Cartilha paa frances

737 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
737
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
155
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cartilha paa frances

  1. 1. PAA PROGRAMME D’ACHAT D’ALIMENTS DE L’AGRICULTURE FAMILIALEDes revenus pour ceux qui produisent et de la nourriture sur la table de ceux qui en ont besoin!
  2. 2. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAProgramme D’achat D’aliments - PAADes revenus pour ceux qui produisent et de la nourrituresur la table de ceux qui en ont besoin!Une des actions du «Fome Zero», le Programme d’Achat d’Aliments a été créé dans le but de:• garantir l’accès à la nourriture en quantité, qualité et régularité nécessaires pour atteindre les personnes vivant dans l’insécurité alimentaire et nutritionnelle;• contribuer à la constitution de stocks stratégiques;• permettre aux agriculteurs familiaux de stocker leurs produits afin qu’ils soient commercialisés à des prix équitables;• promouvoir l’inclusion sociale dans les zones rurales par le renforcement de l’agriculture familiale;• assurer l’approvisionnement du marché institutionnel d’aliments, qui comprend les achats, par le gouvernement, de denrées alimentaires à des fins diverses, y compris l’alimentation scolaire.Qui participe au PAALe PAA vise à servir deux publics en vue du droit de l’homme à une alimentation adéquate - réglementépar la loi n ° 11.346/2006;a) Producteurs d’aliments: les agriculteurs et les entrepreneurs ruraux familiaux concernés par l’article 3 de la loi n° 11/326 du 24 juillet 2006 établissant le Programme national pour le renforcement de 3
  3. 3. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA l’agriculture familiale (PRONAF), y compris les agriculteurs, pêcheurs, forestiers, extractivistes, autochtones, membres de la communauté résiduelle des «quilombos» et colons établis.b) Consommateurs des aliments: les personnes et les familles en situation de vulnérabilité sociale, avec un risque imminent d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, desservies par des entités socio-assistantielles inscrites dans le Registre National des Entités du Système Unique d’Assistance Sociale - CAD-SUAS; les programmes nationaux visant à promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle, les Centres de Référence de l’Assistance Sociale - CRAS et les Centres de Référence Spécialisés de l’Aide Sociale - CREAS ou les écoles publiques, desservies par le Programme National d’Alimentation Scolaire – PNAE. Accès au PAA – DAPPour participer au PAA, la famille doit être identifiée comme agriculture familiale ou campée. Cettequalification est prouvée par la Déclaration d’Aptitude au PRONAF (DAP). 4
  4. 4. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAPour la plupart des agriculteurs familiaux, la DAP peut être obtenue auprès des institutions préalablementautorisées, parmi lesquelles se trouvent les entités officielles d’Assistance Technique et de VulgarisationRurale ou les Fédérations et Confédérations des Agriculteurs, à travers leurs syndicats.Pour des publics spécifiques, la DAP peut être fournie par d’autres organismes, tels que :• la FUNAI, pour les populations autochtones;• la Fondation culturelle Palmares, pour les populations résiduelles des «Quilombos»;• le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche et la Fédération des pêcheurs et leurs colonies affiliées, pour les pêcheurs;• l’INCRA, pour les «squatters» et les colons de la réforme agraire. 5
  5. 5. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAAperçu HistoriqueLe Programme d’achat d’aliments (PAA) a été institué par l’article 19 de la loi n ° 10.696 du 2 Juillet 2003 etréglementé par décret en 2009.Entre 2003 et 2005, le PAA a été exploité exclusivement avec des fonds fournis par le Ministère duDéveloppement Social et de Lutte contre la Faim (MDS), et développé grâce à des partenariats entre leSecrétariat National de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SESAN), les gouvernements des états etmunicipaux, en plus de la Compagnie Nationale d’Approvisionnement (CONAB).A partir de 2006, le PAA a commencé à avoir une plus grande participation du Ministère du Développement Agraire(MDA) par l’intermédiaire du secrétariat à l’Agriculture Familiale (SAF-MDA), avec sa dotation budgétaire propre.Groupe de GestionLe groupe de gestion du PAA est coordonné par le Ministère du Développement Social et de Lutte contrela Faim et composé de représentants de six ministères:• Ministère du Développement Social et de la Lutte contre la Faim;• Ministère du Développement Agricole;• Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Approvisionnement;• Ministère de la Planification, du Budget et de la Gestion; 6
  6. 6. • Ministère des Finances;• Ministère de l’Education.Le Groupe de Gestion vise à définir des mesures pour la mise en place du PAA, notamment: le systèmed’achat des produits; des prix qui tiennent compte des différences régionales et de la réalité de l’agriculturefamiliale; les régions prioritaires pour la mise en œuvre du Programme; les conditions de donation desproduits achetés; les conditions de vente des produits achetés; les conditions du stockage.Les gestionnaires d’exécution du programme sont les États, les municipalités et la Conab. Les gestionnaireslocaux sont des organisations composées par des agriculteurs familiaux (coopératives, associations, syndicatsde travailleurs ruraux, etc.) et des entités du réseau socio-assistantiel.
  7. 7. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAEn ce qui concerne le contrôle social, le suivi du PAA par la société et ses représentations est fait à partir deconseils existants dans les différentes sphères:• Au niveau Fédéral - Conseil national de sécurité alimentaire et nutritionnelle / CONSEA et Conseil national de l’aide sociale - CNAS;• Au niveau de l’Etat - Conseil d’Etat de la sécurité alimentaire et nutritionnelle / CONSEA;• • Au niveau municipal - Conseil municipal de la sécurité alimentaire et nutritionnelle / COMSEA, Conseil municipal pour le développement rural durable / CMDRS et autres.Dans certains États et municipalités, étant donné l’ampleur et l’importance du PAA, des comités spécifiquesont été créés pour l’intégration des modalités du Programme ainsi que la définition de critères opérationnelsde contrôle social. 8
  8. 8. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAPartenaires du PAAPlusieurs institutions sont impliquées dans la mise en œuvre du Programme d’Achat d’Aliments. En plusdes six ministères qui composent le Groupe de gestion, le PAA a conclu des partenariats impliquant lesagences publiques d’État, les municipalités et la société organisée.L’action du MDA est orientée vers la formation de stocks de l’État, le soutien des prix des produits del’agriculture familiale, en plus du soutien à la formation de stocks des produits par les propres organisationsdes agriculteurs familiaux et l’appui pour la commercialisation.L’objectif du MDS est d’acheter des aliments pour les donner à des personnes en situation d’insécuritéalimentaire desservies par les entités du réseau d’assistance sociale et des programmes nationaux visantà promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle. 9
  9. 9. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAModalitésAchat directQu’est-ce que c’est?Un mécanisme destiné à l’acquisition de produits de l’agriculture familiale lorsque les prix reçus par les famillesagricoles sont inférieurs au prix de référence fixé par le Gouvernement Fédéral, par l’intermédiaire du Groupede gestion. Ces acquisitions font partie d’une stratégie de soutien à la commercialisation de produits provenantde l’agriculture familiales et de formation de stocks de l’État, en ajustant la disponibilité des produits aux besoinsdes consommateurs et en assurant un rôle important dans la régulation des prix et l’approvisionnement local.Avec les ressources du MDS, les aliments achetés sont destinés à des paniers alimentaires, dans le cadre duProgramme coordonné par le MDS, pour les communautés autochtones et les communautés «quilombolas» etde terrasses, les travailleurs ruraux qui vivent dans des campements en attendant le programme de la réformeagraire, les familles touchées par la construction de barrages, les municipalités en état d’urgence et / ou decalamité publique (reconnues par le secrétariat national de la protection civile) qui se trouvent dans une situationd’insécurité alimentaire et nutritionnelle, les banques alimentaires et d’autres situations autorisées par le Ministère.Avec les ressources du MDA les aliments achetés pour la commercialisation peuvent être destinés aux besoins desprogrammes sociaux du Gouvernement Fédéral, liés à la promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelleet coordonnés par le Ministère du développement social et de la lutte contre la faim - MDS, conformément à larésolution n° 27 du 18/01/2008 du Groupe de gestion du PAA. 10
  10. 10. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAComment fonctionne-t-il?La modalité est opérationnalisé par la Conab qui peut également ouvrir des Pôles d’Achat Mobiles, afin dese rapprocher des localités où les produits sont disponibles.Le produit in natura devra être propre, sec, adapté aux normes d’identité et de qualité établies par leMinistère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’approvisionnement (MAPA). Le produit traité devra êtreemballé selon les normes établies par les organes compétents et remis aux Pôles d’Achat (installations destockage propres ou accréditées, comme indiqué par la Conab) ou aux Pôles d’Achat Mobiles.Chaque famille ayant une DAP peut accéder à un maximum de 8.000.00 R$ par an, dans cette modalité.Le montant de l’achat ne sera pas cumulatif avec la modalité Formation de Stocks (CPR Stock), à conditionque celle-ci soit liquidée financièrement. Cela signifie que les agriculteurs pourront accéder à une secondemodalité du PAA s’ajoutant à la modalité de Formation de Stocks si celle-ci est liquidée financièrement.Produits qui peuvent être achetés par la modalité: • riz • noix de cajou • noix du brésil • farine demanioc • haricots • maïs • sorgho • blé • lait entier en poudre • farine de blé. Autres informations: paa@mda.gov.br, paa@mds.gov.br et supaf@conab.gov.br. 11
  11. 11. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAAcheter directement aux exploitations familialesLe Programme assure la sécurité et des revenus pour les agriculteurs de TocantinsPrix équitable, soutien à la production et sécurité du revenu pour les familles agricoles. C’est ce que signifiele Programme d’Achat d’Aliments pour l’agriculteur familial Lourivan Nunes da Silva, qui vit dans le Projetd’Etablissement Pirarucu, dans la Municipalité de Formoso do Araguaia (TO). Il fut l’un des travailleursagricoles de la région ayant bénéficié de la commercialisation de la récolte de riz en 2006, à travers lamodalité d’achat direct à l’agriculture familiale du PAA.L’opération a été assurée par des fonds du Ministère du développement agraire (MDA), gérés par lacompagnie nationale d’approvisionnement (Conab). À l’époque, chaque famille a vendu le sac de riz auProgramme au prix de 31 R$, alors que le marché payait entre 19 R$ et 22 R$ le sac. “Cela a été notresalut, car, sans le PAA nous aurions subi des préjudices et nous ne serions pas en mesure de planter laprochaine récolte», dit-il. Le rendement financier obtenu par la vente a été investi dans la propriété, telque l’expansion de la superficie plantée, l’achat de veaux et la rénovation de la maison.Près de là, dans le Projet d’établissement Lagoa da Onça, l’agriculteur José Olimpio Pereira a égalementaccédé à l’Achat Direct du PAA pour commercialiser le riz. “Les prix en valaient la peine. Si j’avais vendu àd’autres acheteurs j’aurais eu beaucoup de pertes», dit-il.Olimpio explique qu’au moment de la vente, sans autre alternative, les agriculteurs sont soumis aux prixque les intermédiaires imposent: «Ils paient peu et prennent beaucoup», dit-il. Pour lui, outre l’aide pourréguler le marché et donner une juste rentabilité à l’investissement et au coût de l’agriculture, le PAA a 12
  12. 12. Programa de Aquisição de Alimentos - PAApermis que chaque agriculteur assure la survie de sa famille dans la dignité, sans l’interférence de tiersdans la chaîne de production.Avec le revenu obtenu, la famille de Olimpio a agrandi la maison, diversifié la production dans la parcelle,acheté une voiture et elle sait maintenant comment mieux négocier la production, sans l’interférence desautres. «J’ai la possibilité de vendre la production à des acheteurs, de commercialiser le riz par l’intermédiairedu Programme ou de stocker les récoltes dans l’entrepôt de la Conab jusqu’à l’amélioration des prix», dit-il.En plus d’assurer des revenus pour les agriculteurs familiaux, l’introduction du PAA dans la Municipalité acontribué à réguler les prix du marché local. Aujourd’hui, le montant payé pour le sac de riz dans la régionest égal ou supérieur au prix minimum du Programme. Ainsi, les agriculteurs de Formoso do Araguaiacontinuent à investir dans la culture du riz comme leur principale source de revenu, sans dépendre del’intervention du gouvernement pour obtenir un rendement équitable.Formation de Stocks par l’Agriculture FamilialeQu’est-ce que c’est?La modalité Formation de Stocks a été créée en vue de procurer à l’agriculture familiale des outils pour soutenirla commercialisation de ses produits alimentaires. Elle est mise en oeuvre par l’intermédiaire d’organisations del’agriculture familiale ou d’agriculteurs familiaux possédant une DAP juridique. La modalité fournit des fonds àpartir de l’émission d’une Cédule de Produit Rural (CPR stock), de sorte que l’organisation acquiert la productiondes petits agriculteurs (membres ou affiliés) et forme un stock de produits pour une ultérieure commercialisation, 13
  13. 13. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAdans des conditions plus favorables, soit par la transformation et la valeur ajoutée au produit, soit par sa mise àdisposition à des moments où le prix est plus approprié pour la commercialisation. La limite des ressources est de1,5 R$ million (par organisation) et de 8.000,00 R$ (individuel). Dans cette modalité, la limite n’est pas cumulative,c’est-à-dire que l’agriculteur peut accéder à 8.000,00 R$ pour la Formation de Stocks et utiliser un autre type demodalité du PAA, à condition que l’opération de Formation de Stocks soit liquidée financièrement.Avec les ressources du MDS, les stocks formés dans cette modalité sont destinés à des paniersalimentaires, dans le cadre du Programme coordonné par le MDS, pour les communautés autochtones etles communautés «quilombolas» et de terrasses, les travailleurs ruraux qui vivent dans des campementsen attendant le programme de la réforme agraire, les familles touchées par la construction de barrages, lesmunicipalités en état d’urgence et / ou de calamité publique (reconnues par le secrétariat national de laprotection civile) qui se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, les banquesalimentaires et d’autres situations autorisées par le Ministère.Le fonctionnementL’organisation des agriculteurs soumet une Proposition de Participation à la Surintendance Régionale de laConab la plus proche. Cette proposition définit quel sera le produit à stocker, le délai pour la constitution destock, les produits qui seront achetés, leur prix respectifs et quels sont les agriculteurs familiaux bénéficiés.Après l’approbation de la proposition de participation, l’organisation délivre la CPR et la Conab fournitdes ressources financières pour que celle-ci entame le processus d’acquisition d’aliments provenant desexploitations agricoles familiales. L’envoi de la proposition de participation peut être fait par le PAAnet, unoutil développé pour simplifier le processus de présentation, d’analyse et d’approbation. 14
  14. 14. Programa de Aquisição de Alimentos - PAALa CPR a un délai allant jusqu’à 12 mois, moment où l’organisation effectue le paiement du montanttransféré, majoré d’un impôt de 3% par an.Produits pouvant être achetés moyennant la modalité:• Produits alimentaires stockables provenant de l’agriculture familiale, propres à la consommation humaine et ne pouvant être issus de la récolte précédant la période sous contrat. Autres informations : paa@mda.gov.br, paaa@mds.gov.br et supaf@conab.gov.brFormation de stocks par l’Agriculture FamilialePlus de revenus pour les producteurs de l’intérieur du Rio Grande do NorteLa ville d’Apodi, située à 380 km de Natal, à l’ouest du RioGrande do Norte, est l’une des 1.830 municipalités qui fontpartie du Programme «Territórios da Cidadania» (Territoires dela Citoyenneté), du Gouvernement Fédéral. Là-bas, environ 160familles productrices de cajou et de miel forment la CoopérativePotiguar d’Apiculture et Développement Rural Durable. Antonio Sobrinho de Souza est producteur de miel depuis six ans et de cajou depuis qu’il est né: «Avant, nous avions des produits et personne à qui les vendre. L’intermédiaire venait et prenait tout presque gratuitement. Aujourd’hui, il y a pénurie du produit, car la demande a beaucoup augmenté et, de surcroît, nous recevons un prix juste.» 15
  15. 15. Programa de Aquisição de Alimentos - PAACréée en avril 2004, la Coopapi est désormais une alternative importante de valeur ajoutée et derevenus parmi ses membres. Avant d’accéder au PAA, la commercialisation des produits des membresde la coopérative était faite uniquement sur le marché forain local ou par des intermédiaires,lesquels, n’ayant pas de concurrents, payaient ce qu’ils voulaient pour la production. “Quand nousavons connu le PAA nous savions que le changement allait commencer. Tout l’argent résultant de lacommercialisation a été réinvesti dans la coopérative. C’était le moment idéal, et tout le monde l’acompris», dit Fatima, présidente de la Coopapi.Aujourd’hui, les profits de la vente des stocks formés grâce à la mise en œuvre du PAA peuvent êtreemployés à l’amélioration de la coopérative. Et les résultats sont visibles. Depuis 2004, quand ils onteu accès au PAA pour la première fois, de nombreuses améliorations ont été réalisées: la constructiondu siège de la Coopapi, l’achat de seaux et de tambours (nécessaires pour la commercialisation àgrande échelle, y compris pour l’exportation), la construction des Unités de Traitement de miel et denoix de cajou, l’achat d’équipements et l’installation de l’espace destiné à la commercialisation desproduits de la coopérative.La vie des membres s’est également améliorée. Grâce à la production de miel, livrée à la coopérative aucours de la période de mai à août, et de noix de cajou de septembre à décembre, l’argent rentre toutel’année et le pouvoir d’achat des familles a doublé depuis qu’ils obtiennent le prix juste pour le produit.“Le nouveau défi de notre coopérative, qui gagne de plus en plus de crédibilité sur le marché, est deconstruire un entrepôt pour recueillir le miel», explique la présidente de la Coopapi, qui en 2008 aexporté près de 40 tonnes de miel aux États-Unis et en Afrique. 16
  16. 16. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA Aurineide de Carvalho est mariée à un apiculteur et a une fillette de 2 ans. Sans option, elle travaillait comme employée de maison à la ville, mais nerecevait pas un bon salaire. Son nouvel emploi dans l’Usine de traitement dumiel a permis de doubler le revenu familial. Isaac Wells de Souza, 23 ans, produisait du miel avec son père. Depuis que la coopérative a été organisée, il a sa propre production et est désormais membre de la Coopapi. 17
  17. 17. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAAchat à l’agriculture familiale avec donation simultanéeQu’est-ce que c’est?La modalité du PAA, qui a pour objectifs: la garantie du droit de l’homme à l’alimentation pourles personnes en situation de vulnérabilité sociale et/ou d’insécurité alimentaire; le renforcementde l’agriculture familiale; la création d’emplois et de revenus à la campagne et la promotion dudéveloppement local à travers l’écoulement de la production pour la consommation, de préférencedans la région productrice.Dans cette modalité, chaque famille ayant la DAP peut accéder à un maximum de 4.500.00 R$ par an. Lemontant de l’acquisition ne sera pas cumulatif avec la modalité de Formation de Stocks (CPR - Stock), àcondition qu’elle soit liquidée financièrement.Comment ça fonctionne?Elle est réalisée à travers l’achat d’aliments produits par les agriculteurs familiaux inscrits au PRONAFet de la donation de ces aliments aux familles ou aux personnes en situation de vulnérabilité sociale,qui sont desservies par des entités membres du réseau socio-assistantiel local ainsi que les personnesdesservies par des programmes sociaux tels que: banques alimentaires, restaurants populaires etcuisines communautaires. 18
  18. 18. Programa de Aquisição de Alimentos - PAADeux modes d’exécution de la ModalitéPour mettre en œuvre le programme dans cette modalité, le MDS fait appel à deux types de mécanismes:• La conclusion d’accords avec des organismes ou des entités de l’administration publique de l’État, du district ou de la municipalité, directement ou indirectement;• La formalisation d’un accord de coopération avec la Conab.Les ressources financières sont transmises aux exécutants, qui prennent la responsabilité de sonfonctionnement.Toutes les propositions de participation doivent être soumises à l’approbation du Conseil pour la SécuritéAlimentaire et Nutritionnelle (CONSEA / COMS) ou, à défaut, d’un conseil local actif, qui dirigera la mise enœuvre de l’accord, depuis son approbation jusqu’au suivi et au contrôle social.Produits qui peuvent être acquis par la modalité• Aliments provenant des exploitations familiales, propres à la consommation humaine, y compris lesaliments périssables et typiques des habitudes alimentaires locales. Autres informations: paa@mds.gov.br 19
  19. 19. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAAchat à l’agriculture familiale avec donation simultanéeÀ Cáceres (MT), qui produit de la qualité, peut offrir de la qualitéDepuis 2007, l’Association d’Agricultrices et Agriculteurs Familiaux Flor do Ipê participe au Programme d’Achatd’Aliments, avec la Modalité «Donation Simultanée». Cette organisation à but non lucratif est composée de 45familles d’agriculteurs de l’Etablissement Facão Bom Jardim, situé à 10 kilomètres de la ville de Cáceres (MT).Le groupe dispose d’un potager communautaire où les légumes sont récoltés suivant le systèmebiologique de production, visant le bien être social et la préservation de l’environnement. Les bonsrésultats de l’accord avec le PAA, signé via CPR-Donation, ont conduit dès le départ à l’augmentationdes participants.En 2008, les donations ont été faites à l’hôpital «O Bon Samaritano», à l’Association des Parents et Amis desHandicapés (APAE), au «Centro Educacional Cenecista 1º de maio» (CNEC) et aux écoles municipales DomMáximo Vienes et Izabel Campos.Avec un marché garanti par les opérations du PAA, les agriculteurs peuvent mieux organiser leur production.À l’autre extrémité, les entités bénéficiaires reçoivent des aliments diversifiés, ce qui occasionne deschangements dans les habitudes alimentaires des personnes desservies.Grâce aux opérations avec le PAA, l’agricultrice Helena Martins Aparecida Queiroz (Dona Lena), son mariet leurs deux jeunes enfants, sont assurés d’avoir un bon revenu mensuel, sans compter la vente desexcédents de production dans le marché local. «Avant, nous vendions trop bon marché dans le commerce. 20
  20. 20. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA de Queiróz ecida Martin Helena Apar rbosa, - Wilson Ba pra la droite a et Helena De la gauche Ana Barbos ann, Hilario Hartm s de Queiróz artin Pedro Aparecida M z. De l’autre côté Martins de Queiro neuza Helena Aparecida a de Queiróz, Edi z and Antonio Ferreir Ferreira de Queiro Mrs. Pedrosa. Maria Benevides etCe programme a permis d’améliorer le complément du revenu tous les mois. L’argent reçu a servi à investirdans des améliorations de la ferme», dit-elle.Chaque lundi, une voiture du Centre d’Education Cenecista 1º de maio, institution philanthropique quiaccueille 107 enfants démunis âgés de 01 à 09 ans, va chercher les aliments au siège de l’Association Flor doIpê. L’entité reçoit des fruits et des légumes donnés par le PAA. “Le don bénéficie tous les enfants de l’école.C’est excellent parce que les enfants apprennent à manger des fruits et des légumes et à mieux se nourrir.”,explique la directrice du CNEC. 21
  21. 21. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAAchat à l’agriculture familiale avec donation simultanéeÀ Toledo (PR), la production saine apporte la qualité de vie et plus de revenus à la populationDans la ville de Toledo, Etat du Paraná, les aliments achetés à près de 500 agriculteurs par le PAA ont deuxdestinations: le Restaurant Populaire, qui offre de la nourriture à 1,2 million de personnes par jour et lesorganismes de bienfaisance, qui accueillent 2,4 millions de personnes.A quatre heures du matin, Marcos Zanatta cueille les légumes qu’il produit et livre au PAA. “Aujourd’hui, j’ai unbon revenu. Je travaille beaucoup, mais je gagne assez pour bien vivre”. Lorsqu’ils ne sont pas envoyés au PAA,les produits alimentaires de l’agriculteur ont une destination certaine: la Foire des Producteurs de Toledo.Dans la même foire se trouve Ednei Queiroz, de l’équipe des produits organiques. Il vend sesproduits sur trois fronts: le PAA, la foire du centre de la ville et une autre, plus petite. Il a créé, enassociation avec huit autres participants du Programme, l’Association de Producteurs OrganiquesFamiliaux de Toledo, et a installé une serre au milieu de la plantation afin d’accélérer la récolte etde mieux protéger les légumes feuilles Il vend ses produits sur trois fronts: le PAA, la foire du centrede la ville et une autre, plus petite.Une fois par semaine, Marcos Zanatta et Ednei Queiroz livrent des légumes feuilles à la Cuisine Sociale.Le menu est complété par Augusto Moresco, qui offre 70 kilos de fromage mozzarella des 12 collègues del’association dont il fait partie. Le duo Edson Heiss et Rinaldo Carneiro, de l’association des apiculteurs,livre 375 kilos de miel de 38 associés; et Paulo Feiten, producteur de blé, livre 85 kilos de pâtes fait maison. 22
  22. 22. Programa de Aquisição de Alimentos - PAALe même jour, des véhicules de 12 institutions assistantielles, qui servent 2,4 mille personnes, transportentune moyenne de 1,6 tonne d’aliments produits par les agriculteurs familiaux desservis par le PAA.Les aliments ne sont pas uniquement destinés aux institutions, mais aussi aux quatre RestaurantsPopulaires de la municipalité, qui servent chacun environ 300 repas par jour à un prix populaire. LePAA est chargé de fournir 75% de la demande de ces Restaurants. z Marcos Zana Ednei Queiro tta 23
  23. 23. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAEncourager la production et la consommation de lait (IPCL)Qu’est-ce que c’est?Modalité du Programme d’Achat d’Aliments qui vise à promouvoir la consommation de lait aux famillesqui se trouvent dans un état d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi qu’à encourager la productionfamiliale. Le Programme du Lait a deux axes: les segments vulnérables de la population qui reçoiventgratuitement du lait et les agriculteurs familiaux.Comment ça marche?Le programme est mis en œuvre grâce à des accords conclus entre le Gouvernement Fédéral, parl’intermédiaire du MDS et les Gouvernements des Etats. Le MDS est chargé d’assurer 80% de la valeur totalede l’accord et les Gouvernements des Etats apportent une contrepartie de 20%. Pour être bénéficiaireconsommatrice du Programme, la famille doit avoir un revenu per capita maximum de la moitié d’unsalaire minimum et avoir parmi ses membres:• des enfants de 2 à 7 ans;• des nourrices jusqu’à six mois après l’accouchement;• des femmes enceintes dès la constatation de la grossesse par le Poste de Santé;• des personnes âgées à partir de 60 ans;• d’autres, à condition qu’ils soient autorisés par le Conseil d’Etat de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et par le Ministère du Développement Social et de Lutte contre la Faim. 24
  24. 24. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAPour l’agriculteur familial, qui aura la garantie d’achat de son produit à un prix fixe, les exigences sont les suivantes:• produire un maximum de 150 (cent cinquante) litres de lait par jour, la priorité étant donnée à ceux qui produisent une moyenne de 50 (cinquante) litres/jour;• respecter la limite financière semestrielle de 4.000,00 réaux par producteur bénéficiaire;• avoir une Déclaration d’Aptitude au PRONAF;• tenir à jour la vaccination des animaux. Actuellement, le Programme du Lait dessert les neufs États du nord-est et l’État de Minas Gerais (desservantla région du nord de Minas Gerais et de la vallée de Jequitinhonha et Mucuri). Autres informations: leitefomezero@mds.gov.br 25
  25. 25. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAModalité LaitÀ Minas Gerais, du lait pour qui en a besoin!À Senador Modestino Gonçalves, municipalité de Minas Gerais située à 380 kilomètres de la capitaleBelo Horizonte, tous les lundis, mercredis et vendredis matin, un représentant de chaque famillese dirige au hangar municipal de la Foire des Producteurs Ruraux pour chercher le lait distribuépar le «PAA Lait». 337 familles sont inscrites dans le Programme d’Achat d’Aliments Modalité Lait,coordonné par le Comité de Gestion de la Municipalité. La distribution est faite de sorte que lesfamilles reçoivent une quantité suffisante pour avoir à la maison un litre de lait par jour.Le lait distribué par le PAA est fourni par la laiterie de la Municipalité de Capelinha (MG), quiapprovisionne 10 villes de la région environ. Le producteur Mauro da Silva Rosa vend toute saproduction de lait à la laiterie de la ville. Lui, sa femme et ses enfants vivent de la vente de lait etdes aliments de la petite plantation et de l’élevage d’animaux qui vivent dans la propriété.Le Comité de Gestion Municipal, qui est responsable de la distribution et de l’enregistrement desfamilles inscrites, est formée par des bénévoles, des professionnels des écoles, du conseil tutélaire,de la mairie et de l’église. Tous les six mois l’enregistrement des bénéficiaires est mis à jour. 26
  26. 26. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA 27
  27. 27. Programa de Aquisição de Alimentos - PAARésumé du PAA Source de Forme d’accès de Modalité Limites financement l’agriculteur familial Individual, may be coordinated by Achat direct à MDS/MDA1 R$ 8,000 Cooperatives and Associations Formation de Stocks MDS/MDA 8 mille R$ Individuelle, pouvant être articulée Achat à l’Agriculture Familiale Individuel, Coopérative, Association Pour Don Simultané – CPR MDS 4,5 mille R$ et Groupe Informel Don * Aide à la production et à la consommation de lait. 4 mille R$/ Individuel, Coopérative, Association MDS semestre «Leite Fome Zero» et Groupe Informel (Lait Faim Zéro) Aide aux cantines scolaires FNDE En cours de réglementation* Exclusif pour les régions nord-est et nord de l’Etat de Minas Gerais. 28
  28. 28. Programa de Aquisição de Alimentos - PAAFormes d’accès aux modalités du PAALa CPR-Stock avec liquidation financière peut être accédé avec les autres Modalités destinées au paiementen produit. Autrement dit, cette Modalité permet à l’agriculteur d’accéder, dans la même année civile, àune deuxième Modalité, de façon cumulative. CPR – Stock liquidation Achat pour Don Simultané Total 12.500,00 R$ financière (8.000,00 R$) (4.500,00 RS ) Ou CPR – Stock liquidation Achat Direct Total 16.000,00 RS financière (8.000,00 R$) (8.000,00 R$) 29
  29. 29. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA 30
  30. 30. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA 31
  31. 31. Programa de Aquisição de Alimentos - PAA Autres informations sur le PAA: http://www.mds.gov.br/programasASCOM/MDS-MDA/Mai 2010 Courriel: paa@mds.gov.br http://www.mda.gov.br/saf Courriel: paa@mda.gov.br http://www.conab.gov.br Courriel: supaf@conab.gov.br Délégations Fédérales de Développement Agraire Surintendances Régionales de la CONAB Sociétés Publiques d’Assistance Technique et Vulgarisation Rurale COMSEAS CONSEAS Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage Ministère du Ministère du Développement Social et de l’Approvisionnement Développement Agraire et de Lutte contre la Faim 32

×