Chiffres commerce exterieur 1er trimestre 2011 dgddi

1 255 vues

Publié le

Le commerce extérieur de la France au premier trimestre 2011

Analyse trimestrielle

DGDDI (Direction générale des douanes et droits indirects)

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 255
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chiffres commerce exterieur 1er trimestre 2011 dgddi

  1. 1. Analyse trimestrielle http://lekiosque.finances.gouv.fr Premier trimestre 2011Après une pause fin 2010, les échanges redémarrent au premier trimestre 2011. Ce rebond reflètenotamment la hausse du prix des matières premières qui renchérit le coût des échanges énergétiques etdes biens intermédiaires. Il tient aussi au dynamisme des industries agricoles et agroalimentaires et deséchanges automobiles. La croissance des exportations est néanmoins bridée par le repli des ventesaéronautiques et pharmaceutiques, après les niveaux élevés atteints en 2010. L’alourdissement de lafacture énergétique explique la moitié du creusement du déficit commercial, qui passe de -13,1milliards au quatrième trimestre 2010, à -18,2 milliards au premier trimestre 2011.Evolution trimestrielle des échanges Redémarrage des échanges(millions d’euros et croissance en % d’un trimestre à l’autre) 2010 2011 Après une pause fin 2010, les exportations redémarrent au T1 T2 T3 T4 T1 premier trimestre 2011 (+3,0 %, après +0,3 %), tout en restantExportations FAB 92 241 95 256 100 901 101 207 104 274 légèrement inférieures à leur valeur d’avant crise. Ce rebond croissance 4,7% 3,3% 5,9% 0,3% 3,0% s’explique notamment par la forte hausse des ventes d’énergie,Importations FAB 103 590 108 192 114 539 114 259 122 486 notamment de produits pétroliers raffinés, et de biens croissance 2,4% 4,4% 5,9% -0,2% 7,2% intermédiaires, en lien avec le net renchérissement du coût desSolde -11 350 -12 937 -13 639 -13 053 -18 212 évolution 1 698 -1 587 -702 586 -5 159 matières premières. Il reflète aussi la bonne tenue des exportationsTaux de couverture 89,0% 88,0% 88,1% 88,6% 85,1% des IAA, emmenées par les boissons, et de l’industrie automobile.Source : Douanes - Données estimées FAB-FAB, CVS-CJO A contrario, les exportations sont pénalisées par un repli des ventes aéronautiques et pharmaceutiques, après les niveauxEvolution des échanges et du déficit particulièrement élevés atteints en 2010.(milliards d’euros) 125 échanges déficit 30 Les importations progressent fortement (+7,2 %, après -0,2 %), 120 importations sous la poussée notamment des achats énergétiques et des biens 115 25 intermédiaires à fort contenu énergétique. Par ailleurs, les 110 exportations déficit (échelle de droite) importations de l’industrie automobile continuent à bénéficier de 20 105 l’effet prime à la casse. Les achats de produits informatiques et 100 15 électroniques, d’équipements mécaniques et des IAA sont 95 également très soutenus. Au contraire, les achats aéronautiques se 90 10 replient. 85 80 5 Nette reprise des exportations vers l’UE 75 70 0 Au premier trimestre 2011, la reprise des exportations est nette, T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 tirée par l’UE (+2,7 %, après +0,5 %), qui prend le relais des pays 2008 2009 2010 2011 tiers où la croissance s’essouffle (+1,3 %, après +2,3 %). Au sein de l’UE, l’embellie concerne principalement l’Espagne, l’Italie etSource : Douanes - Données estimées FAB-FAB, CVS-CJO les NEM, notamment dans l’automobile, tandis que la croissanceContributions des produits hors énergie à l’évolution est plus modérée vers l’Allemagne, en raison du recul desdes échanges livraisons aéronautiques. Les ventes aux pays européens hors UE Chimie sont très dynamiques. Celles à destination des Etats-Unis restent orientées à la hausse. Les exportations vers les pays du Proche et IAA Moyen-Orient, qui bénéficient de fortes recettes pétrolières, Equipements mécaniques retrouvent la croissance. En revanche, malgré de bonnes Véhicules automobiles performances vers la Chine et la Corée du Sud, les ventes vers Tableaux l’Asie ralentissent fortement, du fait de moindres livraisons Caoutchouc, plastiques aéronautiques à Singapour et Hong-Kong. Equipements automobiles Importations Exportations La croissance des importations se maintient depuis l’UE (+3,2 %, Produits agricoles après +3,5 %), et accélère depuis les pays tiers (+12,4 %, après Aéronautique -4,6 %). Si les achats sont dynamiques depuis le Royaume-Uni, -1,0% -0,5% 0,0% 0,5% 1,0% l’Irlande et les NEM, ils reculent depuis l’Allemagne, en raison duSource : Douanes - Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO reflux de la fabrication coordonnée d’airbus. Vis-à-vis des pays hors mat.mil. tiers, les approvisionnements en énergie progressent à vive allureGuide de lecture : les barres représentent la croissance des depuis les principaux pays fournisseurs (Russie, Norvège, Procheexportations (ou importations) par produits, pondérée par leur et Moyen-Orient, Afrique). Par ailleurs, les achats de textile etpart dans les exportations (ou importations) de la France. Au d’habillement rebondissent depuis la Chine, tandis que lespremier trimestre 2011, les produits chimiques contribuent à importations de produits pharmaceutiques en provenance deshauteur de 0,7 point à la croissance des exportations françaises(+2,3 %). Etats-Unis marquent le pas. Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  2. 2. Evolution trimestrielle des échanges par produit, hors énergieBase 100 au deuxième trimestre 2008 Les Produits 115 110 Exportations Dynamisme des ventes de biens intermédiaires, 105 agroalimentaires et automobiles 100 Après une pause fin 2010, les ventes reprennent au premier 95 trimestre 2011. Ce rebond est notamment lié à la forte hausse 90 des ventes énergétiques, principalement des produits pétroliers 85 raffinés. Les ventes de l’industrie manufacturière hors énergie 80 ne progressent que faiblement, à un rythme comparable à celui 75 du trimestre précédent (+0,7 %). Dans un contexte de hausse des prix des matières premières, les ventes de biens 70 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 intermédiaires rebondissent. C’est le cas des ventes de produits chimiques (+7,3 %, après -3,4 %), très sensibles au 2008 2009 2010 2011 renchérissement du prix du pétrole. Les exportations de Produits de lagriculture Produits des IAA caoutchouc et de métaux, ainsi que de composants Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique électroniques, sont également dynamiques. Les ventes de Matériels de transport l’industrie automobile, plus particulièrement celles de Autres produits industriels véhicules, bénéficient du redémarrage de l’activité en Europe. 115 Elles accélèrent (+3,4 %, après +2,8 %), notamment vers 110 Importations l’Allemagne, l’Espagne, les nouveaux entrants et la Turquie. 105 Elles ne retrouvent pas pour autant leur niveau d’avant crise 100 (-28 % par rapport au premier trimestre 2008). Les ventes 95 d’équipements automobiles sont également robustes (+3,4 %, après +1,8 %), principalement vers les deux premiers clients, 90 l’Allemagne et l’Espagne. 85 80 La croissance des ventes des IAA, tirée notamment par la 75 hausse des exportations de boissons (vins, champagne, cognac), de viandes, d’huiles, et de produits laitiers, s’intensifie (+4,8 %, 70 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 après +2,5 %). L’excédent des IAA, le troisième après l’aéronautique, les parfums et la cosmétique, demeure toutefois 2008 2009 2010 2011 stable, à 1,6 milliard, du fait du dynamisme parallèle desSource : Douanes - Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO importations. Après trois trimestres de forte hausse entretenue par l’envolée du cours du blé, les exportations de produits agricoles retrouvent un rythme de croissance plus modéréRepli de l’excédent pharmaceutique (+2,4 %, après +10,1 %). Les ventes demeurent cependant trèsAu premier trimestre 2011, l’excédent pharmaceutique reflue pour le soutenues vers l’UE et l’Afrique du Nord (Algérie, Maroc).deuxième trimestre consécutif, à 254 millions d’euros, après un L’excédent agricole augmente légèrement et atteint 1,1 milliard,montant record de 1,4 milliard au premier trimestre 2010. Les après 1,0 milliard. Les exportations de parfums et deexportations de produits pharmaceutiques avaient en effet atteint un cosmétiques rebondissent, après leur léger recul du trimestreniveau historique, suite à l’envolée des ventes de vaccins, dans un précédent. (+6,3 %, après -0,7 %), avec notamment une fortecontexte de campagne de vaccination contre la grippe A. Elles hausse vers l’Italie et l’Espagne. L’excédent de ces produitss’inscrivent en baisse depuis un an (-2,0 % au premier trimestre s’améliore et atteint 2,1 milliards, après 1,9 milliard.2011, après -6,9 % le trimestre précédent), alors que les importationsrebondissent (+3,3 %, après -0,3 %). Les ventes de vaccins, soit 8 % Par ailleurs, les ventes d’équipements mécaniquesdes exportations de produits pharmaceutiques, se replient de près de redémarrent (+3,9 %, après +0,8 %). En revanche, après lesla moitié par rapport au premier trimestre 2010 du fait notamment performances exceptionnelles du trimestre précédent, lesd’un recul marqué du prix, quand celles de médicaments ne refluent exportations aéronautiques et spatiales se replient (-6,3 %,que de -10,6 %. après +4,0 %). Les résultats d’Airbus sont notamment très en retrait des performances de la fin 2010 : 63 airbus ont été livrésEvolution trimestrielle des échanges pharmaceutiques pour un montant de 4,6 milliards d’euros, après 78 airbus pour(en millions d’euros) 5,1 milliards au quatrième trimestre 2010. L’excédent aéronautique est néanmoins stable à 4,4 milliards, du fait d’un 8 000 Echanges Solde 3 000 net recul des achats aéronautiques. 7 000 Exportations 2 500 6 000 Enfin, les ventes de produits pharmaceutiques se replient 5 000 2 000 pour le quatrième trimestre consécutif (-2,0 %, après -6,9 %), 4 000 Importations 1 500 après avoir atteint un niveau record début 2010, pendant la 3 000 Solde campagne de vaccination contre la grippe A. 1 000 2 000 500 Fort rebond des achats à l’exception de l’aéronautique 1 000 0 0 Au premier trimestre, la forte hausse des achats énergétiques T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 explique la moitié du rebond des importations. L’augmentation 2008 2009 2010 2011 du cours des matières premières conduit aussi à un renchérissement des achats de biens intermédiaires : +10,6 %Source : Douanes - Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO pour les importations de produits chimiques, principalement Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  3. 3. Forte hausse de la facture énergétique depuis les trois premiers fournisseurs (Allemagne, Belgique etLa facture énergétique (hydrocarbures naturels et autres produits des Pays-Bas) et +10,2 % pour les achats de métaux. Les déficits deindustries extractives, ainsi que produits pétroliers raffinés) s’alourdit la chimie et des métaux s’amplifient ainsi, pour atteindrenettement au premier trimestre 2011, pour atteindre 14,8 milliards respectivement -357 millions et -2,2 milliards.d’euros (+2,4 milliards par rapport au quatrième trimestre 2010). En Les achats de l’industrie automobile restent vigoureux (+7,7 %,repli fin 2010, les importations d’hydrocarbures naturels enregistrent après +5,9 %). Ils sont tirés par les importations de véhicules enune très forte poussée (+40,4 %), du fait d’une augmentation des provenance d’Allemagne, d’Espagne, de Turquie et des NEM, envolumes bruts importés, ainsi que de la hausse du prix du pétrole, lien avec l’afflux des commandes passées en fin d’année 2010,attisée par les tensions dans les pays d’Afrique du Nord et du Proche dans un contexte de fin de dispositif de prime à la casse enet Moyen-Orient. Les importations de pétrole brut progressent France. Ainsi, le déficit des véhicules automobiles atteint sonvivement, notamment depuis la Libye qui reste le premier fournisseur plus haut niveau, à -2,3 milliards, après -1,8 milliard le trimestredevant la Russie, la Norvège et le Kazakhstan. Ces quatre pays précédent. Les achats d’équipements automobiles demeurentreprésentent près des deux tiers des approvisionnements en pétrole également soutenus (+5,1 %, après +3,2 %).brut de la France. Les exportations énergétiques, principalement de Les importations d’informatique et électronique rebondissent.produits pétroliers raffinés, et dans une moindre mesure de déchets, Parmi ces produits, les achats d’électronique grand publicd’hydrocarbures naturels et d’électricité, sont également très enregistrent une forte poussée (+9,9 %, après -7,3 %) depuis ladynamiques (+25,3 %, après -1,0 %). Hongrie et la Corée du Sud. La hausse est importante notammentEvolution trimestrielle de la facture énergétique (milliards d’euros) pour les téléviseurs à écran plat et les décodeurs TNT, en lienet du prix du baril de pétrole (moyenne trimestrielle en euros et en dollars) avec le passage au « tout numérique » dans plusieurs régions. Le 30 Facture énergétique (milliards deuros) Prix du baril de pétrole 140 déficit des produits informatiques et électroniques, deuxième Facture énergétique Prix du baril en dollars 120 déficit après celui de l’énergie, atteint -3,9 milliards, après -3,6 25 Prix du baril en euros 100 milliards au trimestre précédent, répartis entre -1,5 milliard pour 20 les ordinateurs, -1,3 milliard pour l’électronique grand public et - 80 15 1,1 milliard pour la téléphonie et les équipements de 60 10 communication. S’agissant des autres biens d’investissement, la 40 croissance des importations de machines industrielles et 5 20 agricoles s’intensifie (+4,7 %, après +2,7 %), principalement 0 0 depuis l’UE et l’Asie. T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 2007 2008 2009 2010 2011 Les achats des IAA affichent une forte progression (+5,2 %, après +0,2 %), notamment en ce qui concerne les huiles et lesSource : Douanes et INSEE produits laitiers. De leur côté, les importations de la pharmacie sont également croissantes (+3,3 %, après -0,3 %),Nette contraction des exportations vers l’Afrique du Nord principalement depuis l’Irlande.L’Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte) a un Enfin, les importations aéronautiques se replient nettementpoids relativement modeste dans le commerce extérieur de la (-11,2 %, après +7,8 %) du fait du recul des acquisitions àFrance : en 2010, elle représente 3,9 % des exportations et 3,3 % l’Allemagne, dans le cadre de la fabrication coordonnée d’airbus.des importations, avec un solde légèrement bénéficiaire en faveur dela France.Cette zone très hétérogène regroupe des pays producteurs de pétroleou de gaz naturel (Libye, Algérie, Egypte), et d’autres moins Les Payspourvus de ressources naturelles, d’où l’on importe essentiellementdes produits agricoles ou des biens manufacturés (Maroc, Tunisie). Reprise des exportations vers l’Union européenneEn 2010, la Libye est le deuxième fournisseur de la France en Au premier trimestre 2011, les exportations reprennent vers l’UEpétrole brut, après la Russie, tandis que l’Algérie est le troisième (+2,7 %, après +0,5 %), notamment vers l’Espagne et l’Italie,fournisseur de gaz naturel, après la Norvège et la Russie. tirées par l’automobile et les biens intermédiaires (chimie,Au cours du premier trimestre 2011, les approvisionnements métaux). Elles sont également bien orientées vers l’Allemagne eténergétiques auprès de ces deux pays d’Afrique du Nord restent le Royaume-Uni, en ligne avec l’accélération de la croissance decroissants, malgré les évènements. En revanche, les exportations se leur économie. Vers l’Allemagne, seules les ventes aéronautiquescontractent nettement vers la Libye (aéronautique), l’Algérie se contractent, en raison du recul des livraisons aéronautiques.(pharmacie et équipements mécaniques), l’Egypte (produits Par ailleurs, la baisse des ventes se poursuit vers la Grèce, alorsagricoles), et dans une moindre mesure, vers la Tunisie. Seules les que la reprise s’amorce vers l’Irlande et le Portugal, malgré laventes au Maroc demeurent orientées à la hausse. mise en place de politiques budgétaires restrictives.Contributions des pays d’Afrique du Nord à l’évolution des échanges La hausse des ventes s’accélère vers les nouveaux Etatsde la France avec cette zone au 1er trimestre 2011 membres (+7,5 %, après +1,9 %), notamment vers la Pologne et 15% Exportations Importations la République tchèque, portée par le dynamisme de l’automobile 10% et des biens intermédiaires. La croissance des exportations reste 5% soutenue vers les pays européens hors UE (+8,1 %, après 0% +5,0 %), du fait notamment des livraisons aéronautiques à la -5% Suisse. -10% Algérie Maroc Tunisie Libye Egypte Malgré les bonnes performances vis-à-vis de la Chine et de laSource : Douanes – Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO Corée du Sud, les exportations vers l’Asie ralentissent fortementGuide de lecture : L’Algérie contribue à hauteur de -3,2 points à la (+0,5 %, après +9,8 %), en raison de moindres livraisonsbaisse des exportations françaises vers l’Afrique du Nord (-9,0 % au 1er aéronautiques à Singapour et Hong-Kong, après le niveautrimestre 2011), et à hauteur de +11,3 points à la croissance des exceptionnellement élevé du trimestre précédent. Les ventes auimportations auprès de cette zone (+16,6 %). Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  4. 4. Evolution trimestrielle des échanges par zone livraisons aéronautiques aux Etats-Unis et au Chili. Base 100 au deuxième trimestre 2008 Vers l’Afrique, les ventes fléchissent (-1,8 %, après +0,6 %), 160 Exportations du fait de performances en retrait vis-à-vis des pays d’Afrique 150 du Nord et de la Côte d’Ivoire. Le recul est surtout sensible vers 140 la Libye (aéronautique notamment), et l’Algérie (pharmacie et 130 120 équipements mécaniques). Les ventes de blé à l’Egypte se 110 contractent également, après avoir atteint un niveau record à 100 l’automne 2010. Par ailleurs, les exportations vers la Tunisie 90 refluent. En revanche, les ventes au Maroc restent dynamiques, 80 soutenues par les livraisons de blé. De leur côté, les 70 exportations vers le Nigeria et l’Angola connaissent une vive T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 progression, portées respectivement par les ventes de produits 2008 2009 2010 informatiques et aéronautiques. Union Européenne Europe hors UE Afrique Amérique Proche et Moyen-Orient Asie Forte croissance des achats à l’Asie et aux pays pétroliers Au premier trimestre 2011, la croissance des importations 180 Importations auprès de l’UE se maintient (+3,2 %, après +3,5 %). Après un 170 essoufflement au dernier trimestre 2010, les achats au 160 150 Royaume-Uni et à l’Irlande repartent, poussés respectivement 140 par la forte augmentation des importations de pétroles raffinés 130 et de produits pharmaceutiques. Depuis les NEM (+9,0 %, après 120 110 +3,2 %), les achats de véhicules automobiles s’accélèrent, 100 bénéficiant de l’afflux de commandes passées avant l’arrêt du 90 dispositif de prime à la casse fin 2010. La faiblesse des 80 importations d’Allemagne vient du tassement des acquisitions 70 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 dans le cadre de la fabrication coordonnée d’airbus, après un pic 2008 2009 2010 au trimestre précédent. Les autres achats à l’Allemagne sont en effet orientés à la hausse, notamment pour l’automobile, les produits chimiques et les machines industrielles. Source : Douanes - Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO Depuis l’Europe hors UE, les importations rebondissent (+29,3 %, après -5,2 %), en raison principalement de l’envolée des approvisionnements énergétiques auprès de la Russie et de Contributions des zones à l’évolution des échanges la Norvège. De leur côté, les achats à la Turquie s’intensifient, UE en particulier ceux de véhicules automobiles et d’articles Allemagne d’habillement. Espagne Vis-à-vis des autres pays tiers, la reprise des importations est Pays tiers très forte depuis l’Asie (+7,4 %, après -7,9 %), poussée par un rebond vigoureux des achats d’articles d’habillement à la Chine. Europe hors UE Les importations du Japon repartent à la hausse (+5,6 %, après Amérique -7,5 %), notamment celles des machines et équipements Proche et Moyen-Orient Importations Exportations industriels. Les achats d’automobiles japonaises restent à un haut niveau. Par ailleurs, le Japon est un fournisseur presque Asie exclusif pour certains produits de haute technologie : deux tiers Afrique des importations françaises de circuits intégrés électroniques -1% 0% 1% 2% 3% 4% 5% (processeurs et contrôleurs) sont fabriquées au Japon, de même que 60 % des objectifs pour appareil vidéo et photographie. Source : Douanes - Données estimées CAF-FAB, CVS-CJO hors mat.mil. L’impact du séisme de mars dernier sur certains approvisionnements, comme les circuits intégrés électroniques Guide de lecture : les barres représentent la croissance des et les objectifs pour appareil photographique, n’est pas encore exportations (ou importations) vers les différentes zones, pondérée visible. par leur part dans les exportations (ou importations) de la France. Au premier trimestre 2011, l’Union européenne contribue à hauteur de Les importations s’envolent depuis les pays pétroliers du 1,6 point à la croissance des exportations françaises (+2,3 %). Proche et Moyen-Orient (+37,1 %, après -21,9 %), notamment depuis l’Arabie Saoudite et le Qatar. Elles sont très soutenues Japon se redressent (+0,7 %, après -2,2 %), grâce au dynamisme également depuis l’Afrique (+9,8 %, après +4,0 %), en des produits chimiques, qui figurent parmi les atouts essentiels particulier depuis l’Algérie et la Libye, où aucune véritable de la France sur ce marché. rupture des approvisionnements n’a été observée. En revanche, les achats baissent auprès de la Tunisie et de l’Egypte, en lien Les exportations vers le Proche et Moyen-Orient (+2,6 %, avec les évènements dans ces pays. après -16,5 %) repartent également à la hausse. C’est notamment le cas des ventes de produits pétroliers raffinés à Israël et au Depuis l’Amérique, la croissance est lente (+2,0 %, après Liban, ainsi que des équipements mécaniques à l’Irak. Dans un +0,8 %), freinée par la contraction des achats pharmaceutiques contexte de reprise de l’activité économique, les ventes à aux Etats-Unis. l’Amérique rebondissent (+2,3 %, après -0,8 %), grâce auxDirecteur de la publication : Jérôme Fournel ISSN 1242-0336 Reproduction autorisée avec mention dorigineDépartement des statistiques et des études économiques 11, rue des deux communes 93558 Montreuil Cedex tél : 01 57 53 44 82
  5. 5. Séries Trimestrielleshttp://lekiosque.finances.gouv.fr 1er trimestre 2011Echanges FAB-FAB y.c. matériel militaire C Industrie manufacturière 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 104 274 122 486 -18 212 1T2011 94 665 105 724 -11 059 4T2010 101 207 114 259 -13 052 4T2010 93 296 101 976 -8 680 3T2010 100 901 114 539 -13 638 3T2010 92 978 101 752 -8 774 2T2010 95 256 108 192 -12 936 2T2010 87 767 95 280 -7 513 1T2010 92 241 103 590 -11 349 1T2010 85 622 91 989 -6 367 4T2009 88 083 101 131 -13 048 4T2009 81 667 89 918 -8 251 3T2009 88 533 96 419 -7 886 3T2009 82 105 86 151 -4 046 2T2009 84 186 95 059 -10 873 2T2009 78 008 84 338 -6 330 données FAB-FAB estimées, brutes en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€DE Hydrocarbures naturels, industries extractives, électricité, déchets AZ Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 2 825 15 232 -12 407 1T2011 3 915 2 831 1 084 4T2010 2 310 11 498 -9 188 4T2010 3 823 2 872 951 3T2010 2 253 12 068 -9 815 3T2010 3 471 2 917 554 2T2010 2 280 11 933 -9 653 2T2010 3 120 2 745 375 1T2010 1 924 10 903 -8 979 1T2010 2 869 2 501 368 4T2009 1 736 10 484 -8 748 4T2009 2 790 2 451 339 3T2009 1 497 9 723 -8 226 3T2009 2 832 2 322 510 2T2009 1 356 9 809 -8 453 2T2009 2 892 2 487 405 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€C1 Produits des industries agroalimentaires (IAA) C2 Produits pétroliers raffinés et coke 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 9 851 8 244 1 607 1T2011 3 206 5 636 -2 430 4T2010 9 404 7 838 1 566 4T2010 2 503 5 749 -3 246 3T2010 9 175 7 823 1 352 3T2010 2 611 5 132 -2 521 2T2010 8 749 7 515 1 234 2T2010 2 629 4 712 -2 083 1T2010 8 596 7 201 1 395 1T2010 2 407 4 299 -1 892 4T2009 8 340 7 233 1 107 4T2009 2 139 4 180 -2 041 3T2009 8 249 7 241 1 008 3T2009 2 110 3 554 -1 444 2T2009 8 240 7 347 893 2T2009 2 120 3 193 -1 073 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€C3 Equipements mécaniques, matériel électronique et informatique C4 Matériel de transport 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 20 330 25 268 -4 938 1T2011 20 911 18 281 2 630 4T2010 19 681 24 340 -4 659 4T2010 21 825 18 405 3 420 3T2010 19 744 24 985 -5 241 3T2010 21 184 17 360 3 824 2T2010 18 309 23 480 -5 171 2T2010 20 257 16 411 3 846 1T2010 17 445 22 168 -4 723 1T2010 20 137 16 831 3 306 4T2009 16 888 21 385 -4 497 4T2009 18 430 16 888 1 542 3T2009 16 607 20 304 -3 697 3T2009 19 567 16 357 3 210 2T2009 16 632 19 975 -3 343 2T2009 17 680 16 601 1 079 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ Source : Douanes françaises
  6. 6. C5 Autres produits industriels CB Textiles, habillement, cuir et chaussures 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 40 420 47 846 -7 426 1T2011 4 375 7 447 -3 072 4T2010 39 477 45 824 -6 347 4T2010 4 386 7 429 -3 043 3T2010 39 959 46 227 -6 268 3T2010 4 217 7 403 -3 186 2T2010 38 322 43 522 -5 200 2T2010 4 044 6 878 -2 834 1T2010 37 040 41 226 -4 186 1T2010 3 976 6 480 -2 504 4T2009 35 709 40 362 -4 653 4T2009 3 827 6 343 -2 516 3T2009 35 244 38 526 -3 282 3T2009 3 819 6 340 -2 521 2T2009 33 901 37 269 -3 368 2T2009 3 886 6 526 -2 640 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€CC Bois, papier, et carton CE Produits chimiques, parfums, cosmétiques 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 2 119 3 251 -1 132 1T2011 12 584 10 903 1 681 4T2010 2 056 3 226 -1 170 4T2010 11 785 9 883 1 902 3T2010 2 092 3 267 -1 175 3T2010 12 088 10 639 1 449 2T2010 2 000 3 144 -1 144 2T2010 11 566 9 472 2 094 1T2010 1 971 2 957 -986 1T2010 11 073 9 041 2 032 4T2009 1 976 2 959 -983 4T2009 10 518 8 677 1 841 3T2009 1 916 2 823 -907 3T2009 10 444 8 319 2 125 2T2009 1 870 2 805 -935 2T2009 9 913 7 869 2 044 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€CF Produits pharmaceutiques CG Produits en caoutchouc et en plastique, produit minéraux divers 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 6 121 5 867 254 1T2011 4 381 5 542 -1 161 4T2010 6 246 5 679 567 4T2010 4 237 5 426 -1 189 3T2010 6 710 5 699 1 011 3T2010 4 248 5 391 -1 143 2T2010 6 748 5 825 923 2T2010 4 027 5 130 -1 103 1T2010 7 081 5 645 1 436 1T2010 3 793 4 918 -1 125 4T2009 6 686 5 724 962 4T2009 3 701 4 802 -1 101 3T2009 6 416 5 355 1 061 3T2009 3 619 4 611 -992 2T2009 6 334 5 364 970 2T2009 3 556 4 467 -911 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€CH Produits métallurgiques et métalliques CM Produits manufacturés divers (meubles, bijous, jeux, sport, …) 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 7 915 10 150 -2 235 1T2011 2 971 4 780 -1 809 4T2010 7 842 9 214 -1 372 4T2010 2 920 4 918 -1 998 3T2010 7 630 8 765 -1 135 3T2010 2 890 4 890 -2 000 2T2010 7 249 8 548 -1 299 2T2010 2 717 4 584 -1 867 1T2010 6 539 7 897 -1 358 1T2010 2 652 4 390 -1 738 4T2009 6 416 7 523 -1 107 4T2009 2 534 4 144 -1 610 3T2009 6 323 6 968 -645 3T2009 2 605 4 014 -1 409 2T2009 5 838 6 329 -491 2T2009 2 594 4 069 -1 475 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€JZ, MN, RU Produits divers 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 953 895 58 4T2010 789 882 -93 3T2010 838 959 -121 2T2010 776 902 -126 1T2010 769 896 -127 4T2009 793 948 -155 3T2009 745 924 -179 2T2009 736 849 -113 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Le Chiffre du commerce extérieur 1er trimestre 2011 Source : Douanes françaises
  7. 7. Union européenne Pays Tiers 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 62 693 71 896 -9 203 1T2011 39 544 53 264 -13 720 4T2010 61 064 69 662 -8 598 4T2010 39 056 47 405 -8 349 3T2010 60 769 67 297 -6 528 3T2010 38 189 49 710 -11 521 2T2010 57 967 65 712 -7 745 2T2010 36 659 45 360 -8 701 1T2010 56 414 63 543 -7 129 1T2010 34 501 43 059 -8 558 4T2009 54 960 62 814 -7 854 4T2009 31 995 40 890 -8 895 3T2009 54 758 60 299 -5 541 3T2009 32 184 38 544 -6 360 2T2009 51 835 57 789 -5 954 2T2009 31 737 39 793 -8 056 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Zone euro Nouveaux Etats membres 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 49 714 58 604 -8 890 1T2011 5 404 6 895 -1 491 4T2010 48 284 57 501 -9 217 4T2010 5 026 6 323 -1 297 3T2010 48 477 55 213 -6 736 3T2010 4 931 6 125 -1 194 2T2010 46 140 53 976 -7 836 2T2010 4 611 6 160 -1 549 1T2010 44 852 52 203 -7 351 1T2010 4 549 5 777 -1 228 4T2009 43 580 51 697 -8 117 4T2009 4 387 5 703 -1 316 3T2009 43 449 49 872 -6 423 3T2009 4 298 5 122 -824 2T2009 41 149 47 873 -6 724 2T2009 4 035 4 833 -798 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Europe Europe hors UE 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 70 816 84 286 -13 470 1T2011 8 287 12 328 -4 041 4T2010 68 516 79 238 -10 722 4T2010 7 664 9 534 -1 870 3T2010 68 295 77 364 -9 069 3T2010 7 298 10 056 -2 758 2T2010 64 775 76 008 -11 233 2T2010 6 686 10 420 -3 734 1T2010 62 805 72 921 -10 116 1T2010 6 416 9 242 -2 826 4T2009 60 838 72 314 -11 476 4T2009 6 155 9 540 -3 385 3T2009 60 975 69 011 -8 036 3T2009 6 062 8 724 -2 662 2T2009 57 940 65 698 -7 758 2T2009 5 971 7 986 -2 015 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Afrique Amérique 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 6 808 6 873 -65 1T2011 8 738 10 302 -1 564 4T2010 6 930 6 262 668 4T2010 8 542 10 095 -1 553 3T2010 6 887 6 023 864 3T2010 8 614 10 016 -1 402 2T2010 6 139 5 434 705 2T2010 9 319 8 652 667 1T2010 6 225 5 636 589 1T2010 8 273 8 607 -334 4T2009 5 713 4 988 725 4T2009 7 519 8 219 -700 3T2009 5 671 4 880 791 3T2009 7 961 7 910 51 2T2009 6 078 5 194 884 2T2009 7 149 8 932 -1 783 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Proche et Moyen-Orient Asie 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 3 586 2 549 1 037 1T2011 11 768 18 988 -7 220 4T2010 3 493 1 860 1 633 4T2010 11 705 17 686 -5 981 3T2010 4 186 2 383 1 803 3T2010 10 662 19 204 -8 542 2T2010 3 533 1 911 1 622 2T2010 10 349 17 168 -6 819 1T2010 3 385 1 659 1 726 1T2010 9 886 15 967 -6 081 4T2009 3 499 1 620 1 879 4T2009 8 366 14 842 -6 476 3T2009 2 999 1 686 1 313 3T2009 8 529 13 772 -5 243 2T2009 3 645 1 624 2 021 2T2009 8 373 14 382 -6 009 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Le Chiffre du commerce extérieur 1er trimestre 2011 Source : Douanes françaises
  8. 8. DE Allemagne ES Espagne 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 16 935 20 390 -3 455 1T2011 7 735 7 527 208 4T2010 16 624 20 809 -4 185 4T2010 7 120 7 376 -256 3T2010 16 317 19 470 -3 153 3T2010 7 379 7 098 281 2T2010 15 545 19 097 -3 552 2T2010 7 289 6 808 481 1T2010 14 117 18 842 -4 725 1T2010 7 044 6 790 254 4T2009 13 618 18 393 -4 775 4T2009 7 159 6 651 508 3T2009 13 777 18 018 -4 241 3T2009 7 194 6 404 790 2T2009 13 730 17 549 -3 819 2T2009 6 447 6 043 404 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€IT Italie BE Belgique 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 8 219 8 957 -738 1T2011 7 245 9 559 -2 314 4T2010 7 817 8 931 -1 114 4T2010 7 287 9 369 -2 082 3T2010 8 103 8 771 -668 3T2010 7 312 8 995 -1 683 2T2010 7 672 8 515 -843 2T2010 7 098 8 894 -1 796 1T2010 7 579 8 182 -603 1T2010 7 340 8 337 -997 4T2009 7 390 8 275 -885 4T2009 6 865 8 422 -1 557 3T2009 7 206 7 818 -612 3T2009 6 746 8 008 -1 262 2T2009 6 766 7 581 -815 2T2009 6 027 7 725 -1 698 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€NL Pays-Bas GB Royaume-Uni 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 4 441 5 405 -964 1T2011 6 886 5 603 1 283 4T2010 4 275 5 195 -920 4T2010 6 671 4 950 1 721 3T2010 4 100 4 783 -683 3T2010 6 678 4 966 1 712 2T2010 3 874 4 655 -781 2T2010 6 331 4 888 1 443 1T2010 3 828 4 435 -607 1T2010 6 288 4 815 1 473 4T2009 3 563 4 504 -941 4T2009 6 115 4 825 1 290 3T2009 3 500 4 209 -709 3T2009 6 396 4 595 1 801 2T2009 3 441 3 995 -554 2T2009 5 985 4 416 1 569 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€CH Suisse Afrique du Nord 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 3 347 2 791 556 1T2011 3 776 4 500 -724 4T2010 3 042 2 768 274 4T2010 4 148 3 858 290 3T2010 2 971 2 779 192 3T2010 3 907 3 747 160 2T2010 2 731 2 653 78 2T2010 3 535 3 390 145 1T2010 2 519 2 539 -20 1T2010 3 597 3 443 154 4T2009 2 456 2 455 1 4T2009 3 413 2 828 585 3T2009 2 496 2 486 10 3T2009 3 334 2 687 647 2T2009 2 501 2 319 182 2T2009 3 450 3 031 419 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€US Etats-Unis Chine et Hong-Kong 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 2003 2005 2007 2009 2011 Export Import Solde 1T2011 5 629 7 073 -1 444 1T2011 4 325 10 042 -5 717 4T2010 5 555 7 135 -1 580 4T2010 4 227 9 525 -5 298 3T2010 5 440 7 109 -1 669 3T2010 3 444 9 948 -6 504 2T2010 5 551 6 079 -528 2T2010 4 129 9 248 -5 119 1T2010 5 228 6 069 -841 1T2010 3 234 8 440 -5 206 4T2009 4 956 5 849 -893 4T2009 2 570 7 885 -5 315 3T2009 4 864 5 703 -839 3T2009 2 685 7 270 -4 585 2T2009 4 827 6 504 -1 677 2T2009 2 547 7 570 -5 023 données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€ données CAF-FAB estimées, CVS-CJO en M€Le Chiffre du commerce extérieur 1er trimestre 2011 Source : Douanes françaises
  9. 9. Tableaux de synthèse Premier trimestre 2011http://lekiosque.finances.gouv.fr Exportations par produit 2009 2010 2010 (CVS-CJO) 2011 (brut) (brut) T1 T2 T3 T4 T1 Valeur (millions deuros) Total FAB hors mat. Mil. 341 069 387 959 91 138 93 967 99 531 100 155 102 459 AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture 11 506 13 293 2 869 3 120 3 471 3 823 3 915 DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets 6 395 8 768 1 924 2 280 2 253 2 310 2 825 C1 - Produits des industries agroalimentaires 32 888 36 325 8 596 8 749 9 175 9 404 9 851 C2 - Produits pétroliers raffinés et coke 8 350 10 206 2 407 2 629 2 611 2 503 3 206 C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique 67 442 75 973 17 445 18 309 19 744 19 681 20 330 C4 - Matériels de transport 72 570 84 202 20 137 20 257 21 184 21 825 20 911 dont industrie automobile 33 418 39 040 9 622 9 354 9 744 9 978 10 319 aéronautique 36 092 41 515 9 634 10 230 10 364 10 782 10 107 C5 - Autres produits industriels 138 775 156 013 37 040 38 322 39 959 39 477 40 420 dont pharmacie 25 589 26 993 7 081 6 748 6 710 6 246 6 121 Évolutions (%) Total FAB hors mat. Mil. -17,4% 13,7% 4,8% 3,1% 5,9% 0,6% 2,3% AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture -17,0% 15,5% 2,8% 8,7% 11,3% 10,1% 2,4% DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets -41,6% 37,1% 10,9% 18,5% -1,2% 2,5% 22,3% C1 - Produits des industries agroalimentaires -8,9% 10,5% 3,1% 1,8% 4,9% 2,5% 4,8% C2 - Produits pétroliers raffinés et coke -41,7% 22,2% 12,5% 9,2% -0,7% -4,1% 28,1% C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique -19,4% 12,6% 3,3% 5,0% 7,8% -0,3% 3,3% C4 - Matériels de transport -17,2% 16,0% 9,3% 0,6% 4,6% 3,0% -4,2% dont industrie automobile -26,6% 16,8% 1,6% -2,8% 4,2% 2,4% 3,4% aéronautique -5,0% 15,0% 23,2% 6,2% 1,3% 4,0% -6,3% C5 - Autres produits industriels -14,7% 12,4% 3,7% 3,5% 4,3% -1,2% 2,4% dont pharmacie 7,9% 5,5% 5,9% -4,7% -0,6% -6,9% -2,0% Contribution* (%) AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture -0,6% 0,5% 0,1% 0,3% 0,4% 0,4% 0,1% DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets -1,1% 0,7% 0,2% 0,4% 0,0% 0,1% 0,5% C1 - Produits des industries agroalimentaires -0,8% 1,0% 0,3% 0,2% 0,5% 0,2% 0,4% C2 - Produits pétroliers raffinés et coke -1,4% 0,5% 0,3% 0,2% 0,0% -0,1% 0,7% C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique -3,9% 2,5% 0,6% 0,9% 1,5% -0,1% 0,6% C4 - Matériels de transport -3,7% 3,4% 2,0% 0,1% 1,0% 0,6% -0,9% dont industrie automobile -2,9% 1,6% 0,2% -0,3% 0,4% 0,2% 0,3% aéronautique -0,5% 1,6% 2,1% 0,7% 0,1% 0,4% -0,7% C5 - Autres produits industriels -5,8% 5,1% 1,5% 1,4% 1,7% -0,5% 0,9% dont pharmacie 0,5% 0,4% 0,5% -0,4% 0,0% -0,5% -0,1%Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  10. 10. Importations par produit 2009 2010 2010 (CVS-CJO) 2011 (brut) (brut) T1 T2 T3 T4 T1 Valeur (millions deuros) Total CAF hors mat. Mil. 400 242 455 595 106 366 111 064 117 570 117 115 124 744 AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture 9 884 11 051 2 501 2 745 2 917 2 872 2 831 DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets 40 041 46 697 10 903 11 933 12 068 11 498 15 232 C1 - Produits des industries agroalimentaires 29 244 30 671 7 201 7 515 7 823 7 838 8 244 C2 - Produits pétroliers raffinés et coke 14 439 20 022 4 299 4 712 5 132 5 749 5 636 C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique 82 663 95 854 22 168 23 480 24 985 24 340 25 268 C4 - Matériels de transport 65 573 69 546 16 831 16 411 17 360 18 405 18 281 dont industrie automobile 38 372 42 828 10 650 10 325 10 400 11 016 11 864 aéronautique 23 523 23 206 5 465 5 263 5 922 6 383 5 667 C5 - Autres produits industriels 154 761 178 104 41 226 43 522 46 227 45 824 47 846 dont pharmacie 21 669 23 041 5 645 5 825 5 699 5 679 5 867 Évolutions (%) Total CAF hors mat. Mil. -17,5% 13,8% 2,6% 4,4% 5,9% -0,4% 6,5% AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture -5,9% 11,8% 2,0% 9,7% 6,3% -1,5% -1,4% DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets -37,3% 16,6% 4,0% 9,5% 1,1% -4,7% 32,5% C1 - Produits des industries agroalimentaires -4,9% 4,9% -0,4% 4,4% 4,1% 0,2% 5,2% C2 - Produits pétroliers raffinés et coke -28,9% 38,7% 2,8% 9,6% 8,9% 12,0% -2,0% C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique -17,1% 16,0% 3,7% 5,9% 6,4% -2,6% 3,8% C4 - Matériels de transport -12,9% 6,1% -0,3% -2,5% 5,8% 6,0% -0,7% dont industrie automobile -20,4% 11,6% 0,8% -3,1% 0,7% 5,9% 7,7% aéronautique 1,3% -1,3% 2,3% -3,7% 12,5% 7,8% -11,2% C5 - Autres produits industriels -14,4% 15,1% 2,1% 5,6% 6,2% -0,9% 4,4% dont pharmacie 12,9% 6,3% -1,4% 3,2% -2,2% -0,3% 3,3% Contribution* (%) AZ - Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de laquaculture -0,1% 0,3% 0,0% 0,2% 0,2% 0,0% 0,0% DE - Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets -4,9% 1,7% 0,4% 1,0% 0,1% -0,5% 3,2% C1 - Produits des industries agroalimentaires -0,3% 0,4% 0,0% 0,3% 0,3% 0,0% 0,3% C2 - Produits pétroliers raffinés et coke -1,2% 1,4% 0,1% 0,4% 0,4% 0,5% -0,1% C3 - Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique -3,5% 3,3% 0,8% 1,2% 1,4% -0,5% 0,8% C4 - Matériels de transport -2,0% 1,0% -0,1% -0,4% 0,9% 0,9% -0,1% dont industrie automobile -2,0% 1,1% 0,1% -0,3% 0,1% 0,5% 0,7% aéronautique 0,1% -0,1% 0,1% -0,2% 0,6% 0,4% -0,6% C5 - Autres produits industriels -5,3% 5,8% 0,8% 2,2% 2,4% -0,3% 1,7% dont pharmacie 0,5% 0,3% -0,1% 0,2% -0,1% 0,0% 0,2%Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  11. 11. Exportations par zone géographique 2009 2010 2010 (CVS-CJO) 2011 (brut) (brut) T1 T2 T3 T4 T1 Valeur (millions deuros) Total FAB hors mat. Mil. 341 069 387 959 91 138 93 967 99 531 100 155 102 459 Union Européenne 214 082 237 866 56 414 57 967 60 769 61 064 62 693 UE 15 197 359 218 767 51 984 53 439 55 962 55 874 57 475 Allemagne 55 468 62 999 14 117 15 545 16 317 16 624 16 935 Espagne 27 028 29 071 7 044 7 289 7 379 7 120 7 735 NEM 16 723 19 099 4 549 4 611 4 931 5 026 5 404 Pays tiers 126 986 150 093 34 501 36 659 38 189 39 056 39 544 Europe hors UE 24 246 28 273 6 416 6 686 7 298 7 664 8 287 Russie 5 085 6 281 1 368 1 569 1 501 1 724 1 663 Amérique 29 940 35 228 8 273 9 319 8 614 8 542 8 738 Etats-Unis 19 669 22 037 5 228 5 551 5 440 5 555 5 629 Asie 33 240 42 990 9 886 10 349 10 662 11 705 11 768 Chine 7 874 10 975 2 440 3 023 2 456 2 884 3 164 Afrique 23 260 26 521 6 225 6 139 6 887 6 930 6 808 Proche et Moyen-Orient 13 674 14 731 3 385 3 533 4 186 3 493 3 586 Évolutions (%) Total FAB hors mat. Mil. -17,4% 13,7% 4,8% 3,1% 5,9% 0,6% 2,3% Union Européenne -19,4% 11,1% 2,6% 2,8% 4,8% 0,5% 2,7% UE 15 -19,1% 10,8% 3,1% 2,8% 4,7% -0,2% 2,9% Allemagne -16,0% 13,6% 3,7% 10,1% 5,0% 1,9% 1,9% Espagne -21,0% 7,6% -1,6% 3,5% 1,2% -3,5% 8,6% NEM -22,2% 14,2% 3,7% 1,4% 6,9% 1,9% 7,5% Pays tiers -13,7% 18,2% 7,8% 6,3% 4,2% 2,3% 1,3% Europe hors UE -19,9% 16,6% 4,2% 4,2% 9,2% 5,0% 8,1% Russie -27,6% 23,5% 0,4% 14,7% -4,3% 14,9% -3,5% Amérique -21,1% 17,7% 10,0% 12,6% -7,6% -0,8% 2,3% Etats-Unis -18,0% 12,0% 5,5% 6,2% -2,0% 2,1% 1,3% Asie -13,2% 29,3% 18,2% 4,7% 3,0% 9,8% 0,5% Chine -12,5% 39,4% 23,8% 23,9% -18,7% 17,4% 9,7% Afrique -7,7% 14,0% 9,0% -1,4% 12,2% 0,6% -1,8% Proche et Moyen-Orient 5,1% 7,7% -3,3% 4,4% 18,5% -16,5% 2,6% Contribution* (%) Union Européenne -12,5% 7,0% 1,7% 1,7% 3,0% 0,3% 1,6% UE 15 -11,3% 6,3% 1,8% 1,6% 2,7% -0,1% 1,6% Allemagne -2,6% 2,2% 0,6% 1,6% 0,8% 0,3% 0,3% Espagne -1,7% 0,6% -0,1% 0,3% 0,1% -0,3% 0,6% NEM -1,2% 0,7% 0,2% 0,1% 0,3% 0,1% 0,4% Pays tiers -4,9% 6,8% 2,9% 2,4% 1,6% 0,9% 0,5% Europe hors UE -1,5% 1,2% 0,3% 0,3% 0,7% 0,4% 0,6% Russie -0,5% 0,4% 0,0% 0,2% -0,1% 0,2% -0,1% Amérique -1,9% 1,6% 0,9% 1,1% -0,8% -0,1% 0,2% Etats-Unis -1,0% 0,7% 0,3% 0,4% -0,1% 0,1% 0,1% Asie -1,2% 2,9% 1,7% 0,5% 0,3% 1,0% 0,1% Chine -0,3% 0,9% 0,5% 0,6% -0,6% 0,4% 0,3% Afrique -0,5% 1,0% 0,6% -0,1% 0,8% 0,0% -0,1% Proche et Moyen-Orient 0,2% 0,3% -0,1% 0,2% 0,7% -0,7% 0,1%Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011
  12. 12. Importations par zone géographique 2009 2010 2010 (CVS-CJO) 2011 (brut) (brut) T1 T2 T3 T4 T1 Valeur (millions deuros) Total CAF hors mat. Mil. 400 242 455 595 106 366 111 064 117 570 117 115 124 744 Union Européenne 240 361 268 263 63 543 65 712 67 297 69 662 71 896 UE 15 219 680 243 873 57 807 59 633 61 179 63 381 65 165 Allemagne 71 502 78 796 18 842 19 097 19 470 20 809 20 390 Espagne 24 928 28 280 6 790 6 808 7 098 7 376 7 527 NEM 20 682 24 389 5 777 6 160 6 125 6 323 6 895 Pays tiers 159 881 187 333 43 059 45 360 49 710 47 405 53 264 Europe hors UE 34 208 39 476 9 242 10 420 10 056 9 534 12 328 Russie 9 342 12 220 2 705 3 345 3 249 2 809 3 827 Amérique 34 678 37 749 8 607 8 652 10 016 10 095 10 302 Etats-Unis 25 098 26 596 6 069 6 079 7 109 7 135 7 073 Asie 57 817 70 788 15 967 17 168 19 204 17 686 18 988 Chine 29 910 37 155 8 353 9 130 9 831 9 398 9 934 Afrique 20 050 23 699 5 636 5 434 6 023 6 262 6 873 Proche et Moyen-Orient 6 585 7 990 1 659 1 911 2 383 1 860 2 549 Évolutions (%) Total CAF hors mat. Mil. -17,5% 13,8% 2,6% 4,4% 5,9% -0,4% 6,5% Union Européenne -17,8% 11,6% 1,2% 3,4% 2,4% 3,5% 3,2% UE 15 -18,4% 11,0% 1,1% 3,2% 2,6% 3,6% 2,8% Allemagne -16,8% 10,2% 2,4% 1,4% 1,9% 6,9% -2,0% Espagne -20,1% 13,4% 2,1% 0,3% 4,3% 3,9% 2,1% NEM -11,3% 17,9% 1,3% 6,6% -0,6% 3,2% 9,0% Pays tiers -17,1% 17,2% 5,3% 5,3% 9,6% -4,6% 12,4% Europe hors UE -22,0% 15,4% -3,1% 12,7% -3,5% -5,2% 29,3% Russie -31,6% 30,8% -5,1% 23,7% -2,9% -13,5% 36,3% Amérique -10,5% 8,9% 4,7% 0,5% 15,8% 0,8% 2,0% Etats-Unis -4,3% 6,0% 3,8% 0,2% 16,9% 0,4% -0,9% Asie -10,3% 22,4% 7,6% 7,5% 11,9% -7,9% 7,4% Chine -4,2% 24,2% 7,2% 9,3% 7,7% -4,4% 5,7% Afrique -26,5% 18,2% 13,0% -3,6% 10,8% 4,0% 9,8% Proche et Moyen-Orient -45,3% 21,3% 2,4% 15,2% 24,7% -21,9% 37,1% Contribution* (%) Union Européenne -10,7% 7,0% 0,7% 2,0% 1,4% 2,0% 1,9% UE 15 -10,2% 6,0% 0,6% 1,7% 1,4% 1,9% 1,5% Allemagne -3,0% 1,8% 0,4% 0,2% 0,3% 1,1% -0,4% Espagne -1,3% 0,8% 0,1% 0,0% 0,3% 0,2% 0,1% NEM -0,5% 0,9% 0,1% 0,4% 0,0% 0,2% 0,5% Pays tiers -6,8% 6,9% 2,1% 2,2% 3,9% -2,0% 5,0% Europe hors UE -2,0% 1,3% -0,3% 1,1% -0,3% -0,4% 2,4% Russie -0,9% 0,7% -0,1% 0,6% -0,1% -0,4% 0,9% Amérique -0,8% 0,8% 0,4% 0,0% 1,2% 0,1% 0,2% Etats-Unis -0,2% 0,4% 0,2% 0,0% 0,9% 0,0% -0,1% Asie -1,4% 3,2% 1,1% 1,1% 1,8% -1,3% 1,1% Chine -0,3% 1,8% 0,5% 0,7% 0,6% -0,4% 0,5% Afrique -1,5% 0,9% 0,6% -0,2% 0,5% 0,2% 0,5% Proche et Moyen-Orient -1,1% 0,4% 0,0% 0,2% 0,4% -0,4% 0,6% * La contribution d’une composante à la croissance d’un agrégat est égale au produit du taux de croissance de cette composante par son poids dans l’agrégat à la date précédente. Pour les données trimestrielles CVS/CJO, la somme des contributions des différentes composantes peut différer de la contribution de l’agrégat.Le Chiffre du commerce extérieur Département des statistiques et des études économiques 6 mai 2011

×