Régime foncier, concessions et
      entreprises communautaires

                 Juan Sève
          Yaoundé, le 27 mai 2...
Plan de l’exposé
  a)   Questions fondamentales
. b)   Le régime foncier (tenure), c’est quoi ?
  c)   Perspective typique...
Questions fondamentales

•   Dans quelle mesure l’état actuel des droits fonciers
    permet-il aux entreprises forestière...
Le régime foncier (tenure), c’est quoi ?
•   Un ensemble de droits et obligations qui établissent
    des relations entre ...
Perspective typique du droit formel
                           « occidental »

•   Établi surtout par la coutume et la jur...
Perspective typique du droit formel
                           « occidental » (suite)
•   Code civil : propriété implique ...
Perspective du doit coutumier… un exemple du
                      Cameroun
•   Normes très variables d’un pays à l’autre ...
Situation des entreprises forestières
            communautaires au Cameroun
•   Normalement dans le domaine forestier nat...
Situation dans d’autres pays
• Partout des progrès (un peu lents) dans la sécurisation

• Bolivie (droits communautaires r...
L’approche des grandes concessions
•   Normalement l’octroi de droits d’usufruit, pour une période limitée,
    dans des f...
Les droits fonciers sont essentiels mais
                 ils ne suffisent pas

•   Les investissements nécessaires à la p...
En guise de conclusions
•   Reprenons les trois questions essentielles…

•   Pas de lutte contre la pauvreté sans création...
MERCI !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Juan Sève: Les concessions, la tenure, et l’entreprise communautaire

796 vues

Publié le

Day 3, Session 6: Experiences with conventional and alternative tenure and wood-based enterprises

Presentation by Juan Sève, WWF-US

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
796
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Juan Sève: Les concessions, la tenure, et l’entreprise communautaire

  1. 1. Régime foncier, concessions et entreprises communautaires Juan Sève Yaoundé, le 27 mai 2009 Conférence Internationale Tenure Forestière, Gouvernance et Entreprise
  2. 2. Plan de l’exposé a) Questions fondamentales . b) Le régime foncier (tenure), c’est quoi ? c) Perspective typique du droit formel « occidental » d) Perspective du doit coutumier… un exemple du Cameroun e) Situation des entreprises forestières communautaires au Cameroun f) Situation dans d’autres pays g) L’approche des grandes concessions h) Les droits fonciers sont essentiels mais ils ne suffisent pas i) En guise de conclusions
  3. 3. Questions fondamentales • Dans quelle mesure l’état actuel des droits fonciers permet-il aux entreprises forestières communautaires de devenir des opérateurs économiques indépendants et prospères ? • À part les droits fonciers, est-ce qu’il y a d’autres conditions nécessaires ? • Est-ce que les entreprises forestières communautaires peuvent être des partenaires efficaces dans la conservation des écosystèmes forestiers
  4. 4. Le régime foncier (tenure), c’est quoi ? • Un ensemble de droits et obligations qui établissent des relations entre les personnes et les biens immeubles, particulièrement les terres • Résultat d’une évolution juridique de plusieurs siècles • Varie selon les nations, les traditions et les cultures • Cependant il y a quelques constantes : perspectives du droit formel et du droit coutumier • Sécurisation… compatibilité des perspectives
  5. 5. Perspective typique du droit formel « occidental » • Établi surtout par la coutume et la jurisprudence dans la tradition anglo-saxonne • Établi surtout par les textes dans la tradition française (latine) • L’un ou l’autre établis en Afrique par les puissances coloniales selon le cas • Fondé sur la propriété exclusive • A fait ses preuves comme un des éléments essentiels de l’entreprise privée
  6. 6. Perspective typique du droit formel « occidental » (suite) • Code civil : propriété implique jouissance et disposition du fonds et droits sur ce qu’il produit ; exception d’usages prohibés • Caractéristiques des droits de tenure (abusus): a) Force légale du titre ; b) Exclusivité ; c) Cessibilité ; d) Divisibilité. • Tous ces droits ne sont pas absolus, mais limités par plusieurs lois, règlements, zonages, servitudes, etc. • Dans plusieurs pays l’État a détenu ces droits sur les forêts
  7. 7. Perspective du doit coutumier… un exemple du Cameroun • Normes très variables d’un pays à l’autre et même à l’intérieur d’un même pays selon la région, mais respectées localement • Souvent pas assez reconnues par le droit formel, mais de plus en plus • Cas de l’Est du Cameroun - affectation d’espaces à usages : a) Espaces mis en valeur et donc appropriés (terres du village) b) « Forêt proche du village » : domaine exclusif des villageois (cultures, chasse, pêche, cueillette) c) « Forêt éloignée » commune à plusieurs villages (chasse, pêche, cueillette). • Droits des espaces appropriés détenus par les lignage • Pas de droits fonciers individuels en forêt • Reconnaissance des limites de la forêt proche • Droits communs d’utilisation pour la forêt éloignée
  8. 8. Situation des entreprises forestières communautaires au Cameroun • Normalement dans le domaine forestier national « non permanent » • Droits octroyés pour une période limitée (25 ans) moyennant des conventions de gestion avec les structures d’État, tenant compte des droits coutumiers… une concession en quelque sorte • Implique des surfaces modestes • Réglementées par des plans simples de gestion et des permis annuels d’exploitation et d’autres dispositions administratives • Problèmes d’accès aux marchés (..) et de rentabilité
  9. 9. Situation dans d’autres pays • Partout des progrès (un peu lents) dans la sécurisation • Bolivie (droits communautaires reconnus par voie législative) • Panama (droits territoriaux et politiques des ethnies reconnus par législation spéciale) • Papouasie Nouvelle Guinée (terres appartiennent aux communautés) • Cependant…
  10. 10. L’approche des grandes concessions • Normalement l’octroi de droits d’usufruit, pour une période limitée, dans des forêts de production du domaine forestier permanent de l’État • Implique des surfaces considérables • Concessions réglementées par des plans d’aménagement • Souvent des entreprises dynamiques et rentables; gestion et capitaux étrangers • Approche souvent privilégiée par les États au détriment des communautés • Concessions Opèrent non seulement dans le secteur forestier • Durabilité?
  11. 11. Les droits fonciers sont essentiels mais ils ne suffisent pas • Les investissements nécessaires à la prospérité durable d’une entreprise exigent plusieurs conditions : a) La tenure foncière sans ambiguïtés; b) L’accès aux marchés des produits et des capitaux; c) Un cadre cohérent de politiques publiques (règles du jeu stables); d) Un système judiciaire qui assure la valeur des droits.
  12. 12. En guise de conclusions • Reprenons les trois questions essentielles… • Pas de lutte contre la pauvreté sans création de richesses ; pas de création de richesses sans commerce ; pas de dynamisme commercial sans entreprises ; pas d’entreprises sans rentabilité ; pas de rentabilité durable sans investissements ; pas d’investissement sans certaines conditions fondamentales dont le régime foncier • La participation des populations à la conservation de la forêt en tant qu’écosystème est liée à la forêt en tant qu’actif économique qui rapporte des bénéfices • Discutons-en !
  13. 13. MERCI !

×