ECU B-2
Analyse économique
et stratégie d'entreprise

TE: Economie de la Firme
Juan Celso FLORES

MIAGE Université de Pari...
1. Analyse théorique de la firme



Théorie de la Firme – Evolution
–

Ronald COASE 1937 : The Nature of the Firm.

–

De...
1. Analyse théorique de la firme

TCT

T Agence

Evolutionniste

Etc.
The nature of the firm

70

30

Théorie Néoclassique...
1. Analyse théorique de la firme



1 Objectif
d’étudier la
théorie de la
firme

Notre objectif est de comprendre ces thé...
1. Analyse théorique de la firme



1 Objectif
d’étudier la
théorie de la
firme



Trois conceptions primordiales :
–

L...
2. Les approches contractuelles de la firme

TCT



–

–

TA



TI

Plusieurs théories, deux points de convergence:
Le m...
2. Les approches contractuelles de la firme



2.1 Théorie des coûts de transaction



2.2 Théorie de l’Agence

MIAGE Un...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Les coûts d’utilisation du marché d’après Coase (1937)
expliquent la naissanc...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT




–

Hypothèses
Propres :
–
–

Rationalité
Limitée
Opportunisme

Hypothèses p...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT


Théorie de Jeux
pour montrer
l ’inefficacité de
l ’opportunisme

 Deux indivi...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Bien entendu, chaque prisonnier n'a aucun moyen
de savoir ce que l'autre va f...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT


Théorie de Jeux
pour montrer
l ’inefficacité de
l ’opportunisme



Voici un p...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT




–

Hypothèses
Propres :
–
–

Rationalité
Limitée
Opportunisme

Hypothèses p...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT

La nature de la transaction, Spécificité des actif :


La nature de
transaction...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT

Gestion d’actifs spécifiques


La nature de
transaction :
Spécificité des
Actif...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT





Hold up:

Editeur X; Imprimeur Y

Presse spécifique (active spécifique).
E...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT




Hold up:




Le groupe Walt Disney, par exemple, conscient de
la puissanc...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT




Hold up:




En l'occurrence, Disney a choisi de lancer ses
propres magas...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Analyse
comparative par
structures de
gouvernance



C’est la conjonction de...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Analyse
comparative par
structures de
gouvernance

Trois structures de Gouver...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT





Structures de
gouvernance
efficientes
d’après
Williamson

Lorsque le CT s’...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Analyse
comparative par
structures de
gouvernance






Internaliser les t...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Intégration
verticale ou non?







Marc Knez a étudié avec Duncan Simest...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Intégration
verticale ou non?

L'étude montre que la coordination entre les f...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT

La firme (hiérarchie) offre des avantages dans :


Intégration
verticale ou non...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT



Intégration
verticale ou non?
Pour attaquer des nouveaux marchés…
Une intégra...
2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT

Difficulté à trouver des données précis et ponctuelles…


Critiques à la TCT
?
...
2. Les approches contractuelles de la firme



2.1 Théorie des coûts de transaction



2.2 Théorie de l’Agence et Théori...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Economie de_la_firme

806 vues

Publié le

economie entreprise

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
806
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Economie de_la_firme

  1. 1. ECU B-2 Analyse économique et stratégie d'entreprise TE: Economie de la Firme Juan Celso FLORES MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 1
  2. 2. 1. Analyse théorique de la firme  Théorie de la Firme – Evolution – Ronald COASE 1937 : The Nature of the Firm. – Deux questions principales:   – Quelle est la nature de la firme? Pourquoi la firme existe-elle? Deux réponses d’après lui:   Coût de fonctionnement du marché… donc la firme existe. Nature: A l’intérieur de la firme, l’entrepreneur fait l’allocation des ressources par son autorité … 30 ans après la firme devient, à coté du marché, l’organisation centrale de l’activité économique MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 2
  3. 3. 1. Analyse théorique de la firme TCT T Agence Evolutionniste Etc. The nature of the firm 70 30 Théorie Néoclassique MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 3
  4. 4. 1. Analyse théorique de la firme  1 Objectif d’étudier la théorie de la firme Notre objectif est de comprendre ces théories et reconnaître leurs enjeux…. Pour elles, deux objectifs :  Qu’est-ce que c’est la firme?  Comment elle évolue? TCT T Agence Evolutionniste Etc. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 4
  5. 5. 1. Analyse théorique de la firme  1 Objectif d’étudier la théorie de la firme  Trois conceptions primordiales : – La firme vue en tant qu’un « nœud de contrats »  – Un panier des compétences ou des ressources  – Entre les différents individus qui la constituent Un processeur de connaissances Une organisation hiérarchique  Fondée sur un pouvoir asymétrique entre l’employeur et ses salariés MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 5
  6. 6. 2. Les approches contractuelles de la firme TCT  – – TA  TI Plusieurs théories, deux points de convergence: Le marché est la forme d’organisation économique plus efficiente (avec ses défaillances qui donnent naissance à la firme). Les contrats au centre de l’analyse Définition de Contrat : – Un accord –ou un dispositif bilatéral de coordination par lequel deux parties s’engagent sur leurs comportements réciproques). MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 6
  7. 7. 2. Les approches contractuelles de la firme  2.1 Théorie des coûts de transaction  2.2 Théorie de l’Agence MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 7
  8. 8. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Les coûts d’utilisation du marché d’après Coase (1937) expliquent la naissance de la firme. Oliver Williamson: Chef du courant Néo-institutionnaliste approfondi à travers le concept de Coût de Transaction.  Un objectif !   La firme en tant que Structure de gouvernance Coût de Transaction: Coût issu de la négociation, du suivi et du contrôle de tout contrat.  Quelles sont les formes organisationnelles qui minimisent le coût de transaction? MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 8
  9. 9. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   – Hypothèses Propres : – – Rationalité Limitée Opportunisme Hypothèses propres: – Rationalité Limitée Opportunisme  Rationalité Limitée : Les agents, sont dans l’incapacité de prévoir tous les événements susceptibles de se produire dans le futur, et de leur affecter une probabilité (Jeux dynamiques théorie de jeux).  Donc Impossibilité d’établir des contrats complets: sans hasard.  Les individus créent alors de systèmes de surveillance et de contrôle,  Les contractants sont soumis à un éventuel comportement opportuniste de leur partenaire (démontré inefficient par la théorie de jeux) MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 9
  10. 10. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Théorie de Jeux pour montrer l ’inefficacité de l ’opportunisme  Deux individus  en face du juge…  sans preuves…  Mais eux bien coupables… …. « Comme vous le savez, les charges à votre encontre ne sont pas suffisantes pour vous condamner à plus de deux ans de prison. ? ? Cependant, si vous acceptez de témoigner contre votre complice, vous aurez droit à la liberté, tandis que lui sera condamné à 5 ans de prison. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 10
  11. 11. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Bien entendu, chaque prisonnier n'a aucun moyen de savoir ce que l'autre va faire. Le dilemme du prisonnier est alors de savoir si, en dehors de toute considération d'amitié ou d'honneur, chacun d'eux a intérêt à trahir (témoigner) ou coopérer (nier le délit). MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 11
  12. 12. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Théorie de Jeux pour montrer l ’inefficacité de l ’opportunisme  Voici un petit tableau récapitulatif : B C T C (1,1) (5,0) T (0,5) (4,4) A    Deux individus en face du juge… sans preuves… Mais eux bien coupables… MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 12
  13. 13. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   – Hypothèses Propres : – – Rationalité Limitée Opportunisme Hypothèses propres: – Rationalité Limitée Opportunisme  Opportunisme : Absence d’honnêteté dans les transactions, la recherche de l’intérêt personnel par la ruse.  Deux types d’opportunisme (non - confiance).  Opportunisme EX ANTE – avant le contrat.  Opportunisme EX POST – en cours d’exécution du contrat (Bonjour paresse). MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 13
  14. 14. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT La nature de la transaction, Spécificité des actif :  La nature de transaction : Spécificité des Actifs  Un actif et spécifique lorsque sa valeur dans des utilisation alternatives est plus faible que dans son utilisation présente.  Oliver Williamson, Cinq catégories Actifs Spécifiques: – – – – – Physique Localisés Humains (personnes) Dédiés Incorporels (Marque , connaissances) MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 14
  15. 15. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT Gestion d’actifs spécifiques  La nature de transaction : Spécificité des Actifs  Sont créateurs d’une richesse qualifiée de quasirente. Intérêt à garder une relation contractuelle.  Risque de dévalorisation des Actifs si changement de fournisseur. Actifs difficilement « redéployables ». Donc, coût d’engagement fort. Situation de HOLD UP !   MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 15
  16. 16. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   Hold up: Editeur X; Imprimeur Y Presse spécifique (active spécifique). Editeur X promet 55 000 Euros. Si autres usages 10 000 Euros. Négociation, opportunisme de X : 55 000 10 000 45 000 Opportunisme de Y… Augmenter le prix de 55 000 Bref, aucun intérêt à investir si le coûts de transaction son élevées (avec opportunisme). Coût social importante et possibilité de rachat de Y par X. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 16
  17. 17. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   Hold up:   Le groupe Walt Disney, par exemple, conscient de la puissance de sa marque, a compris il y a quelque temps qu'il pouvait l'exploiter pour vendre des vêtements et d'autres articles. Il devait donc choisir entre deux solutions : rester propriétaire des points de vente ou signer des contrats de licence. S'il optait pour cette dernière solution, les protections contractuelles risquaient d'être insuffisantes pour empêcher le licencié de nuire à la valeur de sa marque ou de lui extorquer de l'argent en lui en faisant la menace. Lock In – Hold Up. D'un autre côté, se lancer allègrement dans une ligne de produits sans la moindre expertise rend l'intégration difficile. Les éléments pesant dans la balance varient en fonction des situations. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 17
  18. 18. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   Hold up:   En l'occurrence, Disney a choisi de lancer ses propres magasins, en signant un contrat promotionnel à long terme avec McDonald's. Le choix de ne pas intégrer, ici, est simple : le contrôle de l'utilisation de la marque Disney par McDonald's ne semble pas trop difficile et McDonald's a tout intérêt à préserver sa relation avec Disney. De plus, le marché du fast-food ne risque pas d'intéresser Disney à cause des compétences, du management et des autres actifs qu'il exige, sans oublier les barrières élevées à l'entrée. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 18
  19. 19. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Analyse comparative par structures de gouvernance  C’est la conjonction de – la rationalité limitée, – de l’opportunisme et – de la spécificité des actifs qui détermine le niveau des coûts de transactions encouru lors de l’échange.. Donc le choix des « structures de gouvernance ». MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 19
  20. 20. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Analyse comparative par structures de gouvernance Trois structures de Gouvernance:     Le marché, la Forme hybride (contrat long terme, client/fournisseur, firme réseau) et la Hiérarchie (la firme par intégration verticale) Lorsque le CT s’élèvent: La transaction passe du marché vers l’hybride et enfin vers l’internalisation . MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 20
  21. 21. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT   Structures de gouvernance efficientes d’après Williamson Lorsque le CT s’élèvent: La transaction passe du marché vers l’hybride et enfin vers l’internalisation . Coûts de transaction (euros) M (k) X (k) Forme Hybride H (k) Hiérarchie Marché O K1 K2 MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES K Spécificité des Actifs 21
  22. 22. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Analyse comparative par structures de gouvernance    Internaliser les transactions (intégration verticale) substitue une relation d’emploi à une relation commerciale d’achat-vente… donc Elimination de risque de comportement opportuniste post-contractuel de la part de fournisseur. Alors le rôle de l’autorité reste un dispositif de coordination central de la TCT. Intégration verticale F F comportement opportuniste post-contractuel Autorité pour coordonner vs Opportunisme MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 22
  23. 23. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Intégration verticale ou non?    Marc Knez a étudié avec Duncan Simester de la Sloan School du M.I.T. la décision de produire ou d'acheter des pièces pour une société qui fabrique sur commande des produits de haute technologie. La situation est la suivante : dans cette usine, certains types de pièces sont sous-traités, d'autres fabriqués en interne, d'autres encore proviennent à la fois de fabrication interne et externe. Des conflits et des problèmes de coordination se posent sur les deux plans. L'acheteur, interne ou externe, souhaite une production d'excellente qualité, dans les délais, et une réaction rapide face aux changements de conception, tandis que le fabricant de pièces, interne ou externe, cherche à minimiser les coûts et les complications au stade de la production. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 23
  24. 24. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Intégration verticale ou non? L'étude montre que la coordination entre les fournisseurs externes et les ingénieurs de la société est plus délicate que la coordination purement interne.  La principale différence est que, dans la relation externe, le prix et le pouvoir de négociation jouent un rôle prépondérant: Un changement dans la conception de la pièce peut conduire à une renégociation du prix. La mise en oeuvre de ce changement est donc plus complexe.  En revanche, sur le plan interne, si les deux divisions ne sont pas d'accord sur ce qu'il faut faire, le conflit est résolu par le responsable technologique. Les intérêts de ce dernier sont alignés sur ceux de la société intégrée dans son ensemble. Si l'on ajoute à cela son expertise, on peut présumer que sa décision sera la bonne. Enfin, le fait de savoir que les conflits seront résolus correctement peut aussi inciter les deux divisions à coopérer, ce qui finira par limiter les interventions de ce spécialiste (jeux dynamiques). MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 24
  25. 25. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT La firme (hiérarchie) offre des avantages dans :  Intégration verticale ou non? Résolutions de conflits techniques (d’après Williamson, à l’amiable) Réactivité (la négociation est lourde) Diminution de disputes légales Bien sur… Gestion des coûts et Gestion financière (dans certains cas). Le fait de se garantir le contrôle par le biais de l'intégration permet à une société d'éviter qu'une contingence imprévisible ne suscite un coup de force de l'autre partie, comme cela peut se produire dans une relation contractuelle. Situation de LOCK IN. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 25
  26. 26. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT  Intégration verticale ou non? Pour attaquer des nouveaux marchés… Une intégration verticale se justifie à partir du moment où elle explique pourquoi la relation contractuelle est moins efficace qu'une entrée sur un marché exigeant des actifs et un management différents pour arriver à un résultat identique. MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 26
  27. 27. 2.1 Théorie des Coûts de Transaction TCT Difficulté à trouver des données précis et ponctuelles…  Critiques à la TCT ? Impossibilité de comparer d’une façon objective les coûts du marché VS les coûts de la hiérarchie. La firme réseau: Pas tous les spécificités mènent à l’intégration verticale… Difficile de justifier l’existence de la firme pour éviter les hold up. Autres bémols dans la TCT sur les limites de la firme : - La hiérarchie change les incitations (les fournisseurs serontils plus motivés que les employés?) - La firme est-il bien analysé dans la relation entre hiérarchie et autorité, souvent trop liée par Williamson (où sont les comportements des individus dans cette hiérarchie) MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 27
  28. 28. 2. Les approches contractuelles de la firme  2.1 Théorie des coûts de transaction  2.2 Théorie de l’Agence et Théorie des incitations Mercredi…  Théorie des Contrats Incomplets MIAGE Université de Paris 5 - Juan Celso FLORES 28

×