Livre blanc sur Proofpoint Enterprise Archiveprotection contre les menaces | conformité | archivage et gouvernance | commu...
2/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsContentsPrésentation du modèle de coût..........
3/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsIntroductionAujourd’hui, la plupart des entre...
4/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsL’adoption de technologies SaaS peut égalemen...
5/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsCoûts liés au matériel et au stockageLes inve...
6/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsApplication du Modele de Cout : Infrastructur...
7/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLes clients de la solution SaaS de Proofpoint...
8/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLes économies estimées grâce au modèle TCO de...
9/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsApplication du Modele de Cout : Impacts sur l...
10/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLa récupération des données à partir de band...
11/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsÉconomies drastiques en comparaison avec la ...
12/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsConclusion : impacts sur les enquêtesProofpo...
13/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsConclusionsFace aux solutions traditionnelle...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Archivage : SaaS ou hébergé sur site ? Avantages de TCO et gestion des risques

708 vues

Publié le

Aujourd’hui, la plupart des entreprises confrontées à des exigences réglementaires ou à des enquêtes juridiques disposent d’une solution d’archivage des informations électronique.

La plupart de ces solutions fonctionnaient correctement lors de leur installation mais à présent, à cause de la croissance des volumes de données, leurs performances se sont détériorées, entraînant des résultats plus lents et souvent irréguliers.

Pour les entreprises, ces problèmes de performances sont tout simplement inacceptables. Les enquêtes doivent être promptes pour que les entreprises puissent répondre rapidement aux demandes des tribunaux et pour donner le temps aux conseillers juridiques de constituer des dossiers aussi solides et complets que possible.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
708
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
136
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Archivage : SaaS ou hébergé sur site ? Avantages de TCO et gestion des risques

  1. 1. Livre blanc sur Proofpoint Enterprise Archiveprotection contre les menaces | conformité | archivage et gouvernance | communications sécurisées LIVRE BLANCArchivage : SaaS ou hébergé sur site ?Avantages de TCO et gestion des risques
  2. 2. 2/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsContentsPrésentation du modèle de coût............................................................................3Application du modèle de coût : infrastructure informatique et opérations......6Application du modèle de coût : impacts sur l’enquête........................................9Conclusions...........................................................................................................13
  3. 3. 3/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsIntroductionAujourd’hui, la plupart des entreprises confrontées à des exigences réglementaires ou à desenquêtes juridiques disposent d’une solution d’archivage des informations électronique. Laplupart de ces solutions fonctionnaient correctement lors de leur installation mais à présent,à cause de la croissance des volumes de données, leurs performances se sont détériorées,entraînant des résultats plus lents et souvent irréguliers. Pour les entreprises confrontées àdes demandes d’enquêtes fréquentes ou complexes, les problèmes de performances sonttout simplement inacceptables. Les enquêtes doivent être promptes pour que les entreprisespuissent répondre rapidement aux demandes des tribunaux et pour donner le temps auxconseillers juridiques de constituer des dossiers aussi solides et complets que possible.Pour améliorer les performances, les entreprises disposent de deux choix :• Extension sur site : les entreprises peuvent investir dans du matériel supplémentaire etétendre leur solution d’archivage existante, en espérant que les performances s’adaptent àla croissance de l’environnement de stockage. Malheureusement, beaucoup d’entreprisestrouvent cette option trop onéreuse et ingérable à grande échelle.• Extension avec SaaS (logiciel-service) : les entreprises peuvent adopter une solutionSaaS à des fins d’archivage et d’enquête, pour compléter ou remplacer leur solutionsur site. Celle-ci bénéficie des technologies de recherche à l’échelle du Cloud et del’optimisation des coûts des plates-formes informatiques en mode service.Proofpoint Enterprise Archive est une solution SaaS d’archivage qui a été conçue pourrépondre aux besoins les plus contraignants en termes de performances et d’évolutivité. Lasolution Proofpoint archive et recherche les communications en ligne, en s’assurant queles informations critiques soient traitées avec la rigueur nécessaire en termes de sécurité,de confidentialité et d’intégrité des données pour les enquêtes juridiques et les demandesréglementaires. Parallèlement, Proofpoint Enterprise Archive diminue de façon drastique lesdépenses en capital et les frais d’exploitation pour les entreprises, offrant un coût total depossession (TCO) de loin inférieur aux solutions sur site existantes.Ce livre blanc, basé sur des études de cas de déploiements clients, examine les coûtset le retour sur investissement de Proofpoint Enterprise Archive. Les variablessuivantes sont prises en compte :1. Coûts quantifiables en matière de matériel, de logiciels, de stockage et d’infrastructure ;2. Impact sur le coût estimé résultant des améliorations du processus d’enquête ;3. Impact sur la productivité grâce à l’amélioration de l’efficacité et de l’accès aux informations.Présentation du modèle de coûtPrésentation du modèle de coûtLors de l’évaluation des offres SaaS, beaucoup d’entreprises souhaitent comparer les économieset les améliorations de productivité potentielles avec les risques de diminution potentielle ducontrôle sur la donnée. Pour aider les entreprises dans cette évaluation, Proofpoint utilise unmodèle économique qui estime les opportunités en termes d’économies quantifiables. Leshypothèses et les données de ce modèle proviennent des éléments suivants :• Conseils d’analystes de pointe dans le domaine, y compris Osterman Group qui a co-développé la première version du modèle utilisant des commentaires de clients et uneexpertise dans le domaine ;• Les expériences de clients Proofpoint utilisant un ensemble de produits et services à desfins d’archivage et d’enquête ;• L’expertise collective de Proofpoint, obtenue grâce à la gestion et à la prise en chargede l’infrastructure d’archivage de centaines d’entreprises, y compris des entreprises quifigurent dans la liste « Fortune 100 », ainsi que l’expérience en termes de technique etde ventes directes de vétérans du secteur ayant précédemment été employés par denombreux fournisseurs de pointe dans les domaines de l’archivage et de la gestion ducourrier électronique de première génération.
  4. 4. 4/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsL’adoption de technologies SaaS peut également apporter des avantages qui sont plus difficilesà quantifier, comme les gains en termes de productivité, la réduction des coûts accessoires (ouévitables) et la réduction des risques ou des vulnérabilités potentielles résultant des déficiencesou limites techniques des produits sur site. Lorsque cela est possible, il est préférable deprendre en compte ces coûts accessoires lors de la comparaison des architectures d’archivage etd’enquête.Grâce aux données et aux anecdotes soumises par les clients, ainsi qu’aux conseils offerts par lesanalystes du domaine, Proofpoint a essayé d’intégrer au mieux ces coûts dans son modèle TCO ;de façon quantitative lorsque cela était possible et de façon qualitative dans les autres cas.Comparaison entre les solutions sur site et les solutions SaaSLe modèle TCO de Proofpoint calcule les dépenses au moment de l’acquisition, ainsi que sur unepériode de 4 ans.Ce modèle prend en compte les variables de coût suivantes :• Coûts de licence logicielle, y compris les dépenses liées au logiciel de réplication et de base dedonnées ;• Coûts matériels et de stockage, y compris les serveurs d’application primaires et redondants,le stockage primaire et redondant, ainsi que la maintenance du matériel ;• Dépenses de service, y compris les services professionnels, les frais d’hébergement et laformation ;• Frais d’exploitation, y compris les dépenses liées au centre de données, les utilitaires et lescoûts de main-d’œuvre du personnel informatiqueCoûts logicielsLes coûts logiciels doivent prendre en compte les éléments suivants :• licences utilisateur/poste, qu’elles soient basées sur SaaS ou sur des modèles de licenceperpétuelle ;• licences de base de données ;• coûts de licence associés à l’infrastructure répliquée, et• coûts de maintenance logicielle annuelleLes hypothèses relatives aux dépenses logicielles varient en fonction de la taille de l’entreprise. Lesentreprises qui comptent plus de 5 000 utilisateurs investissent en général dans une technologie,comme les bases de données Oracle ou le logiciel de réplication des baies de stockage NetApp,conçue pour gérer les volumétries de données importantes. À l’inverse, les entreprises pluspetites utilisent en général une technologie moins onéreuse, comme Microsoft SQL Server pourles fonctionnalités de base de données et divers utilitaires à bas coût pour la sauvegarde et laréplication.
  5. 5. 5/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsCoûts liés au matériel et au stockageLes investissements liés au matériel et au stockage sont en général basés sur les volumes dedonnées et les exigences réglementaires. Les entreprises faisant partie de secteurs non régulésont tendance à acheter une solution de stockage Network (NAS) ou Direct Attachement (DAS),moins perfectionnée, avec une technologie de lecture-écriture conventionnelle. D’un autre côté,les entreprises faisant partie de secteurs régulés, sont souvent obligées de préserver les donnéespour les audits et les enquêtes, et pour démontrer l’intégrité de ces données. Ces entreprises onttendance à acheter une solution de stockage CAS (Content Addressable Storage) plus onéreuse,ou une solution de stockage à écriture unique et lecture multiple (WORM) qui garantit que lesdonnées, une fois écrites, ne peuvent pas être modifiées.De plus, les grandes entreprises acquièrent du matériel plus robuste pour leurs serveursd’application, étant donné qu’elles ont besoin d’une puissance de traitement supérieure pourindexer, archiver et obtenir des performances adéquates à grande échelle.ers, since they requiremore computing power for indexing, archiving, and achieving adequate performance at scale.Frais non récurrents et d’exploitationLes frais non récurrents, comme les services professionnels, la formation et le supporten conditions opérationnelles, sont en général basés sur le volume de données. Pour lesentreprises qui comptent moins de 5 000 utilisateurs, ces frais ne sont souvent qu’une chargeimportante mais marginale face aux dépenses liées au matériel et au logiciel. Avec 10 000postes, les aspects économiques de l’archivage changent de façon drastique. Les exigencesen termes d’intégration et de déploiement deviennent beaucoup plus complexes. Les projetsd’installation sur site peuvent prendre entre 3 et 6 mois, nécessiter des investissementssignificatifs en termes de services professionnels et entraîner des frais de consulting et d’autrescoûts de déploiement qui peuvent doubler ou tripler le prix de la licence logicielle de base.Les frais d’exploitation, comme le centre de données, l’alimentation électrique et le personnel,sont fortement liés au volume de données archivées et à l’emplacement du lieu de stockage.Une petite implémentation sur site peut nécessiter 1 seul employé dédié pour gérerl’environnement, alors que les implémentations comptant plus de 5 000 postes requièrentsouvent 2 ou 3 employés dédiés.Le tableau ci-dessous présente les gammes de prix pour les dépenses d’archivageprincipales basées sur les données du marché 2011 :Tableau 2 : Catégories de coûts sur siteCatégorie decoûtExemples Coût par siteLogiciel Licences logicielles/utilisateurLicences logicielles de basede donnéesLicences logicielles deréplication (DR)Maintenance logicielle12,50 €-37,50 €/utilisateur (1 an)1,20 €-6 €/utilisateur(1 an)940 €-3 750 €/an15 %-20 % du coûtMatériel Périphériques d’archivage(Pri + Sec)Serveurs d’application (Pri +Sec)Stockage (Pri + Sec)Serveurs de réplicationMaintenance matérielle-6 280 €-62 760 €1,2 €-18 €630 €-3 140 €15 %-20 % du coûtOccurrenceuniqueServices professionnelsFormation/certification30 %-100 % du logiciel3 770 €-9 420 €Fonctionnement Espace et alimentation CCPersonnel informatique15 %-50 % du matérielAucun admin. MSEt
  6. 6. 6/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsApplication du Modele de Cout : InfrastructureInformatique et OperationsPour appliquer ce modèle d’analyse du coût à l’infrastructure informatique et auxopérations, nous prenons en compte les éléments suivants :1. Nombre d’utilisateurs dont les communications sont archivées2. Croissance attendue du volume de données ; réflexion de la modification des effectifs et dela croissance des données3. Quantité de données moyenne par utilisateur archivé4. Durée de conservation du courrier électronique5. Nombre d’administrateurs gérant l’archive actuelle6. Architecture et taille de l’environnement de stockage7. Frais annuels liés à la maintenance logicielle8. Frais annuels liés à l’hébergement et aux services9. Frais annuels liés au serveur de réplicationPar exemple, un client Proofpoint avec 7 500 utilisateurs du courrier électronique avaitprévu une croissance stable lors des 4 prochaines années, avec une conservation infinie ducourrier électronique devant atteindre 750 Mo par utilisateur. L’entreprise avait anticipé uneactualisation du matériel et du stockage lors de la 3ème année, selon ses cycles de mise àniveau habituels. Grâce à ces données et ces hypothèses, les estimations d’économies initialeset réalisées après 4 ans sont les suivantes :Pour ce client, le passage à une solution d’archivage SaaS a permis d’obtenir des économiessignificatives. Comme le montre l’exemple, les entreprises peuvent économiser plus de 30 %dès la première année, et pour les quatre années suivantes.Les économies augmentent en même temps que le nombred’utilisateursLes entreprises à forte croissance et celles impliquées dans des acquisitions doivent examineravec attention les coûts liés à la croissance du nombre d’utilisateurs et des archives de courrierélectronique. Les clients ont indiqué que lorsqu’ils utilisaient des solutions d’archivage sur site,la croissance du nombre d’utilisateurs entraînait une augmentation des investissements enmatière de stockage, de matériel et de services professionnels. Le développement des systèmesentraînait une plus grande complexité de l’architecture, augmentant ainsi davantage lescoûts de service et administratifs. Si l’organisation dépasse les 10 000 utilisateurs, les coûtsaugmentent de façon drastique, comme l’indique le graphique ci-dessous.Tableau 3 : Coût comparatif entre une solution sur site et une solution SaaS3 766 920 €3 138 270 €2 511 350 €1 882 960 €1 255 680 €627 650 €0 €12 553 250 €10 042 370 €7 532 290 €5 022 550 €2 511 350 €0 €Coûts de lalicence logicielleCoûts matérielsCoûts uniquesFraisd’exploitationCoûts de la licencelogicielleCoûts matérielsCoûts uniquesFraisd’exploitationSur site SaaSSaaSSursiteCoûts Année 1 Coûts sur 5 ans
  7. 7. 7/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLes clients de la solution SaaS de Proofpoint sont confrontés à des coûts beaucoup plusfaibles, même avec 20 000 ou 30 000 utilisateurs.Conclusion : coûts liés au logiciel, au matériel, au service et aux opérationsProofpoint Enterprise Archive propose des économies importantes pour les entreprises. Parexemple, l’entreprise avec 7 500 utilisateurs citée ci-dessus a réduit ses coûts d’environ 30 %lors de la première année et sur une période de quatre ans.L’écart en termes de TCO est encore plus significatif au-delà de 10 000 utilisateurs,engendrant des coûts plus élevés pour le stockage, le matériel et l’infrastructure, ainsi que descoûts plus élevés en matière de services professionnels et d’assistance qui résultent de volumesde données plus importants. Dans cette analyse, il s’avère que les postes de coûts les plussensibles sont les environnements de stockage principal et de réplication.Les entreprises peuvent réaliser des économies beaucoup plus importantes que celles illustréesici, comme par exemple :• Frais liés au personnel et au service d’assistance, selon 1) l’état de l’environnement existantet du volume de données actuel, 2) les exigences d’intégration au sein de l’infrastructuredu client et 3) la disponibilité des compétences en interne• Économies grâce à une stabilité optimale du système de messagerie, via le stubbing despièces-jointes électroniques volumineuses, et donc réduction du volume de donnéesExchange de 40 à 50 %• Réduction des coûts pour l’identification et la restauration des données à partir de fichiersPSTTableau 4 : TCO en fonction du nombre d’utilisateursTotal cumulésur siteTotal cumuléProofpoint12 553 250 €11 297 670 €10 042 370 €8 787 080 €7 532 290 €6 276 900 €5 022 550 €3 766 920 €2 511 350 €1 255 680 €0 €Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5
  8. 8. 8/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLes économies estimées grâce au modèle TCO de Proofpoint correspondent réellement àl’expérience vécue par la plupart des clients Proofpoint.Cependant, les clients Proofpoint ont réalisé qu’il était possible d’économiser encore plus debudget dans le domaine de la recherche des données ou « e-Discovery » (en particulier pour lesenquêtes juridiques), ainsi qu’en ce qui concerne les coûts liés au personnel et à la productivité.Ces économies seront expliquées dans la section suivante.Proofpoint Enterprise Archive™Proofpoint Enterprise Archive™ est une solution d’archivage en mode service qui répondà trois défis clés en termes d’archivage du courrier électronique : enquêtes juridiques,conformité aux réglementations et gestion de la boîte aux lettres de l’utilisateur final,sans les problèmes liés à la gestion d’une solution d’archivage en interne. Grâce à unearchitecture innovante, de nouvelle génération, cette solution d’archivage du courrierélectronique hybride, à la fois sur site et hébergée, peut être opérationnelle en quelquesjours sans investissement initial et un coût de cycle de vie prévisible et faible. Lasolution Proofpoint Enterprise Archive peut être utilisée pour la recherche n’importeoù et n’importe quand avec des performances rapides, fiables et régulières, dont lesperformances sont garanties de façon unique par SLA.Proofpoint Enterprise Archive utilise la journalisation Microsoft Exchange pour captertous les courriers électroniques internes et externes. Les messages électroniques sontarchivés selon les durées de rétention définies par le moteur de règles d’archivage ducourrier électronique de Proofpoint, afin que les informations soient disponibles à l’accèspar l’utilisateur final, les enquêtes juridiques et à des fins de conformité réglementairedu courrier électronique. La solution d’archivage du courrier électronique de Proofpoints’intègre facilement avec les serveurs Microsoft Exchange sur site et les déploiementsExchange hébergés, y compris Microsoft Office 365. Les solutions d’archivage du courrierélectronique Exchange sur site et hébergées offrent une intégration sans souci avec lesressources de messagerie via l’utilisation de la technologie DoubleBlind Encryption™brevetée par Proofpoint pour garantir la conformité du courrier électronique, la sécurité etla confidentialité des informations des clients à tout moment. Les messages électroniqueschiffrés sont ensuite transmis en toute sécurité au réseau Proofpoint Network, qui proposeune architecture SaaS entièrement gérée pour s’assurer que les informations du courrierélectroniques soient toujours disponibles à des fins de recherche et de récupérationimmédiates par les utilisateurs finaux, les responsables de la conformité, les utilisateursjuridiques et les administrateurs.
  9. 9. 9/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsApplication du Modele de Cout : Impacts sur les EnquetesPour la plupart des entreprises, les litiges constituent une réalité courante. En 2011, 55 %des entreprises de la liste « Fortune 1000 » ont dépensé plus de 940 000 € dans le cadre delitiges.Les Règles de procédure civile régissent les procédures civiles au Royaume-Uni. En octobre2010, l’article Practice Direction 31B a été ajouté. Il constitue un code de conduite en matièrede conservation et de divulgation de preuves électroniques. Le non-respect de l’article PracticeDirection peut entraîner l’adjudication de dépens en défaveur des parties contrevenantes.Pour pouvoir faire face à une enquête juridique, les entreprises doivent savoir où sont stockéesleurs données de courrier électronique. Elles doivent aussi être capables d’effectuer unerecherche dans ces données et de retrouver les données soumises à une injonction dans un lapsde temps court.Étant donné que les archives sont de strictes copies du système de courrier électronique deproduction, les entreprises peuvent les utiliser en tant que sources principales en cas d’enquêtejuridique ; à condition que les archives capturent les communications dans un format sécurisé,inaltérable et dédupliqué, et dans lequel il est possible d’effectuer une recherche rapide et entoute fiabilité.Identification et collecteSans solution d’archivage fiable, les entreprises sont confrontées aux dépenses, au temps passéet au risque associés à la récupération des données à partir de bandes de sauvegarde, fichiersPST, disques durs en miroir et autres sources de données difficiles à gérer.Bien que ces exigences ne stipulent pas si unsystème d’archivage doit être géré en interneou pas, il pourrait être difficile pour les grandesentreprises d’obtenir des temps de réponseadéquats si elles utilisent des systèmes destockage locaux dont la taille a augmenté defaçon incrémentielle, plutôt qu’une solutionde stockage cohérente et optimisée pour desréponses rapides. Si un système d’archivage nerespecte pas ces exigences, alors les entreprisesdoivent recourir à d’autres procédés manuelsplus longs, onéreux et risqués pour rechercheret rassembler les données. Ces procédés sontrésumés ci-dessous.« L’efficacité en termes de coût estcruciale pour Royal Mail Group, ce quisignifie que notre solution d’archivagedevait nous fournir une méthode ef-ficace pour trouver les informations. »- Suheil Shahryar,- Responsable architecte de la sécurité,Royal Mail
  10. 10. 10/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsLa récupération des données à partir de bandes de sauvegarde récupérées n’est pas seulementonéreuse, elle est également intensive en ressources, inexacte et risquée (dans l’hypothèse oùtoutes les informations ont été récupérées de manière probante). Elle augmente aussi les coûtsliés à l’enquête en introduisant un excès de données dans tous les processus en aval ; donnéesque l’entreprise paye au gigaoctet pour le chargement, l’élimination et la recherche.ConservationPour respecter leurs obligations légales en matière de conservation des données, les entreprisesdoivent s’assurer que chaque courrier électronique qui correspond aux paramètres de conserva-tion est préservé jusqu’à la fin de la mise en suspens juridique (« legal hold »). Il est souventdifficile pour les entreprises qui utilisent des sources de données non gérées ou des systèmes demessagerie centraux de respecter ces critères et de s’assurer que les dépositaires ne modifientpas les données conservées. Malgré les risques élevés, beaucoup d’entreprises utilisent encoredes méthodes comme la copie manuelle de données sur des DVD ou, pire encore, l’envoi denotifications de mises en suspens juridiques aux utilisateurs.Pour évaluer les économies liées à l’élimination de ces procédés manuels au début de l’enquête,un modèle TCO doit prendre en compte les éléments suivants :• Nombre moyen d’enquêtes par mois• Nombre moyen de données collectées• Nombre moyen de dépositaires par cas• Source utilisée pour la collecte du courrier électronique : bandes, disques durs, fichiers PST,autre• Durée de traitement par demande d’enquête (durée/nbre de ressources requises)• Coût des ressources utilisées pour la collecte (par ex. coût du temps du personnel en in-terne ou des dépenses d’un consultant externe)
  11. 11. 11/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsÉconomies drastiques en comparaison avec la restauration debande de sauvegardeUn client Proofpoint avait l’habitude de se reposer entièrement sur des bandes de sauvegarderestaurées comme source d’enquête sur le courrier électronique.Son processus pour la restauration des sauvegardes sur bande était le suivant :• Échantillonnage des bandes de sauvegarde qui contenaient, en moyenne, une journée decommunications par bande. Environ 240 bandes étaient générées par an.• Un processus de collecte qui reposait sur l’échantillonnage d’environ 10 % de bandes à larecherche des données du dépositaire.• Embauche de fournisseurs de services externes pour identifier et restaurer les bandes.En déployant Proofpoint Enterprise Archive, ce client a réalisé des économies estimées entre12 500 € et 18 800 € par enquête, engrangeant entre 2,2 et 3,1 millions d’euros d’économiesannuelles selon le nombre de demandes d’enquêtes reçues par l’entreprise chaque année.Les économies sont issues des éléments suivants :• Élimination du temps passé à identifier, indexer et restaurer le courrier électronique Ex-change 2003, 2007 et 2010 ;• Réduction des volumes de données et des coûts de main-d’œuvre liés aux données pour larestauration et la déduplication des données ;• Économies en aval via la réduction du volume de données examinées avec l’outil d’enquêtejuridique.De plus, l’entreprise a obtenu les avantages suivants, qui ont permis de réduire defaçon significative l’exposition au risque de l’entreprise sur le plan juridique :• Instauration de l’archive en tant que système de « Record Management » grâce àl’exhaustivité des fonctionnalités de Proofpoint Archive et à l’automatisation del’application de règles de conservation ;• Exposition au risque réduite grâce à la capacité à exécuter et à gérer les mises en suspensjuridiques, ce qui permet de s’assurer que les informations susceptibles de faire partiede litiges sont toujours gérées de façon sécurisée dans une infrastructure de stockageinviolable ;• Protection contre l’altération des données et intégrité garantie des données grâce à lasolution Digital Fingerprinting de Proofpoint, qui garantit que les valeurs de hachage MD5ont été préservées lors du processus d’acquisition, d’identification et d’extraction desdonnées.D’autres clients Proofpoint ont obtenu des économies similaires. Par exemple, un client aindiqué que son archive existante était si lente et peu fiable que les administrateurs du courrierélectronique étaient forcés d’utiliser des bandes de sauvegarde Exchange pour les demandesd’enquêtes. Ce client estime que Proofpoint permet de réduire les coûts d’environ 18 800 € à31 300 € par enquête et d’environ 2,2 et 3,1 millions d’euros par an.Ces réductions des coûts proviennent des éléments suivants :• Réduction de la durée d’identification et de collecte, initialement d’environ 72 heures parenquête pour parvenir à un accès presque en temps réel au courrier électronique archivé• Réduction d’un poste équivalent à temps plein, normalement nécessaire pour identifier etrestaurer manuellement les données collectées• Réduction des dépenses liées à la gestion et la maintenance des bandes de sauvegardependant la durée de la procédure d’enquête
  12. 12. 12/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsConclusion : impacts sur les enquêtesProofpoint réduit de manière significative les dépenses et les risques liés aux enquêtesjuridiques. Le montant des réductions varie selon les frais généraux et les limites deperformances du système existant qui est remplacé. Évidemment, les économies réalisées encomparaison avec les processus de récupération sur bande manuels seront optimales. Cela dit,les économies réalisées en comparaison avec d’autres solutions de stockage répliqué, sur siteet automatisées, peuvent aussi être importantes, grâce à l’aspect économique de la solutionSaaS de Proofpoint et à l’exhaustivité, l’automatisation et les temps de réponse rapides de latechnologie Proofpoint.Grâce au déploiement de Proofpoint EnterpriseArchive, les entreprises ont réalisé deséconomies significatives dans l’automatisationdes processus d’enquêtes complexes, tout enréduisant les risques associés aux méthodesmanuelles, aux résultats aléatoires. Ceséconomies de départ se transforment enéconomies sur les enquêtes juridiques enaval, car, de nos jours, une ressource juridiquemoyenne est payée à l’heure pour vérifier entre60 et 75 documents par heure. De plus, leséquipes juridiques peuvent obtenir un gain deproductivité grâce à un libre-service optimiséqui résulte en une durée plus courte pour laréalisation de tâches clés et une utilisationplus efficace des ressources en interne sur lesdossiers. L’élimination des processus manuelset longs de l’enquête de départ permetaux professionnels de l’informatique de seconcentrer sur d’autres tâches principales etréduit les perturbations souvent causées par lesdemandes d’enquêtes.« Nous ne pourrions pas obtenir lesperformances requises en termesd’enquête avec une solution eninterne. »- Mattias TornviDirecteur informatiqueWedbush Securities
  13. 13. 13/13 LIVRE BLANCArchive: SaaS v On-Premise TCO Benefits and Risk ImplicationsConclusionsFace aux solutions traditionnelles, comme par exemple les archives basées sur bande et lesproduits d’archivage sur site conventionnels, Proofpoint Enterprise Archive propose desaméliorations fonctionnelles significatives et un TCO bien inférieur. En adoptant la solutionSaaS hybride de Proofpoint, la plupart des clients ont réduit leurs coûts liés à l’archivage et auxenquêtes de 30 à 60 %. Les entreprises de plus grande taille ont réalisé des économies encoreplus importantes, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.Enterprise Archive n’est pas seulement une solution sur site transférée sur le Cloud. Il s’agitd’une solution Security-As-A-Service haute performance, conçue dès le départ pour tirerparti des infrastructures Cloud et des systèmes de stockage et de traitement distribués. Parconséquent, elle peut proposer des économies significatives, en particulier pour les grandesentreprises. Le tableau ci-dessous résume les économies obtenues à l’aide du modèle TCOprésenté plus haut dans ce document.Bien entendu, les avantages de la solution Proofpoint s’étendent au-delà du service juridique.Les utilisateurs du courrier électronique et d’autres services de communicationpeuvent également en bénéficier des façons suivantes :• Performances de recherche améliorées et accès optimisé à l’historique du courrierélectronique, quel que soit le mode d’accès (client de messagerie, Web, smartphones)• Recours moins fréquent aux archives personnelles et aux fichiers PST pour conserver lesdonnées plus anciennes• Efficacité optimale dans la réalisation de tâches qui demandent un accès général aucourrier électronique archivéLes volumes de données du courrier électronique continuent d’augmenter et la possibilité delitiges ne semble pas diminuer. Il est vital que les entreprises investissent de façon stratégiquedans une solution évolutive et économique pour l’archivage et les enquêtes. Comme il estdémontré par les résultats du TCO ci-dessus, les entreprises qui investissent dans ProofpointEnterprise Archive peuvent réaliser des économies significatives, tout en bénéficiant deperformances de pointe.Pour obtenir plus d’informations sur Proofpoint Enterprise Archive, appelez le 0870 803 0704ou consultez le site www.proofpoint.com/ukProofpoint23 Rue Balzac75008 ParisFranceTel +33 1 53 53 67 65Fax +33 6 08 86 23 93info-france@proofpoint.comNombred’utilisateursTechnologie destockageCoûts sur site, ycompris la main-d’œuvreCoûts SaaS, ycompris la main-d’œuvreEconomiestotales grâce àProofpoint SaaS5 000 NAS 1 617 640 € 842 720 € 48 %10 000 CAS 17 850 555 € 1 525 620 € 91 %20 000 CAS 35 173 880 € 2 791 835 € 92 %30 000 CAS 53 247 520 € 4 190 630 € 93 %

×