30. G éG é oo ll oo gg ii ee
    31. 31. Archives digitales Attribution Contrôle topologique PProcessus de travailrocessus de travail
    32. 32. L’interprétation géologique d’image satellite Carte géologique interprétative Carte hydrogéologique
    33. 33. HH yy dd rr oo gg éé oo ll oo gg ii ee
    34. 34. HH yy dd rr oo l o g i q u el o g i q u e
    35. 35. CARTES Format de grille Format de grille Format de vecteur Entrer des données pour les ressources de calcul
    36. 36. La technologie de SIG dans le procédé de calcul
    37. 37. La technologie de SIG dans le procédé de calcul
    38. 38. Bilan des ressources en Eau Souterraine du Nord de l’Algérie renouvables utilisables Les ressources renouvables (Mm3/an) Les ressources renouvables utilisables (Mm3/an) A (km2)_ V An Moy V An Hum V An Sèche V An Moy V An Hum V An Sèche Région Ouest 66452 937.09 2263.51 243.13 428.5 1070.6 110 Région Centre 49650.09 1416.77 3254.54 553.45 922.79 2173.93 339.63 Région Est 31590.01 1464.98 2690.93 496.44 784.98 1475.7 267.7 somme 147692.1 3818.84 8208.98 1293.02 2136.27 4720.23 717.33

    ×