Recruter un(e) expatrié(e) et après? partie 2 sur 3

483 vues

Publié le

Vous recrutez déjà ou devez recruter un(e) expatrié(e) ?
Oui ? Alors suivez cette présentation en 3 parties.

Apprenez
- comment recruter mieux,
- à quoi vous allez être confronté,
- quels pièges éviter,
- combien risque de vous coûter un mauvais recrutement,
- comment sécuriser votre recrutement,
- comment ajouter de la valeur à votre recrutement

Cette présentation ne contient pas les commentaires audio.

www.expat-solution-coaching.com

Appelez-nous au (33) 06 89 85 06 61

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
483
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Recruter un(e) expatrié(e) et après? partie 2 sur 3

  1. 1. Le faux “Bon Plan”? Embaucher un(e) profil bi-culturel = good deal? => “le travail interculturel est déjà fait!” 1) grandi + élevé + éduqué en France, au milieu de Français => la personne est …F… 2) Culture de surface et profonde …F…
  2. 2. Le faux “Bon Plan” ? Embaucher un(e) profil bi-culturel = good deal ? Transmission Interculturelle idéaleFaire TABLE RASE Gardien du Temple,du passé Gardien de la Foi Dans les 2 cas : distorsion de la réalité actuelle du pays !!!
  3. 3. Le faux “Bon Plan”? Embaucher un(e) profil bi-culturel = good deal Profil bi-culturel = garantie de RIEN ! ⇒ Aucune maîtrise de la construction , de la représenation de la culture d’origine
  4. 4. Le faux “Bon Plan”? Embaucher un(e) profil bi-culturel = good deal => Dimension “IDENTITE” … conflits internes, quête Pas forcément grave. Cependant, difficile d’avoir une capacité d’“Auto-Direction” quand on se sent “décomposé, éparpillé”
  5. 5. Les faux “Bon Plan”Ex-expatrié ou profil bi-culturel= pas des critères suffisants et nécessaires en soi.
  6. 6. Combien coûte un mauvais recrutement?En moyenne, pour un mauvais recrutement lambda,tous coûts visibles et cachés inclus : Estimations : entre 25 000 et 50 000 US Pour une expatriation, un mauvais recrutement, tous coûts inclus , prenant en compte l’échec total ou partiel de la mission : Estimations entre :
  7. 7. Philanthropique Mais ce n’est pas grave, votre organisation est philanthropique!Alors, vous allez aimer ce qui va suivre …
  8. 8. RECRUTER et plus encore :Expatriation = Investissement  => Sécuriser & Augmenter le Retour sur Investissement !!!
  9. 9. RECRUTER et plus encore :Notre travail est d’aider votre organisation à sécuriser & augmenter votre“ Retour sur Investissement de votre Plan d’Expatriation” .
  10. 10. Comment nous sécurisons votre ?International II - Assistance à la REALISATION de la MISSION III - Assistance auFrance I - Assistance au RETOUR RECRUTEMENT Avant Mission Pendant Après Mission Mission
  11. 11. - Identifier “Pourquoi” + les moyens “Comment” désinhiber les performances de votre plus grand capital :- se positionne comme Votre Partenaire dans l’optimisation de votre capital humain :
  12. 12. Notre approche Les facteurs spécifiques de réussite :

×