VADE MECUM de l’Effet DUMAS
28 Réponses aux questions techniques que se posent tous ceux qui veulent appréhender
l’effet D...
06
Pourquoi deux sphères difficiles à
ajuster plutôt que deux plaques
planes toutes simples ? D'après vos
explications, se...
14
Vous citez que la dimension des
sphères ne devrait pas dépasser la
taille d'un ballon de basket,
comment avez-vous défi...
18
Dans une vidéo, vous évoquez un
risque d’électrocution si on touche
le poêle à eau. Une mise à la terre
peut-elle être ...
22
JCD n’aurait-il pas du protéger son
invention ?
Rassurez-vous, il l’a fait ! Et ce, de
plusieurs manières (enveloppes S...
!
!
Pour toutes questions complémentaires qui ne seraient pas traitées
dans ce document adressez vos demandes par courriel...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

EFFET DUMAS L'inventeur repond aux questions frequentes (Vade-Mecum-Technique-01) Energie Libre La Boule à Effet Dumas

10 297 vues

Publié le

Science, Energie Libre : L'EFFET DUMAS

L'inventeur Jean Christophe DUMAS repond aux questions fréquentes (Vade-Mecum-Technique-01) Energie Libre Effet Casimir Electricité Magnétisme Chaleur Ebulation

Des détails sur : La Boule à Effet Dumas
RETROUVEZ L'ARTICLE COMPLET SUR
=> http://wktl-agency.jimdo.com/2014/05/04/energie-libre-le-reacteur-a-resonance-de-jean-christophe-dumas/

plus d'infos sur
=> http://leblogdejc.com/effetdumas

Publié dans : Sciences
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 297
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8 593
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

EFFET DUMAS L'inventeur repond aux questions frequentes (Vade-Mecum-Technique-01) Energie Libre La Boule à Effet Dumas

  1. 1. VADE MECUM de l’Effet DUMAS 28 Réponses aux questions techniques que se posent tous ceux qui veulent appréhender l’effet Dumas-Davey et/ou se construire leur propre boule à effet Dumas. En complément du forum des amis de notre page FB, nous avons rédigé ce vade mecum pour répondre à nombre des questions techniques que vous nous posez afin de ne pas répéter inlassablement les mêmes réponses aux questions posées par MP, mail ou post sur la page FB. Nous avons été submergés par l’effet « médiatique » Dumas et nous sommes retrouvés bien souvent dans l’impossibilité de répondre à tous, nous en sommes désolés. Nous ne sommes qu’une poignée de bénévoles, qui faisons vivre cette dynamique en sus de notre vie personnelle, familiale et professionnelle. Merci de votre compréhension. " Question Réponse 01 L’effet Dumas est-il un procédé d’électrolyse de l’eau? Rien à voir avec de l’électrolyse qui se fait sur courant continu ou exceptionnellement avec du courant alternatif mais à haute fréquence, ce qui n’est pas du tout le cas présentement. Par ailleurs une électrolyse ne s’accompagne jamais d’un phénomène vibratoire ? Il s’agit d’un effet thermique et non d’une électrolyse. 02 Il est possible de trouver 3 demi- sphères identiques mais en trouver une dont le rayon soit exactement augmenté du nombre d'or est impossible ! L’idéal est de pouvoir fabriquer les sphères avec une imprimante 3D métal (ça existe). La boule peut-être faite par 2 demi- sphères identiques qui forment la sphère. La 3ème pièce doit être plus grande que la sphère crée. L'espace préconisé doit-être le nombre d'or (1,61mm) soit s’en rapprocher au maximum mais ne doit pas être en dessous (dans le commerce nous pouvons avoir un espace de 2 mm assez facilement). Maintenant vous pouvez tout de même fabriquer votre boule avec 3 demi-sphères de même diamètre. Il vous suffira d’espacer celles-ci au sommet de 2 mm. L’effet fonctionnera, il sera juste moins performant pour manifester la surunité. 03 Pouvons-nous utiliser des boules à effet Dumas avec du 110 volt ? Oui l’effet sera moins rapide mais il sera manifeste. Nous l’avons déjà réalisé. L'effet est proportionnel à la source électrique. 04 Pourquoi utiliser des demi-sphères métalliques et non directement une sphère métallique ? Si vous en trouvez une toute faite, c’est parfait. En raison des difficultés pour trouver ces sphères, nous avons proposé une notice utilisant des demi-sphères. 05 Le nombre d'or se définissant comme un rapport entre plusieurs longueurs, l’écart entre la sphère et la demi-sphère change-t-il en fonction du diamètre et de l'épaisseur des demi-sphères? Nous avons constaté que cet écart de 1,6 mm était compatible avec différents diamètre de sphères. Nous n’avons pas d’explication à la chose. Nous sommes au seuil d’un univers à explorer pour mieux le comprendre.
  2. 2. 06 Pourquoi deux sphères difficiles à ajuster plutôt que deux plaques planes toutes simples ? D'après vos explications, seul l'espace joue un rôle pas la géométrie. Avez-vous fait les tests avec deux plaques ? Avec deux plaques l’effet vibratoire sera présent mais moins efficacement et surtout sans perspective surunitaire. Attention, l’espace interstitiel joue un rôle prépondérant mais la « géométrie » (sphéricité) aussi. 07 En quel métal doit-être faites les boules Dumas ? Tout métal fonctionne mais aura une durée de vie plus ou moins longue du fait de la corrosion. L'idéal est de prendre de l'inox 316L (matériaux le plus résistant au milieu agressif) ou encore de l'inox 304 (inox alimentaire) ou encore de l'acier galvanisé. 08 Dans votre appareil, la sphère est creuse et remplie d'air, cela a-t-il une importance ? Oui, le vide interne dans la sphère est important il accentue l'effet vibratoire et augmente la résonnance. 09 L’épaisseur du métal des sphères est-elle importante ? Elle doit avoir une incidence mais nous n’avons pas assez de recul avec le phénomène pour pouvoir répondre précisément. Si vous trouvez des sphères avec une épaisseur de 0.5 à 2.5 mm c’est très bien. 10 Le diamètre, le nombre et la disposition des trous sur la demi- sphère ont-ils une incidence sur l’effet ? Très probablement mais là aussi il faudrait explorer différentes perforations et dispositions pour en mesurer les effets. Nous manquons de recherches expérimentales sur le phénomène. 11 Est-il essentiel que le neutre soit raccordé à la sphère et la phase à la demi-sphère ? Nous avons constaté que le rendement était amélioré quand nous disposions le neutre sur la sphère et la phase sur la demi-sphère. 12 Avez-vous essayé de varier la fréquence ? Varier le 50 Hz et obtenir une résonnance qui pourrait améliorer ce rendement ? Voir en allant plus loin fréquence- nombre d'or ? Effectivement, sous certaines fréquences on obtient un dégagement O2/H2. Changer la fréquence d'alimentation permet d’obtenir un effet d'électrolyse ce que JC ne recommande pas pour des raisons de sécurité. 13 L’effet sur-unitaire est-il constaté à chaque fois ? L’effet Dumas est observé dans tous les cas de figure (vaporisation fulgurante de l’eau) mais pas la surunité qui est reliée à des paramètres très précis de réglage et de matériaux. Certaines boules se révèlent surunitaires et d’autres pas. Là encore il faudra de l’expérimentation et des expertises complémentaires pour pouvoir analyser, prendre du recul et comprendre.
  3. 3. 14 Vous citez que la dimension des sphères ne devrait pas dépasser la taille d'un ballon de basket, comment avez-vous défini cette taille ? Quelle réaction craignez- vous avec un système de grande taille ? Cela pose la question du champ ionisant qui, à un certain niveau d'émission (que JC suppose en rapport à cette taille), pourrait provoquer des réactions mal maitrisées. Pour des questions de sécurité ces expériences doivent être faites par des laboratoires spéciaux avec le matériel et les compétences requises. 15 JCD évoque dans une vidéo l’éventualité d’un risque de réaction nucléaire dans le cas d’une sphère métallique géante ? Sur quoi s’appuie cette déclaration ? JC n’est pas un théoricien de la physique mais un chercheur indépendant, expérimentateur et autodidacte qui œuvre autant avec l’intuition que la logique. Il n’a pas l’interprétation absolue de l’effet surunitaire dont il a entrouvert la porte (spintronique, fusion froide, fluctuations quantiques du vide, énergie noire…). Il a exprimé en public une intuition : reproduire le procédé dans une sphère de taille gigantesque pourrait exposer le dispositif à d'autres réactions dues à la masse critique de l'ensemble de l'objet. 16 Quelles sont les différences entre la boule (ou réacteur à résonnance) de Dumas et la boule (ou bouilloire sonique) de Davey. Il y a des similitudes (sphéricité, eau, courant alternatif) mais de grandes différences. Les dimensions et rapports de réglages, très important dans l’effet Dumas, ne sont pas du tout les mêmes. Le procédé Dumas a un effet vaporisant instantané qui correspond à des dimensions et des réglages précis de la sphère et de la demi-sphère. Cette dernière est perforée pour permettre une circulation de l’eau. L’espacement entre les deux doit s’approcher et idéalement correspondre au nombre d’or. A la différence de l’effet Dumas, il n’y a aucun rapport d’expertise scientifique qui atteste d’un effet sur-unitaire dans la boule à thé de Davey. 17 Vous mettez en garde contre les risques d’électrocution pourquoi ? En l’état, le résonateur Dumas est un prototype mis en open source et qui met du courant électrique dans de l’eau ! La réponse tombe sous le sens, il ne peut être réalisé que par des bricoleurs avertis, bien informés sur les règles de sécurité en matière d’électricité. Une habilitation électrique est plus que recommandée.
  4. 4. 18 Dans une vidéo, vous évoquez un risque d’électrocution si on touche le poêle à eau. Une mise à la terre peut-elle être envisageable? A ce jour, nous n’avons pas encore trouvé de moyen de mettre à la terre, outre le fait d'appliquer une protection autour. Le poêle à eau est un prototype où le courant est consommé donc neutralisé, toutefois il peut subsister un "courant de fuite" qui sera neutralisé dans une version finale grâce à une coque isolante. 19 Que prend en compte le rendement de 116% observée dans l’expérimentation de Nice? L'élévation de température du bain ? L'énergie nécessaire à la fabrication de la vapeur et à son l'élévation de température ? Le tout ? Il n’y a pas eu UNE mesure partielle de la température à Nice, comme écrit parfois par certains détracteurs, mais CINQ mesures effectuées par des sondes disposées dans les meilleurs emplacements possibles pour mesurer la dissipation thermique et effectuer un relevé à T+ 32 après agitation du dispositif pour homogénéiser la température. Comme le font justement observer les thermiciens dans le rapport « la production énergétique réelle au cours des sept minutes de fonctionnement du système est certainement supérieure à celle qui a été retenue » ! Nous sommes bien dans une production SURUNITAIRE de 1,16% qui peut être considéré comme une lecture basse de l’effet Dumas dans la mesure où le récipient en polyéthylène de 7 litres fermé par son couvercle n’était PAS ISOTHERME (déperdition calorique), le couple mécanique dû à la vibration physique du procédé n’a pas été pris en compte, enfin un spectromètre aurait pu mettre en évidence une légère concentration O et H qui aurait également majoré le rendement. 20 L’effet Dumas s’apparente-t-il à un craquage de l'eau par oxydoréduction avec production de H et N ? Il ne s’agit aucunement d’un craquage de l’eau qui est une réaction thermochimique de l’eau à haute température (entre 850 °C et 2 500 °C) ni d’une électrolyse puisqu’il n’y a aucun dégagement significatif d’hydrogène et d’oxygène (heureusement sinon explosion !) 21 Le constat de surunité de l’effet Dumas n’a-t-il été constaté que lors de l’expérimentation de Nice ? L'attitude scientifique c'est vérifier par l'expérience, puis revérifier et accessoirement chercher à raisonner pour tenter d'expliquer. Le constat de surunité n’a pas été expertisé une fois à Nice mais 17 fois ! Nous vous avons communiqué uniquement les résultats de la 17e expertise parce qu’elle a été établie à Nice dans des conditions d'expérimentation extrêmement rigoureuses par des experts thermiciens, sous contrôle de juristes.
  5. 5. 22 JCD n’aurait-il pas du protéger son invention ? Rassurez-vous, il l’a fait ! Et ce, de plusieurs manières (enveloppes Solau, dépôts devant notaire…). Il l’a fait non pas pour s’approprier et revendiquer le procédé mais pour éviter qu’il ne soit confisqué commercialement par un tiers qui pourrait éventuellement procéder à un gel technologique comme cela s’est déjà produit pour d’autres procédés. 23 Pouvons-nous développer des applications à partir du procédé Dumas ? Bien sûr, JC a décidé d'offrir ce procédé gratuitement à la terre entière, précisément pour que tous ceux qui le souhaitent l'expérimentent, le vérifient, l'expertisent, ET LE DEVELOPPENT y compris commercialement, pour le bien commun de tous, puisqu’aucune exclusivité n’est déposée. 24 Avez-vous expérimenté un prototype de chaudière avec l’effet Dumas ? Antoine Forest a mis au point une chaudière expérimentale à effet Dumas capable de chauffer une maison de 407m3 par un plancher chauffant de 110m2 pour une consommation de 2000 w/h, 24h/24 pendant la période rude de l'hiver et 10h/ 24 pour la mi-saison. Sur une journée en période hivernale : 14 h en heures pleines EDF (0.13 cts de l'heure) soit 3.64€ et 10 h en heures creuses (0,10 cts de l'heure) soit 2 €. Donc 5,64 € par jour, pour la période hivernale, sur 3 mois cela représente 507,60 €. Pour la demi-saison : fonctionne uniquement en heures creuses donc 2€ par jour. Pour 4 mois en demi-saison cela représente 240 €. Sur une année, le chauffage coûte 747,6 € sur cette installation qui peut être encore grandement améliorée avec la collaboration de chauffagistes. 25 L’application désaleur à effet Dumas est-elle au point ? Les recherches sont en cour. L’appareil serait extrêmement performant mais nécessite un limiteur de charge. En effet le fonctionnement du résonateur utilise la conductivité de l'eau. L'eau de mer, qui est salée, est plus conductrice. Donc pour dessaler l'eau de mer, il conviendrait de mettre un limiteur de charge électrique (pour diminuer l'appel de courant et donc aussi pouvoir le gérer). 26 A quels buts répondent les ateliers de formation que vous avez mis en place ? Former des formateurs qui à leur tour aideront d’autres à concevoir des résonateurs.
  6. 6. ! ! Pour toutes questions complémentaires qui ne seraient pas traitées dans ce document adressez vos demandes par courriel à alternerg07@gmail.com 27 Avez-vous envisagé le fait de mettre sur pied une petite production de ces "boules" pour en faire profiter les plus démunis ? Le collectif (Association loi 1901) s’y refuse pour des raisons éthiques (refus de commercer). Mais laisse le champ libre à toute société qui envisagerait de le faire. L’une d’entre elle devrait en offrir la prestation prochainement sans aucune exclusivité. 28 Envisagez-vous le fait de financer des recherches sur des matériaux les plus à même de démultiplier cet effet ? Ce n’est pas à l’association de mener ces recherches. Elle n’en a ni les moyens, ni l’ambition. JC a précisément offert sa découverte pour que l’exploration de celle-ci soit assurée par des tiers, il n’a pas les moyens de financer au delà du travail accompli et a offert sa découverte avec l'espérance que d'autres reprennent le flambeau avec plus de moyens techniques. Il se tient prêt à leur apporter son aide et sa disponibilité le cas échéant.

×