INITIATIVE ʺ3N ʺ  POUR LA SECURITEALIMENTAIRE ET LE DEVELOPPEMENT        AGRICOLE DURABLE                   F«  LES NIGÉRI...
PRÉSENTATION DU NIGERSup. 1 267 000 Km2 Pop.16.275.000 hbts(2012)8 régionsadministratives266 municipalités50,12% de femmes...
Diversité des paysages
CONTEXTE & JUSTIFICATION                           4
L’économie du pays estdominé par le secteurprimaire (secteur agro-sylvo-pastoral) Secteur qui joue un rôleessentiel      d...
Des défis majeurs à surmonter                                          Assurer une alimentation régulièreNourrir de plus e...
Des atouts pour relever les défis  Zones agro-écologiques à haut potentiel  pour les productions agro-sylvo-pastoralesIm...
DES CONTRAINTES RÉELLES POUR LES      TRANSFORMATIONS SOUHAITÉESDes systèmes d’approvisionnement en intrants et desoutien ...
DES OPPORTUNITÉS À SAISIR Des bénéfices tirés des exportations en nette hausse  (exploitations minières, exportations des...
CADRE STRATÉGIQUE ET CONTENU DE  L’I3N/SA/DAD - Vision et  objectifs - Principes d’intervention - Axes stratégiques & Prog...
« Les Nigériens nourrissent les Nigériens » : un slogan de campagne? Un crédofort! Une révolution verte! Une volonté polit...
Axes, Objectifs et Vision de l’I3N              Axe1:                                                             Axe4:   ...
AXE1 : ACCROISSEMENT ET DIVERSIFICATION DES  PRODUCTIONS AGRO-SYLVO-PASTORALES ET                HALIEUTIQUES    Améliorer...
AXE2 : APPROVISIONNEMENT RÉGULIER DESMARCHÉS RURAUX ET URBAINS EN PRODUITS   AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRESLa promotion de ...
AXE3: AMÉLIORATION DE LA RÉSILIENCE DES POPULATIONS    FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, CRISES ET                   CATAS...
AXE4: AMÉLIORATION DE L’ÉTAT NUTRITIONNEL     DES NIGÉRIENNES ET DES NIGÉRIENS La promotion de modèles de consommation ali...
AXE 5: ANIMATION ET COORDINATION DE                L’I3NL’I3N se veut un cadre mobilisateur et fédérateur .Aussi, il s’agi...
MODALITES ET INSTRUMENTS DE MISE           EN ŒUVRE Principes directeurs d’intervention Cadre de programmation Rôles et re...
PRINCIPES     D’INTERVENTION la concentration : actions et appuis aux  niveaux des communes, des villages et des  exploit...
CADRE DE PROGRAMMATIONPour la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie de l’I3N, les cinq axes stratégiques sont tradu...
RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES     PARTIES PRENANTES  Dispositif de gouvernance  Dispositif opérationnel  Stratégie de finan...
CADRES D’ORIENTATION ET DE DECISION   LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE   LE CONSEIL DES MINISTRES   LE COMITE INTERMINIST...
CADRES DE CONCERTATION   CADRE CONCERTATION AVEC LES PTFs (ETATS –    OCDE-CAD)   CONSEIL NATIONAL DE DIALOGUE ET DE    ...
DISPOSITIF OPERATIONNELla mise en œuvre reposera sur les instruments  suivants :   COMITES DE PILOTAGE MULTISECTORIELS DE...
STRATÉGIE DE FINANCEMENTLe financement des actions pourrait se faire à  travers: les   systèmes    classiques de       fi...
COÛT INDICATIF DESPROGRAMMES POUR LA  PERIODE 2011-2015                      26
OBJECTIFS   Il s’agira particulièrement à l’horizon 2015    d’augmenter de 45% les productions céréalières en    comparai...
Merci de votre attention                           28
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation by Niger delegation on i3N during study visit to Brasilia WFP Center of Excellence

1 307 vues

Publié le

Through the initiative Nigeriens nourish Nigeriens (3N), the government of Niger plans to create innovative programmes to promote improved and diversified local food production. The Niger study visit to Brazil was organized by the WFP Centre of Excellence against Hunger on 2-10 May 2012 and was aimed at deepening the understanding of the issues related to school feeding programmes. More information available at http://www.wfp.org/blog/blog/south-south-cooperation-helps-guinea-conakry-and-niger-build-sustainable-school-feeding-po

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation by Niger delegation on i3N during study visit to Brasilia WFP Center of Excellence

  1. 1. INITIATIVE ʺ3N ʺ  POUR LA SECURITEALIMENTAIRE ET LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE DURABLE F«  LES NIGÉRIENS NOURRISSENT LES NIGÉRIENS  » L CADRE STRATEGIQUE 1
  2. 2. PRÉSENTATION DU NIGERSup. 1 267 000 Km2 Pop.16.275.000 hbts(2012)8 régionsadministratives266 municipalités50,12% de femmes50% de moins de 15 ans
  3. 3. Diversité des paysages
  4. 4. CONTEXTE & JUSTIFICATION 4
  5. 5. L’économie du pays estdominé par le secteurprimaire (secteur agro-sylvo-pastoral) Secteur qui joue un rôleessentiel dans lacroissance économique etconstitue la source quasiexclusive de l’alimentationdes nigériens Forte dépendance des productions agro-sylvo- pastorales aux aléas climatiques et insuffisance des politiques et stratégies agricoles : Déficits céréaliers récurrents : une année sur deux; Déficit fourrager chronique touchant Malnutrition chronique les zones pastorales: trois particulièrement touchant surtout les groupes Un contexte Vulnérabilité, crises alimentaires rapprochées vulnérables:années sur cinq (1995-2004). particulièremen t Uneet à intensités variables: alimentation déséquilibrée Difficulté d’accès aux aliments, 1 enfant sur deux souffre de malnutrition chronique; défavorable fluctuation des prix des denrées 26% de femmes enceintes et femmes allaitantes souffrent alimentaires, de MAG; recours au marché (60% des producteurs Forte mortalité infanto-juvénile (63 pour mille) et5 concernés). maternelle (5,54 pour mille). Difficultés d’accès à l’eau potable, insuffisance
  6. 6. Des défis majeurs à surmonter Assurer une alimentation régulièreNourrir de plus en plus de et de qualité à un cheptel en fortenigériens/nes et s’adapter à croissance et très vulnérable auxune demande urbaine croissante changements climatiques ;Assurer un revenu aux producteurstout en tenant compte de la solvabilitédes consommateurs ;Edifier un marché agricole nationalouvert aux niveaux régional etinternational ; 6S’adapter aux changementsclimatiques et réduire leurs impacts.
  7. 7. Des atouts pour relever les défis Zones agro-écologiques à haut potentiel pour les productions agro-sylvo-pastoralesImportantes zones humides où il est possible de pratiquer l’irrigation : 270 000-330 000 ha (fleuve et affluents, Dallols, Maggia, Goulbis, Koramas, Irhazer, Cuvettes oasiennes, etc..).Diversité biologique naturelle Potentiel animal: 620 000 km2 de terres pâturables, plus de 36 millions de têtes toutes espèces confondues (13,9 millions UBT). Potentiel halieutique important: 400 000 ha (fleuve, mares naturelles, retenues artificielles, Komadougou, Lacs, …). Filières aux avantages comparatifs réels : le bétail et les sous-produits animaux, l’oignon, le 7 niébé, le poivron et la gomme arabique.
  8. 8. DES CONTRAINTES RÉELLES POUR LES TRANSFORMATIONS SOUHAITÉESDes systèmes d’approvisionnement en intrants et desoutien aux producteurs faiblesDes filières agricoles peu organiséesUn tissu agro-industriel faibleLa compétition entre les systèmes de production(agriculture/élevage)Des ressources financières peu accessibles auxproducteurs 8
  9. 9. DES OPPORTUNITÉS À SAISIR Des bénéfices tirés des exportations en nette hausse (exploitations minières, exportations des produits agropastoraux, etc.) Existence de systèmes financiers orientés sur le financement des activités agro-sylvo-pastorales et halieutiques au niveau national (IMF, BAGRI, …) et au niveau sous régional (CEDEAO, UEMOA, …). Adoption de la loi-cadre sur le Partenariat Public – Privé; Concrétisation et consolidation du processus de décentralisation 9
  10. 10. CADRE STRATÉGIQUE ET CONTENU DE L’I3N/SA/DAD - Vision et  objectifs - Principes d’intervention - Axes stratégiques & Programmes 10
  11. 11. « Les Nigériens nourrissent les Nigériens » : un slogan de campagne? Un crédofort! Une révolution verte! Une volonté politique de changer les choses! « Le Peuple nigérien a un immense défi à relever, un défi qui a un rapport avec sa dignité et son honneur: le défi de léradication de la faim. Il est choquant que, de manière récurrente, nous soyons réduits à mendier notre pain quotidien auprès des autres peuples. Comme en témoignent les dernières élections, notre peuple a conquis sa liberté politique: il lui reste, maintenant, à réaliser lalliance de la liberté et du pain ». Extrait du discours d’investiture prononcé le 7 Avril 2011  par le Président de la République, SEM MAHAMADOU ISSOUFOU  L’Initiative 3N est partie intégrante du Programme pour la Renaissance du Niger et se situe dans la perspective de la SDDCI  L’Initiative 3N servira de base pour l’élaboration du PDES (2012-2015). L’I3N est bâtie sur les acquis de la SDR et s’inscrit dans le processus de mise en œuvre du PDDAA , de l’ECOWAP et du PAU. L’I3N permettra au Niger d’accélérer l’atteinte des Objectifs du millénaire, 11 SEM MAHAMADOU notamment l’OMD1 et l’OMD7 . ISSOUFOU
  12. 12. Axes, Objectifs et Vision de l’I3N Axe1: Axe4: Axe2:Approvisionnemen Axe3: Amélioration Accroissement et Amélioration Axe5: t régulier des marchés de la résilience des diversification des de l’état Animation etAxes productions agro- ruraux et urbains en nigériens face aux crises alimentaires nutritionnel Coordination sylvo-pastorales et produits agricoles et des nigériens de l’I3N agroalimentaires et aux catastrophes halieutiques «Renforcer les capacités nationales de productions alimentaires,O.S d`approvisionnement et de résilience face aux crises et aux catastrophes » «Contribuer à mettre les populations nigériennes à l’abri de la O.G famine et leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et de l’amélioration de leurs revenus ». « les Nigériens Nourrissent les Nigériens » dans un pays en pleine renaissance économique à même de résister à tout risqueVision d’insécurité alimentaire et nutritionnelle et où le secteur agricole 12 joue pleinement son rôle de vecteur de la transformation des sociétés et de la croissance économique.
  13. 13. AXE1 : ACCROISSEMENT ET DIVERSIFICATION DES PRODUCTIONS AGRO-SYLVO-PASTORALES ET HALIEUTIQUES Améliorer la capacité productive des terres et des eaux ; Généraliser l’utilisation de techniques et technologies, innovantes et adaptées aux réalités écologiques et socioéconomiques du Niger ; Créer les conditions juridiques, institutionnelles et fiscales favorisant le développement agricole, la transformation et la modernisation des systèmes des productions. 13
  14. 14. AXE2 : APPROVISIONNEMENT RÉGULIER DESMARCHÉS RURAUX ET URBAINS EN PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRESLa promotion de la transformation desproduits agricoles et de productionagroindustrielle afin de satisfaire unedemande urbaine de plus en plus tournéevers les produits finis ;L’amélioration des infrastructures et descircuits de commercialisation y comprisl’exportation en contribuant à faciliter letransport des produits vivriers de base etLa mise en place des infrastructures demarché 14
  15. 15. AXE3: AMÉLIORATION DE LA RÉSILIENCE DES POPULATIONS FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, CRISES ET CATASTROPHES Améliorer l’efficacité des mécanismes d’anticipation et de coordination des interventions en situation d’urgence; Contribuer à apporter des réponses appropriées et adaptées dans les situations d’urgence (accroissement des stocks de réserves ); Créer les conditions pour assurer un continuum urgence- relèvement-développement pour les groupes socio- économiques les plus vulnérables ; et Contribuer à l’élaboration d’un plan de gestion de risques 15
  16. 16. AXE4: AMÉLIORATION DE L’ÉTAT NUTRITIONNEL DES NIGÉRIENNES ET DES NIGÉRIENS La promotion de modèles de consommation alimentaire équilibrée et une bonne hygiène de vie La réduction de la prévalence des différentes formes de malnutrition ; La prise en charge efficace de la malnutrition aigue dans les situations de crises; le renforcement du cadre institutionnel de la prise en charge de la malnutrition ; Le renforcement du dispositif de contrôle sanitaire des denrées alimentaires et Le renforcement du Système national de surveillance nutritionnelle et d’évaluation des interventions de nutrition 16
  17. 17. AXE 5: ANIMATION ET COORDINATION DE L’I3NL’I3N se veut un cadre mobilisateur et fédérateur .Aussi, il s’agira de : Maintenir un effort croissant et continu de mobilisation de ressources publiques et privées; Assurer une Gouvernance et une coordination multisectorielle, multi niveaux et multi acteurs efficaces de l’I3N; Mobiliser toute la population nigérienne autour des objectifs de l’I3N 17
  18. 18. MODALITES ET INSTRUMENTS DE MISE EN ŒUVRE Principes directeurs d’intervention Cadre de programmation Rôles et responsabilités des acteurs Stratégie de financement 18
  19. 19. PRINCIPES D’INTERVENTION la concentration : actions et appuis aux niveaux des communes, des villages et des exploitations en prenant la commune comme «porte d’entrée» le ciblage : actions et appuis autour de l’amélioration significative des niveaux de productivité de systèmes choisis et prise en compte des groupes spécifiques (ex: ménages vulnérables) la durabilité de la base productive: promotion des pratiques durables d’utilisation des ressources naturelles et dadaptation aux changements climatiques  la mobilisation et la responsabilisation des acteurs avec les jeunes et les femmes comme fer de lance 19
  20. 20. CADRE DE PROGRAMMATIONPour la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie de l’I3N, les cinq axes stratégiques sont traduits en cinq programmes stratégiques (PS). Les quatre premiers sont des programmes d’investissements et le cinquième assure la facilitation de la mise en œuvre.Les programmes stratégiques comportent des programmes opérationnels, subdivisés eux- mêmes en sous –programmes 20
  21. 21. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES PARTIES PRENANTES Dispositif de gouvernance Dispositif opérationnel Stratégie de financement 21
  22. 22. CADRES D’ORIENTATION ET DE DECISION LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LE CONSEIL DES MINISTRES LE COMITE INTERMINISTERIEL D’ORIENTATION LES CONSEILS REGIONAUX LES CONSEILS COMMUNAUX 22
  23. 23. CADRES DE CONCERTATION CADRE CONCERTATION AVEC LES PTFs (ETATS – OCDE-CAD) CONSEIL NATIONAL DE DIALOGUE ET DE CONCERTATION DES ACTEURS (CNDA) : réuni les représentants de tous les acteurs CADRES REGIONAUX DE CONCERTATION CADRES DEPARTEMENTAUX DE CONCERTATION 23 CADRES COMMUNAUX DE CONCERTATION
  24. 24. DISPOSITIF OPERATIONNELla mise en œuvre reposera sur les instruments suivants : COMITES DE PILOTAGE MULTISECTORIELS DES PROGRAMMES STRATEGIQUES (CMPS): un comité par PS avec éventuellement des sous comités par P.O MAÎTRE D’OUVRAGE : Ministères, administration de mission, collectivités MAÎTRE D’ŒUVRE : services déconcentrés des départements ministériels, Etablissements publics, ONG, privés COORDINATION, ANIMATION, SUIVI- EVALUATION : 24 HC3N
  25. 25. STRATÉGIE DE FINANCEMENTLe financement des actions pourrait se faire à travers: les systèmes classiques de financement public (B.E, B.C, APD,) ou privé (BAGRI, B.com, IMF, contributions des bénéficiaires, etc.) ; des systèmes nouveaux de financement tels que le Fonds d’Investissement pour la sécurité alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) et le Partenariat Public-Privé. 25
  26. 26. COÛT INDICATIF DESPROGRAMMES POUR LA PERIODE 2011-2015 26
  27. 27. OBJECTIFS Il s’agira particulièrement à l’horizon 2015 d’augmenter de 45% les productions céréalières en comparaison à la moyenne des 5 dernières années (4.120.000 tonnes). En outre il est prévu d’accroître à l’horizon 2015, la production de viande de 40% par rapport à la production de 2011 (311 100 tonnes) et la production de lait de 45% pendant la même période (la production de lait en 2011 est estimée à 967 800 tonnes). 27
  28. 28. Merci de votre attention 28

×