Le gothique<br />Le mouvement gothique commence à s’étendre en Europe durant la première moitié du XIIeme siècle. Les dime...
UN LANGAGE AU SERVICE DE LARELIGION<br />Les sujets traités sont tirés de la bible et des évangiles. Les supports sont les...
LA REVOLUTION GIOTTO<br />Avec le XIVeme siècle apparaissent les premières recherches sur la profondeur mais l’illusion pe...
caractéristiquesarchitecturales<br />Avant l’apparition du style gothique, l'architecture romane se caractérisait par des ...
L’artgothique<br />La periodisation<br />
En matiere d’architecture gothique, on distingue en general les periodes suivantes :<br />- legothique "primitif", qui a s...
1.Legothiqueprimitif : 1150-1200<br />Cegothique « primitif » seretrouveparticulierementdansdeuxedifices : labasiliqueSain...
2.Legothiqueclassique:<br />Legothiqueclassique (enanglais, HighGothic) correspond a laphasedematurationetd'equilibredesfo...
3.Legothiquerayonnant :<br />C'estdansledomainecapetienqu'apparait, vers 1230-1240, lestylegothiquerayonnant, quecaracteri...
4.Legothiqueflamboyant :<br />Parrapport a laperiodeprecedente, lastructuredesedificesrestelameme ; maisleurdecorevoluever...
Le rayonnement<br />La période gothique s'étend de la moitié du XIIe siècle à la Renaissance (XIVe siècle).La forme archit...
Or l'art gothique permet de mieux répartir le poids grâce à une série de techniques ingénieuses dont la voûte à croisée d'...
Cathedrales celebres de l’art gothique<br />Le style gothique se reconnait par la forme des ouvertures, des edifices a la ...
En France de nombreux edifices temoignent  de l’architecture gothique, notamment le Mont Saint-Michel et les cathedrales :...
Saint – Etienne de Bourges<br />construite entre la fin du 12 et la fin du 13 siecle, c’est le siege du diocese de Bourges...
C’est le monument le plus celebre de Chartres, situee a 80km au sud-ouest de Paris.Elle est consideree comme un des plus p...
Saint-Jean de Lyon<br />La cathedrale est egalement appelee ‘’primatiale’’, puisque dans la ville de Lyon est fondee la pr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le gothique!!!!

2 255 vues

Publié le

gothique!

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 255
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
90
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le gothique!!!!

  1. 1. Le gothique<br />Le mouvement gothique commence à s’étendre en Europe durant la première moitié du XIIeme siècle. Les dimensions colossales de l’architecture religieuse s’épanouissent sur tout le monde chrétien dans un style commun appelé gothique international.<br /> <br />La sculpture et la peinture, systématiquement porteuses d’un message eschatologique, évoquent en permanence la présence de la mort imminente (au moyen-âge l’espérance de vie était d’une trentaine d’année environ). L’image a avant tout pour vocation d’éduquer le fidèle, qui ne sait alors ni lire ni écrire, en lui transmettant un ensemble de règles civiques et morales qui maintiennent l’équilibre social dans une société où le pouvoir est souvent du côté du plus fort.<br />
  2. 2. UN LANGAGE AU SERVICE DE LARELIGION<br />Les sujets traités sont tirés de la bible et des évangiles. Les supports sont les livres enluminés, les retables des églises et les vitraux des édifices religieux. Les couleurs sont vives et fortement contrastées, souvent sur fond doré abstrait, cela créant un effet impressionnant chez le spectateur pour qui la couleur est quasiment absente du quotidien. Pour les habitants des villes, la vie au moyen-âge se déroule dans un environnement brun, marron, gris... Les seules touches de bleu, de jaune ou de rouges qu’il pourrait croiser se trouvent dans les vêtements réservés aux nobles et à l’intérieur des églises.<br />
  3. 3.
  4. 4. LA REVOLUTION GIOTTO<br />Avec le XIVeme siècle apparaissent les premières recherches sur la profondeur mais l’illusion perspective reste fausse. La découverte des règles mathématiques nécessaires à sa construction rigoureuse seront à l’origine du grand bouleversement artistique encore venir mais qui s'annonce déjà dans la nouveauté stylistique du peintre Giotto : il humanise les personnages en leur donnant un visage expressif. L'utilisation d'ombres dégradées lui permet d'apporter un certain volume qui rend ses figures plus réalistes et plus présentes.En Italie, le courant laisse place au style renaissance dès le premier quart du XVème siècle alors que le gothique continu son expression jusqu’en 1500 environ en France et dans les pays du nord de l’europe où la peinture se tourne en douceur vers un style résolument nouveau tout en conservant certains aspects du mouvement finissant.<br />
  5. 5. caractéristiquesarchitecturales<br />Avant l’apparition du style gothique, l'architecture romane se caractérisait par des arcs "en plein cintre" (c’est-à-dire en demi-cercle) et des voûtes massives. La construction des édifices religieux nécessitait des murs d'appui épais, le plus souvent renforcés par des contreforts accolés. L'art gothique a résolu les problèmes de forces de l'art roman en utilisant de nouvelles techniques architecturales : la voûtesurcroiséed`ogive et l’arc brisé. Une voûte sur croisée d'ogives est une voûte formée de deux arcs qui se croisent en diagonales. Ainsi, le poids des pierres ne repose pas sur deux mais sur quatre piliers. Ces innovations ont permis d’édifier des édifices beaucoup plus hauts et fins. En effet, l'arc brisé et la croisée d'ogive permettent de diriger le poids de l'édifice vers le sol. Les Murs épais peuvent donc être remplacés par d'énormes piliers et être ouverts vers l'extérieur. L’architecture gothique nous a laissé des édifices présentant des flèches pointues et ciselées, des ouvertures, des rosaces et de nombreux vitraux. Par ailleurs, pour soutenir le poids des voûtes sur croisée d'ogive, ce style utilise la technique des arcs-boutants. Ces étais en forme de demi-arc sont situés à l'extérieur de l'édifice : ils reposent sur un contrefort et soutiennent le mur là où s'exercent les plus fortes poussées des voûtes. Grâce aux différentes innovations techniques de l’architecture gothique, la lumière devint si abondante dans les cathédrales que leurs constructeurs purent la colorer par des vitraux. Ces vitraux représentant des scènes bibliques, la vie des saints ou parfois la vie quotidienne au Moyen Age servaient à l’édification des fidèles, à la manière d’un catéchisme en images. Ils participaient aussi à la symbolique de la lumière divine et avaient pour but de faire rentrer la présence divine dans la cathédrale. <br />
  6. 6.
  7. 7. L’artgothique<br />La periodisation<br />
  8. 8. En matiere d’architecture gothique, on distingue en general les periodes suivantes :<br />- legothique "primitif", qui a succede a l’artromanvers 1130, avecl’apparitiondelavouted’ogives<br />- legothique "classique", entre 1190 et 1230, avecdesarcs-boutantssurlemodeledelacathedraledeChartres<br />- legothique "rayonnant", entre 1230 et 1350, caracterisepardesrosesmajestueusesetdenombreuxvitraux<br />- legothique "flamboyant", auXVemesiecle, offrantdesdecorschargesettourmentes<br />- legothique "tardif" auXVIemesiecle, caracteriseparunesurchargededecorations.<br /> <br />
  9. 9. 1.Legothiqueprimitif : 1150-1200<br />Cegothique « primitif » seretrouveparticulierementdansdeuxedifices : labasiliqueSaintDeniserigeeparlegrandabbeSuger (1135-1144) etlacathedraledeSens.Cetypedefacadepermetunaccesplusdirectdufidele a lacathedrale.) A Sens, (1130-1168) lechoixarchitecturalestmoinsaudacieux : lesmursrestentepais, lavoutesexpartitecommandel’alternancedessupports, maislesinnovationssontbeletbienpresentes : l'absencedetranseptunifiel'espaceetl'eclairageestabondammentfourniparlesgrandesbaiesdesbascotes. <br />
  10. 10.
  11. 11. 2.Legothiqueclassique:<br />Legothiqueclassique (enanglais, HighGothic) correspond a laphasedematurationetd'equilibredesformes (fin XIIe-1230 environ). Onconstruitalorstouteslesplusgrandescathedrales : Reims, Bourges, Amiens, etc. Descentainesd'eglisessontconstruitesoumodifieesdanslesvillesetvillagesoupourlesmonasteresentenantcomptedesnouveauxprincipesdeslafinduXIIesiecle. Danslescathedrales, lerythmeetladecorationsesimplifient. L'elanverticalestdeplusenplusprononce. L'architectures'uniformise : onabandonnel'ideedeprincipedepilesalterneestresmarque a Sens.<br />
  12. 12.
  13. 13. 3.Legothiquerayonnant :<br />C'estdansledomainecapetienqu'apparait, vers 1230-1240, lestylegothiquerayonnant, quecaracterisentuneplusgrandeunitespatialeetledeveloppementdesvitrages (Saint-Denis, Amiens, Sainte-ChapelledeParis). CestyleserepanddanslesuddelaFrance, ou il estconcurrence, auXIVemesiecle, paruntypemeridional a nefuniqueetenEurope.<br />
  14. 14.
  15. 15.
  16. 16.
  17. 17. 4.Legothiqueflamboyant :<br />Parrapport a laperiodeprecedente, lastructuredesedificesrestelameme ; maisleurdecorevolueversunornementexuberant, caracteriseparunegrandevirtuositedanslastereotomie (tailledelapierre). Latechniquedela « pierrearmee » delaperioderayonnantefaitplace a la « pierretaillee » : celaexpliqueparexemplequelesrosacessoientdedimensionsplusmodestes[10], memesiellessefontplusaeriennesreposantsurdesstructurespluslegerescommedanslaSainte-ChapelledeVincennes.<br />
  18. 18.
  19. 19.
  20. 20. Le rayonnement<br />La période gothique s'étend de la moitié du XIIe siècle à la Renaissance (XIVe siècle).La forme architecturale la plus caractéristique de l'art gothique est l'ogive, que l'abbé Suger introduit dans l'art occidental en 1144, lors de la reconstruction de l'église abbatiale de StDenis.L‘oeuvrede l'abbé Suger marque le début d'une aventure séculière. Abbé de Saint-Denis, proche du roi Louis VI, Suger va engager l'agrandissement de sa vieille Abbaye. Ce faisant, il va tourner la page d'histoire d'un art médiéval austère et lourd qui dominait l'architecture depuis presque deux siècles. La première phase de l'art gothique est dite "primitive", elle marque la naissance de cet art, c'est une recherche d'un style, le balbutiement d'une révolution. L'art gothique naît dans une époque favorable au développement de ce style. Outre une stabilité politique et un essor économique général qui favorisent toutes les entreprises, le succès si rapide de l'architecture gothique vient aussi de sa capacité à répondre à une exigence architecturale plus ambitieuse. Comme l'Abbaye de Saint-Denis nous le montre, le gothique apporte un espace en trois dimensions, éclairé par une lumière extérieure qui symbolise la présence du divin.. Mais pour obtenir un tel esthétisme entre les hommes et Dieu, il fallait résoudre un problème technique insurmontable jusque-là : faire plus haut et plus lumineux avec un poids de plus en plus important. <br />
  21. 21. Or l'art gothique permet de mieux répartir le poids grâce à une série de techniques ingénieuses dont la voûte à croisée d'ogive et l'arc-boutant sont les principales. Au XVIe siècle, l'arrivée timide d'une influence italienne laisse au gothique encore quelques décennies d'existence d'autant que les architectes et les évêques sont attachés à ce style séculier qui a montré sa valeur. Mais face au changement, à la grâce de l'architecture Renaissance qui fait de l'Antiquité la principale inspiration, l'art gothique perd sa domination acquise il y a plus de quatre siècles et jusque là jamais contestée. Il est vrai que l'architecture gothique évolue pour s'adapter aux nouvelles exigences, les piliers adoptent une forme massive et ondulée, les fioritures du gothique flamboyant s'amplifient. Malgré quelques constructions gothiques comme l'église de Gisors à gauche, rien ne peut empêcher la nouvelle déferlante italienne.<br />
  22. 22. Cathedrales celebres de l’art gothique<br />Le style gothique se reconnait par la forme des ouvertures, des edifices a la foishautes et fins, des vitrauxnombreux et colores, des statues colonnescontre les murs.L’architecturegothiques’estdeveloppe a partir de la secondepartie du Moyen age en Europe occidentale.<br />
  23. 23. En France de nombreux edifices temoignent de l’architecture gothique, notamment le Mont Saint-Michel et les cathedrales :<br />Notre-Dame de Paris, Notre-Dame de Chartres, Notre-Dame d’Amiens<br />Saint-Etienne de Bourges, Saint-Etienne de Metz<br />Saint-Cecile d’Albi<br />Saint-Jean de Lyon<br />
  24. 24. Saint – Etienne de Bourges<br />construite entre la fin du 12 et la fin du 13 siecle, c’est le siege du diocese de Bourges.Son plane unique, ses sculptures et ses vitraux sont particulierement remarquables.La cathedrale temoigne de la puissance du christianisme dans la France medievale. Longtemps ignoree, lle se distingue de toutes les autres cathedrales et n’a rien a envier a des cathedrales plus prestigieuses. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.<br />
  25. 25. C’est le monument le plus celebre de Chartres, situee a 80km au sud-ouest de Paris.Elle est consideree comme un des plus parfaits edifices gothiques.L’actuelle cathedraleest construite au debut de 13 siecle, sur les ruines d’une precedente cathedrale romane detruite.<br />Notre-Dame de Chartres<br />
  26. 26. Saint-Jean de Lyon<br />La cathedrale est egalement appelee ‘’primatiale’’, puisque dans la ville de Lyon est fondee la premiere eglise chretienne de Gaule.L’architecture developpee est d’inspiration romane.Les dernieres dommages subis par la cathedrale datent de 1944 ou tos les vitraux qui ne sont pas otes sont detruits, heureusement, les plus anciens etaient a l’abri.<br />

×