Aspects épidémiologiques de la brucellose à lawilaya de Guelma de 2009 à 2012Dr Djallal ALLOUANI*, Mme Khadîdja SAOUCHI*Dr...
Présentation de la wilaya Située au nord-est du pays Région agro-pastorale Point de rencontre, voire un carrefour entre...
Présentation de la wilaya08/06/201332ème journée dinfectiologie de Guelma
Quelques rappelsZoonose à déclaration obligatoireAgent : bactérie.Animaux malades : Toutes espèces de mammifères.Transmiss...
Place de la brucellose parmi les maladies àdéclaration obligatoireEtude rétrospective à partir des données recueillies en...
Place de la brucellose parmi les maladies àdéclaration obligatoireMaladies Année 09 Année 10 Année 11 Année 12 Total Incid...
Evolution annuelle de la brucellosede 2009 à 2012Année Nombre % Incidence/100.0002009 8 14,54 1,562010 5 09,09 0,972011 14...
Répartition des cas par commune020406080100120 Prés de la moitié des communesde la wilaya sont touchées (16 sur34). ROKN...
Répartition mensuelle des cas326 6 6312662 2102468101214 Le maximum de casdéclarés est enregistrédurant le 1er et le 2ème...
Répartition par tranche d’age des cas3.83.3313.03715.75626.06326.53414.3540510152025300-9 ans 10-19 ans 20-29 ans 30-39 an...
Répartition des cas par sexe7624MasculinFéminin On note uneprédominancemasculine avec 76%des cas. Celle-ci estretrouvéep...
Commentaires Les cas diagnostiqués et hospitalisés sont tous déclarés auservice d’épidémiologie et de médecine préventive...
Conclusion La brucellose persistera tant que le réservoiranimal ne sera pas contrôlé. Nécessité d’une collaboration des ...
Je vous remercie pour votre attention08/06/2013142ème journée dinfectiologie de Guelma
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Epidemiologie de la brucellose wilaya de guelma

944 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
944
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Epidemiologie de la brucellose wilaya de guelma

  1. 1. Aspects épidémiologiques de la brucellose à lawilaya de Guelma de 2009 à 2012Dr Djallal ALLOUANI*, Mme Khadîdja SAOUCHI*Dr Saïd DJOUMAA**, Dr Ali AIT-MOHAND** Service de la Prévention Générale,Direction de la Santé et de la Population** Service d’épidémiologie et de médecine préventive ,EPSP de Guelma1
  2. 2. Présentation de la wilaya Située au nord-est du pays Région agro-pastorale Point de rencontre, voire un carrefour entre lespôles industriels du Nord (Annaba – Skikda) etles centres d’échanges au Sud (Oum-El-Bouaghiet Tébessa). Population de 512 079 habitants Superficie de 3090.51 Km² 10 Daïra 34 Communes 05 E.P.H dont un avec un service de maladiesinfectieuses et un laboratoire de bactériologie 04 E.P.S.P disposant chacun d’un serviced’épidémiologie et de médecine préventivechacun208/06/20132ème journée dinfectiologie de Guelma
  3. 3. Présentation de la wilaya08/06/201332ème journée dinfectiologie de Guelma
  4. 4. Quelques rappelsZoonose à déclaration obligatoireAgent : bactérie.Animaux malades : Toutes espèces de mammifères.Transmission : peau, muqueuse, tube digestif, voiesrespiratoires.Signes : fièvre nocturne (fièvre de Malte), atteinte denombreux organes, altération de létat généralPrévention : protection de la peau, mesures dhygiène.08/06/201342ème journée dinfectiologie de GuelmaINMA,www.inma.fr
  5. 5. Place de la brucellose parmi les maladies àdéclaration obligatoireEtude rétrospective à partir des données recueillies entre2009 et 2012, les données antérieures étant incomplètes.Deux mille cent six (2106) cas de Maladies à DéclarationObligatoire (MDO)ont été notifiées durant ces quatre (04)années.Parmi ces déclarations, la brucellose occupe la 7ème placeavec 55 cas déclarés avec un taux annuel de 10,74cas/100.000 habitants, suivi des hépatites et de latuberculose qui reste la maladie la plus prévalente au niveaude la wilaya.08/06/201352ème journée dinfectiologie de Guelma
  6. 6. Place de la brucellose parmi les maladies àdéclaration obligatoireMaladies Année 09 Année 10 Année 11 Année 12 Total IncidenceDysenterie 0 0 7 0 7 1,36Leishmaniose cutanée 3 0 2 3 8 1,56Fièvre typhoïde 1 2 5 12 20 3,90Méningite 20 0 0 0 20 3,90Syphilis 5 3 8 11 27 5,27Kyste hydatique 8 4 6 13 31 6,05Brucellose 8 5 14 28 55 10,74Rougeole 27 38 0 1 66 12,88Hépatite C 11 9 18 36 74 14,45Hépatite A 3 11 110 96 220 43Hépatite B 56 59 131 162 408 78,67Tuberculose 252 327 265 325 1169 228,28Total 395 457 567 687 210608/06/201362ème journée dinfectiologie de Guelma
  7. 7. Evolution annuelle de la brucellosede 2009 à 2012Année Nombre % Incidence/100.0002009 8 14,54 1,562010 5 09,09 0,972011 14 25,45 2,732012 28 50,90 5,46Total 55 / 10,74 Le nombre de cas déclarés debrucellose est passé de huit(08) cas en 2009 à 28 cas en2012, soit des incidencesrespectives de 1,56 cas et5,46 cas pour 100.000habitants. L’incidence annuelle moyennecalculée pour les quatreannées est de 10,74 cas pour100.000 habitants. L’année 2012 a enregistré plusde la moitié des cas avec laplus forte incidence de prés de6 cas pour 100.000 habitantssuite à une épidémie familialede 08 cas dans la commune deRoknia.08/06/201372ème journée dinfectiologie de Guelma
  8. 8. Répartition des cas par commune020406080100120 Prés de la moitié des communesde la wilaya sont touchées (16 sur34). ROKNIA est la commune la plustouchée qui est une communerurale où l’élevage bovin estimportant. Les autres communes les plustouchées sont: Bendjerrah,Selaouna-Anouna et Tamlouka(communes rurales et agro-pastorales).08/06/201382ème journée dinfectiologie de Guelma
  9. 9. Répartition mensuelle des cas326 6 6312662 2102468101214 Le maximum de casdéclarés est enregistrédurant le 1er et le 2èmetrimestre probablement enrelation avec la fin degestation(mise bas). On note un pic durant lemois de juillet lié enparticulier à une épidémiefamiliale de 08 cas et ce,suite à la consommation dulait cru.08/06/201392ème journée dinfectiologie de Guelma
  10. 10. Répartition par tranche d’age des cas3.83.3313.03715.75626.06326.53414.3540510152025300-9 ans 10-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60 + La brucellose sévitdans l’ensemble de lapopulation générale ettoutes les tranchesd’age sont touchées ycompris les 0-4ans. La majorité des casest recrutée parmi lapopulation active (30-59 ans) exerçant dansl’agriculture (éleveurs).08/06/2013102ème journée dinfectiologie de Guelma
  11. 11. Répartition des cas par sexe7624MasculinFéminin On note uneprédominancemasculine avec 76%des cas. Celle-ci estretrouvéepratiquement danstoutes les tranchesd’age.08/06/2013112ème journée dinfectiologie de Guelma
  12. 12. Commentaires Les cas diagnostiqués et hospitalisés sont tous déclarés auservice d’épidémiologie et de médecine préventive (SEMEP). Les enquêtes épidémiologiques autour des cas ont retrouvé lanotion d’une large consommation du lait cru et des sesdérivés, d’un élevage de bovins, caprins et d’ovins, etd’avortement et de morts nés parmi ces derniers. Des cas similaires dans une même famille ont été rapportés àtrois (03) reprises durant l’année 2012 dans la même communede Roknia et totalisant 11 cas.La majorité des cas touchés sont des éleveurs.08/06/2013122ème journée dinfectiologie de Guelma
  13. 13. Conclusion La brucellose persistera tant que le réservoiranimal ne sera pas contrôlé. Nécessité d’une collaboration des services desanté et des services vétérinaires. Les services vétérinaires doivent être informés detout cas nouveau humain et entreprendre uneenquête dans le troupeau incriminé. De même que tout foyer animal nouvellementdépisté devrait entrainer systématiquement uneenquête sérologique dans la population à risque.08/06/2013132ème journée dinfectiologie de Guelma
  14. 14. Je vous remercie pour votre attention08/06/2013142ème journée dinfectiologie de Guelma

×