RÉPARATION OUVERTE CONVENTIONNELLE DE 240DISSECTIONS AORTIQUES AIGUËS DE TYPE BAlain Verdant MD FRCS (C)Alain Verdant MD F...
EXPÉRIENCE CLINIQUEEXPÉRIENCE CLINIQUE240 CAS240 CAS5 jours5 joursDélai moyen avant chirurgie:Âge:……………….29 à 86 ansMoyenn...
PRÉSENTATION CLINIQUEPRÉSENTATION CLINIQUE• Douleur: 100%• Syndrome de pseudocoarctation (12): 5%– Gradient: 15 à 100 mmHg...
ÉTIOLOGIE SOUS-JACENTE• Artériosclérose médiale: 208 (86%)(+ HTA)• Anévrisme préexistant: 23 (9,5%)4,1 à 9 cm (moyenne: 6 ...
VARIÉTÉS RADIOLOGIQUES144 48 48(60%) (20%) (20%)ulcèreperforantperforantvraiedissectiondissectionhématomeintramuralintramu...
SITE DE DÉCHIRURE MÉDIALE INITIALESITE DE DÉCHIRURE MÉDIALE INITIALE• 1/3 proximal: 205 (85%)1/3 proximal: 205 (85%)• 1/3 ...
PLANIFICATION SYSTÉMATIQUE DE LA RÉPARATION AORTIQUE2- ÉVALUATION DE LA RÉSERVEFONCTIONNELLECARDIO-PULMONAIRE- ÉCHO CARDIA...
TRAITEMENT CHIRURGICAL
APPROCHE CHIRURGICALE CONTEMPORAINE« PHYSIOLOGIQUE »HÉPARINISATION MINIMALEHÉPARINISATION MINIMALE3000 UNITÉS ( ACT : 150 ...
APPROCHE CHIRURGICALE CONTEMPORAINE« PHYSIOLOGIQUE »
CELL SAVERCELL SAVERCELL SAVERCELL SAVER OPTION : OXYGÉNATEUROPTION : OXYGÉNATEURACT : 200 SEC.ACT : 200 SEC.OPTION : OXYG...
MONITORAGE PEROPÉRATOIRE
HÉMODYNAMIQUE PER CEC PARTIELLE60 À 65 % DU DÉBIT60 À 65 % DU DÉBITCARDIAQUECARDIAQUEPRESSION MÉDIANE :PRESSION MÉDIANE :-...
TECHNIQUE CHIRURGICALEADVENTICEADVENTICE
TECHNIQUE CHIRURGICALEExclusion du site de perforation Résection aortique courte
RÉSULTATSCauses:Aortique : 5- Dissection aorte ascendante : 2- Fistule aorto-oesophagienne : 1- Mauvaise approche : 2Cardi...
RÉSULTATSMortalité hospitalière• Globale: 9% (22/240 cas)• Avant CEC: 14% (53 cas)• Depuis CEC: 8% (187 cas)• Évolutive: 5...
RÉSULTATS43 minutes43 minutesProtection rénale:Protection rénale:Dialyse temporaire:Dialyse temporaire:Temps de clampage a...
CONCLUSIONLésion catastrophique Approche chirurgicale ordonnée fiable
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2013session4 1

307 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2013session4 1

  1. 1. RÉPARATION OUVERTE CONVENTIONNELLE DE 240DISSECTIONS AORTIQUES AIGUËS DE TYPE BAlain Verdant MD FRCS (C)Alain Verdant MD FRCS (C)Chirurgien CardiovasculaireChirurgien CardiovasculaireHHôpital du Sacré-Coeur de Montréalôpital du Sacré-Coeur de MontréalUniversité de MontréalUniversité de Montréal
  2. 2. EXPÉRIENCE CLINIQUEEXPÉRIENCE CLINIQUE240 CAS240 CAS5 jours5 joursDélai moyen avant chirurgie:Âge:……………….29 à 86 ansMoyenne: 66 ansSexe:Hommes: 68%Femmes: 32%
  3. 3. PRÉSENTATION CLINIQUEPRÉSENTATION CLINIQUE• Douleur: 100%• Syndrome de pseudocoarctation (12): 5%– Gradient: 15 à 100 mmHg– Moyen: 40 mmHg• Ischémie médullaire (12): 5%• Anurie (3): 1,2%• Choc (6): 2,5%
  4. 4. ÉTIOLOGIE SOUS-JACENTE• Artériosclérose médiale: 208 (86%)(+ HTA)• Anévrisme préexistant: 23 (9,5%)4,1 à 9 cm (moyenne: 6 cm)• Congénitale: 16 (6,6%)• Traumatisme: 3 (1,2%)
  5. 5. VARIÉTÉS RADIOLOGIQUES144 48 48(60%) (20%) (20%)ulcèreperforantperforantvraiedissectiondissectionhématomeintramuralintramural
  6. 6. SITE DE DÉCHIRURE MÉDIALE INITIALESITE DE DÉCHIRURE MÉDIALE INITIALE• 1/3 proximal: 205 (85%)1/3 proximal: 205 (85%)• 1/3 moyen: 25 (22%)1/3 moyen: 25 (22%)• 1/3 distal: 10 (4%)1/3 distal: 10 (4%)
  7. 7. PLANIFICATION SYSTÉMATIQUE DE LA RÉPARATION AORTIQUE2- ÉVALUATION DE LA RÉSERVEFONCTIONNELLECARDIO-PULMONAIRE- ÉCHO CARDIAQUE- VEMS
  8. 8. TRAITEMENT CHIRURGICAL
  9. 9. APPROCHE CHIRURGICALE CONTEMPORAINE« PHYSIOLOGIQUE »HÉPARINISATION MINIMALEHÉPARINISATION MINIMALE3000 UNITÉS ( ACT : 150 SEC. )3000 UNITÉS ( ACT : 150 SEC. )
  10. 10. APPROCHE CHIRURGICALE CONTEMPORAINE« PHYSIOLOGIQUE »
  11. 11. CELL SAVERCELL SAVERCELL SAVERCELL SAVER OPTION : OXYGÉNATEUROPTION : OXYGÉNATEURACT : 200 SEC.ACT : 200 SEC.OPTION : OXYGÉNATEUROPTION : OXYGÉNATEURACT : 200 SEC.ACT : 200 SEC.
  12. 12. MONITORAGE PEROPÉRATOIRE
  13. 13. HÉMODYNAMIQUE PER CEC PARTIELLE60 À 65 % DU DÉBIT60 À 65 % DU DÉBITCARDIAQUECARDIAQUEPRESSION MÉDIANE :PRESSION MÉDIANE :- PROXIMALE : 110 mm Hg- PROXIMALE : 110 mm Hg- DISTALE : 72 mm Hg- DISTALE : 72 mm Hg
  14. 14. TECHNIQUE CHIRURGICALEADVENTICEADVENTICE
  15. 15. TECHNIQUE CHIRURGICALEExclusion du site de perforation Résection aortique courte
  16. 16. RÉSULTATSCauses:Aortique : 5- Dissection aorte ascendante : 2- Fistule aorto-oesophagienne : 1- Mauvaise approche : 2Cardiaque:- Infartus : 4- Arythmie : 2Neurologique- AVC : 6Autres :- Hémorragie digestive : 1Hémorragie digestive : 1- Thrombose mésentérique : 1Thrombose mésentérique : 1- Choc septique : 2Choc septique : 2- Défaillance respiratoire : 1- Défaillance respiratoire : 1Mortalité hospitalière : 22 / 240 cas (9%)
  17. 17. RÉSULTATSMortalité hospitalière• Globale: 9% (22/240 cas)• Avant CEC: 14% (53 cas)• Depuis CEC: 8% (187 cas)• Évolutive: 5,9% (derniers 151 cas)
  18. 18. RÉSULTATS43 minutes43 minutesProtection rénale:Protection rénale:Dialyse temporaire:Dialyse temporaire:Temps de clampage aortique médian:Ischémie médullaireIschémie médullaire6/2366/236(2,5%)(2,5%)4/236 cas4/236 cas(1,6%)(1,6%)
  19. 19. CONCLUSIONLésion catastrophique Approche chirurgicale ordonnée fiable

×