Chapitre 4 : Internet                                                                   Prof : Ghaïth AmmarChapitre 4     ...
Chapitre 4 : Internet                                                              Prof : Ghaïth Ammar    3) Listes de dif...
Chapitre 4 : Internet                                                               Prof : Ghaïth AmmarIV- Moteurs de rech...
Chapitre 4 : Internet                                                              Prof : Ghaïth Ammar         f. Comment ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ch4 internet

849 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
849
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
66
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ch4 internet

  1. 1. Chapitre 4 : Internet Prof : Ghaïth AmmarChapitre 4 InternetI - Généralités:Internet (Interconnected Network : désigne réseaux interconnectés) est un réseau mondial, étendu(dépasse les centaines de kilomètres) et public (accessible par tout le monde).Pour se connecter à Internet il faut avoir :  Un ordinateur Assez puissant.  Un modem ou routeur.  Une ligne téléphonique.  Un abonnement auprès d’un fournisseur de connexion Internet (FSI ou provider tel que hexabyte, TopNet…)  Un logiciel d’accès à Internet (logiciel de navigation ou browser tel que : Netscape, Internet Explorer). 1) Que trouve-t-on sur Internet ?Le réseau offre une masse d’informations chaque jour plus important dans différents domaines comme lamédicine, la science et la technologie.Il y’a quantité de choses sur les arts et les étudiant peuvent trouver de la documentation pour leursrecherches.Mais Internet aussi fait place aux loisirs, au sport, aux achats, aux offres d’emploi…Il donne accès à desencyclopédies, à des cartes, etc.… (Voir livre page 83) 2) Documents et formats des informations sur Internet :Sur Internet on trouve des documents électroniques de tout type (son, image, texte, vidéo). Afin de lire etd’utiliser ces fichiers, il faut posséder les logiciels adéquats. Les navigateurs récents intégrant désormaisde nombreuses techniques permettant de visualiser certains documents. Mais pour les autres sans lelogiciel approprié il est impossible de les consulter. Dans ce cas, il faut reconnaitre le format du fichier etchercher un logiciel capable de l’ouvrir.Remarque :  L’information sur Internet est : Hétérogène, Instable, Multilingue, Gratuite ou payante, Non structuré.  Les informations invisibles sont beaucoup plus importantes que les informations visibles (estimé à 600 milliard de documents en 2005).  On ne trouve pas tous ce l’on cherche sur Internet.  Il faut s’assurer de l’information trouvée parce qu’elle n’est pas toujours fiable.II- Principaux services d’Internet : 1) Le World Wide Web (WWW: la toile d’araignée mondiale) :Le web permet de consulter des documents sur Internet stockés dans des serveurs web. Ces documents(ou bien pages web) sont reliés entre eux par des liens hypertexte. Ces pages sont accessibles par unsimple clic de souris sur le lien. 2) Le courrier électronique (ou E-mail : Electronic mail) :C’est le service le plus utilisé, ce service permet d’échanger des messages de manière rapide et efficace,pour pouvoir l’utiliser chaque utilisateur doit avoir une adresse électronique.Exemple : Professeur.info@edunet.tnCes messages peuvent comporter éventuellement des documents attachés, que l’on appelle pièce jointes etqui peuvent être de n’importe quel type. 1/4
  2. 2. Chapitre 4 : Internet Prof : Ghaïth Ammar 3) Listes de diffusion, liste de discussion, lettres d’informations :Une liste de diffusion (mailing List) permet à un groupe d’abonnés, intéressés autour d’un thème, d’unediscipline, d’une profession, de recevoir automatiquement, par courrier électronique, tous les messagespostés à la liste.Le terme liste de discussion, sans doute né de la confusion entre la liste de diffusion et le forum dediscussion, n’a pas été retenu pour ne pas augmenter d’avantage la confusion.Il existe des listes de diffusion ayant pour but d’émettre exclusivement des informations : les lettresd’information. Dans ces listes, les abonnés ne peuvent s’exprimer puisqu’il n’y’a qu’un seul émetteur quiposte les messages. 4) Les groupes de discussion – newsgroups :Les groupes de discussion sont des espaces de discussion concernant un sujet donné. Les groupes dediscussion ressemblent aux listes de diffusion mais plus vastes (contient plusieurs listes). C’est un lieuproposé aux utilisateurs pour émettre leurs points de vue et pour discuter avec d’autres participants par letransfert des messages. Les groupes de discussion fonctionnent selon le mode diffusant. Un messageenvoyé va être diffusé vers tous les autres serveurs de news participants. 5) Usenet (Les news, forums) :Les forums de discussion permettent aux internautes de discuter librement de divers thèmes qui sontpubliés sur les serveurs Internet, en temps différé : Chaque membre d’un forum doit consulter le site pourtrouver une réponse à sa question posée ou regarder les nouvelles. C’est la différence avec les groupes dediscussion qui reçoivent les messages chez eux sans avoir besoin de consulter le site. 6) TELNET :C’est le service permettant l’accès à un serveur distant : On peut se connecter sur une machine distante ettravailler exactement comme si on est en face.Tous les programmes exécutés utilisent alors non pas les ressources (mémoire, processeur…) de votreordinateur, mais de l’ordinateur distant. 7) FTP : (File Transfert Protocol)C’est un protocole permettant de télécharger (transférer) des fichiers, des programmes, des jeux… à partirde serveurs FTP sur votre ordinateur.Les fichiers téléchargés sont souvent compressés/décompressés à l’aide de logiciels decompression/décompression tel que WINZIP, WINRAR… 8) IRC : (Internet Relay Chat)Ce service assure la discussion, le dialogue et la communication en direct (en temps réel ou synchrone)entre deux personnes ou un groupe de personnes connectées à Internet. C’est le fait d’échanger desmessages saisis au clavier et affichés instantanément. Exemple de logiciel IRC : mIRC, IRQ, Odigo…III- Navigateur web :Pour naviguer sur Internet ou surfer sur le web (afin de rechercher de l’information dans n’importe queldomaine et concernant n’importe quel thème), il faut utiliser un logiciel de navigation (Browser).Les navigateurs les plus connus sont Internet explorer de Microsoft et Netscape Navigator de Netscapeet Mosaic.Naviguer sur Internet revient à dire, passer d’une page web à une autre ou d’un site web à un autre par unsimple clic de la souris sur des liens hypertextes en utilisant le protocole HTTP (Hyper Texte TransfertProtocol). Ce protocole trouve les informations qui prennent la forme d’un document web codé enHTML (Hyper Texte Markup Langage : langage de programmation des pages web). 2/4
  3. 3. Chapitre 4 : Internet Prof : Ghaïth AmmarIV- Moteurs de recherche (recherche précise):Lorsque l’utilisateur ne connait pas d’adresse URL (Uniform Ressource Locator, exemple :www.edunet.tn) précise pour le sujet qui l’intéresse, il utilise un autre outil de recherche tels que lesmoteurs de recherche. Exemple : Google dont l’adresse URL est www.google.com .Un moteur de recherche est un robot logiciel (appelé crawler ou spider) qui fonctionne sur le principed’index : parcourt le web, va de page en page, et au fur et à mesure indexe le contenu textuel des pagesrencontrées. Chaque mot significatif est conservé dans l’index avec l’adresse de sa page et son adressedans cette page : il constitue ainsi un index.Il existe des moteurs de recherche généralistes et spécialistes (concernant un seul thème, exempleFreetunes.eu : Moteur spécialisé dans les MP3, ScientificData.org : Moteur de recherche scientifique…)V- Annuaires (recherche large):La recherche par l’intermédiaire d’un annuaire conduit à des résultats généraux apportant desinformations sur le contexte du thème cherché.Un annuaire est un outil de recherche géré par des humains qui classent des sites web par thème(éducation, informatique, art, commerce...)Ainsi l’annuaire se présente sous forme d’une fiche descriptive qui contient des mots (concernant descatégories) qui servent comme liens à une autre fiche descriptive des sous catégories et ainsi de suitejusqu’à arriver au site recherché.Il existe des annuaires généraux (Exemple Yahoo dont l’adresse URL est www.yahoo.fr ) et spécialisés(exemple imarabe.org : Annuaire du monde arabe, arab.de/musiquearabe.html : annuaire de musiquearabe…)VI- Méthodologie de la recherche documentaire : 1) Exemple de projet : (voir livre page 92) 2) Préparer sa recherche : a. Quel est le type d’information que je cherche ? :Il faut définir le type de la recherche à effectuer générale (Est ce que l’information que je cherche peutfaire l’objet d’un site entier ?, adresses des sites) ou spécifique.Exemple : Notre recherche est d’ordre général puisqu’on veut chercher les risques d’internet et des sitesprésentant les dangers de l’utilisation d’internet aux enfants => utiliser un annuaire. b. Quel est le type de document que je dois avoir ? :Signifie est ce qu’on veut du texte (html, doc…), d’image (gif, jpeg…), de la vidéo (avi, mpeg…) ou duson (wav, mp3…).Exemple : On veut avoir des informations textuelles contenant des images explicatives. c. Quelle est la quantité d’information dont j’ai besoin ? :Signifie est ce qu’on veut des informations ponctuelles (exactes concernant un point précis) ou exhaustive(complètes décrivant tous les points contenus dans le thème).Exemple : On veut avoir des informations exhaustives détaillants tous les dangers qu’on peut rencontrersur Internet. d. Combien de temps ai-je pour effectuer la recherche ? :Beaucoup de temps ou peu de temps.Exemple : On dispose de peu de temps (une heure).=> utiliser un moteur de recherche. (www.google.com) e. Quelle sont les limites de ma recherche ?Les informations recherchées doivent répondre à des critères spécifiés tels que la langue, la date depublication etc…Exemple : On veut des informations en français. => Il faut spécifier la langue. (www.google.fr) 3/4
  4. 4. Chapitre 4 : Internet Prof : Ghaïth Ammar f. Comment puis-je définir la question que je me pose ?En une phrase ou à l’aide de mots clés allant du cadre générale aux points précis.Exemple : On peut résumer notre thème en deux mots les risques d’internet => Le résultat ici va êtred’ordre générale=> Il faut de temps pour consulter tous les documents résultats.Puisqu’on a contrainte de temps on peut mieux spécifier => les risques d’internet + les dangers del’utilisation d’internet aux enfants. g. Et donc, quel est l’outil qui peut m’aider le mieux ?Signifie conclure qu’est ce qu’on va utiliser comme outil de recherche ?Exemple : Utiliser le moteur de recherche Google dont l’adresse URL www.google.fr en tapant la requêtesuivante dans la barre de recherche les risques d’internet + les dangers de l’utilisation d’internet auxenfants. 3) Requêtes complexes et opérateurs booléens :Une fois les mots clés et leur importance relative définis, il convient de formuler sa requête à l’aide d’unlangage d’interrogation. (Voir tableaux page 91, 92)Exemple : Reformulant notre requête :=> +"les risques d’internet" +"les dangers de l’utilisation d’internet aux enfants". 4/4

×