DOSSIER DE PRESSE                                     Conférence :                                     « Bénévolat ponctue...
SOMMAIREI. Présentation de la conférence proposée par Generali1. L’évolution de la demande des associations et de l’offre ...
I. Présentation de la conférence proposée par Generali1. L’évolution de la demande des associations et de l’offre des béné...
.L’émergence de nouveaux réseaux sociaux de solidarité :           o Exemples de Peuplade (espace de discussion et de serv...
2. Les réseaux sociaux pour mobiliser associations et partenairesDans le cadre du développement de ressources pour finance...
3. Quels outils pour favoriser l’interactivité ?Pour profiter des atouts du web 2.0 et booster sa visibilité, quels sont l...
4. Les intervenantsTémoignages              David BEECKMANS,Chargé de lanimation événementielle              Generali Open...
II. Le portail d’actions Generation-responsable.com1. Les preuves de l’ engagement sociétal de GeneraliAvec le portail Web...
2. Une présence sur la toileOutre les actions que Generali met en œuvre, le portail www.generation-responsable.com et la p...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

DP Generali Forum National des Associations 2012m desassos

467 vues

Publié le

Generali vous propose une conférence au Forum National des Associations & Fondations.

Au programme : un débat « stratégie digitale et bénévolat » et un stand dédié au coworking.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
467
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

DP Generali Forum National des Associations 2012m desassos

  1. 1. DOSSIER DE PRESSE Conférence : « Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». #AssosWebDossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 1/9
  2. 2. SOMMAIREI. Présentation de la conférence proposée par Generali1. L’évolution de la demande des associations et de l’offre des bénévoles p.32. Les réseaux sociaux pour mobiliser associations et partenaires p.53. Quels outils pour favoriser l’interactivité ? p.64. Les intervenants p.7II. Le portail d’actions Generation-responsable.com1. Les preuves de l’ engagement sociétal de Generali p.82. Une présence sur la toile p.9 Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 2/9
  3. 3. I. Présentation de la conférence proposée par Generali1. L’évolution de la demande des associations et de l’offre des bénévoles.Alors que la professionalisation du milieu associatif se développe, l’offre de missions sestructure et devient plus ciblée. Parallèlement, le profil du bénévole se complexifie et sesattentes s’aiguisent. De quelle façon le web est-il un trait dunion entre loffre et la demande ?Tendance de fond : au niveau des associations et des bénévolesUne évolution de la demande des associations :La professionnalisation des associations génère des demandes de missions plus précises etstructurées. Le web permet de relayer leurs besoins de façon massive et de cibler précisément larecherche des profils.Une évolution de l’offre faite par les bénévoles :La tendance est au bénévolat ponctuel et zapping. Le bénévole aide sous conditions : sa disponibilité,ses aspirations et maîtrise son niveau d’engagement. Pour sinformer avant de choisir une cause,Internet est une source d’information privilégiée.Pratiques du bénévolat : vers quelles tendances ? Les réponses sur le web aux nouvelles formesdengagement.Les leviers de développement du bénévolat ponctuel. 20% des bénévoles ont un bénévolat ponctuel.. Caisse de résonance des événements / mobilisations associatives, le net facilite lentrée sur lebénévolat et peut aussi provoquer le déclic.Le digital pour trouver son bénévolat Exemples de plates-forme web pour trouver une mission : francebenevolat.org et generation-en-action.com. La visibilité offerte par le web permet de renforcer la notoriété et de sensibiliser ses cibles (connaîtreune action grâce aux réseaux sociaux, puis décider de la soutenir, s’informer sur le site de chaqueassociation, etc...)Le digital pour agir concrètement o Le e-benevolat est un phénomène intéressant encore peu exploité en France. Exemples dassociations : Kolibri (l’école à l’hôpital) et TDAH (déficit de l’attention et hyperactifs) . Le-engagement sur les réseaux sociaux suit la pratique du bénévolat.48% des jeunes très engagés (+ de 10 h par semaine) utilisent très régulièrement les réseaux sociauxpour soutenir la cause pour laquelle ils sont bénévoles (pétitions, relais d’information etc…)35% des bénévoles de moins de 25 ans et 38% des bénévoles de 25 à 40 ans se disent internautesactifs sur un réseau social, pour défendre une cause ou une personne sur Internet. Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 3/9
  4. 4. .L’émergence de nouveaux réseaux sociaux de solidarité : o Exemples de Peuplade (espace de discussion et de services reliant les habitants dun même quartier) et Voisin-age (micro-actions visant à entourer les personnes âgées isolées d’un quartier, projet de lassociation Les petits frères des pauvres).Les évolutions parallèles des attentes des associations et des bénévoles trouvent un point derencontre sur le web, devenu un levier incontournable.Sources :France BénévolatA PROPOS DE FRANCE BENEVOLATFrance Bénévolat, association dUtilité Publique, a pour vocation de développer le bénévolatassociatif. Trois missions résument ses actions: orienter toute personne qui le souhaite vers unbénévolat adapté, accompagner les associations dans laccueil et lanimation de leurs bénévoles etvaloriser le bénévolat. Pour ce faire, France Bénévolat sappuie sur un réseau de plus de 80 centresdépartementaux, ainsi que sur le site francebenevolat.org.Francebenevolat.org est partenaire de generation-en-action.com, site développé par GeneraliFrance pour soutenir et relayer les initiatives responsables des associations et des bénévoles. Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 4/9
  5. 5. 2. Les réseaux sociaux pour mobiliser associations et partenairesDans le cadre du développement de ressources pour financer ses principales missions que sont«Aider » et «Guérir », les enjeux majeurs pour l’AFM-Téléthon se trouvent :. d’une part dans laccentuation de la mobilisation de toutes les parties prenantes (bénévoles,donateurs, scientifiques et entreprises partenaires),. d’autre part dans ladaptation de ses dispositifs d’animation et de collecte de dons au glissementprogressif des habitudes de communication et de divertissement des gens vers le "digital" et plusparticulièrement vers les réseaux sociaux.La collecte sur le webAvec une collecte en ligne sur internet de 18M € en 2011 (+19% par rapport à 2010) et ce grâce à lagénérosité de 243.000 internautes, AFM-Téléthon est le premier e-collecteur en France.Quelle stratégie numérique en 2012 ?Dans le domaine du « digital » pour le téléthon 2012, l’AFM-Téléthon renforcera son dispositif àtravers 3 nouveaux services innovants :- Defithon, un nouveau service internet et sur Facebook de collecte entre « amis », de manièreludique et décalée,- Live.telethon, le « Timeline téléthon » participatif permettant aux bénévoles et organisateurs demanifestations téléthon d’offrir de la visibilité à leurs engagement et mobilisation,- BusMob, une application d’animation dans Facebook liant un programme à l’antenne télé avecinternetSources :AFM TéléthonA PROPOS DE L’ASSOCIATION FRANCAISE DE MYOPATHIEPour guérir les maladies neuromusculaires, l’Association française contre les myopathies s’est fixéetrois missions, qui constituent le coeur de son action : guérir, aider, communiquer. Dans son actioncomme dans sa gouvernance, l’AFM s’appuie sur une alliance de compétences : celles desprofessionnels qu’elle emploie et des milliers de bénévoles qui participent à son combat, mais aussicelles des malades et de leurs proches qui sont au cœur et aux commandes de sa stratégie.Rigueur, transparence, efficacité sont les valeurs qui régissent toute l’action de l’Association françaisecontre les myopathies et particulièrement sa gestion financière. Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 5/9
  6. 6. 3. Quels outils pour favoriser l’interactivité ?Pour profiter des atouts du web 2.0 et booster sa visibilité, quels sont les freins à dépasser ?Quels outils peuvent optimiser une stratégie digitale ?Dépasser les idées reçues et les freins sur le web !Qui na pas pensé ou entendu dire :. Les réseaux sociaux, cest un truc de jeunes !. Internet, je nai pas le temps de men occuper !. Cest gratuit le web et les réseaux sociaux !Propositions de quelques pistes pour apprivoiser les craintes.Les outils incontournable du web pour les associationsCes formes de services web permettent aux associations de mieux travailler ou de se développer. o Exemples doutils de "billetterie" qui permettent davoir un paiement en ligne simple amiando, weezevent, yuticket, etc... Ces services sadaptent aux besoins des associations, notamment pour les appels aux dons mais également pour le "partage" et le buzz autour dun événement. o Exemple doutil de réalisation de webdocumentaires. Ces outils de communication sont utilisés par les grandes ONG, ils permettent de valoriser des actions avec lutilisation de photos et de vidéos. Mais leur réalisation "professionnelle" est onéreuse. Un service permet de créer son webdoc à moindre coût... : Klynt. LUNICEF et Enfants du Mékong notamment ont eu recours à cet outil.Le dispositif du Generali Open de France... Cavalier(ère)s génération 2.0Partage dexpérience sur le dispositif de mobilisation bénévole.. Retour d expérience sur le Generali Open De France, consacré par le GuinessCet évènement équestre éco-responsable, reconnu le plus grand au monde, est parrainé depuis 10ans par Generali. La manifestation rassemble chaque année près de 15 000 participants…13 842 plusexactement. Record homologué par le Guiness des records en juillet 2012.. Sadapter au profil des participantsLe profil du participant est à limage du cavalier licencié de la Fédération Française dEquitation : ilsagit à 80% dadolescentes. Face à cette génération avide de smartphones et d’informations, unepage officielle facebook – Generali Open de France a été créée et un concours a été organisé.Objectif : le recrutement de bénévoles pour l’organisation (jury, chefs de pistes, paddock,…) et lamobilisation des volontaires pour la photo d’illustration du Guiness.Réussite du pari du viral par le nombre de fans et par le taux dengagement : de 3 000 fans en 2001,le nombre de like est passé à 20 000 fans avec des commentaires fréquents et nombreux.Sources :www.opendefranceffe.org.Page Facebook Generali Open de FranceAgir sur l’e-réputation de l’entreprise”, ed. Eyrolles mai 2011, Benjamin Rosoor. Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 6/9
  7. 7. 4. Les intervenantsTémoignages David BEECKMANS,Chargé de lanimation événementielle Generali Open de France Laure TOULEMONDE Chargée de mission partenariats France Bénévolat France Bénévolat Solofo RAFENO Directeur Marketing et Nouveaux médias AFM-Téléthon Benjamin ROSOOR Auteur du livre "Agir sur le-réputation de lentreprise" (Editions Eyrolles), Président d’Aquinum et de l’agence Web ReportAnimation Alain GRUMBERG Directeur associé Futuring press Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 7/9
  8. 8. II. Le portail d’actions Generation-responsable.com1. Les preuves de l’ engagement sociétal de GeneraliAvec le portail Web generation-responsable.com, Generali réunit sur un seul espacelensemble des traductions concrètes de sa signature.Generali met en oeuvre et porte de nombreuses actions dans les domaines de la responsabilité. Celasest traduit pas ladoption de la signature "Génération responsable" en 2008. Toutes les preuves deson engagement sur les thématiques du développement durable et de la responsabilité sont àretrouver sur le Web à travers un portail unique : generation-responsable.com.Quatre rubriques présentent le rôle de Generali en tant quassureur responsable et les traductionsconcrètes qui en découlent : • les solutions dassurances et la gestion dactifs (onglet "assurer & investir), • le dialogue avec les collaborateurs et loptimisation de limpact écologique de lentreprise (onglet "mobiliser & optimiser"), • le parrainage dinitiatives responsables à léchelle individuelle, collective ou encore entrepreneuriale (onglet "inciter & anticiper"), • lobservation des évolutions sociétales et leurs répercussions en termes de gestion des risques (onglet "observer et réfléchir").La preuve par les initiativesLe portail présente également toutes les initiatives responsables de Generali et de ceux - associations,entrepreneurs, sportifs - qui sont à loeuvre pour construire un monde plus solidaire et plusrespectueux des équilibres environnementaux.Tous les mois, plus de 10 000 internautes en moyenne visitent ces pages et se sentent concernés parces sujets sociétaux. Associations et bénévoles pour agir L’entreprenariat qui conjugue performance près de chez soi et engagement sociétal www.generation-en-action.com www.entrepreneursdavenir.com Fédérations et clubs de sport Questions de santé et d’environnement pour être responsable sur tous les terrains pour comprendre et se prémunir www.sport-responsable.com www.lepoulsdelaplanete.com Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 8/9
  9. 9. 2. Une présence sur la toileOutre les actions que Generali met en œuvre, le portail www.generation-responsable.com et la pageFacebook / Generation responsable associée présentent les initiatives de celles et ceux - personnes,associations, entrepreneurs, chercheurs, enseignants, sportifs - qui sont à l’œuvre pour construire unmonde plus solidaire et plus respectueux des équilibres environnementaux. Car vouloir encourager laresponsabilité, c’est vouloir contribuer à réduire les risques dans la société d’aujourd’hui et de demain.Génération responsable, c’est aussi quatre comptes Twitter : • https://twitter.com/#!/G_Responsable @g_responsable • https://twitter.com/#!/en_action @en_action spécifiquement ciblé sur l’action des associations • https://twitter.com/#!/EntrepreneurAv @EntrepreneurAv dédié aux entrepreneurs d’avenir. • https://twitter.com/#!/Sport_resp @Sport_resp pour relayer les initiatives vertueuses autour de la pratique sportive Dossier de presse de la conférence «Bénévolat ponctuel, évènements, e-bénévolat : quand le web et les réseaux sociaux boostent la mobilisation». 9/9

×