ACCARDO Jérôme
Département des ressources et de
conditions de vie des ménages
Inégalités, pauvreté et croissance
Printemps...
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201522
Quelques notions
• Le niveau de vie = Revenu disponible du ménage /
« Taille ...
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201533
La distribution des niveaux de vie, avant et
après transferts
0
2
4
6
0 500 1...
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201544
Pauvreté et croissance: France 1996 - 2012
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201555
Des évolutions différenciées dans la
distribution
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201566
Une mobilité individuelle modérée mais non
négligeable
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201577
Inégalité des revenus, mais aussi du patrimoine
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201588
De fortes disparités dans la croissance des
patrimoines…
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201599
… dues à la croissance de l’immobilier
14 avril
2015
Printemps de l’économie 201510
Merci de votre attention !
Insee
18 bd Adolphe-Pinard
75675 Paris Cedex 14
ww...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation de Jérôme Accardo, INSEE, sur les inégalités, la pauvreté et la croissance

1 166 vues

Publié le

Présentation de Jérôme Accardo, chef du département ressources et conditions de vie des ménages à l'INSEE, sur les inégalités, la pauvreté et la croissance. Présentation réalisée pour le café économique du 14 avril 2015, organisé à Paris dans le cadre de la troisième édition du Printemps de l'économie.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 166
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Inégalité = la non égalité.
    Multiples dimensions de valeurs  multiples inégalités
    distinction entre capabilities (niveau de vie, emploi formation) et functionings (consommation)
  • Certaines dimensions mesurées depuis assez longtemps : typiquement l’inégalité de la conso, de la richesse, des niveaux de vie.
    D’autres apparues plus tard : ex : le genre. D’autres récentes : le bien-être (subjectif)
    Des dimensions incommensurables, mais non indépendantes sans être totalement corrélées. Avec des évolutions pas nécessairement parallèles.
     Impossible de les synthétiser de façon indiscutable en une seule mesure. Leur appréciation globale (comment les pondérer) relève du jugement politique.
  • Nécessité, pour une analyse rigoureuse, de définitions inévitablement conventionnelles
    Dans l’ensemble (et quoi que tardives !) les sources administratives apparaissent préférables. Mais elles sont elles aussi un construit statistique. Comment traite-t-on les revenus exonérés ? Les transferts entre ménages ? Les revenus clandestins (rev. illégaux, travail au noir) ? Le fait de posséder son logement ?
  • Définition(s) de la pauvreté.
    Définition officielle = pauvreté relative. Possibilité de paradoxes (dans le temps, dans l’espace). Arbitraire du coeff (60%). Intensité de la pauvreté ;
    Graphique 4 : évolutions long terme.
    Pauvreté mesurée  pauvreté perçue : moins de pauvres entre les années 70 et aujourd’hui ! Explication (cf. aussi l’exemple des sans domicile : une population très réduite, mais très visible). 
    Dans le haut : le haut croît beaucoup. Le choc de la fin 2008 : très marqué. Mais ensuite rattrapage.
    En revanche, selon d’autres segmentations, on peut avoir une réduction des inégalités : ex jeunes vieux retraités/actifs ;
    Graphique 6. Explication. (Cf aussi hommes/femmes. Explication).
    Derrière la stabilité de la distribution globale, les fluctuations individuelles sont non négligeable :
    Tenir compte de cette mobilité ne modifie cependant pas substantiellement l’analyse des inégalités.
  • Patrimoine : le patrimoine n’est pas le niveau de vie (le rev courant n’explique que le tiers de la dispersion du patrimoine).
    Beaucoup de facteurs interviennent : ex : l’âge. Mais aussi la politique du logement, etc.
    D’autant qu’en France, la corrélation est plutôt plus forte qu’ailleurs
    Les évolutions du patrimoine : Graphique 9 : la hausse des prix de l’immo est le facteur premier de la hausse des mesures d’inégalité des patrimoines depuis le début des années 2000
  • L’approche par les résultats autres outils :
  • L’approche par les résultats autres outils :
  • L’approche par les résultats autres outils :
  • Présentation de Jérôme Accardo, INSEE, sur les inégalités, la pauvreté et la croissance

    1. 1. ACCARDO Jérôme Département des ressources et de conditions de vie des ménages Inégalités, pauvreté et croissance Printemps de l’économie 2015
    2. 2. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201522 Quelques notions • Le niveau de vie = Revenu disponible du ménage / « Taille du ménage » • Revenu disponible : activité + transferts - impôts • « Taille » = nombre d’unités de consommation – En 2012 • Niveau de vie moyen : 1 939 euros/mois • Niveau de vie médian : 1 645 euros/mois • Seuil de pauvreté : 60% du niveau de vie médian = 987 €
    3. 3. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201533 La distribution des niveaux de vie, avant et après transferts 0 2 4 6 0 500 1 000 1 500 2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 4 500 5 000 niveau de vie, en euros par mois Après redistribution Avant redistribution en % de la population Smic net
    4. 4. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201544 Pauvreté et croissance: France 1996 - 2012
    5. 5. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201555 Des évolutions différenciées dans la distribution
    6. 6. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201566 Une mobilité individuelle modérée mais non négligeable
    7. 7. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201577 Inégalité des revenus, mais aussi du patrimoine
    8. 8. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201588 De fortes disparités dans la croissance des patrimoines…
    9. 9. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201599 … dues à la croissance de l’immobilier
    10. 10. 14 avril 2015 Printemps de l’économie 201510 Merci de votre attention ! Insee 18 bd Adolphe-Pinard 75675 Paris Cedex 14 www.insee.fr Informations statistiques : www.insee.fr / Contacter l’Insee 09 72 72 4000 (coût d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

    ×