©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Paris : 01 78 16 11 99
Région : 04 76 61 34 40
contact@xl-groupe.com
Web-conférence
Q...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Web-conférence :
Découvrez le Kaizen
Animée par :
• Corine Oudot-Jacod, Consultante B...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Il faut sans cesse s’améliorer !
• Clients -> de + en + exigeants
• Concurrents -> de...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
1. Le socle indispensable : les méthodes de
résolution de problème
2
3
4
5
6
Les...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
2. L’apport des outils Lean
Etape
1
Etape
2
Etape
3
PROCESSUS
Plan de collecte de
don...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
2. L’apport des outils Lean
Exemple : la Value Stream Mapping (VSM)
Outil de modélisa...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
L’analyse de la variabilité
Coûts
Spéc.
inférieure
Valeur cible
Production
Spéc.
supé...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Caractériser la variation
Tout processus vise une ou plusieurs cibles
Une variation s...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les 2 types de causes de variation
Aléatoires ,communes,
normales, habituelles
• Gran...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les causes spéciales / assignables
Points singuliers : événements particuliers peu pr...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les causes communes / aléatoires
Points réguliers : résultent des variations ordinair...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les causes communes / aléatoires
X
X
X
X
X
X X
PROCESSUS
X1, X2, …, Xi
Yi =  (X1, X2...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les causes communes / aléatoires
Produit
Service
Méthode Milieu Main d’œuvre
Machine ...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les 3 étapes
1. Diagnostiquer : recueillir des
données et les analyser à l’aide
des s...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
1er qu...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
m
ai
m...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
Le tra...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
Il y a...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
Il sem...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Diagnostiquer
Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
Les st...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Mettre sous contrôle
Déployer les améliorations
L’analyse terrain confirme qu’à parti...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Mettre sous contrôle
Déployer les améliorations
On met en œuvre un nouveau parcours, ...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Mettre sous contrôle
Déployer les améliorations
Après un certain nombre de trajets, l...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Pérenniser
Suivre à l’aide des outils de supervision
On met en place une carte de con...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Pérenniser
Suivre à l’aide des outils de supervision
Il y a eu une « excursion » (au ...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Le socle indispensable : les méthodes de résolution
de problème
1
L’apport des outils...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Analyser le processus (résultats Yi) pendant
une/des campagne(s) de mesures (analyse ...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les 7 points essentiels à retenir
1. Les clients et la concurrence nous obligent à no...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Formations
DMAIC / Lean 6 Sigma
Méthodes et outils de maîtrise des
procédés de fabric...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Les certifications de compétences
 Certification par XL Formation, sur la base de :
...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
Zoom sur la certification IASSC
XL Formation est le 1er organisme français à être dev...
©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com
©XL Formation 2013 - www.xl-sa.fr - 04 76 61 34 40
Retrouvez toute notre offre sur ww...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)

284 vues

Publié le

Au cours de cette session animée par Jean-Louis Théron, vous découvrirez quand et comment les statistiques permettent d'améliorer un processus.

Vidéo disponible en Replay sur Youtube https://youtu.be/AUg5xlehmL8?list=PLeDIywDyHVsM5-yxpV39W0Y8qbe-iPnJJ

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)

  1. 1. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Paris : 01 78 16 11 99 Région : 04 76 61 34 40 contact@xl-groupe.com Web-conférence Quand et comment les statistiques permettent-elles d'améliorer un processus ? Animée par : • Jean-Louis Théron, Partner • Sylvie Chapel, Chef de Projet Marketing
  2. 2. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Web-conférence : Découvrez le Kaizen Animée par : • Corine Oudot-Jacod, Consultante Black Belt Lean • Sylvie Chapel, Chef de projet marketing Paris : 01 78 16 11 99 Région : 04 76 61 34 40 contact@xl-groupe.com XL Groupe est un cabinet de Conseil & de Formation spécialisé dans l'amélioration des performances depuis 27 ans. CONSEIL Des consultants « terrain » 3 000 Clients accompagnés 5 000 Projets réalisés FORMATION Des formations certifiantes 10 000 stagiaires formés 75 formations proposées Lean Management Lean Six Sigma Démarche d’Excellence Opérationnelle Qui sommes-nous ?Qui sommes-nous ? AuditQualité
  3. 3. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Il faut sans cesse s’améliorer ! • Clients -> de + en + exigeants • Concurrents -> de + en + innovants • Procédés /processus -> de + en + complexes • On contrôle des produits, il faudrait piloter la qualité. Heureusement… • Les méthodologies ont fait leurs preuves • Les données sont disponibles : il faut bien les utiliser ! • Les logiciels sont conviviaux et faciles d’utilisation.
  4. 4. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  5. 5. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com 1. Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 2 3 4 5 6 Les plus beaux fruits : à la cime Les fruits de masse Les fruits à portée de main La récolte facile Concevoir avec efficience et robustesse des processus et produits DFSS Le 6 Sigma : DMAIC : Modéliser, améliorer et optimiser les processus Démarches spécifiques : cartes de contrôle, Plans d’expériences, AMDEC Améliorer en supprimant les dysfonctionnements, erreurs, pertes Outils de base : 5S , AD, indicateurs physiques Résolution de problème : Pareto, 5M, 5P… LeanOutilsdebaseSixSigma Grand bon sens
  6. 6. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  7. 7. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com 2. L’apport des outils Lean Etape 1 Etape 2 Etape 3 PROCESSUS Plan de collecte de données (= définition de la campagne de mesure à réaliser) Protocoles de mesure (= comment mesurer de manière fiable) Mesures des Xi et des Yi Feuille de temps Diagramme spaghetti Les 7 gaspillages Analyse de Déroulement (AD) VSM processus Ressources et priorités au poste Géographie Premier parcours, sensibilisation VA/NVA, temps client, productivité VA/NVA, disponibilité, fluidité Entrées Palettes Colis Colis Palettes Articles Résultats
  8. 8. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com 2. L’apport des outils Lean Exemple : la Value Stream Mapping (VSM) Outil de modélisation des flux du processus Permet d’identifier les étapes, les flux, les goulots VSM Processus "Déclaration de sinistre" *** Fond ivoire : cellules calculées *** Utilisé uniquement par le responsable 131 4 3% du total des entrées 39 128 154 154 27% 26 35 35 Total des entrées (en nombre, sur la base d'une campagne de mesure) : 154 73% Pourcentage des dossiers entrés pour lesquels nous bâtissons un argumentaire : 23% 96 23 (dossier traité par l'assureur) soit : 15% des entrées 1.2.b. Transmettre le reste du dossier à l'assureur Responsable dossier LEGENDE (voir aussi onglet "Légende VSM") Chargés d'affaire (avec supervision de l'expert technique et du responsable) 1. Recueillir les éléments du sinistre (faits, pièces contractuelles…) 1.2a. Obtenir des pièces complémentaires 1.1. Analyser (de manière cursive) le dossier reçu, et décider du type de traitement 1.3. Bâtir un argumentaire pour prise de décision Chargé d'affaire ou Gestionnaire Responsable dossier Responsable dossier 1.1bis. Enregistrer et orienter le dossier 1.0. Réceptionner le courrier et l'affecter par région Secrétaire Demande hors sujet Autresdossiers Déclaration (boîte mail générique) Déclaration par courrier ou fax Proto- cole assureur Pièce externe (sur boîte mail individuelle) Lettre d'accusé de réception Lettre d'AR (Région et Assureur) Pièces jointes Pièces jointes (boîte mail générique ) Pièces jointes Pièces jointes (boîte mail générique) Classement déclaration (système actuel – classées par numéro de dossier Copie papier des pièces (système actuel) – classées par numéro de dossier Documentà créer (actuellement: supportde formation) Document supports (selon typologie de sinistre)Réception par mail du pdf possible (et validée) Tableau d'affectation des régionsaux chargésde clientèle Agent Notes Boîtemail générique par région Copie automatique auxexperts URL formulaire sur site client, avec aiguillage vers région Améliorations possibles BDD Outil ERDF important les dossiers BDD ouverts par EDF Assurances Générationpar Notes du mail d'envoi de l'AR en format pdf Archivage des pdf sur base Notes Lettre avec copie de la demande Boîtemail générique par région Archivage des pdf sur base Notes Mailavec pdf, aveccopie au client URL formulaire sur portail fournisseurs Bases Notes Dématérialisation Boîtemail générique par région Pièces (ou liens) dans BDD Dématérialisation Formation/sensi- bilisation/incitation desinterlocuteurs(p. ex."Prix citron") Mutualisation des supports 0 20 40 60 80 100 120 0 20 40 60 80 100 120 140 160 Enregistrer la commande client Planifier l'exécution de la commande Préparer les éléments nécessaires Effectuer le regroupement et l'emballage Délivrer au transporteur Takt-time tempsdecylceunitaire Equilibragedu processus Temps NVA Temps VA Takt-time
  9. 9. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  10. 10. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com L’analyse de la variabilité Coûts Spéc. inférieure Valeur cible Production Spéc. supérieure Genichi Taguchi (1924-2012) Plus la variation augmente, plus le coût augmente ! Les impacts de la variation
  11. 11. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Caractériser la variation Tout processus vise une ou plusieurs cibles Une variation se manifeste de deux manières :  Le décentrage = affecte les concentrations,  La dispersion = affecte l’uniformité. Décentré dispersé Centré dispersé Uniforme décentré Centré uniforme
  12. 12. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les 2 types de causes de variation Aléatoires ,communes, normales, habituelles • Grand nombre de petites sources de variation • Relativement stables • Prévision possible • Permanence, à moins d’intervention • Petit nombre de sources importantes • Souvent irrégulières • Difficiles à prévoir • Réapparitions possibles, sauf si prévention Assignables, spéciales, inhabituelles, anormalesWalter Shewhart (1891-1967) Points singuliers Points réguliers
  13. 13. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les causes spéciales / assignables Points singuliers : événements particuliers peu probables statistiquement Dans certaines situations, le temps de trajet domicile-travail est « exceptionnel ». m ai m ai avril avril m ars février février janvier décem bre décem bre 50 45 40 35 30 25 20 15 Mois Valeursindividuelles _ X=31,26 LCS=46,61 LCI =15,90 2 6 1 1 5 Carte I de Tps traj. domicile-travail Feuille de travail : Feuille de travail 1; 01/06/2016 17:49:35
  14. 14. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les causes communes / aléatoires Points réguliers : résultent des variations ordinaires La plupart du temps, le temps de trajet domicile-travail résulte de multiples petites variations « ordinaires » : feux rouges/verts, arrêts brefs, trafic, météo, etc. m ai m ai avril avril m ars février février janvier décem bre décem bre 50 45 40 35 30 25 20 15 Mois Valeursindividuelles _ X=31,26 LCS=46,61 LCI =15,90 2 6 1 1 5 Carte I de Tps traj. domicile-travail Feuille de travail : Feuille de travail 1; 01/06/2016 17:49:35
  15. 15. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les causes communes / aléatoires X X X X X X X PROCESSUS X1, X2, …, Xi Yi =  (X1, X2, …, Xi) + ε En l’absence de causes spéciales, la distribution des Yi suit généralement une loi NORMALE ou de Gauss On pourra calculer un modèle : La variation inhérente de chaque Yi est la conséquence des variations inhérentes de chaque facteur Xi METHODE MESURE MAIN D’OEUVRE MACHINE MATIERE MILIEU 6M
  16. 16. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les causes communes / aléatoires Produit Service Méthode Milieu Main d’œuvre Machine Matières premières Gammes Modes opératoires Maintenance Essais Vibration Température Humidité Propreté Luminosité Bruit Formation Qualification Expérience Motivation Absentéisme Moyens de mesure Outillage Géométrie Réglages Programmation Démarrage Pannes – arrêts - reprises Modifications Conformité des MP Stockage Fournisseurs Identification Mesure Répétabilité Reproductibilité Justesse
  17. 17. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  18. 18. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les 3 étapes 1. Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 2. Mettre sous contrôle : déployer les améliorations 3. Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision.
  19. 19. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  20. 20. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 1er quartile 27,592 Médiane 31,618 3e quartile 34,467 Maximum 49,012 30,338 32,178 30,411 31,937 4,925 6,236 A au carré 0,30 Valeur de P 0,582 Moyenne 31,258 EcTyp 5,503 Variance 30,287 Asymétrie 0,222049 Aplatissement 0,595075 N 140 Minimum 16,877 Test de normalité d'Anderson-Darling Intervalle de confiance = 95 % pour la moyenne Intervalle de confiance = 95 % pour la médiane Intervalle de confiance = 95 % pour l'écart type 50454035302520 Médiane Moyenne 32,031,531,030,5 Intervalles de confiance = 95 % Rapport récapitulatif pour Tps traj. domicile-travail Feuille de travail : Feuille de travail 1; 01/06/2016 17:48:15
  21. 21. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques m ai m ai m ai avril avril m ars février février janvier décem bre décem bre 50 45 40 35 30 25 20 15 Mois Tpstraj.domicile-travail Diagramme de série chronologique de Tps traj. domicile-travail Feuille de travail : Feuille de travail 1; 01/06/2016 17:53:08
  22. 22. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques
  23. 23. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques Le trajet a changé !
  24. 24. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques Il y a une différence entre 2 périodes.
  25. 25. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques Il semble y avoir une différence entre ces 2 périodes.
  26. 26. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Diagnostiquer Recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques Les statistiques confirment cette différence entre ces 2 périodes.
  27. 27. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  28. 28. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Mettre sous contrôle Déployer les améliorations L’analyse terrain confirme qu’à partir du mois d’avril on a employé un trajet plus long, et soumis à plus d’aléas. On recherche un nouveau trajet, en fonction des possibilités de voirie, de la fréquentation des axes routiers, etc.
  29. 29. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Mettre sous contrôle Déployer les améliorations On met en œuvre un nouveau parcours, et on mesure :
  30. 30. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Mettre sous contrôle Déployer les améliorations Après un certain nombre de trajets, l’amélioration n’est plus le fait du hasard :
  31. 31. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  32. 32. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Pérenniser Suivre à l’aide des outils de supervision On met en place une carte de contrôle sur la base des paramètres de la période de référence constituée par les mois de juin et de septembre : On va ainsi pouvoir piloter en temps réel le processus amélioré : septem bre septem bre septem bre septem bre septem bre juin juin juin juin juin 35 30 25 20 15 10 Mois (4) Valeursindividuelles _ X=24,00 LCS=34,86 LCI =13,13 Amélioré Carte I de Tps traj. domicile-travail (4) par Trajet (4) Feuille de travail : Feuille de travail 1; 01/06/2016 18:28:06 Au moins un paramètre historique estimé est utilisé dans les calculs.
  33. 33. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Pérenniser Suivre à l’aide des outils de supervision Il y a eu une « excursion » (au sens propre et au sens figuré !), mais la situation est redevenue « sous contrôle »… grâce à l’action vigilante du responsable de processus !
  34. 34. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Le socle indispensable : les méthodes de résolution de problème 1 L’apport des outils Lean2 Les variations nuisibles, les causes de variation3 La démarche MSP/SPC : diagnostiquer, mettre sous contrôle, pérenniser 4 Diagnostiquer : recueillir des données et les analyser à l’aide des statistiques 5 Mettre sous contrôle : déployer les améliorations6 Sommaire Questions / réponses8 Pérenniser : suivre à l’aide des outils de supervision7
  35. 35. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Analyser le processus (résultats Yi) pendant une/des campagne(s) de mesures (analyse « a posteriori ») Vérifier l’efficacité des solutions par des cartes de contrôle AVANT/APRÈS Mettre en place un suivi en temps réel par carte(s) de contrôle sur les résultats Yi mais aussi sur les facteurs influents Xi La SPC/MSP et le DMAIC Définir Mesurer Analyser Innover (améliorer) Contrôler (maîtriser)
  36. 36. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les 7 points essentiels à retenir 1. Les clients et la concurrence nous obligent à nous améliorer constamment 2. Les méthodes classiques de résolution de problèmes sont utiles, mais ne suffisent pas 3. Les outils Lean sont eux aussi utiles, mais il faut des outils pour maîtriser les variations des processus 4. Les statistiques sont un outil puissant 5. Il faut d’abord diagnostiquer, puis implémenter des solutions 6. Il est indispensable de pérenniser les résultats ! 7. ON peut appliquer la SPC/MSP dans le cadre d’un projet Lean 6 Sigma DMAIC, mais aussi de manière plus ciblée
  37. 37. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Formations DMAIC / Lean 6 Sigma Méthodes et outils de maîtrise des procédés de fabrication Green Belt (Industrie) Black Belt (Industrie) Green Belt (Service) Black Belt (Services) • Les bases de l’analyse statistique • Les plans d’expérience : DOE • La maîtrise statistique des procédés : SPC/MSP • Les capabilités des processus de mesure www.xl-formation.com/formations-lean-six-sigma
  38. 38. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Les certifications de compétences  Certification par XL Formation, sur la base de : - l’assiduité et participation active du stagiaire lors de la formation, - l’évaluation des acquis (contrôle continu et QCM de fin de stage), - d’un rapport personnel sur la mise en œuvre des méthodes et des outils.  Certification internationale indépendante par l’International Association for Six Sigma Certification® (IASSC) sur la base d’un examen de connaissances. Plus d’infos sur : www.xl-formation.com/certifications-lean-six-sigma
  39. 39. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com Zoom sur la certification IASSC XL Formation est le 1er organisme français à être devenu « Accredited Training Organization (ATO) » par l’IASSC  Par ailleurs, la présence de «Accredited Training Associate (ATA)» au sein de XL Formation nous permet de proposer les examens IASSC, qui se déroulent sous forme de QCM : - Yellow Belt Lean Six Sima : 2 heures, 60 questions, score min de 230 sur 300 - Green Belt Lean Six Sigma : 3 heures, 100 questions, score min 385 sur 500 - Black Belt Lean Six Sigma : 4 heures, 150 questions, score mini 580 sur 700.  Cette certification vous permet d’utiliser votre «Compte Personnel Formation (CPF)».
  40. 40. ©XL Groupes 2016 - www.xl-groupe.com ©XL Formation 2013 - www.xl-sa.fr - 04 76 61 34 40 Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com Suivez-nous sur : Merci de votre attention A bientôt !

×