(adressage)

2 493 vues

Publié le

1.internet et réseaux 1-i les réseaux informatiques (adressage)

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 493
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
375
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

(adressage)

  1. 1. Université AbdelmalekEssadi<br />Faculté des Sciences<br />de Tétouan<br />Département Mathématiques <br />et Informatiques<br />Année univ. : 2010-2011<br />Filière : SMP S4 <br />1 - Internet et Réseaux :1- I - les réseaux informatiques(Adressage)<br />Anouar Abtoy<br />anouar.abtoy@uae.ma<br />1<br />
  2. 2. Adresse IP<br />l'ICANN (Internet Corporation for AssignedNames and Numbers, remplaçant l'IANA, Internet AssignedNumbersAgency, depuis 1998) qui est chargée d'attribuer des adresses IP publiques.<br />Adresses IP publiques : les adresses IP des ordinateurs directement connectés sur le réseau public internet. <br />2<br />
  3. 3. Adresse IP<br />Sur Internet, les ordinateurs communiquent entre eux grâce au protocole IP (Internet Protocol), qui utilise des adresses numériques, appelées adresses IP.<br />Adresse IP : Composées de 4 nombres entiers (4 octets) entre 0 et 255 et notées sous la forme xxx.xxx.xxx.xxx. <br />Exemple:<br />3<br />
  4. 4. Adresse IP<br />Une adresse IP (IPv4) est une adresse 32 bits, généralement notée sous forme de 4 nombres entiers séparés par des points. <br />On distingue en fait deux parties dans l'adresse IP : <br />une partie des nombres à gauche désigne le réseau est appelée ID de réseau (en anglais netID), <br />Les nombres de droite désignent les ordinateurs de ce réseau est appelée ID d'hôte (en anglais host-ID).<br />4<br />Adresse décimale à point<br />Adresse 32 bits<br />Octet<br />
  5. 5. Conversion d’une adresse binaire en une adresse décimale<br />Exemple :<br />conversion de l’adresse binaire 10101100000100000000010000010100<br />5<br />
  6. 6. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />Exemple :<br />conversion d’un chiffre décimale 172 en biniare:<br />6<br />
  7. 7. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />7<br />
  8. 8. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />8<br />
  9. 9. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />9<br />
  10. 10. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />10<br />
  11. 11. Conversion d’une adresse décimale en une adresse binaire<br />11<br />
  12. 12. Classe réseau<br />Une classe en réseau est, en fait, un ensemble d'adresses IP. Chaque adresse IP appartient à une classe principale (on dit aussi une plage). <br />Chaque classe a un masque de sous-réseau par défaut.<br />Que vous le vouliez ou non, dès que vous donnez à votre carte réseau une adresse IP, votre système d'exploitation lui assigne directement un masque de sous-réseau par défaut selon la classe à laquelle appartient votre adresse IP.<br />12<br />
  13. 13. Classe réseau<br />Théoriquement, existe 5 classes d'adresses IP :<br />Classe A, B et C: pour les adresses unicast.<br />Classe D : pour les adresse multicast ( multidestinataire)<br />Classe E : non utilisée<br />13<br />
  14. 14. Classe réseau<br />14<br />
  15. 15. Masque de sous-réseau<br />Un masque réseau (en anglais netmask) se présente sous la forme de 4 octets séparés par des points (comme une adresse IP)<br />Le premier intérêt d'un masque de sous-réseau est de permettre d'identifier simplement le réseau associé à une adresse IP. <br />Exemple:<br /> Adresse IP : 192.168.1.2 <br /> Masque sous-réseau : 255.255.255.0<br />15<br />
  16. 16. Adresse IP<br />Comment connaître l'adresse IP de son PC ?<br />Cliquez sur le bouton démarrer puis Exécuter... et tapez dans la fenêtre cmd<br />A l'endroit où le curseur clignote, tapez: ipconfig /all<br />Vous lisez l'adresse IP et le masque sous-réseau<br />16<br />Masque sous-réseau<br />Adresse IP<br />passerelle<br />
  17. 17. Tester la connectivité<br />Pour tester la connectivité, on utilise la commande ping<br />Ping : commande informatique permettant de tester l'accessibilité d'une autre machine à travers un réseau IP.<br />Ping utilise une requête ICMP Echoet attend une réponse Echo reply. L'envoi est répété pour des fins statistiques :<br /> déterminer le taux de paquet perdu et le délai moyen<br />17<br />
  18. 18. Tester la connectivité<br />Pour tester la connectivité, on utilise la commande ping:<br />Cliquez sur le bouton démarrer puis Exécuter... et tapez dans la fenêtre cmd<br />A l'endroit où le curseur clignote, tapez: <br />pingx.x.x.xouping www.site.com<br />avecx.x.x.x: adresse IP<br /> www.site.com : nom de domaine site.com<br />18<br />
  19. 19. Tester la connectivité<br />Exemple : ping 75.125.130 <br />19<br />
  20. 20. Tester la connectivité<br />Exemple : ping 209.85.227.105 <br />20<br />
  21. 21. Tester la connectivité<br />Traceroute est un programme utilitaire qui permet de suivre les chemins qu'un paquet de données (paquet IP) va prendre pour aller de la machine locale à une autre machine connectée au réseau IP.<br />Les paquets IP sont acheminés vers la destination en passant d'un routeur à un autre. Chaque routeur examine sa table de routage pour déterminer le routeur suivant. Traceroute va permettre d'identifier les routeurs empruntés, indiquer le délai entre chacun des routeurs et les éventuelles pertes de paquets. <br />21<br />
  22. 22. Tester la connectivité<br />Exemple 1 : tracert www.google.com<br />22<br />
  23. 23. Tester la connectivité<br />Exemple 2 : tracert www.fst.uae.ma<br />23<br />

×