Poème inédit psalmodies éternelles

163 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
163
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Poème inédit psalmodies éternelles

  1. 1. Poème inédit : Psalmodies éternelles, Je veux t'attendre venir dans le halo du chameau blanc Je veux te voir venir sur le cheval noir, unique coursier du désert enchanteur Je veux entendre la musique accompagnant ton cortège nuptial ! De L'Aurore boriale au crépuscule du désert de Nubie Je veux te voir venir en reine des sables , en anges des cieux aux aurores infinies Je te vois traverser mon rêve en étoile filante, Je te vois venir en musique du harem, Entourée de Houris jouant de luth, de la flûte, des tambourins, La musique éternelle, les chants millénaires, La danse tourbillonnante de tous les vents de L'Atlas et du désert. Je te vois, je t'entends en toutes les voix qui psalmodient, Qui élèvent leurs bras vers les cieux, Implorant le seul Dieu qu'elles connaissent, Le seul Dieu qui existe, Le seul Dieu qui exauce leurs prières, Leurs souhaits et leurs désirs. De voir le jour égrener du ciel, les dernières lumières, Et du sol fleurir et s'épanouir en roses et en fleurs, Sur toutes les prairies verdoyantes, les mille étincelles haletantes, Dans tous les cœurs aux couleurs chatoyantes, De foi, de croyance, de bonheur, d'extase, Et sur leurs pétales les larmes de joie De la rosée matinale de la jubilation, Du cri du mou addin appelant à la prière,
  2. 2. Annonçant l'observation du jeûn, Perpétuant l'édit d'Allah, La parole divine et celle de la révélation : Cette unique beauté n'a donc qu'un seul créateur, Nommé par les uns : Seigneur Nommé par d'autres, et par toutes les étoiles Qui brillent très fort, qui scintillent encore et encore : Dieu, l'unique, l'Éternel. Ainsi nous le témoignons, Et Mohamed, est son envoyé Et son élu prophète, Nous le témoignons aussi, De jour, de nuit, toute la vie, En rêve, en éveil, dans la transe de la nuit sacrée En chants, en strophes répétées et ressassées Sans lassitude, ni sommeil, ni faim, ni soif, Ni désirs indomptés, ni cruauté, Ni blâme, ni méchanceté. Ainsi , nous témoignons pour l'éternité, Que l'Islam n'est autre, Que paix, salut de l'âme et des êtres, Tolérance, charité et bienveillance, Espoir, bonheur et espérance, Dans le bon sens de la croyance Et les bienfaits de la Création. Qu'il n'y a qu'un Dieu et il est suprême, Et que Sidna Mohamed est son sublime envoyé et son prophète ultime. Ainsi parla le ciel, ainsi répondit la terre ! Abdelmalek Aghzaf
  3. 3. Ksar El-Kébir, le 03/07/2014.

×