Oublis dans la prière

4 567 vues

Publié le

Prosternations de la distraction

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 567
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 109
Actions
Partages
0
Téléchargements
148
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oublis dans la prière

  1. 1. LES REGLES CONCERNANT LES PROSTERNATIONS DE LA DISTRACTION D’APRES L’ÉCRIT DU CHEIKH MUHAMMAD IBN SALIH AL-OUTHAYMINE (R.A) SOUJOUD AS-SAHOU Il s’agit de deux prosternations que le prieur doit accomplir pour corriger les défauts commis lors de la prière pour cause de distraction qui seront aussi une humiliation pour le diable. CAUSES L’Ajout La Diminution Le Doute L’AJOUT L’Ajout Volontaire Prière invalide Involontaire Si on s'en rend compte après la prière Prosternations de distraction pour valider la prière 1
  2. 2. EXEMPLES Une personne prie Dohr en 5 Rak'ât S'en rend compte S'en rend compte Au moment du Tachahhud Doit terminer son tachahhud Faire sa salutation finale Et ensuite fait les prosternations de la distraction S'en rend compte après la salutation finale S'en rend compte durant la 5ième Rak'at Elle doit effectuer les prosternations de la distraction Doit tout de suite s'asseoir pour réciter le tachahhud Faire sa salutation finale Faire les 2 prosternations de la distraction Preuve : Abdoullah ibn Mas’oud – Qu’Allah l’agrée - rapporte : « que le Prophète (paix et salut sur lui) a accompli la prière du Dohr en cinq Rak’at. On lui dit alors : « Y a-t-il un ajout dans la prière » ? Le Prophète (paix et salut sur lui) répondit : « Non ! Pourquoi ? » Les compagnons répondirent : « Tu as prié cinq Rak’at ». Alors le Prophète (paix et salut sur lui) fit deux prosternations ». Dans une aversion : « Le Prophète (paix et salut sur lui) replia ses jambes, s’orienta en direction de la Qibla, effectua deux prosternations puis salua ». Boukhari & Mouslim 2
  3. 3. LA SALUTATION AVANT L’ACCOMPLISSEMENT TOTAL DE LA PRIERE Par Oubli Si volontaire Au bout d'une longue période Après une courte durée comme 2 ou 3 mn Prière invalide Il doit alors recommencer sa prière Compléter sa prière Et Après celle-ci Faire les prosternations de la distraction La salutation avant l’accomplissement total de la prière est considérée comme un ajout dans celle-ci. Preuve : Abu Hourayra – Qu’Allah l’agrée – rapporte : « Que le Prophète (Paix et salut sur lui) mena la prière du Dohr ou du Asr et a salué au bout de 2 Rak’at. Les personnes pressées sortirent de la mosquée en disant : « la prière a été écourtée ». Puis le Prophète (Paix et salut sur lui) se leva, se dirigea vers une grande pièce de bois située dans la mosquée et s’appuya dessus comme s’il était en colère. Un homme se lève et dit : « Ô envoyé d’Allah est-ce toi qui a oublié ou bien est-ce la prière qui a été diminué » ? Le Prophète (Paix et salut sur lui) dit : « Je n’ai pas oublié et la prière n’a pas été diminuée ». L’homme dit alors : « Certes tu as oublié Ô envoyé d’Allah ». Le Prophète (Paix et salut sur lui) demanda alors à ses compagnons : « Dit-il la vérité » ? Les compagnons, qu’Allah soit satisfait d’eux, répondirent : « Oui » le Prophète (Paix et salut sur lui) s’avança, termina le reste de la prière puis salua, fit les prosternations de la distraction et salua de nouveau. Boukhari & Mouslim 3
  4. 4. Lorsque l'imam salue avant que la prière soit complète Alors que les retardataires se sont levés pour terminer leur prière Puis l'imam se rappel que sa prière est incomplète et se lève pour la terminer Alors les retardataires ont le choix Soit Terminer leur prière Et ensuite faire les prosternations de la distraction Suivre l'imam Et après qu'il ait fait la salutation finale Accomplir le reste de la prière Faire les prosternations de la distraction après le salut final Cas le plus sûr et préférable 4
  5. 5. LA DIMINUTION Les piliers de la prière : Ils sont au nombre de quatorze 1. Se tenir debout si possible 2. Prononcer la formule de sacralisation (takbîrat alihrâm) 3. Réciter la fatiha. 4. S’incliner 5. Se relever après l’inclination. 6. Se prosterner sur les sept membres du corps. 7. Se relever de la prosternation. 8. Se tenir assis entre les deux prosternations 9. Faire preuve de quiétude dans chaque mouvement 10. Accomplir ces actes dans l’ordre. 11. La récitation de la dernière formule du tachahhud 12. La réciter en étant assis 13. Invoquer Allah pour le prophète (P.S.L) 14. Accomplir les deux salutations finales 5
  6. 6. Délaissement d'un pilier Volontairement ou non Si c'est un autre pilier autre que la formule de sacralisation Si c'est la formule de sacralisation Si délaissé par oubli Délaissé volontairement Exemple oubli d’un pilier de la 1er Rak’at Prière invalide Prière invalide S'en rendre compte Alors qu’on a atteint ce même pilier dans la 2ième Rak’at 1er Rak’at annulé et la 2nd prend sa place Alors qu’on n’a pas atteint ce même pilier de la 2ième Rak’at Revenir au pilier délaissé de la 1er Rak’at l’accomplir puis continuer et terminer sa prière Dans les deus cas Faire les prosternations de la distraction après la salutation finale 6
  7. 7. EXEMPLES Une personne ayant oublié La 2nd prosternation + la position assise qui la précède Se rend compte qu’elle les a oubliées Après s'être relevée de l'inclinaison de la 2ième Rak’at A ce moment là Elle revient au pilier omis de la 1er Rak’at Finit sa prière Effectue les prosternations de la distraction après le salut final La 2ième prosternation du 1er Rak’at S'en souvient Au moment où elle est assise entre les 2 prosternations de la 2ième Rak’at Alors 1er Rak'at invalide et annulée La 2ième Rak’at prend sa place comme étant la 1ère Prosternations de distraction à effectuer après le salut final 7
  8. 8. LES OBLIGATIONS DE LA PRIERE : Les obligations de la prière sont au nombre de huit 1. Toutes les formules de takbir, exception faite du takbîr de sacralisation 2. La pronociation par l’imâm et le fidèle isolé de la formule « Qu’Allah réponde à la demande de celui qui le loue ». 3. La prononciation de la formule « Ô notre Seigneur, à Toi la louange » par tous les fidèles 4. Dire : « Gloire à mon Seigneur le Majestueux » durant l’inclinaison 5. Dire : « Gloire à mon Seigneur le Très Haut » durant la prosternation 6. Dire : « Ô Seigneur, pardonne-moi » entre les deux prosternations 7. La récitation de la première formule de tachahhud 8. Le fait de réciter en position assise. 8
  9. 9. Délaissement d'une obligation Par oubli S'en rendre compte Volontairement Prière annulée Avant de quitter la position de l'obligation L'accomplir Et pas de prosternations de distraction à effectuer Par oubli S'en rendre compte Après avoir quitté la position de l'obligation Après avoir atteint le pilier qui suit l’obligation omise Alors elle n'est plus à effectuer Mais Avant d'atteindre le pilier suivant Revenir accomplir l'obligation Continuer sa prière Effectuer les prosternations de la distraction avant le salut final Continuer et terminer sa prière Effectuer les prosternations de distraction après le salut final 9
  10. 10. EXEMPLES Figure 1Doit se rasseoir lève de la 2ième prosternation de la 2ième Rak’at en Une personne se oubliant le 1er tachahhud S'en rend compte En se levant mais avant d'être debout Après s'être relevé Doit rester assise pour accomplir le tachahhud Doit se rasseoir N'aura pas à faire le 1er tachahhud Termine sa prière Fait le tachahhud Avant de se lever Et n'aura pas à faire de prosternations de distraction Termine sa prière Accomplir après le salut final les prosternations de la distraction Continue sa prière Et effectuera avant le salut final les prosternations de la distraction Preuve : Abdoullah Ibn Bahina – Qu’Allah l’agrée – rapporte : « que le Prophète (paix et salut sur lui) effectuant la prière du Dohr se leva pour la 3ième Rak’at sans avoir accompli le 1er tachahhud. Les gens se sont levés avec lui. A la fin de la prière, alors que les gens attendaient que le Prophète (paix et salut sur lui) salue, il fit le takbir étant assis, effectua les prosternations de la distraction et salua » Boukhari 10
  11. 11. LE DOUTE C’est l’hésitation sur deux situations, laquelle s’est produite A savoir que Dans trois cas dans les actes d’adoration, le doute ne doit être considéré (pris en compte) Si c’est une fausse impression qui n’a pas d’existence comme les suggestions du Diable Si le doute apparaît après l’accomplissement de l’adoration, tant que ce n’est pas une certitude Si la personne doute beaucoup au point de ne plus pouvoir faire une adoration sans douter 11
  12. 12. EXEMPLE Si une personne Après avoir effectué la prière du Dohr Doute est-ce qu’elle a prié 3 ou 4 Rak'ât ? En ce moment là Elle ne doit pas tenir compte de ce doute Sauf si elle est certaine de n'avoir prié que 3 Rak'ât Si au bout d'un long moment Elle doit entièrement refaire sa prière Après une courte durée Elle complète sa prière Après le salut final faire les prosternations de la distraction 12
  13. 13. Le doute, en dehors de ces 3 cas susmentionnés, doit être pris en compte D'ailleurs Pendant la prière, en dehors de ces cas, le doute répond toujours à un des deux cas de figure Si la personne fait prévaloir une situation par rapport à une autre et se fonde sur celle-ci pour terminer sa prière La personne ne fait prévaloir aucune des deux situations Dans ce cas Elle effectue les prosternations de la distraction Elle doit fonder sa certitude sur le plus petit nombre de Rak'at Après le salut final Termine sa prière Et effectue les prosternations de la distraction avant le salut final 13
  14. 14. EXEMPLES Une personne Cas 1 Cas 2 Accomplit la prière du dohr Accomplit la prière du Asr Et Doute sur une Rak'at Doute sur une Rak'at ième Est-ce la 2 ou la ième 3 ? Mais Fait prévaloir que c'est la 3ième Est-ce la 2ième ou la 3ième ? Ne faisant prévaloir aucune des 2 situations Elle doit alors considérer que c'est la 2ième Rak’at Dans ce cas Fait son tachahhud Elle considère cette Rak'at comme étant la 3ième Continuer sa prière et la terminer Termine sa prière Effectuer les prosternations de la distraction après le salut final En effectuant avant le salut final les prosternations de la distraction 14
  15. 15. Preuve cas 1 : Le hadith de Boukhari, Muslim et d’autres selon Abdoullah Ibn Mas’oud – Qu’Allah l’agrée : « le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous hésite durant sa prière, qu’il s’efforce de rechercher la vérité et se fonde dessus pour terminer sa prière, puis qu’il salue et effectue deux prosternations » ce sont les termes d’El-Boukhari Preuve cas 2 : Le hadith rapporté par Muslim selon Abû SaÏd Al-Khoudri – Qu’Allah l’agrée : « le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « si l’un d’entre vous doute durant sa prière et ne sait plus s’il a prié 3 ou 4 Rak’at, qu’il élimine le doute et qu’il se fonde sur la certitude, puis qu’il effectue deux prosternations avant de saluer. S’il avait prié 5 Rak’ats, elles (les prosternations de la distraction) compenseront l’ajout commis et s’il avait prié 4 Rak’ats elles (les prosternations de la distraction) seront une humiliation pour le diable ». 15
  16. 16. D’AUTRES EXEMPLES DE DOUTE DANS LA PRIERE Tout d’abord il faut savoir que si une personne arrive et trouve l’imam en état d’inclinaison, elle doit prononcer le takbîr de sacralisation en étant bien debout, puis s’incliner Ensuite forcément un des 3 cas se présentera La personne est sûre de s'être inclinée avec l'imam Elle comptabilise la Rak'at Et n'aura pas à lire la Fatiha La personne est sûre de ne pas s'être inclinée avec l'imam Elle ne comptabilise pas cette Rak'at La personne doute si elle s'est inclinée avec l'imam Ainsi Elle comptabilisera la Rak'at De toute manière si la personne penche vers une situation plus que l'autre, elle doit se fonder dessus Terminer sa prière Effectuer les prosternations de la distraction après le salut final Où bien L'imam s'est relevé avant qu'elle ne s'incline Donc Elle ne comptabilisera pas la Rak'at 16
  17. 17. Si la personne ne tend vers aucune des deux situations Alors Elle se fonde sur la certitude que la Rak'at n'est pas comptabilisée Termine sa prière En accomplissant avant le salut final les prosternations de la distraction 17
  18. 18. EXEMPLE Une personne prie Et Doute sur une Rak’at Est-ce la 2ième ou la 3ième ? Mais ne penche vers aucune des 2 situations Puis elle considère cette Rak'at comme étant la 2ième et continue sa prière Ensuite S'aperçoit que c'était vraiment la 2ième Rak'at Là dessus il y a deux avis Elle ne doit pas effectuer les prosternations de distraction selon beaucoup de rite Elle doit effectuer avant le salut final les prosternations de la distraction Avis le plus juste 18
  19. 19. LES PROSTERNATIONS DE DISTRACTION POUR CEUX QUI PRIENT DERRIERE L’IMAM Si l'imam a commis un oubli durant sa prière Ceux qui prient derrière Lui doivent le suivre dans les prosternations de distraction avant ou après le salut final Sauf dans le cas où La personne a manqué une partie de la prière Car Si l'imam fait les prosternations de la distraction après le salut final Elle ne pourra, nullement, saluer avec l'imam sans avoir terminer sa prière Donc Elle continue sa prière et effectue les prosternations de la distraction après le salut final 19

×