Avis d’expertPar Alain DUCHÊNE, Chef de Produit Reptide, Metrixware    Patrimoine PacbaseTM    Les risques d’une politique...
Tel un feuilleton à rebondissements, Pacbase™ ne cesse de faire couler de lencre depuislannonce, en 2005, de larrêt de son...
La saturation : le risque marchéEn quelques années, les alternatives à Pacbase™ se sont donc multipliées. Il nen reste pas...
sont généralement pas isolées sur un plan fonctionnel. Au contraire, elles sont dans laplupart des cas interfacées avec da...
   Délivrer les applications en générant du code Cobol IBM z/OS similaire à celui de       Pacbase™      Poser les fonda...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Patrimoine pacbase - les risques d’une politique attentiste

589 vues

Publié le

IBM ne reviendra pas sur sa décision : en 2015, le support commercial et technique de Pacbase devrait bel et bien s’arrêter, après 40 ans de carrière. Que faire alors de son patrimoine construit avec l’atelier logiciel français, dont l’âge moyen est de 25 ans ? C’est la question que se posent aujourd’hui nombres d’entreprises, alors même que Pacbase reste l’un des piliers porteurs de leurs applicatifs stratégiques. D'autant qu'à l’approche de l’échéance, les risques se multiplient.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
589
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Patrimoine pacbase - les risques d’une politique attentiste

  1. 1. Avis d’expertPar Alain DUCHÊNE, Chef de Produit Reptide, Metrixware Patrimoine PacbaseTM Les risques d’une politique attentiste Cest inéluctable. Et cette fois, IBM ne reviendra pas sur sa décision : en 2015, le support commercial et technique de Pacbase™ devrait bel et bien sarrêter. Après 40 ans de carrière, rien détonnant. Dès lors, que faire de son patrimoine construit avec latelier logiciel français, dont lâge moyen est de 25 ans ? Cest la question que se posent aujourdhui nombres dentreprises, alors même que Pacbase™ reste lun des piliers porteurs de leurs applicatifs stratégiques. Si plusieurs scénarios sont envisageables, mieux vaut maintenant ne plus tarder à prendre une décision. Car à lapproche de léchéance, les risques se multiplient. Turn your IT into a Reliable & Agile Software Factory ▪ ▪ ▪
  2. 2. Tel un feuilleton à rebondissements, Pacbase™ ne cesse de faire couler de lencre depuislannonce, en 2005, de larrêt de son support technique et commercial par son éditeurIBM. Initialement prévu pour 2008, le couperet ne tombera finalement quen 2015, fautedune alternative crédible proposée par Big Blue et devant la levée de boucliers desutilisateurs, notamment représentés en France par le club utilisateurs GUÉPARD.Après une première tentative avec EGL en 2006/2007, IBM revoit sa copie pour proposer,à partir de 2009, une solution qui nest autre que la fameuse SDP (Software DeliveryPlatform). Construite sur un socle technique Rational Developper for Z associé à unréférentiel sous RTC/z (outils de SCM) et un plug-in Pacbase™ (RPPz), l’utilisateurtravaille alors directement sur le Cobol généré.Une alternative très vite rejointe par dautres solutions, frontales ou proposant denouvelles approches :  la migration complète ou partielle vers des progiciels, des solutions spécifiques ou des outils métiers verticaux ;  le re-hosting dapplications, cest-à-dire un hébergement des applications à iso- fonctionnalités dans des environnements techniques dont le coût de maintenance technique est inférieur à celui dun mainframe ;  le maintien de Cobol, tel quel ou « assaini », dans le respect des standards.  La réécriture en Java et/ou DotNet quand le niveau d’obsolescence fonctionnelle de l’application contribue à justifier un tel investissementDans tous les cas, lheure nest plus à lindécision ou à la veille technologique : 2015approche, et avec elle les risques de se retrouver bien démuni face à un patrimoineapplicatif porté par un outillage devenant obsolète et dont la maintenabilité deviendraitdélicate à gérer. Et comme à la veille de lan 2000 et des risques de bugs, lattentismecontribue à multiplier les risques et leurs conséquences, pour une contrainte qui nestautre que technique ! Difficile, dès lors, de justifier un budget sans réel retour surinvestissement (ROI) ; A moins de transformer cette problématique technique enargument stratégique, en l’intégrant par exemple à une politique durbanisation dusystème dinformation. Turn your IT into a Reliable & Agile Software Factory ▪ ▪ ▪
  3. 3. La saturation : le risque marchéEn quelques années, les alternatives à Pacbase™ se sont donc multipliées. Il nen reste pasmoins que les professionnels nont pas 4 bras et que le potentiel marché, sil est bien sûrimportant à court terme, s’essoufflera vite à mesure que les patrimoines Pacbase™disparaîtront. En dautres termes, tous les besoins vont être concentrés autour de 2015.Avec pour conséquence une très probable saturation de loffre, en particulier si toutes lesentreprises attendent le dernier moment.Bienheureux seront alors les prévoyants qui auront anticipé le changement et naurontplus à se soucier de cette épine dans leur pied. Et pour les autres, ils devront prendre leurmal en patience et attendre leur tour : premier arrivé, premier servi. Et si larrêt dusupport Pacbase™ intervient entre temps, ils nauront plus quà espérer que rien ne leurarrive dici à la mise en œuvre de leur nouvelle solution, à moins davoir fait le choix, àgrand frais, du support étendu.La flambée des prix : le risque financierCest la loi du marché dans une économie capitaliste telle quon la connaît : plus lademande est forte face à une offre limitée, plus les prix ont tendance à s’envoler. Alapproche de léchéance de 2015, les prestations de migration, re-hosting oudassainissement des patrimoines Pacbase™ néchapperont sans doute pas à la règle. Cesera dautant plus le cas si la majorité des entreprises reculent toujours un peu pluslinstant du choix.Non contente de prendre plus de temps, la nécessaire transposition des patrimoinesPacbase™ risque donc de « coûter un bras » aux entreprises. Le tout pour un résultat quipourrait aussi ne pas toujours être à la hauteur de leurs attentes : ce nest pas souvent danslurgence que naissent les meilleurs outils...La propagation dimpact : le risque techniqueAnticiper, cest aussi se protéger contre les imprévus. Encore bien souvent critiques et aucœur des systèmes dinformation et surtout de lactivité commerciale (certainesapplications génèrent plusieurs millions voire milliards deuros annuels), les applicationsPacbase™, si elles peuvent être considérées comme obsolètes sur un plan technique, ne Turn your IT into a Reliable & Agile Software Factory ▪ ▪ ▪
  4. 4. sont généralement pas isolées sur un plan fonctionnel. Au contraire, elles sont dans laplupart des cas interfacées avec dautres outils, tels que les ERP ou la Business Intelligencepar exemple.Un impact supplémentaire à prendre en compte lors du choix de la nouvelle solution biensûr. Mais un impact dont le périmètre exact ne pourra être mesuré que par des tests, denon régression notamment. En cas de « mauvaise surprise », mieux vaut donc se conserverun certain délai, pour corriger proprement les erreurs qui pourraient apparaître, afindassurer la maintenabilité tant évolutive que corrective à lensemble des éléments dusystème dinformation impactés par la transformation du patrimoine Pacbase™.Nombreuses certes, les alternatives à PacbaseTM ont malgré tout du mal à convaincre : tropcoûteuse, trop complexe ou trop risquée, chacune delle est porteuse de contraintes.Dautant plus difficiles à accepter que les entreprises sont plutôt attachées et satisfaites deleurs applications PacbaseTM. Et si la solution idéale était un outil capable dassurer lareprise du patrimoine opérationnel PacbaseTM, en conservant les concepts dedéveloppement et de maintenance qui font le succès, la force et la productivité dePacbase... ?A propos de MetrixwareMetrixware fournit aux Directions Informatiques des plateformes logicielles dédiées à laproductivité, lindustrialisation et le pilotage des développements Mainframe et J2EE. Lestechnologies et lexpertise de Metrixware apportent aux DSI les solutions leur permettantde faire de leurs applications, et plus largement de leur Usine Logicielle, un avantageconcurrentiel, en les rendant plus agiles, fiables et performantes.Metrixware est aujourd’hui le seul éditeur de logiciels à proposer, à travers sa solutionReptide, une continuité opérationnelle des patrimoines applicatifs et des conceptsPacbase™. Reptide (Repository Transformation IDE) permet de :  Reprendre l’ensemble du patrimoine opérationnel Pacbase™ en le conservant dans un référentiel centralisé  Concevoir et maintenir des applications, grâce à une interface développée sur le socle Eclipse, en conservant les fondamentaux qui font la puissance de l’AGL Pacbase™ Turn your IT into a Reliable & Agile Software Factory ▪ ▪ ▪
  5. 5.  Délivrer les applications en générant du code Cobol IBM z/OS similaire à celui de Pacbase™  Poser les fondations technologiques permettant d’adresser les plateformes cibles autres que IBM z/OS (Unix, Bull, etc.)Autant de fonctionnalités et d’innovations qui placent Reptide comme la solution la plusaboutie du marché, et répondant le mieux aux enjeux « Coûts / Risques / Délais » des DSI : - Une migration coûteuse évitée - La pérennisation des applications et des ressources humaines Pacbase™ - Une conduite du changement limitée - Une standardisation du Poste de Développement (Eclipse)Pour en savoir plus sur Reptide : http://metrixware.com/FR/reptide-pacbase.phpBasé à Nanterre (92), Metrixware compte 70 collaborateurs. De nombreux clients grandscomptes font confiance à Metrixware, parmi lesquels BNP Paribas, Generali, Bull, Banquede France, Allianz, Pôle Emploi, Axa, Orange ou encore EDF, Logica et Société Générale.Découvrez nos solutions sur http://metrixware.comSuivez Metrixware sur Twitter : http://twitter.com/Metrixware Turn your IT into a Reliable & Agile Software Factory ▪ ▪ ▪

×