Synthèse d’étude offerte par                                                                                              ...
    Vers  un  repositionnement  de  la  fonction  RH  sur  des  missions  stratégiques  et  plus     d’innovation Adminis...
     Pour dépasser les missions administratives auxquelles ils sont en majorité cantonnés aujourd’hui et s’engager     ver...
Dans  un  environnement  économique  et  législatif  de plus  en  plus  exigent,  la  gestion  des  ressources  hu‐maines ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Solutions en réponse aux nouveaux enjeux RH : réseaux sociaux, dématérialisation, applications mobiles…

1 348 vues

Publié le

A partir d'interviews de décideurs RH, de collaborateurs et de prestataires du marché, découvrez quelles sont les solutions reposant sur les technologies de l'information permettant aux entreprises et organisations publiques de répondre aux enjeux auxquels sont confrontées les directions des Ressources Humaines.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 348
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
185
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Solutions en réponse aux nouveaux enjeux RH : réseaux sociaux, dématérialisation, applications mobiles…

  1. 1. Synthèse d’étude offerte par     Solutions en réponse aux nouveaux enjeux RH :  Réseaux sociaux, dématérialisation, applications mobiles…      Exigences nouvelles des collaborateurs, contextes réglementaire contraignant et économique  EN BREF  tendu, cycles qui se raccourcissent, essor des usages numériques modifiant les méthodes et les       conditions de travail… les pressions qui pèsent sur la fonction RH sont nombreuses et variées.    La fonction RH doit par ailleurs identifier les nouveaux leviers qui lui permettront de gagner en    agilité  et  résilience,  réussir  les  transformations  mises  en  œuvre  et  adapter  les  structures  et  modèles     managériaux à l’entreprise de demain, mieux gérer le capital humain, fidéliser les collaborateurs et séduire les   nouvelles  recrues...  Les  technologies  du  numérique  lui  offrent  diverses  possibilités  pour  l’accompagner  dans   ces  défis  à  relever,  qu’il  s’agit  de  solutions  permettant  de  dématérialiser  les  documents  RH,  d’apporter  une   dimension plus collaborative et de mieux capitaliser sur les savoirs et compétences internes (avec les réseaux   sociaux  d’entreprise,  de  nouvelles  formes  d’échanges  instantanés…),  d’accéder  au  SIRH  à  distance  ou  en     situation de mobilité, d’analyser et de prendre les bonnes décisions grâce à des tableaux de bord pertinents.     Ce document de synthèse délivre quelques‐uns des résultats dune étude approfondie menée par MARKESS   International  auprès  de  100  décideurs  RH  ainsi  que  de  110  collaborateurs  et  cadres  managers  au  sein   d’entreprises privées et d’administrations, afin faire le point sur les enjeux rencontrés par la fonction RH, les   leviers d’optimisation possibles offerts par les technologies du numériques et les attentes des collaborateurs  vis‐à‐vis de leur DRH. Cette étude présente également le profil d’un prestataire actif sur ce marché et ayant   soutenu cette recherche conduite en toute indépendance.   Une  fonction  RH  face  à  des  contraintes  fortes  et  à  des  attentes  nouvelles  des  collaborateurs L’automatisation des processus de gestion et l’harmonisation des pratiques RH sont clairement les deux défis majeurs auxquels les 100 décideurs RH interrogés par MARKESS International indiquent être confrontés en ce début 2012. Pour plus d’un décideur RH sur deux, il s’agit de chantiers structurants et engageants pour leur fonction car touchant à l’organisation et à l’optimisation des processus RH. Les enjeux varient cependant selon la taille des organisations et les secteurs d’activité. Ainsi dans les grandes entreprises (plus de 5 000 salariés), les  décideurs  RH  mentionnent  également  majoritairement  des  challenges  portant  sur  la  mobilité  interne  et l’attraction  de  nouveaux  collaborateurs,  ainsi  que  la  meilleure  prise  en  compte  des  risques  psycho‐sociaux (stress, harcèlement, mal être au travail, « burn out »…) en cette période économique tendue et incertaine. De leur côté, les 110 collaborateurs et cadres managers, également interrogés dans le cadre de cette étude, expriment des besoins forts vis‐à‐vis de la fonction RH qui pourraient être traités notamment via une gestion des talents plus optimale. En effet, pour plus de 50% d’entre eux, les attentes portent sur l’accompagnement des RH à leur carrière et à leur mobilité interne, l’accès à des formations adaptées à leurs propres besoins, et un  soutien  au  développement  de  leurs  compétences.  Ils  sont  aussi  50%  à  attendre  de  leurs  RH  la  mise  à disposition  d’outils  innovants  leur  permettant  dêtre  plus  efficaces  dans  leurs  missions  quotidiennes  :  les cadres  managers  mettent  clairement  en  avant  des  outils  de  gestion  de  compétences,  facilitant  l’accès  à distance et en situation de mobilité à des informations et applications clés pour leurs missions (le plus souvent à partir de terminaux mobiles intelligents, tels que les smartphones et/ou les tablettes numériques), ainsi que des  outils  collaboratifs  et  de  communication  comme  les  réseaux  sociaux  d’entreprise,  la  messagerie instantanée, les vidéo‐conférences...  Autant de thématiques éloignées des aspects purement administratifs des missions de la fonction RH ! MARKESS International  1  SS12C RH Synthese CegedimSRH 
  2. 2.   Vers  un  repositionnement  de  la  fonction  RH  sur  des  missions  stratégiques  et  plus  d’innovation Administrative, c’est pourtant encore bien l’image qu’ont les collaborateurs et cadres managers interrogés de leur fonction RH ! Ils ne sont ainsi que 26% à lui reconnaître des missions plus stratégiques. Pourtant, 57% des décideurs  RH  mentionnent  spontanément  devoir  mener  des  missions  ayant  trait  à  la  gestion  des  talents internes (gestion des compétences clés, identification des talents, motivation et fidélisation des collaborateurs, mobilité interne, gestion des carrières et des plans de succession, formation, gestion des rémunérations, etc.).  De même, 73% des collaborateurs et cadres managers interrogés mettent en avant le manque d’innovation de leur  fonction  RH.  Alors  que  l’une  des  pistes  d’innovation  plébiscitée  par  les  décideurs  RH  à  l’horizon  2014 porte  sur  la  dématérialisation  de  processus  et  documents  RH  (dont  le  bulletin  de  paie),  les  attentes  des collaborateurs  et  cadres  managers  semblent  tout  autres  et  axées  sur  des  enjeux  plus  opérationnels  et stratégiques pour eux !  Projets innovants menés et envisagés par la fonction RH  (France, 2012‐2014, en % de décideurs)     Echantillon : 100 décideurs  Source : MARKESS International  Des attentes s’inspirant des pratiques extra‐professionnelles des collaborateurs 71%  des  cadres  managers  interrogés  évoquent  utiliser  à  titre  professionnel  des  solutions  non  mises  à disposition par leur entreprise. Cela dépasse le « Bring Your Own Device » (BYOD) avec les terminaux mobiles personnels  utilisés  à  des  fins  professionnelles ;  ils  introduisent  également  dans  l’entreprise  des  applications, souvent  expérimentées  dans un contexte  extra‐professionnel,  s’avérant  également  utiles  dans  leurs missions professionnelles.  Réseaux  sociaux  (internes  et  externes),  applications  pour  smartphones  et  tablettes numériques et messagerie instantanée sont aux premiers rangs des solutions concernées par le phénomène du « Bring Your Own App » (BYOA). Les entreprises mais aussi les directions RH doivent ainsi prendre en compte ces  pratiques  croissantes  et  innover  en  tirant  parti  de  ce  que  permettent  ces  technologies  et  les  usages associés : accès aux applications RH en situation de mobilité depuis des terminaux intelligents pour gérer son temps, ses congés et absences…, valider des demandes internes, se former en ligne, échanger à distance avec ses  équipes…  Il  s’agit  également  de  s’inspirer  des  applications  utilisées  dans  la  vie  courante  et  reposant notamment  sur  des  fonctionnalités  collaboratives,  tels  que  les  réseaux  sociaux  d’entreprise.  Encore  peu présents  dans  les  organisations  interrogées  en  2012,  ces  réseaux  internes  à  l’entreprise  permettent  de regrouper des collaborateurs (voire des partenaires externes) au sein de communautés créées en fonction de projets, d’expertises, de centres d’intérêt, etc. Cependant, alors que de plus en plus de collaborateurs et cadres managers  les  utilisent  et  en  tirent  parti  au  quotidien,  seuls  20%  des  décideurs  RH  voient  dans  ces  réseaux sociaux d’entreprise des projets innovants à mener d’ici 2014 et sources de performance !   MARKESS International  2  SS12C RH Synthese CegedimSRH 
  3. 3.   Pour dépasser les missions administratives auxquelles ils sont en majorité cantonnés aujourd’hui et s’engager  vers des actions et projets plus innovants et stratégiques sur lesquels leurs collaborateurs, cadres managers et  aussi  dirigeants  les  attendent,  les  décideurs  RH  devront  investiguer  au‐delà  de  leurs  partenaires  RH  traditionnels. MARKESS International propose un mapping des prestataires accompagnent la fonction RH dans  leurs projets innovants dans le document de 15 pages complémentaire à cette synthèse.  Les fournisseurs de solutions de gestion des talents ont déjà pénétré le marché, attisant notamment l’intérêt  d’éditeurs  d’ERP  et  d’acteurs  RH  reconnus.  Ils  sont  désormais  rejoints  par  des  spécialistes  de  la  dématérialisation, de l’analyse décisionnelle mais aussi des applications collaboratives et des réseaux sociaux  d’entreprise, avec des solutions majoritairement proposées en ligne sous forme d’abonnement selon le mode  SaaS (Software as a Service). Autant de poches de croissance pour un marché français des logiciels et services  IT associés aux RH qui devrait avoisiner les 2 milliards d’euros en 2012.    La méthodologie suivie pour réaliser cette étude repose sur des interviews menées de décembre 2011 à février 2012 auprès  de :  • 100 décideurs en charge de projets RH travaillant au sein d’entreprises privées et administrations (basées en France) ;  • 110 collaborateurs et cadres managers interrogés sur leurs attentes vis‐à‐vis de leur fonction RH ;  • 26 responsables chez des prestataires accompagnant la fonction RH dans ses projets reposant sur les technologies du  numérique sur le marché français dont des éditeurs/fournisseurs de solutions RH, de solutions collaboratives, de réseaux  sociaux d’entreprise, des cabinets de conseil et des intégrateurs.  SOLUTIONS EN REPONSE AUX NOUVEAUX ENJEUX RH – FRANCE, 2012‐2014  POUR ALLER PLUS LOIN  Une étude approfondie  publiée en mars 2012  Solutions en réponses aux  nouveaux enjeux RH    Etude de plus de 150 pages  de graphiques commentés  et tableaux réalisée par  MARKESS International  avec le soutien de :  Aragon eRH, blueKiwi,  Cegedim SRH, Cegid,  Eurécia, Horoquartz,  IBM, Meta4,  Sopra Group et TalentSoft.        TELECHARGEZ GRATUITEMENT    La table des matières détaillée de l’étude : http://bit.ly/TDM_RH12    Le Référentiel de Pratiques de 15 pages associé : http://www.markess.fr/demandedocument.php?refdoc=844        MARKESS International est une société d’études indépendante, spécialisée dans l’analyse des marchés des technologies  du numérique et de la modernisation des entreprises et administrations.    Etabli à Washington, D.C. et à Paris, MARKESS International a pour mission daider tant les maîtrises d’ouvrage  à mieux comprendre et tirer parti des technologies de l’information que les offreurs à mettre au point    une stratégie optimale pour cibler ces marchés.   MARKESS International ‐ 6 bis, rue Auguste Vitu ‐ 75015 Paris   Tél : 33 (0)1 56 77 17 77 – www.markess.fr  MARKESS International  3  SS12C RH Synthese CegedimSRH 
  4. 4. Dans  un  environnement  économique  et  législatif  de plus  en  plus  exigent,  la  gestion  des  ressources  hu‐maines  s’avère  particulièrement  complexe.  Les  pro‐cessus métier et l’organisation doivent être optimisés   pour améliorer la performance globale de l’entreprise.   Pour faciliter son recentrage sur son rôle opérationnel et  stratégique,  la  fonction  RH  doit  pouvoir  s’appuyer  Date de création  1994 sur un SIRH pérenne, fiable et performant.  Siège social  Boulogne‐Billancourt, France  Effectif à fin 2011   260 Partenaire privilégié de la fonction RH, Cegedim SRH  Dirigeant France  Pierre Marucchi est un acteur incontournable du marché des solutions    Source : Cegedim SRH et des services RH au service de cette performance. Acteur de référence sur le marché français, la société  Ainsi,  l’offre  de  Cegedim SRH  s’articule  autour  de  4 dispose  d’une  expertise  de  plus  de  25  ans  dans  le  niveaux  de  service :  Saas,  Processing,  Semi‐BPO  et domaine  de  l’externalisation  RH ;  elle  opère  égale‐ BPO. ment en Suisse et au Royaume‐Uni. Filiale du groupe  De  plus,  dans  ces  temps  où  l’agilité  devient  l’un  des Cegedim,  acteur  mondial  de  technologies  et  de  ser‐vices,  ses  clients  sont  des  entreprises  nationales  et  principaux  facteurs  de  réussite  de  l’entreprise,  internationales, de tous secteurs d’activité, issues des  Cegedim SRH  décline  son  offre  BPO  sous  forme  de grands comptes et du mid‐market.  modules  fonctionnels.  Ses  clients  sont  donc  en  me‐Capitalisant  sur  l’apport  des  nouvelles  technologies,  sure  de  choisir  dans  un  catalogue  de  services,  les Cegedim SRH  conçoit,  développe  et  commercialise  processus  qu’ils  souhaitent  externaliser  (gestion  des une  offre  complète  et  modulable  de  solutions  et  de  soldes de tout compte, gestion des visites médicales, services  à  forte  valeur  ajoutée  pour  répondre  aux  gestion  des  déclaratifs  sociaux…)  leur  permettant besoins d’agilité, de souplesse et de performance de  ainsi  de  pouvoir  se  recentrer  sur  des  aspects  de  la ses  clients.  Cette  offre  est  bâtie  autour  des  grandes  fonction RH à plus forte valeur ajoutée. thématiques RH suivantes : • Paie et administration du personnel ;  EXEMPLES DE REFERENCES CLIENT • Portail RH ;  Adetel Group  Choix  d’une  solution  SIRH  pérenne,  globale  600 salariés  (de la paie à la gestion des talents) et modu‐• Pilotage social et décisionnel RH ;  laire,  pour  accompagner  le  besoin  d’agilité  et de performance de la fonction RH. • Formation ;  Pages Jaunes  Harmonisation et optimisation de la gestion • GPEC ;  Groupe  des  processus  Paie/RH  via  un  SIRH  unique,  4 200 salariés  pérenne  et  évolutif  pour  accompagner  la • Gestion des temps ;  transformation de la fonction RH. • Base RH internationale.  Saint‐Gobain  Rationalisation de la gestion de la paie dans  27 000 salariés  un  contexte  organisationnel  très  atomisé  et Cegedim SRH accompagne également ses clients dans  décentralisé,  la  solution  gérant  aussi  admi‐ nistration  du  personnel,  congés/absences, la  mise  à  disposition  aux  collaborateurs  de  solutions  self‐service employés et managers. de  dématérialisation  des  documents  RH  avec    Source : Cegedim SRH ARKEVIA,  coffre‐fort  électronique  en  mode  SaaS  qui s’appuie sur le logiciel d’archivage de Cecurity.com.  PLUS D’INFORMATION Outre  les  bénéfices  apportés  par  ses  solutions,   Cegedim SRH Cegedim SRH se distingue sur le marché en proposant  17 rue de l’ancienne mairie – 92100 Boulogne un  large  bouquet  de  prestations  de  service  et  Tél : 01 49 09 84 40 – www.cegedim‐srh.com d’accompagnement, ajustables à tout moment.   Valérie Dormeau‐Ralli  Directrice Marketing & Communication  valerie.dormeau‐ralli@cegedim‐srh.com   MARKESS International  Mars 2012  Référentiel de Pratiques « Solutions en Réponse aux Enjeux RH »  Pour toute information : www.markess.fr – 01 56 77 17 77 

×