W H I T E PAP E R                                                                                       HP Cloud Infrastru...
 Transformations financières. Les départements informatiques et les  communautés dutilisateurs doivent affiner les élémen...
FIGURE 1Évolution des stratégies des datacentersSource : IDC, 2010Les fournisseurs tels que HP ont simultanément introduit...
 Une utilisation optimisée des ressources. En consolidant les actifs  physiques et les licences logicielles, les départem...
 Des serveurs et un stockage hautement évolutifs et virtualisés, une  infrastructure réseau convergée et partagée par une...
informatiques des domaines technologiques fonctionnels spécifiques (tels que lesréseaux, le stockage ou les serveurs) et a...
Les décideurs au niveau de l’informatique et des métiers de l’entreprise doiventcréer des processus conjoints en définissa...
FIGURE 3Intégration de la virtualisation avec des processus e t desstratégies informatiques plus largesn = 405Source : IDC...
Pour éviter de faire les mêmes erreurs dorganisation et de mise en oeuvre aveclinfrastructure convergée et le Cloud, les d...
Cette approche où le câblage est effectué une seule fois permet aux     entreprises de gérer des connexions et des perform...
préconfiguré avec convergence des ressources informatiques, du stockage et duréseau — HP peut fournir une solution dinfras...
des décisions face aux opportunités Cloud, en veillant à ce que tout le monde     ait le même niveau d’information et la m...
 Services de support HP pour le Cloud. HP fournit des conseils, des  analyses et une assistance pour superviser la mise e...
les services sont indéniables. Les entreprises qui n’arrivent pas à tirer parti de cestechnologies et stratégies de fourni...
pratiques. Pour les principaux fournisseurs de technologie, tels que HP, laconception et la livraison de Cloud convergés s...
investissement plus pertinentes. Les grands groupes doivent mieux     appréhender les véritables coûts induits pour fourni...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cloud et Infrastructure convergée : Le point de vue IDC sur les solutions HP

1 080 vues

Publié le

Même les départements informatiques les plus sophistiqués cherchent à déterminer comment réorienter leurs stratégies afin de tirer profit des avantages du Cloud interne.

Les recherches d’IDC indiquent que dès la fin de l’année 2009, le nombre de serveurs virtuels actifs était supérieur au nombre de serveurs physiques dans les datacenters à travers le monde. IDC estime qu’un serveur virtualisé moyen prendra en charge huit machines virtuelles d’ici 2012.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 080
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
102
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cloud et Infrastructure convergée : Le point de vue IDC sur les solutions HP

  1. 1. W H I T E PAP E R HP Cloud Infrastructure Services Jump -Start Enterprise Decisions and Deployments Sponsorisé par : HP Mary Johnston Turner Robert P. Mahowald March 2010www.idc.com LE POINT DE VUE DIDC Linformatique Cloud transforme les opérations et linfrastructure informatiques de lentreprise en dotant de services les ressources dapplications et les ressources dinfrastructure, les faisant passer du statut de silos technologiques à celui de poolsF.508.935.4015 de ressources partagées prêtes à être configurées et utilisées selon les besoins informatiques et les objectifs stratégiques. Cette approche de la configuration, du déploiement et des opérations informatiques permet aux départements informatiques de répondre de manière plus efficace et plus flexible aux exigences de lentreprise. Les solutions Cloud public sont proposées par une sélection deSiège social mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.872.8200 fournisseurs de services basés sur Internet et incluent un choix de logiciels SaaS courants pour lautomatisation des processus métier ainsi que pour le développement des applications et le déploiement des plateformes, ainsi que des services de stockage et dinformatique à la demande. Les solutions Cloud public sont désormais bien maîtrisées et sont considérées comme des options courantes par de nombreuses entreprises. En répondant aux besoins de clients divers grâce à une infrastructure partagée à grande échelle, les fournisseurs de services Cloud public sont en mesure de réduire le coût incrémental des opérations et de permettre aux clients de payer sur une base prévisible selon le nombre dabonnés au sein de leur organisation et la quantité de ressources informatiques utilisées. De plus en plus, les départements informatiques des entreprises souhaitant bénéficier davantages comparables à ceux quoffrent les Cloud publics, mais à lintérieur des datacenters dentreprise, envisagent la mise en oeuvre de Cloud internes appliquant des principes similaires de conception dinfrastructure à la demande et de prestations de service. Ces Cloud internes sont basés sur les technologies fondamentales de datacenter et sur des stratégies de prestation de services incluant la virtualisation, linfrastructure convergée et la gestion du cycle de vie des services. Cependant, profiter pleinement du potentiel des Cloud internes, les départements informatiques doivent réaliser un certain nombre dadaptations stratégiques, et notamment :  Transformations organisationnelles. Une gouvernance dinfrastructure et une planification des capacités ainsi que dautres choix opérationnels doivent être décidés, tout en reconnaissant les arbitrages nécessaires et limpact que ces changements auront sur les différents services et les communautés dutilisateurs. Ces changements auront pour résultat de mieux positionner les spécialistes informatiques autour des processus intégrés plutôt que de limiter leur focalisation au fonctionnement des silos serveurs, stockage, réseau, gestion, middleware et applications.
  2. 2.  Transformations financières. Les départements informatiques et les communautés dutilisateurs doivent affiner les éléments justifiant les nouveaux services et élaborer des études de retour sur investissement et de rentabilité plus pertinents qui soulignent les bénéfices et les coûts à léchelle de lentreprise parce quelles utiliseront désormais des ressources partagées plutôt que dédiées. Les groupes dentreprise doivent prendre conscience des coûts réels induits pour fournir le niveau de services recherché et participer activement à lévaluation des décisions darbitrage et de hiérarchisation. Transformations de linfrastructure informatique. Les technologies de pointe ne peuvent plus être sélectionnées et déployées sur la base des seuls mérites dun produit spécifique. Elles doivent être évaluées en fonction de leur capacité à sintégrer et à interagir en toute transparence avec larchitecture toute entière du Cloud interne de lentreprise. Transformations opérationnelles. Les rôles et les processus doivent fournir aux spécialistes informatiques des informations sur la manière dont leur domaine spécifique contribue à la livraison et à la performance de services de bout en bout. La gestion des problèmes ou des incidents doit sappuyer sur une meilleure hiérarchisation basée sur les besoins généraux des entreprises en amont et en aval plutôt que sur le statut dun ticket dincident dans une file dattente spécifique de spécialiste.Même les départements informatiques les plus sophistiqués cherchent àdéterminer comment réorienter leurs stratégies de datacenters, leurs processuset leurs stratégies informatiques afin de tirer profit des avantages du Cloudinterne. Travailler en collaboration avec des partenaires capables de transmettreles meilleures pratiques de lindustrie et de fournir des modèles éprouvés ainsique des recommandations opérationnelles contribue à minimiser les risques de lamise en oeuvre et aide à atteindre un retour sur investissement et des résultatsperformants.V U E D E N S E M B L E D E L A S I T U AT I O NLes datacenters dentreprise ont adopté massivement la virtualisation desserveurs à la fois pour les charges de travail de développement et de productionau cours des dernières années. Les recherches dIDC indiquent que dès la fin delannée 2009, le nombre de serveurs virtuels actifs était supérieur au nombre deserveurs physiques dans les datacenters à travers le monde. IDC estime quunserveur virtualisé moyen prendra en charge huit machines virtuelles dici 2012.Initialement, lobjectif de ces initiatives de virtualisation était de réduire lesdépenses en consolidant les charges de travail et en augmentant les niveauxglobaux dutilisation du serveur physique. Cependant plus récemment, lesenquêtes dIDC ont montré que les décideurs informatiques avaient dépassé lesobjectifs de simple consolidation et avaient adopté la virtualisation afindaméliorer la continuité opérationnelle et les performances des applications. Ilsont ainsi réalloué les charges de travail de manière dynamique en utilisant lesprérequis et les stratégies de service de lentreprise pour automatiser la migrationdes charges de travail. Le résultat est un meilleur alignement des charges detravail logiques avec les ressources physiques afin de mieux réagir aux besoinsfluctuants de lentreprise (voir Figure 1).2 #222319 ©2010 IDC
  3. 3. FIGURE 1Évolution des stratégies des datacentersSource : IDC, 2010Les fournisseurs tels que HP ont simultanément introduit des plateformesdinfrastructure convergée intégrant les réseaux, le stockage, les serveurs, leshyperviseurs et les logiciels de gestion des systèmes automatisés en une solutiondarchitecture unifiée. Ensemble, la virtualisation et linfrastructure convergéeassociées à des catalogues de gestion des services, à lautomatisation et auxportails libre service, permettent aux départements informatiques de concevoir etde déployer des Cloud internes encourageant un partage des ressourcesdynamique à grande échelle ainsi que des opérations et des prestations deservices automatisées pour un large éventail dapplications métier et de charges detravail. IDC définit ces environnements de datacenters en pools, virtualisés etpilotés par des services comme étant des Cloud internes.Reprenant les concepts des services de Cloud public, les Cloud internespermettent aux départements informatiques de réduire les dépensesdexploitation grâce à lamélioration de leur efficacité opérationnelle tout endiminuant simultanément les dépenses dinvestissement grâce à uneamélioration de lutilisation des ressources et à la rationalisation des prestationsde services. Ces environnements informatiques sont en outre plus flexibles etplus réactifs aux priorités de lentreprise.Les recherches dIDC font apparaître que les clients mettant en oeuvre uneapproche de Cloud interne découvrent nombre des bénéfices et desperformances qui rendent les Cloud publics et les services SaaS si attractifs, àsavoir :©2010 IDC #222319 3
  4. 4.  Une utilisation optimisée des ressources. En consolidant les actifs physiques et les licences logicielles, les départements informatiques peuvent réduire des ressources largement redondantes en mettant en application un nombre limité doptions en standard et en regroupant ces ressources standard de manière à en renforcer lefficacité. Des performances améliorées. Grâce au processus de virtualisation tout en simplifiant et en élargissant laccès aux ressources informatiques via lutilisation dinterfaces de haut niveau (abstraites), les Cloud internes basés sur des actifs convergés créent une pratique des services générant des processus moins perturbateurs de modification/mise à niveau/maintenance des ressources sous-jacentes (serveurs, stockage, bases de données, etc) et confèrent aux départements informatiques un plus grand contrôle de leurs ressources. Une flexibilité renforcée de lentreprise et un déploiement plus rapide des services stratégiques. Le modèle de Cloud interne centré sur les services est orienté et organisé autour de la technologie fondamentale de bout en bout et des services stratégiques quelle rend à lentreprise, plutôt que sur une organisation traditionnelle compartimentée autour des produits technologiques. Ce modèle permet de mieux envisager tous les éléments de la pile informatique dans le cadre des services à lutilisateur final. Il confère également une plus grande capacité à équilibrer rapidement et efficacement les charges des ressources sur lensemble des services, en réponse aux besoins fluctuants de lentreprise. Des dépenses informatiques mieux alignées avec les besoins et les objectifs de lentreprise. Les Cloud internes qui utilisent les éléments dune infrastructure convergée sont basés sur des produits et des services informatiques sous-jacents supportant une approche de la prestation informatique orientée services. En clair, lenvironnement informatique est fondé sur des ressources informatiques hautement virtualisées, consolidées et standardisées, gérées le plus possible de manière automatique.Les clients sont en mesure de sélectionner au mieux les charges de travail et lesservices à utiliser avec les ressources publiques ou les ressources internes.Avec le Cloud et linfrastructureconvergée, le focus du départementinformatique se déplace des composantsvers les services.Linformatique Cloud, qui est rendue possible par la virtualisation et lestechnologies dinfrastructure convergée, transforme linformatique dentreprise enactivant des services à la fois pour les ressources dinfrastructure et applicatives.En conséquence, elle les fait passer du statut de silos dédiés à celui de pools deressources prêts à être configurés et utilisés selon les besoins et les objectifsinformatiques. Que ce soit loffre de Cloud publics (provenant de sociétésconnues telles que salesforce.com, Amazon Web Services et Rackspace) oucelle de Cloud internes (intégrés au sein du pare-feu de lentreprise), ces offresprésentent plusieurs caractéristiques fondamentales communes, et notamment :4 #222319 ©2010 IDC
  5. 5.  Des serveurs et un stockage hautement évolutifs et virtualisés, une infrastructure réseau convergée et partagée par une combinaison de charges de travail et de communautés dutilisateurs Des ressources allouées de manière dynamique, guidées par des catalogues de services, des portails libre service et les meilleures pratiques de gestion du cycle de vie Lautomatisation de la gestion, du provisionnement et de lorchestration informatiques afin de coordonner et doptimiser les allocations de ressources basées sur des requêtes en fonction des demandes utilisateurs, des profils de service, des contrats de niveau de service et des priorités stratégiques Une facturation et une comptabilité basées sur lutilisation réelle, ce qui permet au département informatique daligner lutilisation des ressources avec les services métiers et de déterminer les coûts en fonction de lutilisationIDC estime quavec le temps, de nombreuses entreprises utiliseront unecombinaison hybride de solutions de Cloud public, de Cloud privé hébergé et deCloud interne, selon les besoins spécifiques de lentreprise en matière deservices stratégiques (voir Figure 2). Pour de nombreuses grandes entreprises,les Cloud internes seront souvent appelés à supporter le gros des charges detravail critiques de production, tandis que dautres options seront utilisées pourcompléter ce noyau dans des domaines telles que les applications collaborativesou basées Web. Ce phénomène est dû en partie à des préoccupations desécurité, de résilience et de performance, ainsi quaux obligations faites àlentreprise de conserver le contrôle direct des ressources informatiquescritiques.FIGURE 2Éventail des options de CloudSource : IDC, 2010Avec le temps, les responsables informatiques des entreprises sattendent à ceque les stratégies de Cloud interne contribuent à réduire le coût global desprestations de services dentreprise, tout en permettant au départementinformatique de répondre plus rapidement et avec plus de flexibilité aux besoinsde lentreprise. Bien que les bénéfices potentiels puissent être considérables, lesdéfis organisationnels, financiers, techniques et opérationnels accompagnant cetype de transition peuvent refroidir lenthousiasme.Les défis de la mise en oeuvre delinformatique Cloud et de linfrastructureconvergéeLinformatique Cloud et linfrastructure convergée représentent unemétamorphose fondamentale dans la manière dont les environnementsinformatiques internes sont conçus, mis en oeuvre et exploités., LinformatiqueCloud et linfrastructure convergée éloignent le centre dattention des opérations©2010 IDC #222319 5
  6. 6. informatiques des domaines technologiques fonctionnels spécifiques (tels que lesréseaux, le stockage ou les serveurs) et amènent les décideurs informatiques etstratégiques de lentreprise à se concentrer sur les besoins en temps réel delentreprise et sur les services que linformatique fournit à lentreprise.Le Cloud partage les ressources des datacenters à léchelle de nombreuxservices et charges de travail. Sassurer que les services dentreprise remplissentleur contrat de niveau de service requiert une compréhension aiguë desexigences des services, y compris la performance, la disponibilité, la sécurité, laconfiguration et la consommation électrique. Les contrats de niveau de servicefournissent des rapports sur lintégrité des applications de bout en bout et sur laperformance des transactions. Ces rapports sont dun niveau supérieur auxmétriques de disponibilité des périphériques que surveillent généralement denombreux datacenters traditionnels. Ces contrats de niveau de servicessophistiqués, ajoutés aux paramètres de configuration des systèmes et descharges de travail, présentent des informations et des spécifications techniquesplus détaillées et définissent les services à allouer à léchelle des ressourcesinformatiques. Afin que les services soient alloués aux ressources de manièredynamique et automatique, ces définitions de services doivent êtrestandardisées, mises en œuvre de manière cohérente et bien comprises danstous les domaines opérationnels.Dans le modèle de Cloud public des services dabonnement pour les applicationsSaaS ou linformatique MIPS à la demande, le concept dune définition de servicestandard associé à des coûts spécifiques et à des contrats de niveau de serviceva de soi. Cependant, appliquer cette même discipline à la définition et à la miseen oeuvre des services fournis par les Cloud internes implique un changementradical dans la manière dont le département informatique planifie, alloue et gèreles ressources au jour le jour.Par conséquent, les Cloud peuvent perturber les approches traditionnellesdétablissement du budget, de planification technique, de contrôle organisationnelet de mise en place des procédures opérationnelles. Les définitions de servicesde Cloud interne sont beaucoup plus complexes que les services opérationnelsinformatiques définis par ITIL ou CobiT. Les services Cloud sont en fait desprocessus métier fondamentaux et des flux de travail exécutés par lesapplications, les transactions et les charges de travail utilisant des ressourcesdinfrastructure partagées et regroupées de manière dynamique. Là où lesbudgets informatiques étaient calculés sur la base du coût des applications et dumatériel dédié sous-jacent, les coûts dinfrastructure doivent désormais êtrealloués à plusieurs services de l’entreprise en fonction de la consommation desressources dinfrastructure.De même, là où les technologies pouvaient précédemment être sélectionnées etdéployées sur la base des mérites dun produit spécifique, elles doiventdésormais être évaluées sur la base de leur capacité à sintégrer de manièretransparente et à interagir avec larchitecture Cloud interne de lentreprise. Lagouvernance de linfrastructure, les programmes de hiérarchisation ainsi que lesdécisions de planification des capacités nécessitent denvisager des arbitrages àléchelle des différents services. Au sein de lentreprise, les spécialistesinformatiques doivent soutenir les processus intégrés plutôt que les besoinsspécifiques dun environnement applicatif dédié.6 #222319 ©2010 IDC
  7. 7. Les décideurs au niveau de l’informatique et des métiers de l’entreprise doiventcréer des processus conjoints en définissant des services standard et se mettredaccord sur la manière de superviser et dassurer la maintenance delinfrastructure utilisée pour la fourniture de ces services. Les Cloud internescommencent généralement par le partage dun ensemble limité de ressourcespour une poignée de services, et évoluent progressivement vers unenvironnement plus complet. En commençant petit, les entreprises sont enmesure de développer les processus permettant les alignements suivants : Définitions des services et exigences en termes de performance, de sécurité et de pratiques internes à lentreprise, y compris les stratégies de contrôle de la conformité et de la responsabilité. Standardisation des processus opérationnels et des stratégies nécessaires pour un fonctionnement efficace dans un environnement dynamique de services partagés. Stratégies pour organiser les justifications des études de rentabilité de manière à ce que le résultat profite à tous les départements informatiques et opérationnels, non seulement en réalisant des économies réelles mais aussi en réduisant les coûts dexploitation permanents. Processus dévaluation des différents prérequis des charges de travail et décisions darbitrage concernant la valeur et les risques associés aux différentes options dachat.Les recherches dIDC montrent que les entreprises intéressées par lavirtualisation, linfrastructure convergée et les initiatives de Cloud sur une base adhoc sefforcent souvent de développer les niveaux dalignement organisationnel,opérationnel et financier nécessaires pour tirer pleinement parti de cestechnologies dynamiques. Ainsi que lillustre la Figure 3, seulement 41,2% desentreprises utilisant la virtualisation des serveurs indiquent quelles ontpleinement intégré les processus et les stratégies de gestion des serveursvirtuels et physiques, ce qui est un source d’inefficacités opérationnelles. Denombreuses entreprises ont découvert que le développement de la virtualisationsans planification adéquate générait une multiplication importante des machinesvirtuelles, et avait donc pour conséquence de réduire lutilisation des ressourceset dempêcher le département informatique de réaliser les économies endépenses dinvestissement et dexploitation promis par la virtualisation. Danslévolution vers le Cloud, il est fondamental que les processus, les stratégies etles outils de gestion des services virtuels et physiques convergent de pair avecles technologies dinfrastructure.©2010 IDC #222319 7
  8. 8. FIGURE 3Intégration de la virtualisation avec des processus e t desstratégies informatiques plus largesn = 405Source : IDC, 20108 #222319 ©2010 IDC
  9. 9. Pour éviter de faire les mêmes erreurs dorganisation et de mise en oeuvre aveclinfrastructure convergée et le Cloud, les décideurs stratégiques et opérationnelsdevraient exercer proactivement un contrôle sur les processus dévaluation et dedéploiement de ces solutions. Plus spécifiquement, les décideurs devraient : Exiger lutilisation de méthodologies éprouvées ainsi quun leadership et une responsabilité solides en matière de projets pour ce qui est de lévaluation des technologies, du développement des Proof of Concept et de la mise en oeuvre des feuilles de route Prendre en compte les questions de personnel, processus, technologie, sécurité, gouvernance, stratégie et énergie, et insister pour que la direction sengage dans ce processus Utiliser pleinement les investissements existants dans la virtualisation, la gestion des systèmes, lautomatisation et lorchestration des charges de travail, et les ressources dinfrastructure connexes Découvrir et appliquer les meilleures pratiques de lindustrie et tirer profit des leçons apprises lors de lélaboration des budgets, des calendriers, des délais, des architectures et des études de rentabilitéDe nombreuses entreprises découvrent que la collaboration avec un partenairecapable de fournir ce type de ressources (par exemple HP) peut leur êtreparticulièrement profitable.Portefeuille HP de services et detechnologies CloudHP est lun des rares fournisseurs à proposer à ses clients à la fois les plateformestechnologiques et les services nécessaires pour imaginer, concevoir, mettre enoeuvre et exploiter une infrastructure dynamique convergée et un environnementinformatique Cloud.La solution technologique dinfrastructure convergée HP se base sur quatrepiliers fondamentaux : Lenvironnement IOE (Infrastructure Operating Environment) de HP est un moteur unifié de provisionnement et de gestion du cycle de vie couvrant les serveurs, le stockage, les réseaux, les applications et les installations. IOE permet aux départements informatiques de contrôler simultanément de nombreux composants dinfrastructure nécessaires à la livraison dun service. IOE inclut un approvisionnement en un seul click des images dapplication et des ressources dinfrastructure à laide de modèles et de schémas développés conjointement par HP et des partenaires ISV dapplications tierces, y compris Oracle, SAP et Microsoft. IOE sintègre avec HP Server Automation pour assurer le provisionnement des applications et une gestion du cycle de vie avancés. Lintégration avec Microsoft System Center et VMware vCenter est également incluse avec cette solution logicielle HP. IOE fournit également une capacité de catalogue de services permettant de gérer des applications en pile pleine et des modèles de configuration des images de charge de travail. HP FlexFabric est un réseau virtualisé consolidant des réseaux Ethernet et de stockage en un seul réseau afin de réduire la complexité et le coût du réseau.©2010 IDC #222319 9
  10. 10. Cette approche où le câblage est effectué une seule fois permet aux entreprises de gérer des connexions et des performances réseau supportant des charges de travail fluctuantes via une console dadministration unique. HP étend les capacités Virtual Connect Flex-10 à sa gamme de serveurs lames Integrity. Avec HP FlexFabric, les connexions et les protocoles réseau sont virtualisés, ce qui permet aux départements informatiques de sélectionner la connectivité réseau en fonction des demandes des applications sans devoir utiliser des composants réseau à raccordement fixe pour chaque périphérique. Un nombre plus réduit de connexions physiques savère suffisant parce que les architectures Ethernet et Fibre Channel sont consolidées grâce à la virtualisation de la couche daccès qui autorise également des connexions réseau partagées sur une seule connexion physique. FlexFabric utilise les technologies ProCurve et Virtual Connect de HP qui sont avant tout conçues pour gérer des environnements de serveurs virtualisés et offrent des performances prévisibles (en particulier en termes de qualité de service et de sécurité) puisque les machines virtuelles sont déplacées sur le réseau. Lajout de lames HP Integrity permet aux clients délargir le nombre de charges de travail prises en charge. Les pools de ressources virtuelles HP regroupent les systèmes en lame ProLiant, Integrity, StorageWorks et ProCurve de HP qui peuvent être combinés, divisés et recomposés en fonction de la demande dune application spécifique. Les systèmes individuels peuvent être configurés de manière à accroître lutilisation, ou bien des systèmes connectés peuvent être agrégés de manière à présenter un pool de ressources optimisable pour diverses applications. Cet ensemble combiné de matériel est conçu pour maximiser lutilisation des composants matériels et constitue la base dun déploiement rapide de nouvelles applications sur un pool de ressources, tout particulièrement avec le support de la technologie de machine virtuelle. HP Data Center Smart Grid collecte et communique les mesures dalimentation et de refroidissement en temps réel sur les systèmes informatiques et les installations afin de pouvoir contrôler lutilisation de lénergie et libérer les capacités non utilisées. Il est ainsi possible de faire un usage plus efficace de la capacité existante et des investissements afin de soutenir la croissance, et notamment un plus grand nombre dapplications et de services informatiques, avec la même empreinte énergétique. HP Data Center Smart Grid a introduit deux nouvelles technologies HP : Data Center Environmental Edge et HP Data Center Power Control. La technologie Environmental Edge utilise des capteurs répartis dans le datacenter pour remonter des données et des tendances en temps réel que les départements informatiques peuvent utiliser pour optimiser leur infrastructure dalimentation et de refroidissement. Cet outil aide les clients à prolonger la vie de leurs datacenters en identifiant les domaines damélioration de lefficacité et donc daccroissement de la capacité. Avec la nouvelle technologie Power Control, les clients sont capables de hiérarchiser la distribution de lalimentation et la capacité de refroidissement par préférence dapplication. Dans le cas où les seuils dalimentation du datacenter sont dépassés, les applications critiques reçoivent la priorité et la garantie dune poursuite des opérations.Les solutions dinfrastructure convergée HP fournissent une capacité pré-testéeet pré-intégrée pour automatiser le provisionnement et la gestion du cycle de viesur des systèmes en lame ProLiant, Integrity, StorageWorks et ProCurve(commutation). En se basant sur HP BladeSystem Matrix — un système10 #222319 ©2010 IDC
  11. 11. préconfiguré avec convergence des ressources informatiques, du stockage et duréseau — HP peut fournir une solution dinfrastructure convergée intégrantplusieurs technologies HP BladeSystem, et notamment : Châssis lame BladeSystem c-Class Lames serveur ProLiant x86 et Integrity Itanium Technologie de commutation dinterconnexion Virtual Connect Logiciel de gestion intégré Insight Dynamics Serveur dadministration centrale, qui héberge le logiciel de gestion HP StorageWorks Virtual Array, avec virtualisation intégrée Produits de commutation ProCurve Networking conçus pour connecter BladeSystem Matrix aux commutateurs top-of-rack ou end-of-row Services dintégration en usine conçus pour fournir une infrastructure prête pour le déploiement Bibliothèque de modèles dapplications et outils créés en collaboration avec les principaux partenaires ISVLinfrastructure convergée est basée sur la solide recherche dans le domaine del’unification et de l’automatisation de la gestion, et est rendue possible par unetechnologie développée par léquipe Opsware dont les produits sont désormaisproposés sous la marque BTO (Business Technology Optimization) de logiciels HP.Les logiciels BTO fournissent une base administrative pour lautomatisation delinfrastructure convergée qui permet un provisionnement évolutif, sécurisé,disponible et rapide des services utilisant des produits tels que Business ServiceAutomation, la supervision des services avec Business Service Management, et lecatalogue de services. Cette technologie dautomatisation a été adaptée etoptimisée en vue dune utilisation avec le matériel HP et est commercialisée sous lamarque de logiciel HP Insight. Jusquà présent, plus de 1 million de licenceslogicielles HP Insight ont été vendues pour une exécution sur des serveurs HP (ycompris les licences associées à BladeSystem Matrix) et plus de 1 million de portsHP Virtual Connect.Comme nous lavons noté précédemment, une conception et une mise en oeuvreréussies denvironnements informatiques Cloud interne ne se limitent cependantpas à sélectionner les bases technologiques adaptées. Une conception, une miseen oeuvre et une exploitation réussies du Cloud dépendent de lalignementorganisationnel entre la stratégie et linformatique, la standardisation des serviceset lintégration opérationnelle.Pour aider les clients à éviter les éventuels pièges dorganisation ou de prise dedécision susceptibles de ralentir ou de faire échouer les initiatives de Cloud, HPpropose une gamme de services de conseil et de support Cloud: Atelier HP de découverte Cloud. HP propose un engagement dune demi- journée ou dune journée complète aux décideurs stratégiques, aux directeurs de la technologie et aux architectes en chef. Latelier aide les entreprises à envisager plus rapidement les achats sous langle stratégique et à effectuer©2010 IDC #222319 11
  12. 12. des décisions face aux opportunités Cloud, en veillant à ce que tout le monde ait le même niveau d’information et la même compréhension des opportunités, des avantages et des implications du Cloud pour lentreprise. Latelier se veut extrêmement interactif et visuel, et offre aux participants la possibilité de discuter de diverses questions : transformation des services partagés, concepts Cloud, concepts de portefeuille de services, gouvernance, sécurité, études de rentabilité et solutions HP. Service HP de feuille de route Cloud. À laide de son outil automatisé de planification de la transformation, HP collabore avec léquipe informatique du client afin de définir l’architecture Cloud recherchée et de fournir les analyses détaillées de capacité et décart relatives à la gestion des services, larchitecture technique, la culture dentreprise, la gouvernance et autres domaines. Loutil génère également une analyse détaillée des équipes et des modèles de retour sur investissement. Lobjectif du programme est daider léquipe informatique à prendre le contrôle de la stratégie Cloud de lentreprise et à établir une feuille de route étayée par une étude de rentabilité basée sur les faits pour les projets à exécuter à terme afin datteindre létat recherché. Service HP de conception Cloud. Les experts HP réalisent des analyses techniques et stratégiques détaillées conduisant à des recommandations sur les technologies, outils et standards recommandés en fonction de larchitecture de référence HP pour linformatique Cloud. Cette architecture joue le rôle de cadre commun pour tous les engagements de Cloud du client auprès de HP et inclut divers plans de mise sur le marché, des technologies installées, des piles logicielles ainsi que les exigences connexes en matière de service Cloud. La plupart des prestations incluent des conceptions détaillées pouvant évoluer à terme depuis des solutions de Cloud privé vers des Cloud publics, ainsi quune nomenclature du matériel, des estimations de coûts, un plan dimplémentation, un mappage complet de la technologie HP et de partenaires dans larchitecture Cloud recommandée, ainsi quun ensemble de meilleures pratiques pour les processus ITIL3 dans lenvironnement Cloud. Services HP de sécurité Cloud. HP propose de passer en revue le personnel, les stratégies, les procédures, les produits et les preuves de conformité et de sécurité à laide de son modèle P5. La révision et lanalyse sur site de 15 domaines de la sécurité Cloud aboutissent à une feuille de route avec propositions de corrections dans le domaine de la sécurité et de la conformité de lenvironnement Cloud. Cette analyse est coordonnée par l’utilisation de la vaste gamme de services et produits de sécurité HP proposés dans le portefeuille de solution HP Secure Advantage Solution pour la protection de linfrastructure et la gestion des risques unifiées. Services HP dinfrastructure convergée. Les experts de technologie HP conçoivent et mettent en oeuvre des infrastructures Cloud en utilisant les quatre principales technologies dinfrastructure convergée HP présentées ci- dessus, y compris HP BladeSystem Matrix. Les prestations de services couvrent le cycle de vie complet de conception et de mise en oeuvre ainsi que lexploitation continue. HP fournit également des options dhébergement et dexternalisation pour les entreprises préférant que HP élabore et gère leur infrastructure convergée pour le compte du client.12 #222319 ©2010 IDC
  13. 13.  Services de support HP pour le Cloud. HP fournit des conseils, des analyses et une assistance pour superviser la mise en oeuvre et lexploitation continue de lenvironnement informatique Cloud du client au fur et à mesure que celui-ci se développe et devient plus critique pour lentreprise. Les options HP incluent la prise en charge multi-fournisseurs, une assistance à distance et des services technologiques afin daméliorer en permanence lenvironnement Cloud intégré. Services de formation HP. HP propose des formations animées par un instructeur, des formations à distance, et des formations à rythme personnalisé sur des sujets tels que ITIL, la virtualisation, le datacenter, la gestion des systèmes, le réseau, le stockage et autres sujets pour aider les entreprises à gérer le changement et à répondre à leurs besoins de formation pour linformatique Cloud et linfrastructure convergée.Les services HP de conseil et de support pour le Cloud ont été créés commeévolution naturelle de lexpérience à long terme de lentreprise visant à aider lesclients à consolider et optimiser les datacenters dentreprise et les stratégiesinformatiques. HP a été présent dans le domaine des services informatiquespartagés, de la virtualisation/consolidation, de linfrastructure convergée et delinformatique Cloud depuis leur apparition. La société sest faite le porte-paroleprécoce de limplémentation de meilleures pratiques et de processusstandardisés de prestations de services lors des stades initiaux dITIL et a été uncontributeur majeur pour la distribution de 2004 de recommandations ITIL V3ainsi que pour les programmes de formation et de conseil. En 2006, HP aintroduit ses offres de services informatiques partagés qui étaient desprédécesseurs du concept de Cloud interne.HP peut se prévaloir dune expérience opérationnelle avec le Cloud puisquil aproposé un grand nombre de logiciels HP et de produits de gestion desapplications sous forme de services depuis 2006. Plus récemment, HP sestattaché à promouvoir de manière active linfrastructure convergée et la gestionautomatisée de services telle que reflétée dans lévolution de sa stratégieproduits à long terme.PERSPECTIVES FUTURESLes recherches dIDC font apparaître que de nombreuses entreprises restentquelque peu réticentes à envisager les solutions Cloud pour des raisons desécurité, de confidentialité des données et de résistance au niveau desdépartements. Lutilisation de la technologie convergée et des architecturesCloud pour transformer les datacenters dentreprise répond à la fois à cespréoccupations de sécurité et de confidentialité des données puisque les clientsgardent le contrôle de laccès à leurs données critiques. Il faut toutefoiségalement surmonter les réticences au niveau des départements et de la culturedentreprise si linfrastructure convergée et les architectures Cloud doivent êtredéployées à grande échelle dans les datacenters dentreprise.Selon les anticipations dIDC, les approches dinfrastructure convergée et Cloud enviendront à dominer les architectures de datacenters dentreprise dans les 5 à 10prochaines années. Les avantages dun partage dynamique des ressources auniveau des dépenses dinvestissement, des dépenses dexploitation et de lagilitéde lentreprise selon des processus plus automatisés, standardisés et centrés sur©2010 IDC #222319 13
  14. 14. les services sont indéniables. Les entreprises qui n’arrivent pas à tirer parti de cestechnologies et stratégies de fourniture des services découvriront quelles perdentpeu à peu en flexibilité et quelles sont moins rentables que leurs concurrents plusagiles.Compte tenu des préoccupations liées à la sécurité, à la confidentialité desdonnées et aux garanties de niveau de service, IDC prévoit que de nombreuxdépartements informatiques dentreprise, à commencer par les plus importants etles plus complexes, développeront une stratégie de Cloud interne. Une approchefondée sur des approvisionnements multiples prendra de plus en plusdimportance. Les services de Cloud public basés sur des abonnementsapporteront la flexibilité nécessaire pour introduire rapidement de nouveauxservices et fournir une collaboration et une connectivité étendues aux employés,aux clients et aux partenaires. Ils seront également utiles pour prendre en chargeles pics de demande informatique.Toutefois, à mesure que mûriront les ambitions en matière dinformatique Cloud,les décideurs informatiques pourront estimer que le coût du cycle de vie total decertains services dabonnement est équivalent, voire supérieur, au coûtdexploitation dun Cloud interne ou dune infrastructure convergée propre. Oualors, en examinant leurs audits, ils constateront quil existe des opportunités devirtualisation et procèderont alors à une réallocation de leurs ressourcesexistantes en commençant par analyser leurs ressources internes avantdenvisager le Cloud public. En outre, IDC sattend à ce que les entreprisesconservent certains processus métier et ensembles de données dont elles ontbesoin pour contrôler et personnaliser au-delà de ce que peuvent fournir lesservices publics basés sur des abonnements afin de rester compétitives. De cefait, IDC prévoit que les Cloud internes ont un bel avenir devant eux.IDC anticipe une période prolongée pendant laquelle les acheteurs informatiquesévalueront les alternatives de linformatique Cloud public, privé ou hybride. Lesdécisions relatives au réalignement des actifs, le choix des charges de travail etdes processus qui seront les mieux pris en charge par les services de Cloudpublic, et le choix de ce qui restera au contraire en interne constituent uneévaluation complexe de la philosophie de votre entreprise en matièredinformatique et de service aux utilisateurs professionnels. Léquipe informatiquedevra développer de nouvelles compétences et mettre en oeuvre de nouveauxoutils afin de définir et de superviser les services Cloud public et privé, et dedéterminer de manière efficace quand et où provisionner différents types dedemandes de services dentreprise.DEFIS ET OPPORTUNITESComme nous lavons noté précédemment, les marchés de linfrastructureconvergée et de Cloud interne sont encore très récents, et les clients ont engénéral plus de questions que de réponses quand il sagit de définir une stratégieadaptée à leurs besoins stratégiques spécifiques. Il a beaucoup été questiondans lindustrie des risques du Cloud public, ce qui a eu des répercussions surles discussions autour du Cloud privé et généré des objections et despréoccupations qui ne sont pas nécessairement pertinentes pour la conceptionde Cloud interne et les programmes de déploiement.Au cours des années à venir, HP et ses clients sefforceront de dépasser sesdébats et se concentreront sur les études de rentabilité spécifiques delinfrastructure convergée et de Cloud ainsi quà limplémentation des meilleures14 #222319 ©2010 IDC
  15. 15. pratiques. Pour les principaux fournisseurs de technologie, tels que HP, laconception et la livraison de Cloud convergés sont source de défis en termes deventes, support et formation des clients, des défis qui ont largement été alignésavec les piles technologiques depuis de nombreuses années. Comme la plupartdes fournisseurs sur le marché, HP a besoin de faire évoluer son modèledactivité afin de laligner avec les transitions technologiques. De même, lesclients ont besoin de réinventer les modèles de prise de décision, de financementet de retour sur investissement qui étaient traditionnellement centrés sur des silosde technologie plutôt que sur la fourniture de services de bout en bout.Les services de conseil et de support tels que ceux offerts par HP sont utiles pouraccélérer le processus de prise de décision dune équipe informatique.Lutilisation de services de conseil tiers permet aux planificateurs et auxarchitectes de bénéficier des expériences dautres clients et dexploiter les outilset les méthodologies développés par le fournisseur de services lors de sesnombreuses missions auprès de clients.La création dune architecture de référence, de plans approfondis et échelonnésdétaillant la nomenclature matériel, de personnel et danalyse de rentabilité estimportante pour garantir une mise en oeuvre et un fonctionnement permanentsans problème.Linfrastructure convergée et le Cloud fournissent aux décideurs informatiquesune opportunité pour aider leur entreprise à devenir plus flexible, rentable etdynamique. La réalisation de cette vision nécessite de développer des métriquesde coûts et de performances mieux alignées, en reconnaissant que lechangement seffectuera progressivement dans la durée.Les décideurs informatiques et stratégiques qui regardent vers lavenir se voient offrirla possibilité de dépasser la concurrence en collaborant avec des partenairesexpérimentés tels que HP, et de développer rapidement une stratégie dinfrastructureconvergée et Cloud avant que leurs concurrents puissent les rattraper.R E C O M M A N D AT I O N S E S S E N T I E L L E SLe Cloud va transformer la manière dont les entreprises fournissent leursservices stratégiques. Les entreprises bénéficieront dun avantage concurrentielgrâce à une amélioration de la flexibilité, de lutilisation des ressources et deséconomies en terme de coûts. Le Cloud procurera de nouveaux choix auxdépartements informatiques ainsi quun retour sur investissement à long termeplus performant que leurs architectures statiques conventionnelles.Pour réaliser le plein potentiel des Cloud internes, les départementsinformatiques doivent procéder à plusieurs transformations stratégiques, etnotamment : Transformations organisationnelles. La gouvernance dinfrastructure, la planification des capacités et autres décisions opérationnelles doivent être appliquées, en reconnaissant les arbitrages nécessaires et les impacts quelles génèrent dans les différents services et communautés dutilisateurs. Transformations financières. Les départements informatiques et les organisations dutilisateurs ont besoin daffiner les justifications de nouveaux services et de proposer des études de rentabilité et de retour sur©2010 IDC #222319 15
  16. 16. investissement plus pertinentes. Les grands groupes doivent mieux appréhender les véritables coûts induits pour fournir les niveaux de service recherchés, et ils devront participer activement à la définition des arbitrages et aux décisions de hiérarchisation. Transformation de linfrastructure informatique. Les technologies fondamentales ne peuvent plus être sélectionnées et déployées en se basant uniquement sur mérites dun produit spécifique. Elles doivent être évaluées en fonction de leur capacité à sintégrer et à interagir en toute transparence avec larchitecture toute entière du Cloud interne de lentreprise. Transformations opérationnelles. Les rôles et les processus doivent fournir aux spécialistes informatiques les informations sur la manière dont leur domaine spécifique contribue à la livraison et à la performance de services de bout en bout.En dépit de lampleur des transformations organisationnelles et opérationnelles quele Cloud apportera dans les années à venir, la réalité est que la technologiedinfrastructure est déjà très avancée sur le chemin de la virtualisation, de laconvergence et de lautomatisation. Le changement fait partie dune évolutionpermanente que les départements informatiques ont entrepris depuis au moins cinqans, puisque la technologie a permis de mieux comprendre la virtualisation et lastandardisation et de les mettre en oeuvre plus facilement. Il incombe auxdécideurs informatiques et stratégiques dagir rapidement pour exploiter le potentielde ces technologies dans leur entreprise.Les entreprises devraient commencer à établir leur feuille de route sans plustarder. Ces feuilles de route doivent inclure les stratégies de technologiedinfrastructure et de fourniture de services, tout en faisant évoluer lescompétences et le rôle des équipes informatiques à mesure que leur focus sedéplace de la gestion des actifs physiques vers la gouvernance, lastandardisation et la fourniture dune gestion des services plus sophistiquée.Avis de copyrightPublication externe dinformations ou de données IDC — Toutes les informationsIDC susceptibles dêtre utilisées dans la publicité, les communiqués de presse ouautres supports promotionnels requièrent lapprobation écrite préalable du Vice-président ou du responsable régional IDC approprié. Un brouillon du documentproposé doit accompagner toute requête de ce type. IDC se réserve le droit derefuser lapprobation dune utilisation externe, pour quelque raison que ce soit.Copyright 2010 IDC. Toute reproduction sans autorisation écrite est strictementinterdite.16 #222319 ©2010 IDC

×