Fichier_Compétences

68 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
68
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fichier_Compétences

  1. 1. 1 SYNTHESESAVOIR-FAIRE/SAVOIR-ETRE  Développement Nouvelles technologies  Conseil / Conception / Méthode d’ingénieur  Fortes capacités d’adaptation  Dynamique / Rigoureuse / Consciencieuse / Aptitude d’étude PRINCIPALES COMPETENCES TECHNIQUES  Système OS : Windows,Linux,Android Plateformes : ARM  IHM HTML5, CSS3, JavaScript  Réseaux Bluetooth, Bluetooth Smart, Ethernet  Communication série SPI , I²C, UART  Langages C, C++, Python, HTML5, Java,VHDL  Hardware Electronique numérique, Electronique analogique  Outils / Logiciels Visual Studio,Eclipse,Matlab,Xilinx ISEDesign Suite, Kicad FORMATION 2012-2015 Ingénieur– Ecotechnologie Electronique etOptique (Option : ArchitecturesAutonomes) PolytechOrléans,France 2009-2012 Licence – Génie Electronique ettélécommunication Université Maritime de Dalian,Chine LANGUES  Français courant  Anglais courant  Chinois languematernelle
  2. 2. 2 Expériences professionnelles 03/2015 – 09/2015 MAATEL Page 2 6 mois Moirans (38),France Stage assistantingénieureninformatiqueembarquée Etude et évaluationdessolutionsBluetoothetBluetooth Smart pourlesprojetsmédicaux etindustriels 05/2014 – 08/2014 Laboratoire PRISME à PolytechOrléans Page 5 2 mois Orléans(45),France Stage assistantingénieurendéveloppementmobile Développement et utilisation d’un programme C++ de traitementd’image pourle domaine médical 01/2015 – 03/2015 PolytechOrléans Page 7 2 mois Orléans(45),France Projetde find’étude comme ingénieursystème embarqué Interfaçage d’uncapteurIRembarqué dansle domaine sécurité 09/2014 – 11/2014 PolytechOrléans Page 9 1 mois Orléans(45),France Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué Développementd’unprogramme pourcontrôlerunbras robotique 04/2014 – 05/2014 PolytechOrléans Page 10 1 mois Orléans(45),France Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué Affichage dynamiquesurune matrice de LED de parcours d’automobile 09/2013 – 10/2013 PolytechOrléans Page 11 1 mois Orléans(45),France Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué Réalisationd’uneapplicationAndroïd consacrée au contrôle d’unsystème domotique MAATEL Moirans (38),France
  3. 3. 3 Electronique médicaleetindustrielle 03/2015 – 09/2015 Stage assistantingénieureninformatiqueembarquée 6 mois Mission Etude etévaluation dessolutionsBluetoothet BluetoothSmart pour lesprojets médicauxet industriels Objectifs Le but de ce stage est de tester et de valider différents modules ou composants permettant d’utiliser les fonctionnalités des protocoles Bluetooth et Bluetooth Smart afin de les implémenter pour les futurs projets de l’entreprise. Environnement technique  Outils Logiciels :ST BlueNRG GUI, CSR µEnergy SDK, CYPRESS (CySmart, PSoC Creator), IAR Embedded Workbenc  Langues informatiques : C, C++, Python, Assembleur  Microcontrôleur : ARM Cortex M0, ARM Cortex M3, RISC Réalisations  Etudes le principedeBluetooth et de Bluetooth Smart, présentation sur ce sujetpour Bureau d’Etudes. Cette présentation consisteen quatre parties : * Principedela norme Bluetooth : présentation de l’architecture(trois couches principales:couche matérielle(radio,bandbase,link manager),couche HCI et couche logicielle(protocoles,profiles et application)),des protocoles (L2CAP, RFCOMM, SDP) et des profils (SPP,OBEX, A2DP,etc) du Bluetooth ainsi que leprincipede la communication (Mater, Slave) entre deux appareils Bluetooth * Le développement et la comparaison relativedes deux normes : présentation du développement des normes (la compatibilitéentre différent normes Bluetooth, etc) et la comparaison relative(émission) aux deux normes * Principedela norme Bluetooth Smart : présentation de l’architecture(trois couches principales:couche matérielle(physical layer,link layer,directtest mode), couche HCI et couche logicielle(L2CAP,ATT, SM, GAP, GATT, applications)),des profils(healthcareprofiles,sports and fitness profiles,customprofile,etc) et des événements(cinq état d'un BLE, quatre rôles d'un BLE) du Bluetooth Smart ainsi queles protocoles spécifiques comme Mesh (CSR) et Beacon (iBeacon d'Apple) * Kits de développement à étudier (ST, CSR, CYPRESS, TI, Broadcom, BlueGiga)  Programmation de tests en Python sur un mode Sniff de Bluetooth pour un projet médical : créer les programmes de test pour vérifier les valeurs des paramètres à utiliser dans le projet pour économiser la consommation en gardantla qualitéde communication. * un config_bt_serial.py est créé qui permet au PC de communiquer avec le module via la communication série (un module de transfert de série RS232/TTL est utilisé), le module joue les rôles de Slave et de Server.
  4. 4. 4 Puis un Rfcomm_client.py est créé qui permet au PC de communiquer avec le module via le Bluetooth par le protocole RFCOMM, le PC joue les rôles de Master et de Client. * Ainsi un module Bluetooth fonctionne souvent comme un Slave et un Client, donc la mesure de la consommation, du débit de transmission et la recherche des effets des paramètres sont faits par deux autres scripts : -> En comptant le nombre d’octets reçus dans la trame de transmission et bordant la transmission dans une période fixe(comme 3 sec ou 5 sec), j’ai ainsi mesuréledébit maximum de transmission. -> En faisant varier qu’un seul paramètre pour chaque test, j’ai pu tracer la courbe de changement en fonction d’un paramètre. (dans un fichier Excel)  Etudes et comparaisonsdes solutionsBluetooth Smart : • Architecture : Notez que l’utilisation du Bluetooth Smart est : ->une implémentation des couches de la stack du Bluetooth Smart comprenant HCI, L2CAP, ATT, SM, GATT et GAP ->une utilisation des profilsdu Bluetooth Smart ->un développement de l’application utilisateur. Normalement, les couches de la stack du BLE sont intégrées dans un firmware ou comme des bibliothèques fournis par le fabricant. Puis, le développeur peut développer son applicati on utilisateur avec les profils nécessaires en fonction du besoin de client. • besoins des composants externes • outils logiciels :BlueNRG GUI, CSR µEnergy SDK, PSoC Creator et CySmart, IAR Embedded Workbench • interfacedu Bluetooth Smart : ->L’interface de ST est très bas niveau et nécessite que les développeurs aient une connaissance approfondiedes échanges protocolaires. ->L’interface de CYPRESS reste d’un haut niveau ce qui facilite l’utilisation du BLE. Par contre, l’arbitrage des ressources du cœur partagées entre l’application etla stack du BLE n’est pas clairement détaillé. ->L’interface de CSR comporte différentes fonctions qui intègrent des commandes et des événements en fonction de la fonctionnalité à réaliser. Il est facile de localiser les erreurs et programmer les parties nécessaires. ->L’interface de TI comporte un noyau temps réel RTOS pour contrôler la partie software. Un projet de CC2650 est divisé en deux parties, App et Stack qui comprennent respectivement l’application utilisateur, l’interface d’ICall et la stack du BLE. Comme son architecture est modulaire (Application, stack BLE et Sensor Controller), on peut endormir une partie alors que l’autre est en train de fonctionner pour économiser la consommation. Le noyau temps réel offre des méthodes de Sémaphore, de Queue et de tâches qui simplifiele développement. • consommation • qualitéet pertinence des documentations • performance de la radio : BlueNRG de ST et CC2650 de TI ne comportent pas de Balun dans le composant. Par contre, un composant de Balun est conçu pour être intégré avec CC2650. Les composants de CYPRESS sont intégrés avec un Balun, mais il ne donne pas une impédance de sortie de 50 Ω. Parmi ces quatre fournisseurs,
  5. 5. 5 le CSR1010 de CSR est intégré avec un Balun de bonne performance qui nous donne exactement une impédance de 50 Ω. • avantages/inconvénients  Miseen pratiquedes programmes C++ ou assembleur pour tester chaque kitd’évaluation de Bluetooth Smart  Rédaction une synthèse sur ces kits d’évaluation pour faciliter leur intégration  Présentation sur ces kits d’évaluation pour Bureau d’Etudes
  6. 6. 6 Laboratoire PRISME à PolytechOrléans Orléans(45),France Pôle F2ME (Fluides,Mécanique,MatériauxetEnergétique) et Pôle IRAuS(Image,Robotiques,Automatique etSignal). 05/2014 – 08/2014 2 moisStage assistantingénieurendéveloppementmobile Mission Développementetutilisationd’unprogramme C++ de traitementd’image pour le domaine médical Objectifs En utilisant les images infrarouges du pied diabétique, j’ai essayé de réécrire un précédent programme Matlab en C++, en mettant en œuvre les méthodes de segmentati on et de recalage afin de traiter et d’analyser ces images. Le but de ce programme est de calculer la température moyenne des deux pieds et la différent de température moyenne absolue des pieds pour éviter de développer un ulcère ou/et une infection. Ce programme sera utilisé pour le développement d’une application Smartphone (iOS et Android). Environnement technique  Outils Logiciels :Visual Studio,Matlab  Langues informatiques : C++, Matlab Réalisations  Etude des besoins declientet rédaction de CDC  Etude des algorithmes de segmentation (Chan&Vese et Branch-and-Mincut) et de recalage(ICP et Moment Centré d'Ordre 2) en Matlab et en C++  Réécrire le programme sous Visual Studio en C++ et OpenCV • Pré-opération de l’image: ->la fonction cvtColor est appelée pour convertir l’image de RGB en gris.En analysantla somme de niveau de gris des pixels dechaque colonne,j’ai séparél’imageen deux pieds par la valeur du val de l’image originale. ->la fonction flip estappelée pour fairele tour horizontal du pied droit • Segmentation : les méthodes Chan&Vese et Branch-and-Mincutsontutilisées pour détecter le contour des deux pieds • Recalage: la méthode Moment Centré d’Ordre 2 est utiliséepour calculer l’anglederotation • Calcul des résultats :fonction bitwise_and est appelée pour obtenir l’image des pixels communs aux deux pieds.  Optimisation du programme pour analyser toutes les images thermographies : levector test est utilisépour vérifier que leprogramme s’adapte le besoin du client.Le vector test est de créer une image d’entrée moi-même pour leprogramme c’est-à-dire dont on connaitl’information de l’imageet les résultats prévus.
  7. 7. 7  Coopération avec un ingénieur en développement mobile iOS pour l’intégration de mon programme
  8. 8. 8 PolytechOrléans Orléans(45),France Ecole Polytechnique de l’universitéOrléans 01/2015 – 03/2015 Projetde find’étude comme ingénieursystème embarqué 2 mois Mission Interfaçage d’un capteur IR embarqué dans le domaine sécurité Objectifs Afin de faciliter l’utilisation d’un capteur IR filaire, il faut choisir un microcontrôleur et une méthode sans -fil pour implémenter ce capteur IR autant qu’un capteur connecté qui utilise aussi peu de câble. Réalisation d’interrogation et de contrôledu capteur depuis un Smartphone ou un PC. Environnement technique Arduino  C embarqué IHM  HTML5  JavaScript  CSS3  XML Design circuitélectronique  Kicad Réalisations  Etude des besoins declientet rédaction de CDC  Choisir un microcontrôleur et une méthode sans-fil en considérantlecoût, la performance et la continuité: • Un module POE est utilisépour faciliter l’implémentation du capteur par qu’un seul câbleEthernet • La carte Arduino et sa carte Ethernet sont choisies en considérantl’utilisation du modulePOE, lestockage et le développement durable Concevoir le circuitélectroniqueau sein d’une carte Arduino UNO et sa carte Ethernet Shield par Kicad.La carte réalise: • letransfert de signaux TTL/RS232 par MAX232 Dual EIA-232 Drivers/receivers (UART) • letransfert de tension pour alimenter le capteur +5V ~ +12V par MAX1771  Programmation C embarqué pour interroger et contrôler le capteur depuis Arduino • configuration la communication sérieUART : baud rate, data bits,parity,stop bits, flowcontrol,code: ASCII • Transfertentre ASCII et Binaireestréalisépour contrôler lecapteur et la visualisation sur leweb site • Timer de 30 msec est utilisépour interroger le capteur en temps réel
  9. 9. 9  Concevoir l’IHM en HTML5, CSS3 et JavaScript pour que l’utilisateur puisse interroger et contrôler le capteur depuis un Smartphone ou un ordinateur. L'IHM affiche, en temps réel, l es faisceaux infrarouges et les commandes de contrôle. Les XML Requests sontutilisés pour appeler les différentes fonctions dans l’Arduino.  Communication sans-fil Ethernet est réaliséeentre leSmartphone et Arduino.Arduino fonctionne comme le serveur qui sauvegardele fichier .html dans leSD card.
  10. 10. 10 PolytechOrléans Orléans(45),France Ecole Polytechnique de l’universitéOrléans 09/2014 – 11/2014 Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué 1 mois Mission Développementd’unprogramme pour contrôler un bras robotique Objectifs Projet académique en système embarqué pour contrôleur un bras robotique de 6 servo moteurs depuis une manette. Environnement technique MBED  Programmation en C sur ARM Cortex M3 Réalisations  Etude des besoins declientet rédaction de CDC  Connaissances sur l’environnementMBED et sa cartede développement LPC1768 (ARM Cortex M3).  Programmation C pour contrôler le bras depuis 12 boutons en utilisantles signaux PWM
  11. 11. 11 PolytechOrléans Orléans(45),France Ecole Polytechnique de l’universitéOrléans 04/2014 – 05/2014 Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué 1 mois Mission Affichage dynamique sur une matrice de LED de parcours d’automobile Objectifs Le projet consiste en la réalisation d’une application sur PC en Python. Cette application devra communiquer via Bluetooth avec un afficheur composé d’une matrice de LED afin d’afficher les temps de parcours à l’extérieur. Environnement technique Arduino  C embarqué IHM  wxPython Design circuitélectronique  Kicad Réalisations  Etude des besoins declientet rédaction de CDC  Créer l'IHMsur PC par wxPython pour récupérer les données dans le fichier .txt et utiliser lePython pour réaliser la communication Bluetooth entre le PC et Arduino.  Programmation C embarqué sur Arduino pour réaliser la communication Bluetooth et contrôler l'affichagesur la matricede LED. Un composantMAX1771 est utilisécomme le driver de Matrice, la communication sérieSPI est réaliséepour envoyer le tram de commande.
  12. 12. 12 PolytechOrléans Orléans(45),France Ecole Polytechnique de l’universitéOrléans 09/2013 – 10/2013 Projetacadémique comme ingénieursystèmeembarqué 1 mois Mission Réalisationd’une applicationAndroïd consacrée au contrôle d’un système domotique Objectifs Le but de ce projet est de créer une application sur unetablette pour contrôler la domotique d’une maison. Environnement technique Arduino  C embarqué IHM  Eclipse,Java,HTML Réalisations  Etude des besoins declientet rédaction de CDC  Choisir la méthode et le centre du contrôle  Programmation Java sous Android comme l’application domodiqueet réalisation dela communication Ethernet.  Programmation C embarqué sur Arduino pour communiquer avec la tablette et contrôler la domotique (simulation par les LEDs).La carte Arduino fonctionne comme le web serveur.  Communication sans-fil Ethernet est réaliséeen la tablette et Arduino

×