EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE
EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE Yves Levasseur Directeur général des ventes Groupe Pages Jaunes
QUESTIONS [email_address]
VISEZ LA RÉUSSITE AVEC  LE MARKETING NUMÉRIQUE Tracy Smith Vice-président  Marketing de performance et mise en marché   Gr...
QU’ALLEZ-VOUS FAIRE  ? Les temps ont changé
LES TENDANCES  À SURVEILLER
<ul><li>20,3 M de Canadiens possèdent un téléphone mobile </li></ul><ul><li>6,6 M   ont un téléphone intelligent </li></ul...
Source : Ipsos Reid, mai 2011 63 %  cherchent des boutiques ou  des restaurants 4,4  fois par mois Plus de  40 %  cherchen...
<ul><li>30 %  des  PME utilisent les  médias sociaux </li></ul><ul><li>21,5 M   de profils Facebook </li></ul>Source: Face...
23 %  des Canadiens  ont acheté une aubaine quotidienne 26 M$  d’aubaines  ont été vendues au pays,  en juin seulement ACH...
DES TACTIQUES SIMPLES  QUI MARCHENT
Utilisation renouvelée :  Prévoient de continuer leur utilisation  (probable ou très probable) Nouvelle utilisation :  Pré...
Heures d’ouverture Coordonnées Itinéraire Photos et vidéos DES CONTENUS UTILES MIS À JOUR Mettez votre site web à jour
54 %   des petites entreprises mettent leur site à jour moins d’une fois par mois Seulement 2 %   des petites entreprises ...
MON  ENTREPRISE Faites-vous trouver
SEO
SEM
Ajout d’un numéro de téléphone =  +30 %  de nombre d’appels 2 Optimisation des mots-clés dans  l’URL =  -33 %  de coût par...
Votre Entreprise Socialisez
Clavardage Blogue Tom Bihn –  La réussite d’une PME
PARFOIS   ÇA MARCHE… PARFOIS  NON Les achats groupés
Évaluez, surveillez, analysez, agissez
SITE WEB La mise à jour de mon site  5 fois par mois a augmenté  mon trafic de 300 % SEM L’optimisation des mots-clés a gé...
Parlez à plus de  9,2 M  de visiteurs uniques 1 Canadien  sur 2  utilise  nos annuaires 24 M  de gens  s’attendent à  trou...
[email_address] [email_address] @tracy_smith_
EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE
COMPRENDRE LES COMPORTEMENTS EN LIGNE  ET FAVORISER LA CROISSANCE DE VOTRE ENTREPRISE Gabriel Montagne Directeur général –...
COMPRENDRE LES COMPORTEMENTS DES UTILISATEURS
Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention  et le contenu
Comportements des utilisateurs <ul><li>Les cinq bases du marketing  par moteur de recherche : </li></ul><ul><li>Bon messag...
Page de résultats
Comportements de recherche :  Habitudes de recherche dans les principaux moteurs
Google Live Yahoo Source-  Eye Tracking II: Enquiro Comportements de recherche :  Habitudes de recherche dans les principa...
Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention  et le contenu
Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention  et le contenu Intention = mots clés
« Appareil photo numérique » Mappage sémantique  dans la recherche Évaluations Critiques de consommateurs Témoignages  Réf...
 
 
 
Contenu qui correspond à l’intention “ Iphone 4”
“ Iphone 4” Contenu qui correspond à l’intention
Résultats personnalisés <ul><li>Personnalisation des inscriptions naturelles 3, 4 et 5 </li></ul><ul><li>Étude de 16 perso...
Quelle zone a le plus de potentiel?
Test de la pertinence de la publicité Enquiro Microsoft L’importance d’une bonne annonce
Référencement  organique (SEO) et référencement  payant (SEM)
Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention  et le contenu Intention = mots clés
Mots clés Remue-méninges Fonction de recherche interne Référencement dans les moteurs de recherche Concurrents Langage nat...
Page de résultats
Robots indexeurs  (Web robot ou Web spiders)
<ul><li>Le contenu </li></ul><ul><li>Le contenu </li></ul><ul><li>Le contenu </li></ul>Les trois clés  du référencement or...
<ul><li>Le contenu Créez-en autant que possible. </li></ul><ul><li>Le contenu -   Rendez public le contenu que vous avez ....
<ul><li>Articles </li></ul><ul><li>Blogues </li></ul><ul><li>Information sur l’entreprise </li></ul><ul><li>Images </li></...
Les trois cl és -  référencement payant
Les trois clés du référencement payant <ul><li>Tester </li></ul><ul><li>Tester  </li></ul><ul><li>Tester </li></ul>
<ul><li>Tester </li></ul><ul><ul><li>Vous êtes votre propre cible. </li></ul></ul><ul><li>Tester </li></ul><ul><ul><li>Tex...
<ul><li>Comprenez votre marché cible. </li></ul><ul><li>Attirez un public potentiellement intéressé.  </li></ul><ul><li>Di...
<ul><li>Rédigez du texte publicitaire qui correspond  à votre intention. </li></ul><ul><li>Utilisez des mots clés variés  ...
<ul><li>Ne pas comprendre l’intention. </li></ul><ul><li>Ne pas utiliser le même langage que  votre marché cible. </li></u...
<ul><li>Ne pas effectuer d’analyse ou ne pas recueillir  la bonne information. </li></ul><ul><li>Avoir des campagnes publi...
<ul><li>Se concentrer sur la mesure des clics plutôt que  sur la mesure de la conversion. </li></ul><ul><li>Ne pas moduler...
QUESTIONS [email_address]
EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE

204 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
204
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  •   Difficile de nier qu’il se passe beaucoup de choses. Je vais vous parler de ce que je considère comme des tendances porteuses dans la conjoncture actuelle. Ces tendances sont soutenues par les comportements des consommateurs et elles ONT ou AURONT un impact sur la façon dont la plupart d’entre vous font des affaires !
  • Permettez-moi de vous poser une petite question. Au cours de la dernière année, combien d’entre vous ont utilisé leur téléphone mobile pour rechercher une entreprise, par exemple un restaurant, ou pour rechercher une salle et des horaires de cinéma ? Vous auriez été moins nombreux à le faire il y a seulement 12-18 mois. Considérez les faits suivants. Saviez-vous que… Toutes les quatre secondes, un enfant est né, et 15 téléphones mobiles sont vendus ? (on assiste à une accélération de l’adoption des appareils mobiles du iPod au iPad. Dans les trois premiers trimestres suivant le lancement du iPod, 236 000 unités ont été vendues. Quand le iPhone est sorti, il a atteint 3,7 millions d’unités dans son troisième trimestre, puis le iPad a écrasé ses prédécesseurs avec 14,8 millions d’appareils vendus) Dans la dernière année, près d’un milliard d’utilisateurs ont fait des recherches dans Google à partir de leur téléphone ? D’ici 2014 il y aura plus d’utilisateurs qui accèderont à Internet avec leur mobile qu’avec leur ordinateur ? En un très court lapse de temps, le mobile est passé d’une simple considération à une opportunité substantielle pour les entreprises qui veulent rejoindre les consommateurs. Au moment où on se parle, on compte 20 millions de Canadiens équipés d’un téléphone mobile dont 6,6 millions ont un téléphone intelligent. Au moment où on se parle, 30 % des recherches effectuées dans PagesJaunes.ca proviennent d’un appareil mobile. C’est 5 % de plus qu’il y a 18 mois. De plus en plus, le mobile vous permet de faire la même chose qu’avec votre ordinateur. Vous pouvez consulter vos profils Facebook, chercher de l’information ou regarder des vidéos à partir de vos téléphones comme si vous étiez devant un ordinateur de bureau. Mais ce qui est vraiment intéressant, c’est que vous n’êtes plus confinés à effectuer ces activités là où se trouve votre PC. Les utilisateurs de mobile sont en mouvement … ils cherchent de l’information via Internet dans les magasins, sur la route, dans l’ascenseur, dans leurs réunions … partout où ils peuvent trouver une connexion sans fil. Si vous pensez qu’Internet a changé la façon dont nous apprenons, interagissons, faisons des affaires … Vous avez raison. Mais vous n’avez encore rien vu. Le mobile fait tout cela encore plus vite .
  • Élément incontournable du mobile, la géolocalisation permet à un nombre croissant d’entreprises de mieux cibler les consommateurs qui accèdent au Web avec leur appareil mobile. Les exemples précoces de cette tendance sont des applications simples qui permettent aux consommateurs de trouver les entreprises à proximité. Avec 2,4 millions de téléchargements, l’application mobile Pages Jaunes est l’une des plus utilisées au Canada. Certaines catégories comme les restaurants, la pizza ou les taxis sont si bien adaptées à la recherche géolocalisée qu’elles enregistrent déjà plus de recherches sur les appareils mobiles que sur les ordinateurs. Imaginez un monde où vous pourriez accéder comme bon vous semble à une application qui présente une carte de votre environnement immédiat incluant les promotions et coupons offerts dans les commerces à proximité, comme un repas 2 pour 1 ou une paire d’Adidas à prix réduit. Imaginez que vous prenez un café dans un centre commercial pendant que votre douce moitié fait son magasinage. Disons que vous êtes un gars. Tout en buvant votre café, vous lisez des évaluations de téléviseurs LCD sur votre appareil mobile. Imaginez que, peu de temps après, une publicité apparait sur le site mobile que vous avez visité pour vous offrir un rabais de 10 % sur la dernière télé Panasonic, applicable dans une boutique du centre commercial où vous vous trouvez. Science ou coïncidence ? À vous de choisir. Ce ne sont pas des idées en l’air ; c’est très proche de nous. Et ce n’est pas juste réservé aux grandes corporations. En fait, ces technologies vont donner des avantages aux PME. Vous êtes plus agile et moins bureaucratique, ce qui veut dire que vous pouvez réaliser des choses sans comité de décision et sans analyse excessive. Une fois que vous avez décidé que ces nouveaux outils serviront à vos clients, vous pouvez passer directement à l’acte.
  • Ce n’est sûrement une surprise pour aucun d’entre vous : les médias sociaux sont une tendance forte. Vous, vos enfants, vos proches, vos parents et même vos grands-parents avez tous un profil Facebook. En fait, plus de 21,5 MILLIONS DE CANADIENS ONT UN PROFIL FACEBOOK. Cela explique pourquoi Facebook est de loin le site le plus visité sur Internet. À lui seul, Facebook compte pour un quart de toutes les pages vues ! Cela veut dire qu’une page Web sur quatre vue sur Internet est une page Facebook. Et il n’y a pas que Facebook ; il y a aussi Twitter, LinkedIn, Foursquare, YouTube et bien d’autres plateformes sociales où les gens partagent leurs pensées – et voient ce que font les autres. Les médias sociaux ne sont pas confinés aux sites de réseautage social. Cela inclut aussi les fonctionnalités des sites Web qui permettent aux visiteurs d’ajouter des commentaires, des évaluations, des critiques – de nombreux sites Web et répertoires en ligne sont socialement activés de cette façon. Étant donnée l’audience énorme des utilisateurs sociaux, les entreprises se pressent sur ces sites et ajoutent des fonctionnalités sociales à leurs sites. Leur présence dans les médias sociaux leur permet d’entamer des conversations directes avec leur clientèle et sert de medium pour diffuser des publicités et promotions ciblées . Les marques importantes comme Starbucks, Virgin et Levi ’ s participent au Web social depuis un certain temps, mais le taux d ’ adoption des petites entreprises augmente également. Selon une récente étude de l ’ Université du Maryland , l ’ adoption des médias sociaux par les petites entreprises a doublé de 12 % à 24 % l ’ an dernier. Les études réalisées au Canada offrent des résultats similaires. D’autres études (Roost 2011) indiquent que près de 88 % des PME croient que le marketing dans les médias sociaux est important. Le bas coût des médias sociaux et leur facilité d’utilisation sont des attraits pour les entreprises locales. Les médias sociaux apportent aussi un peu de légèreté dans les journées stressantes de bon nombre d’entrepreneurs. Près de 45 % de ceux qui ont été interrogés par Roost disent qu’ils utilisent les médias sociaux principalement pour « interagir de façon amusante avec les gens ».
  • Les achats groupés sont la nouvelle génération des coupons et des circulaires. Conbien d’entre vous ont reçu des opportunités d’achats groupés de la part de Groupon, Living Social, Deal of the Day ou autres ? Combien d’entre vous ont acheté un coupon à l’une de ces entreprises ? En fait, 23 % des Canadiens l’ont déjà fait. Pensez-y : il y a 18 mois, ces offres n’existaient pas au Canada. À présent, on trouve des centaines d’entreprises qui offrent leur version des achats groupés, et un Canadien sur quatre leur a acheté un coupon. Au mois de juin seulement, ces achats ont généré 26 M$ de transactions. C’est vraiment une nouvelle façon de magasiner pour les consommateurs, et une nouvelle façon d’attirer des clients pour les entreprises. Les achats groupés réunissent des acheteurs individuels pour une courte durée avec des volumes qui sont intéressants d’un point de vue économique. Plus il y a d’acheteurs, plus les économies d’échelle permettent d’offrir d’importants rabais. Les avantages sont nombreux tant pour les acheteurs que pour les vendeurs. Les acheteurs profitent de rabais importants jusqu’à 90 % sur des produits et services de qualité, pendant que les vendeurs obtiennent rapidement de nouveaux clients sans avoir à débourser un paiement à l’avance.
  • Quittons le monde des tendances futuristes pour regarder ce que les PME canadiennes comme vous nous disent au sujet des programmes marketing qu’elles comptent utiliser dans un futur proche pour rejoindre leur clientèle. D’abord, il faut dire que les médias traditionnels comme les annuaires imprimés, les journaux communautaires ou le publipostage continuent à recueillir des intentions d’usage substantielles de la part des PME. En revanche, la croissance se situe sans surprise du côté du marketing en ligne, et la bonne nouvelle, c’est que de nombreuses choses mentionnées dans la vidéo sont sur le radar des PME. Les sites Web sont en tête. 75 % des PME prévoient d’avoir un site Web dans les prochaines années. Les sites Web sont la porte d’entrée d’Internet. Ils permettent aux entreprises d’EXISTER en ligne. Ne pas avoir de site Web aujourd’hui, c’est comme ne pas avoir de carte de visite il y a 20 ans. Les annuaires en ligne restent une valeur sûre mais les médias sociaux, le marketing dans les moteurs de recherche et le marketing par courriel recueillient beaucoup d’intentions. Les médias sociaux sont un phénomène nouveau et ils sont sur-représentés simplement parce qu’ils sont difficiles à définir. Mais la tendance est claire. Du côté de la recherche, le SEO continue à attirer l’intérêt et devient rapidement l’enfant-chéri du marketing dans les moteurs de recherche. Les PME sont donc intéressés à une diversité de médias en ligne… Mais la question est : de quels trucs et conseils avez-vous besoin maintenant pour aider votre entreprise ? Q : En pensant aux 2 à 3 prochaines années, à quel point est-ce probable que votre entreprise utilise ces solutions de publicité ? (probable ou très probable pour les utilisateurs ; très probable pour les non-utilisateurs) Base : Utilisateurs prévoyant de continuer leur utilisation (n=149-2372), non-utilisateurs prévoyant de commencer l’utilisation (n=734-2965)
  • À l’heure où plus de 75 % des Canadiens sont connectés à Internet, il est essentiel que votre entreprise le soit aussi. Dans le monde virtuel, un site Web est aussi important que la devanture d’un magasin. Les gens qui font du magasinage vont venir regarder ce que vous avez dans votre vitrine. C’est votre responsabilité de vous assurer qu’ils trouvent quelque chose à voir  si c’est une coquille vide, ils passeront sûrement au prochain site. La meilleure façon de retenir et d’échanger avec les consommateurs dans votre site, c’est d’ offrir des contenus utiles. Utilisez votre site Web pour répondre aux questions que se posent vos clients. Offrez l ’ information sur vos heures d ’ ouverture, l ’ itinéraire pour se rendre, une liste détaillée de vos produits et services, et vos coordonnées pour qu ’ ils puissent vous rejoindre. Pour réellement engager les utilisateurs, assurez-vous que votre site Web soit aussi divertissant et dynamique que possible pour les encourager à consulter l’information. Les photos et vidéos donneront à vos clients une bonne idée de votre entreprise. Chaque entreprise a sa personnalité  les photos et vidéos révèlent cette personnalité. Engagez votre audience – créez une connexion personnelle. Brisez les barrières entre le client et votre produit ou service… Aidez-les à s’approcher suffisamment de votre offre pour leur donner l’impression qu’ils peuvent vous rejoindre et toucher les vêtements que vous vendez. Livrez un message personnalisé qui décrit sur un ton naturel ce que vous êtes et ce que vous offrez  cela leur donnera envie de passer à l’action et de venir vous voir. En tant que petite entreprise locale, votre principale force est votre personnalité. Pour souligner celle-ci, vous devriez créer des vidéos pour que vos clients locaux puissent vous « rencontrer » avant de faire appel à vous. Par exemple, créez une vidéo de témoignages. Si l’un de vos clients est très satisfait, encouragez-le à filmer un vidéo de témoignage que vous pourrez montrer à d’autres clients potentiels.
  • Un nombre surprenant de petites entreprises ne mettent pas leur site à jour ou n’utilisent pas les médias sociaux aussi souvent qu’elles devraient. Résultat : elles perdent du trafic. Une étude a été effectuée en février 2011 auprès de 5000 PME par l’entreprise américaine de création de sites SiteKreator. Les résultats sont impressionants et soulignent l’importance de mettre à jour son site Web. 54 % des petites entreprises mettent leur site à jour moins d’une fois par mois. Seulement 2 % des PME mettent leur site à jour au moins 5 fois par mois… et reçoivent 300 % plus de trafic que celles qui mettent leur site à jour moins fréquemment.
  • « Si vous avez le meilleur restaurant de hamburgers au monde, mais qu’aucune route n’y mène… Est-ce que ça compte ? » « S vous avez un site extraordinaire, riche en contenus mais que personne ne le visite, est-ce que ça compte ? » La réponse à ces questions est clairement non. Vous devez attirer les gens sur votre site. Chaque jour, de nouveaux clients potentiels recherchent vos services ainsi que des informations sur votre entreprise et vos concurrents avant de s’engager à un achat. Vous devez leur offrir une route qui mène à votre site, pour qu’ils trouvent les informations sur votre entreprise. Comment s’y prendre ? Une partie IMPORTANTE de la réponse est de vous assurer que votre site Web apparaît dans les moteurs de recherche comme Google, Yahoo! et Bing. Ces trois moteurs de recherche rejoignent tous les Canadiens qui sont en ligne. Google est bien sûr le mastodonte parmi eux. En résumé, le marketing dans les moteurs de recherche vous permet d’être présents dans les résultats organiques avec le SEO et dans les résultats commandités avec le SEM. Je vais vous donner une explication rapide du marketing dans les moteurs de recherche mais je ne passerai pas trop de temps sur ce sujet car Bill va vous en parler plus en détail juste après moi.
  • L’optimisation pour les moteurs de recherche, ou SEO, consiste à être présent dans les résultats organiques. Les résultats organiques sont liés à la pertinence. Pour augmenter vos chances d’être bien classés, vous pouvez effectuer des changements à l’intérieur et à l’extérieur de vos pages Web. À l’intérieur, en bâtissant un site avec une structure facile à naviguer et des contenus pertinents. À l’extérieur, en générant des liens de qualité vers votre site Web par l’entremise de citations, d’articles etc. Je comparerais cela à faie du vélo dans une côte. Votre vélo est votre site Web ou votre activité à l’intérieur des pages. Si votre vélo n’est pas en bon état, disons avec une roue voilée, ce sera difficile d’avancer et de gagner de l’élan. L’énergie que vous donnez sur les pédales est l’activité à l’extérieur des pages ou la construction de liens. Vous devez en générer suffisamment pour atteindre votre vitesse de croisière. C’est confortable, mais si vous vous arrêtez, vous continuerez à avancer pour une durée limitée, jusqu’à l’arrêt. Le SEO prend un peu de temps à générer des résultats et contrairement à une croyance répandue, ce n’est pas une action momentanée.
  • La publicité par mots-clés, ou SEM, consiste à être présent dans les liens commandités en haut et sur le côté droit de la page. C’est un monde de satisfaction instantanée, pour ainsi dire. Vous pouvez vous imposer en misant sur des mots-clés. Chaque fois que les gens cliquent, l’annonceur paie. Si personne ne clique, l’annonceur ne paie pas. Ne sous-estimez pas la pertinence et la qualité de votre publicité, tout ne dépend pas uniquement du prix que vous payez.
  • Voici quelques exemples de campagnes d’optimisation que nous avons réalisées pour nos annonceurs. Le SEM vous permet de suivre la performance et le progres. Votre rang, traffic additionnel, le nombre de clicks, d’appels, etc. De plus, en utilisant un exemple de SEM, vous pouvez apporter des changements et suivre le progres. Dans ce cas-ci, en optimisant l’URL en y incluant le bon mot-cle, le cout par appel a diminue de 33%. Dans l’autre exemple, en y ajoutant le numero de telephone dans l’annonce, les appels parmi les resultats de moteur de recherche ont augmente de 30%, ce qui veut dire que les utilisateurs n’avaient pas necessairement clicke sur le lien pour obtenir le numero de telephone. Dans ces cas en particulier, ce sont des campagnes gerees par le Groupe Pages Jaunes – notre objectif consiste a optimiser les resultats – notre expertise se base sur les resultats de nombreuses campagnes que nous gerons pour nos annonceurs. Avec toute honnete, si vous gerez vos campagnes vous-memes, rien ne vous empeche de faire la meme chose afin d’augmenter l’efficacite de vos campagnes.
  • Les médias sociaux consistent à partager, échanger, engager. Il y a tellement de sites qui sont sociaux par nature ; Facebook, Twitter, YouTube, etc. Il est difficile de savoir lesquels sont utiles pour vos affaires. Plusieurs d’entre vous doivent penser que les médias sociaux ne font pas partie de leur modèle d’affaires. Si vous êtes un nouveau bar dans un quartier branché du centre-ville, l’idée d’avoir une page Facebook pour rejoindre les amateurs de sorties et créer un engouement pour la venue d’un DJ à la mode dans l’une de vos soirées est plus excitante à première vue que d’ouvrir la page Facebook d’une compagnie d’assurance-voyages. Mais en réalité, si on se fie à la démographie des utilisateurs de Facebook, vous pourriez être surpris. L’une des façons les plus faciles d’utiliser les médias sociaux est de recueillir des commentaires de vos clients et d’échanger avec eux. Vous pouvez ainsi transformer la mauvaise expérience d’un client en un grand moment de service après-vente. De temps en temps, les médias sociaux peuvent devenir une mine d’or, si on prend par exemple le cas de Old Spice. L’équipe de cette campagne admirable a mobilisé la moitié de l’Internet et provoqué des résultats sans équivoque dans Twitter. Même les commentaires dans YouTube ont été très positifs – ce qui n’arrive pratiquement jamais ! Au total, les vidéos de Old Spice dans YouTube (incluant les annonces télé et les vidéos des médias sociaux) ont recueilli près de 135 millions de visionnements. Le vidéo « The Man Your Man Could Smell Like » en compte plus de 18 millions. Le message à retenir, c’est qu’il vous faut ESSAYER les médias sociaux. Il y a forcément quelqu’un dans votre entourage qui ne demande qu’à montrer à que point il est confortable dans cet univers.
  • Voici maintenant l’exemple de Tom Binh, une entreprise de Seatlle qui a repoussé les limites de sa stratégie de médias sociaux. Ils ne font pas qu’expérimenter avec les médias sociaux ; ils les ont placés au cœur de leurs affaires. Tom Bihn est une entreprise de 22 employés qui designe et conçoit des sacs. Son atelier est ouvert au public une fois par mois. Le reste du temps, les sacs sont disponibles uniquement sur son site Web. L’entreprise a une importante présence dans les médias sociaux, incluant des témoignages de clients au sujet de leurs produits et des photos de fans de la marque partout dans le monde. Ces plateformes génère un engagement des membres au-delà des messages promotionnels de l’entreprise. Chaque média social a un contenu unique de Tom Bihn qui n’est pas redondant avec les autres plateformes utilisées par l’entreprise, mais en même temps, elles sont intégrées et reliées les unes aux autres. Salle de clavardage : L’entreprise a commencé par ouvrir une salle de clavardage : ils ont réalisé que leurs clients et leurs clients potentiels pourraient trouver un intérêt substantiel à se parler les uns aux autres au lieu de juste s’adresser à l’entreprise. Ils peuvent partager leur expérience des produits Tom Bihn, se donner des conseils pour choisir le bon sac, et diffuser des évaluations et des photos de leur expérience avec leurs sacs. 1 823 membres. Les sujets génèrent de 30 à 700 messages et incluent des nouvelles de l’entreprise, des évaluations, des photos et vidéos. Blogue : Le blogue dynamique de l’entreprise est un carrefour grand-public des dernières informations. Il inclut toutes sortes de contenus dont des évaluations reçues par courriel, des photos, des décomptes de lancements de nouveaux produits, des indices concernant les produits à venir, etc. Moments « A-Ha ! » dans Flickr : Le groupe Flickr de Tom Bihn contient 278 photos publiées par plus de 115 membres. Il ne s’agit pas juste de photos de gens qui portent ses sacs en voyage ou à l’aéroport. Des photos informatives montrent la contenance des sacs et les différentes façons d’y ranger des choses. Quelqu’un a commenté une photo en disant qu’il avait cherché partout une photo de ce sac-là et qu’il voulait savoir s’il était encore disponible. Une autre personne a indiqué qu’elle cherchait également le même sac. Facebook : La page de Tom Bihn dans Facebook a plus de 500 membres. Elle recueille plusieurs messages chaque semaine, de la part de l’entreprise ou de ses fans. On y trouve des photos et des liens de nouveaux produits, des évaluations ou des rabais sur les expéditions. Un message invite même les fans à poser des questions à Tom Bihn lui-même pour une infolettre à venir. L’entreprise incorpore aussi dans cette page les billets de son blogue et les vidéos de son canal YouTube. Vidéos de démonstration dans YouTube : Tom Bihn a sa propre chaîne partenaire depuis 2006. La page a reçu près de 20 000 visionnements au total. Des vidéos sont ajoutées environ toutes les deux semaines et la plupart reçoivent plusieurs centaines de visionnements. Les vidéos sont des démonstrations détaillées des caractéristiques des sacs – souvent par Tom Bihn en personne. Ils abordent des sujets incluant l’utilisation qu’il fait d’un sac en particulier, les choses qu’il range dans divers compartiments, les accessoires qu’il utilise en même temps et les matériaux avec lesquels il est fabriqué. Les « tweets » sont un mélange de contenus : Le compte Twitter de Tom Bihn , @tombihn, est un compte Twitter aux couleurs de la marque avec son logo, les photos de ses produits et ses coordonnées. On y trouve un bon mélange de « retweets », de mentions de l’entreprise dans Twitter, de messages de remerciements de clients qui ont visité sa salle de montre, des annonces de nouveaux produits, et même des avertissements pour les voyageurs. Les « tweets » incorporent également des liens et photos du blogue de l’entreprise.
  • Les achats groupés ont leurs hauts et leurs bas. VOUS POUVEZ LES TESTER, MÊME SI ÇA NE MARCHE PAS, AU MOINS VOUS POUVEZ SOUTENIR LA NOTORIÉTÉ DE VOTRE ENTREPRISE ET VOUS DEVEZ GÉRER VOTRE RÉPUTATION DANS LES PLATEFORMES SOCIALES POUR PROTÉGER VOTRE MARQUE. RÉSULTATS POSITIFS : Un commerçant de Cincinnati organise chaque année une Foire du 18ème siècle. Afin d’attirer un plus grand public cette année, ils ont essayé les achats groupés  et ont vendu plus de 500 billets qu’ils n’auraient jamais vendus autrement (au bout du compte, cela a représenté 25 % du public de l’événement). L’événement est parvenu à récupérer les revenus perdus dans le rabais des achats groupés grâce aux achats de nourriture et autres marchandises à la foire. Les achats groupés ont vraiment marché pour cet événement car 1) ils n’avaient pas de frais à payer d’emblée pour rejoindre leur audience, 2) la vente de produits complémentaires a pu compenser les revenus perdus de la billetterie, et 3) les achats groupés ont généré un bouche-à-oreille positif qui a amené plus de participants plein-tarif à l’événement que le nombre de gens qui avaient acheté l’aubaine. RÉSULTATS NÉGATIFS : Un café de Portland a lancé une aubaine quotidienne consistant en un rabais de 50 % sur la nourriture. En l’absence d’une limite au nombre de coupons disponibles, Posie’s a dû honorer plus de 1000 coupons ! L’enjeu majeur de cette aubaine, c’est que la propriétaire du café Posie ’ s n ’ a pas calculé le coût des biens vendus, et elle a réalisé qu ’ elle n ’ atteignait pas d ’ équilibre avec sa promotion  le pourcentage qu ’ elle a reçu de chaque coupon n ’ était pas suffisant pour rembourser la nourriture et le café vendus. En outre, l ’ aubaine quotidienne a été lancée au même moment qu ’ un événement touristique annuel de Portland, ce qui a amené de nombreux touristes à l ’ acheter en prévision de leur fin de semaine à Portland. En conséquence, la promotion n ’ a pas permis à la propriétaire du commerce de générer un achalandage répété. La promotion n ’ a pas fonctionné pour cette commerçante parce que 1) elle n ’ a pas réussi à rembourser ses coûts avec le revenu obtenu, 2) le moment choisi pour la promotion était inadéquat, et 3) aucune limite n ’ était fixée sur le nombre de coupons  et plus de coupons ont été vendus que ce qu ’ elle était capable de fournir. Conseils pour réussir sa campagne Promo du Jour : Faites vos calculs. Respectez les conditions de l’aubaine (dates d’expiration, périodes et modalités d’utilisation des coupons). Ne faites aucune exception ; les règles sont là pour protéger votre commerce… et votre réputation. Libérez votre agenda. Assurez-vous d’être prêts à traiter la hausse d’achalandage lors du lancement de la promotion. Pensez aux quantités disponibles. Devez-vous imposer une limite ? Pensez à votre produit. S’agit-il d’une promotion majeure qui va dévaluer ce que vous offrez… ou va-t-elle attirer de nouveaux clients à vos portes ? Récoltez les adresses courriel… Afin de répéter votre relation avec les clients.
  • En tant que PME, vous êtes libre de croire ou non au marketing mobile, au marketing social ou au marketing dans les moteurs de recherche. Mais la chose que otutes les PME partagent, c’est le désir de recevoir une valeur ajoutée en échange de votre argent durement gagné. Parlons donc de VALEUR et de la façon dont les solutions que nous avons abordées peuvent générer des prospects RÉELS, SIGNIFICATIFS et ÉCONOMIQUES. Il y a près d’un siècle, l’un des pères du marketing moderne a dit : « Je sais que la moitié de mon investissement marketing est perdu. Le problème, c’est que je ne sais pas de quelle moitié il s’agit. » Encore aujourd’hui, 60 % des PME disent que leur plus grand souci est qu’elles ne connaissent pas réellement la valeur obtenue avec leurs programmes de marketing. Bien que le marketing est lié aux comportements et non à la technologie, celle-ci a l’avantage de nous aider à comprendre beaucoup mieux ce qui génère de la valeur pour les annonceurs. Aujourd’hui, chacun d’entre vous devraient faire le suivi de la valeur obtenue avec votre investissement marketing.
  • Parmi les discussions precedentes, avec l’exception des medias sociaux, you pouvez certainement: Identifier le nombre de prospects (nombre de cliques, appels, courriel jusqu’a determiner le nombre d’acheteurs Comprendre le cout pas prospect et le cout d’acquisition Determiner ce qui fonctionne le mieux pour vous i.e. ce qui vous permet d’obtenir le plus grand nombre de clients ou l’approche la plus efficace et rentable qui vous permet d’obtenir des clients Meme les medias sociaux, avec l’introduction des outils de gestion de reputation et le datamining, vous permettent de structurer et d’organiser l’information – vous permettant egalement de mieux developper vos programmes et campagnes de marketing ÉVALUEZ, SURVEILLEZ, ANALYSEZ, AGISSEZ – les outils existent !
  • En raison des tendances et réalités du monde numérique d’aujourd’hui, chez Groupe Pages Jaunes, nous avons transformé notre entreprise en une entreprise numérique. Les outils du marketing ont progressé plus rapidement au cours des dix dernières années que dans les cent années précédentes. Ce rythme de changement accéléré pousse de nombreuses PME canadiennes à explorer de nouvelles options de marketing. Groupe Pages Jaunes a une position unique pour aider les PME à tirer profit des nouvelles communications et des canaux numériques qui leur sont disponibles. Au début de 2011, nous avons lancé la Solution 360° Pages Jaunes, conçue pour répondre aux besoins en marketing des entreprises d’ici dans un univers numérique en perpétuel changement. PagesJaunes.ca en ligne et mobile Rejoignez un réseau de sites fréquentés par plus de 11 millions de visiteurs uniques chaque mois. Donnez à vos clients l’information qu’ils cherchent pour générer jusqu’à 50 % plus de prospects. 2) Sites Web et vidéo Créez une présence en ligne conviviale pour multiplier les occasions de vente. Générez plus de chiffre d’affaires avec la vidéo en ligne. 9 consommateurs sur 10 disent que la vidéo influence leurs décisions d’achat. 3) Publicité imprimée Nous offrons toujours la publicité imprimée parce que : 1 Canadien sur 2 fait confiance chaque mois aux annuaires imprimés Pages Jaunes pour trouver des entreprises comme la vôtre Les annuaires imprimés rejoignent des consommateurs qui sont prêts à acheter 4) Solutions pour moteurs de recherche Exploitez la puissance du marketing dans les moteurs de recherche pour obtenir plus de visibilité et d’achalandage. Obtenez votre part des 3,7 milliards de recherche effectuées chaque mois au pays. Avec les solutons pour moteurs de recherche, - Nous donnons aux PME l’occasion de rejoindre des acheteurs actifs et qualifiés - Nous concevons des campagnes ciblées sur mesure - Nous faisons le suivi de votre performance   Leader ’s Notes: SAY: Our 360 Solution can be tailored to business needs and goals. All the components work together to get businesses found by the qualified buyers they want, by putting them everywhere their customers are looking. And it includes all media (REVIEW 4 Quadrants) Offering the total solution represents some significant changes on how we look at the customer. Selling just a print option as a standalone will no longer be relevant to today ’s customers. Their consumers are going to be in different places They need to have solution that provides these options This is the value of The Yellow Pages 360 solution
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • Bonjour à tous, Je m’appelle Tracy Smith. Comme Lise l’a mentionné, je suis vice-président, marketing de performance et mise en marché chez Groupe Pages Jaunes. Je travaille pour Groupe Pages Jaunes depuis deux ans déjà, et l’une des choses qui m’a marqué est la vitesse incroyable avec laquelle les choses ont changé. Cela me fait réaliser que si je trouve que les choses vont vite, qu’en est-il des des clients qui n’ont pas le temps de digérer le rythme rapide du changement et son impact sur leur entreprise ? Aujourd’hui, nous prenons un moment de réflexion. Ce bref moment vous permettra de réfléchir à ce qui se passe sur le marché, ce que ça implique pour votre entreprise, et les opportunités qui sont générées. C’est aussi un moment pour passer du temps de qualité avec vous dans un contexte autre qu’un appel de ventes, afin de vous donner des informations et des connaissances qui vous aideront à naviguer dans le nouvel environnement d’affaires. Je vais aborder plusieurs tendances-clés qui soutiennent le changement. Je vais aussi parler de certaines tactiques que vous, entrepreneurs et propriétaires de PME, devriez considérer pour améliorer vos initiatives de marketing en ligne. Par la suite, Bill Barnes de Mediative vous donnera quelques conseils utiles pour améliorer votre présence dans les principaux moteurs de recherche. Avant toute chose, nous allons visionner une courte vidéo qui illustre à quel point les choses changent et les consommateurs cherchent partout. Pendant le visionnement, je vous invite à vous demander : est-ce que les gens trouvent mon entreprise ?
  • EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE

    1. 2. EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE
    2. 3. EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE Yves Levasseur Directeur général des ventes Groupe Pages Jaunes
    3. 4. QUESTIONS [email_address]
    4. 5. VISEZ LA RÉUSSITE AVEC LE MARKETING NUMÉRIQUE Tracy Smith Vice-président Marketing de performance et mise en marché Groupe Pages Jaunes
    5. 6. QU’ALLEZ-VOUS FAIRE ? Les temps ont changé
    6. 7. LES TENDANCES À SURVEILLER
    7. 8. <ul><li>20,3 M de Canadiens possèdent un téléphone mobile </li></ul><ul><li>6,6 M ont un téléphone intelligent </li></ul>Source : Canadian Wireless Telecommnications Ass., mai 2011, comScore via eMarketer, mai 2011 Utilisateurs – Internet mobile Utilisateurs – Internet sur ordinateur Mobilité
    8. 9. Source : Ipsos Reid, mai 2011 63 % cherchent des boutiques ou des restaurants 4,4 fois par mois Plus de 40 % cherchent des produits et des prix sur leur téléphone mobile Géolocalisation
    9. 10. <ul><li>30 % des PME utilisent les médias sociaux </li></ul><ul><li>21,5 M de profils Facebook </li></ul>Source: Facebook Source, SME Research Media U&A 2011 Médias sociaux
    10. 11. 23 % des Canadiens ont acheté une aubaine quotidienne 26 M$ d’aubaines ont été vendues au pays, en juin seulement ACHAT Achats groupés
    11. 12. DES TACTIQUES SIMPLES QUI MARCHENT
    12. 13. Utilisation renouvelée : Prévoient de continuer leur utilisation (probable ou très probable) Nouvelle utilisation : Prévoient une utilisation (très probable) Utilisation actuelle % des PME qui prévoient d’utiliser les médias en ligne
    13. 14. Heures d’ouverture Coordonnées Itinéraire Photos et vidéos DES CONTENUS UTILES MIS À JOUR Mettez votre site web à jour
    14. 15. 54 % des petites entreprises mettent leur site à jour moins d’une fois par mois Seulement 2 % des petites entreprises mettent leur site à jour plus de 5 fois par mois… … et elles reçoivent 300 % plus de trafic que celles qui mettent leur site à jour moins fréquemment Source : SiteKreator via ReadWriteWeb 2011 « Mon profil d'entreprise vidéo m'a aidé à me démarquer de mes concurrents qui n'utilisent pas la vidéo en ligne. » - Bill Byrd, AALL Tech Transmission, Richmond (C.-B.) Résultats
    15. 16. MON ENTREPRISE Faites-vous trouver
    16. 17. SEO
    17. 18. SEM
    18. 19. Ajout d’un numéro de téléphone = +30 % de nombre d’appels 2 Optimisation des mots-clés dans l’URL = -33 % de coût par appel 1 Études de cas Pages Jaunes
    19. 20. Votre Entreprise Socialisez
    20. 21. Clavardage Blogue Tom Bihn – La réussite d’une PME
    21. 22. PARFOIS ÇA MARCHE… PARFOIS NON Les achats groupés
    22. 23. Évaluez, surveillez, analysez, agissez
    23. 24. SITE WEB La mise à jour de mon site 5 fois par mois a augmenté mon trafic de 300 % SEM L’optimisation des mots-clés a généré 30 % plus d’appels Quel est mon coût par prospect ? Combien d’appels deviennent des ventes ? Combien est-ce que je dépense ? MÉDIAS SOCIAUX J’ai testé une campagne dans Facebook et j’ai obtenu 90 fans additionnels En avez-vous pour votre argent ?
    24. 25. Parlez à plus de 9,2 M de visiteurs uniques 1 Canadien sur 2 utilise nos annuaires 24 M de gens s’attendent à trouver un site Web Obtenez votre part des 3,7 milliards de recherches mensuelles
    25. 26. [email_address] [email_address] @tracy_smith_
    26. 27. EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE
    27. 28. COMPRENDRE LES COMPORTEMENTS EN LIGNE ET FAVORISER LA CROISSANCE DE VOTRE ENTREPRISE Gabriel Montagne Directeur général – SEO Groupe Pages Jaunes
    28. 29. COMPRENDRE LES COMPORTEMENTS DES UTILISATEURS
    29. 30. Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention et le contenu
    30. 31. Comportements des utilisateurs <ul><li>Les cinq bases du marketing par moteur de recherche : </li></ul><ul><li>Bon message </li></ul><ul><li>Bonne personne </li></ul><ul><li>Bon endroit </li></ul><ul><li>Bon moment </li></ul><ul><li>Meilleure expérience </li></ul>
    31. 32. Page de résultats
    32. 33. Comportements de recherche : Habitudes de recherche dans les principaux moteurs
    33. 34. Google Live Yahoo Source- Eye Tracking II: Enquiro Comportements de recherche : Habitudes de recherche dans les principaux moteurs
    34. 35. Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention et le contenu
    35. 36. Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention et le contenu Intention = mots clés
    36. 37. « Appareil photo numérique » Mappage sémantique dans la recherche Évaluations Critiques de consommateurs Témoignages Réflex mono-objectif 5 mégapixels Canon Kodak Nikon Sony Petit format Facile à utiliser Appareil photo numérique
    37. 41. Contenu qui correspond à l’intention “ Iphone 4”
    38. 42. “ Iphone 4” Contenu qui correspond à l’intention
    39. 43. Résultats personnalisés <ul><li>Personnalisation des inscriptions naturelles 3, 4 et 5 </li></ul><ul><li>Étude de 16 personnes </li></ul><ul><li>Suivi de l’historique d’une séance précédente </li></ul><ul><li>Inscriptions fournies en fonction du parcours de clics et de la position présumée dans l’entonnoir </li></ul>
    40. 44. Quelle zone a le plus de potentiel?
    41. 45. Test de la pertinence de la publicité Enquiro Microsoft L’importance d’une bonne annonce
    42. 46. Référencement organique (SEO) et référencement payant (SEM)
    43. 47. Comportements des utilisateurs La recherche est… Le lien entre l’intention et le contenu Intention = mots clés
    44. 48. Mots clés Remue-méninges Fonction de recherche interne Référencement dans les moteurs de recherche Concurrents Langage naturel Réseau sociaux, blogues, actualités
    45. 49. Page de résultats
    46. 50. Robots indexeurs (Web robot ou Web spiders)
    47. 51. <ul><li>Le contenu </li></ul><ul><li>Le contenu </li></ul><ul><li>Le contenu </li></ul>Les trois clés du référencement organique
    48. 52. <ul><li>Le contenu Créez-en autant que possible. </li></ul><ul><li>Le contenu - Rendez public le contenu que vous avez . - Partagez le contenu le plus possible à l'aide d'hyperliens. </li></ul><ul><li>Le contenu </li></ul><ul><ul><li>Continuez à en créer. </li></ul></ul>Les trois clés du référencement organique
    49. 53. <ul><li>Articles </li></ul><ul><li>Blogues </li></ul><ul><li>Information sur l’entreprise </li></ul><ul><li>Images </li></ul><ul><li>Vidéo </li></ul><ul><li>Communiqués de presse </li></ul><ul><li>Balados </li></ul><ul><li>Webinaires </li></ul><ul><li>Documents de présentation technique </li></ul><ul><li>Microsites </li></ul><ul><li>Promotions </li></ul>Qu’est-ce que le contenu?
    50. 54. Les trois cl és - référencement payant
    51. 55. Les trois clés du référencement payant <ul><li>Tester </li></ul><ul><li>Tester </li></ul><ul><li>Tester </li></ul>
    52. 56. <ul><li>Tester </li></ul><ul><ul><li>Vous êtes votre propre cible. </li></ul></ul><ul><li>Tester </li></ul><ul><ul><li>Texte publicitaire et vos pages de destination </li></ul></ul><ul><li>Tester </li></ul><ul><ul><li>Continuez à faire des essais. </li></ul></ul>Les trois clés du référencement payant
    53. 57. <ul><li>Comprenez votre marché cible. </li></ul><ul><li>Attirez un public potentiellement intéressé. </li></ul><ul><li>Dirigez les clics. </li></ul><ul><li>Permettez aux visiteurs de se convertir d’une manière qui leur est naturelle. </li></ul><ul><li>Surveillez la performance pour favoriser l’amélioration continue. </li></ul>Meilleures pratiques en matière de référencement payant
    54. 58. <ul><li>Rédigez du texte publicitaire qui correspond à votre intention. </li></ul><ul><li>Utilisez des mots clés variés (n’oubliez pas le mappage sémantique). </li></ul><ul><li>Faites l’essai de différents textes publicitaires. </li></ul><ul><li>Assurez-vous que les pages de renvoi correspondent à la publicité. </li></ul>Meilleures pratiques en matière de référencement payant
    55. 59. <ul><li>Ne pas comprendre l’intention. </li></ul><ul><li>Ne pas utiliser le même langage que votre marché cible. </li></ul><ul><li>Ne pas effectuer l’optimisation de base (référencement organique). </li></ul><ul><li>Avoir des pages de destination trop générales ou qui ne donnent pas à l’utilisateur ce qu’il veut. </li></ul>Les 10 erreurs les plus courantes
    56. 60. <ul><li>Ne pas effectuer d’analyse ou ne pas recueillir la bonne information. </li></ul><ul><li>Avoir des campagnes publicitaires trop largement définies. </li></ul><ul><li>Avoir une mentalité qui consiste à créer les choses, puis à les oublier. </li></ul>Les 10 erreurs les plus courantes
    57. 61. <ul><li>Se concentrer sur la mesure des clics plutôt que sur la mesure de la conversion. </li></ul><ul><li>Ne pas moduler sa campagne en fonction des heures de la journée et ne pas faire de géo-ciblage. </li></ul><ul><li>Se restreindre aux 3 principaux moteurs de recherche </li></ul>Les 10 erreurs les plus courantes
    58. 62. QUESTIONS [email_address]
    59. 63. EXPLOITEZ LA PUISSANCE DU MARKETING EN LIGNE

    ×