e-learning
Plan
Le concept
Caractéristique
Les avantages
Les piliers
A l’heure où la civilisation de l’usine laisse
place à celle du savoir, notre transmission
des connaissances se transforme...
Le concept
En général on parle de « e-learning », en anglais, comme
l’utilisation des nouvelles technologies du multimédia et de
l'In...
Caractéristique
Psychologie
de l'apprentissage
Technologique
Sociologique
Les 4 dimensions du concept
Philippe Carré croit que: La formati...
Les avantages
Dans un monde où la place du numérique augmente de jour en jour, de nombreuses questions se
posent, en particulier en ce q...
Les piliers
L’école est donc confrontée à de nouveaux modes d’enseignement qui la concurrencent.
Quels sont les piliers de l’école qui...
La personnalisation
Avec Internet, la production indifférenciée de masse,
caractéristique de la révolution industrielle es...
L’interaction et la collaboration
L’enseignement né de la révolution industrielle privilégie la
transmission didactique du...
La documentation
Aristote est le premier sans doute à avoir compris le rôle
crucial de la bibliothèque dans l’enseignement...
L’évaluation
La technologie numérique rend l’évaluation des élèves, des professeurs et des politiques
scolaires beaucoup p...
La mobilité
Personnalisation, interaction, documentation, collaboration, évaluation ; la
réflexion sur la mobilité transce...
“Plus le support de l’information est léger,
petit, lisible, transportable, copiable,
partageable, bref, plus le support e...
Conception et Réalisation:
ING. David Joseph
Production: Wiki Info Système
Graphiste: Emmanuel Claude Joseph
Email: wikinf...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

E learning

706 vues

Publié le

Pour mieux comprendre le concept de e-E-learning, et insister sur son introduction dans le milieu éducatif haïtien. On droit changer le système, pas d'un coup mais on droit déjà posé les bases du nouveau système qui passe par l'adoption et une meilleure utilisation des NTIC. Développement sans éducation c'est impossible; Education sans la technologie c'est archaïque et ça ne répond plus au besoin de la jeunesse.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
706
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E learning

  1. 1. e-learning
  2. 2. Plan Le concept Caractéristique Les avantages Les piliers
  3. 3. A l’heure où la civilisation de l’usine laisse place à celle du savoir, notre transmission des connaissances se transforme avec le mariage du numérique et de l’éducatif. Au- delà de la seule promotion des ordinateurs à l’école ou de la formation à distance, la vraie révolution éducative est celle de « l’enseignant assisté par ordinateur ». Une florissante production de programmes éducatifs numériques se développe permettant de partager les bénéfices de cette révolution.
  4. 4. Le concept
  5. 5. En général on parle de « e-learning », en anglais, comme l’utilisation des nouvelles technologies du multimédia et de l'Internet afin d'améliorer la qualité de l'éducation et de la formation à travers l'accès à distance à des ressources et des services, ainsi qu'à des collaborations et des échanges. Le "e-learning" définit tout dispositif de formation qui utilise un réseau local, étendu ou l’internet pour diffuser, interagir ou communiquer, ce qui inclut l’enseignement à distance, en environnement distribué, l’accès à des sources par téléchargement ou en consultation sur le net. Il peut faire intervenir du synchrone ou de l’asynchrone, des systèmes tutorés, des systèmes à base d’autoformation, ou une combinaison des éléments évoqués. Le e-learning résulte donc de l'association de contenus interactifs et multimédia, de supports de distribution (PC, internet, intranet, extranet), d'un ensemble d'outils logiciels qui permettent la gestion d'une formation en ligne et d'outils de création de formations interactives. L'accès aux ressources est ainsi considérablement élargi de même que les possibilités de collaboration et d'interactivité.
  6. 6. Caractéristique
  7. 7. Psychologie de l'apprentissage Technologique Sociologique Les 4 dimensions du concept Philippe Carré croit que: La formation ouverte et à distance, ou e-learning est un concept dont on peut dégager au moins quatre dimensions :  Une dimension d'ingénierie pédagogique, si on considère l'angle de la gestion, technique et pédagogique;  Une dimension psychologie de l'apprentissage, dès l'instant où on regarde ce qui se passe du point de vue de l'autonomie, des perceptions et des spécificités de l'apprentissage sur écran;  Une dimension technologique, pris sous l'angle des outils et des ressources;  Une dimension sociologique ou institutionnelle enfin, du point de vue des modes d'accès.
  8. 8. Les avantages
  9. 9. Dans un monde où la place du numérique augmente de jour en jour, de nombreuses questions se posent, en particulier en ce qui concerne l’éducation. De plus en plus d’établissements scolaires commencent à se munir de ces nouveaux outils. Il semblerait que l’entrée d’outils numériques dans les classes auraient un bon côté. En effet, plusieurs outils comme le livre numérique offrent des atouts que le manuel papier n’a pas : de nombreux suppléments dans le domaine du multimédia (vidéos, photos, documents interactifs), qui sont associés aux cours et enrichissent la base documentaire, et le fait de pouvoir s’entrainer autant de fois que l’on veut à des exercices. Mais aussi la capacité de stocker de dizaines de manuels ce qui allègerait considérablement le poids du cartable. Ces nouvelles technologies seraient aussi un outil de motivation pour les élèves, elles stimuleraient leur autonomie et leur prise d’initiatives. Certains chercheurs pensent même qu’elles faciliteraient l’apprentissage, car elles aideraient les étudiants à la recherche d’informations auxquelles ils ne pourraient pas accéder en temps normal, et à la visualisation.
  10. 10. Les piliers
  11. 11. L’école est donc confrontée à de nouveaux modes d’enseignement qui la concurrencent. Quels sont les piliers de l’école qui doivent être repensés de A à Z sous la pression de la Révolution Numérique en cours ?
  12. 12. La personnalisation Avec Internet, la production indifférenciée de masse, caractéristique de la révolution industrielle est remplacée par la consommation de masse de produits virtuels. Le marketing et la communication prennent le pas sur l’ingénierie. Le monde devient connecté, outillé, créatif. Les besoins de formation et les formes d’éducation qui en résulte doivent être radicalement transformés. L’éducation doit être plus personnalisée. Il s’agit autant maintenant « d’apprendre à apprendre », d’apprendre à chercher, que d’emmagasiner des connaissances académiques communes. Les nouvelles technologies (simulations, parcours à distance…) nous apportent les outils qui permettent de personnaliser les apprentissages et les parcours – la forme et la structure de l’école doivent être modifiées pour en tirer parti.
  13. 13. L’interaction et la collaboration L’enseignement né de la révolution industrielle privilégie la transmission didactique du savoir du professeur vers l’élève. L’interaction avec l’ ordinateur permet aujourd’hui de donner à un élève un retour immédiat sur la tâche qu’il est en train d’accomplir, sa performance, etc… La collaboration permet à des groupes d’élèves d’améliorer leur performance dans un grand nombre de domaines où les capacités à travailler en commun sont absolument nécessaires (négociation, recherche de solutions, sessions créatives de travail, etc…).
  14. 14. La documentation Aristote est le premier sans doute à avoir compris le rôle crucial de la bibliothèque dans l’enseignement. Tout élève a accès aujourd’hui à plus de documentation que ce qu’Aristote n’aurait jamais pu imaginer. L’instantanéité d’accès, la largeur du fond documentaire disponible est sans doute la caractéristique d’Internet qui est apparue à tous de la façon la plus immédiate et la plus évidente. Dans cette meule de foin qu’est Internet, trouver le savoir pertinent devient une tâche complexe. Professeurs et parents deviennent largement des orienteurs plus que des transmetteurs de savoir. Les machines permettant de mieux rechercher l’information restent à améliorer. L’école doit apprendre aussi à évaluer les élèves « à ordinateur ouvert » et non plus simplement sur des savoirs mémorisés.
  15. 15. L’évaluation La technologie numérique rend l’évaluation des élèves, des professeurs et des politiques scolaires beaucoup plus rapide et facile, à tel point qu’il devient possible de diriger toute la politique scolaire grâce à ces nouvelles techniques. A partir du moment où des batteries de tests tels que des questionnaires à choix multiples sont donnés à quelques milliers d’élèves, de façon à obtenir des résultats ayant une signification statistique, il est possible de déterminer de façon comparative : • Le niveau à l’instant t des élèves – et donc l’enseignement qui leur est le mieux adapté • La performance des professeurs (par analyse statistique des progressions des élèves qui leur sont confiés). • La performance comparative des méthodes scolaires et les résultats des expérimentations pédagogiques. L’évaluation est probablement le facteur le plus important et le plus méconnu de la révolution éducative à venir. A partir du moment où on rassemble suffisamment de données, la statistique permet de dégager des lois générales profondes. Le pays qui tirera le plus d’avantage de la révolution numérique sera celui qui saura le mieux utiliser ces nouveaux outils d’évaluation.
  16. 16. La mobilité Personnalisation, interaction, documentation, collaboration, évaluation ; la réflexion sur la mobilité transcende les différents “piliers” énumérés ci-dessus et peut être considérée comme un axe bien à part ; nécessitant une réflexion et des solutions spécifiques. Les moyens d’enseignement mobiles, aujourd’hui regardés avec méfiance ou même bannis de l’école, vont s’imposer très rapidement, que ce soit au niveau des enseignants ou au niveau des élèves. Il est évident, dès à présent, que les moyens mobiles sont indispensables pour tout ce qui touche à l’enseignement à distance ou à la maison (équipement des élèves). Mais les professeurs vont aussi utiliser ces moyens pour évaluer les élèves, construire leurs cours de façon personnalisée et les écoles peuvent investir dans de tels moyens pour partager les investissements entre plusieurs professeurs, salles et élèves. La mobilité est un facteur clé de propagation du savoir.
  17. 17. “Plus le support de l’information est léger, petit, lisible, transportable, copiable, partageable, bref, plus le support est nomade, plus l’information et le savoir se répandent“. Le nomadisme permet de réduire doublement l’investissement de l’état. D’abord, 90% des élèves sont ou seront équipés de moyens mobiles à coût nul pour l’état. Ensuite, les équipements fixes non partageables sont aussi remplacés par des équipements mobiles en partage, seule solution permettant de rendre crédible toute politique d’équipement des écoles en temps de crise
  18. 18. Conception et Réalisation: ING. David Joseph Production: Wiki Info Système Graphiste: Emmanuel Claude Joseph Email: wikinfoglobal@gmail.com http://wikinfosysteme.azurewebsites.net

×