ACWen images          actioncoupole          politique
Raison               d’être    L’ACW veut pour tous une place de choix dans la société. Pour les gens d’aujourd’hui et de ...
Faire                   bouger la politique                         L’ACW est à l’écoute des préoccupations des gens et s’...
Un mouvement                      en actionL’ACW est un mouvement social important en Flandre. Les milliers de bénévoles s...
Pour un monde solidaire ici et dans le Sud                                            Au travers de son organisation tiers...
Coupole    d’organisationsL’ACW est la coupole flamande des mouvements ouvrierschrétiens. L’ACW et ses organisations parte...
Des liens étroits avec des          partenaires solidesWELZIJNSZORG                                                       ...
se                                                                                                                        ...
ACW - secrétariat généralHaachtsesteenweg 579, B - 1030 Brussel, +32 2 246 31 11, acw@acw.be - www.acw.be ACW - régions  A...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ACW en images (français)

822 vues

Publié le

L’ACW est à l’écoute des préoccupations des gens et s’efforce d’y apporter une réponse.
Il y a trop de déchets dans les rues, les enfants n’ont pas d’endroit où jouer, les personnes âgées ne trouvent pas de maison de repos à un prix abordable… L’ACW
recherche toujours des solutions équitables et durables afin que chacun ait sa place dans la société.
Dans certains cas, il est impossible de résoudre seul et par soi-même les problèmes
que nous rencontrons. Il appartient alors aux décideurs d’apporter une solution. L’ACW
exerce une pression sur ces derniers et influence ainsi la politique. Ceci dans le but de
faire émerger des solutions valables, à savoir des solutions sociales et durables qui
tiennent compte de tous.
Ensemble, on est plus fort. Cela vaut certainement pour l’ACW. Le fait de collaborer
avec d’autres organisations augmente les possibilités d’atteindre des solutions positives.
Le travail de l’ACW, c’est aussi présenter des cahiers de revendications à tous les partis émocratiques, ou encore discuter de solutions concrètes avec des hommes politiques favorables au projet social
de l’ACW.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
822
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ACW en images (français)

  1. 1. ACWen images actioncoupole politique
  2. 2. Raison d’être L’ACW veut pour tous une place de choix dans la société. Pour les gens d’aujourd’hui et de demain. Pour les gens d’ici et d’ailleurs. Ce projet, l’ACW le traduit en douze Objectifs fondamentaux.1 Imposer et améliorer les droits de l’homme La culture au pluriel 7 Conformément à la Déclaration universelle des Droits de l’homme, Chacun se voit offrir la chance de déployer ses propres talents la société est organisée de telle manière que chacun puisse jouir et de contribuer à un environnement culturel riche. À cet effet, des droits politiques, sociaux, économiques et culturels fonda- l’enseignement, les activités socioculturelles et les équipements mentaux. Les personnes et les groupes disposent de moyens sportifs et culturels sont accessibles à tous. La tolérance garantit légaux et matériels pour imposer ces droits fondamentaux. la reconnaissance de la culture de l’autre.2 Une économie au service de l’homme et de la société Développement durable 8 L’économie est un moyen de répondre aux besoins de l’homme Le développement durable prévient les problèmes économiques et et de la société, avec comme acteurs le marché libre, l’initiative environnementaux et s’appuie sur la solidarité entre les généra- privée et les pouvoirs publics. Un cadre légal et des conventions tions, entre riches et pauvres, entre Nord et Sud. La coopération collectives empêchent que l’économie conduise à l’exclusion. internationale, la redistribution, l’attention pour l’environnement Les travailleurs disposent de leurs propres organisations. et les réformes structurelles dans les pays en développement en sont les pierres angulaires.3 Un travail de qualité pour tous Le travail est un moyen d’assurer la sécurité d’existence et Gestion des changements Les développements dans la société et dans le domaine tech- 9 l’épanouissement personnel. Le travail est un droit. Les parte- naires sociaux et les gouvernements sont attentifs à la qualité nologique contribuent à la qualité de vie, à la solidarité et à des emplois et à une répartition solidaire, en tenant compte l’intégration. également du travail familial et du travail social. Chaque emploi Une société en mutation exige une capacité d’adaptation cri- est assorti d’un statut à part entière. tique. Chacun a les mêmes chances de participer à la société de l’information et aux autres développements technologiques.4 Promotion solidaire de la santé Assurer la paix Une grande attention est accordée à la santé dans la société. Chacun a droit à un cadre de vie sain. Et chacun peut accéder à Des chances équitables dans l’existence sont la condition d’une 10 des soins de santé de qualité. Ceci est garanti par un système bonne cohabitation. Les instances politiques sont équipées pour d’assurance sociale. Mutualités, prestataires de soins et utilisa- assurer la sécurité. Elles s’efforcent en premier lieu de prévenir teurs assument tous une responsabilité. les problèmes. La production et le commerce des armes sont endigués. Le désarmement, la justice sociale et le développe-5 Une société juste et responsable ment durable forment la voie vers la paix. On évite une dualisation de la société en favorisant les services collectifs, les possibilités d’accès à l’enseignement, une fisca- Renforcer la démocratie 11 lité équitable, des revenus et un logement dignes, une sécurité Une démocratie exige un bon fonctionnement du pouvoir légis- sociale pour tous et une politique sociale. Les personnes défa- latif, juridique et exécutif. Le processus de décision repose sur vorisées sont impliquées dans la politique. Les organisations des mandataires élus démocratiquement. Une concertation sociales sont leurs partenaires. avec les organisations et les citoyens est également organisée. Le citoyen peut faire appliquer les règles de droit grâce à une6 Une cohabitation heureuse et créative justice efficace. La communauté offre aux gens toutes les chances de se déve- lopper et de s’épanouir au sein de familles harmonieuses, Libre exercice de la foi 12 dans des formes de cohabitation durables, dans des ménages Chacun a la possibilité de vivre sa foi, mais la vie publique n’est uniparentaux ou en tant qu’isolés. Une attention particulière pas dominée par un culte ou une philosophie déterminé. La est accordée aux possibilités d’épanouissement des enfants. La culture de la foi évangélique donne plus de force et de substance communauté apprécie la participation à la vie associative. au projet social du mouvement ouvrier chrétien.
  3. 3. Faire bouger la politique L’ACW est à l’écoute des préoccupations des gens et s’efforce d’y apporter une réponse. Il y a trop de déchets dans les rues, les enfants n’ont pas d’endroit où jouer, les per- sonnes âgées ne trouvent pas de maison de repos à un prix abordable… L’ACW recherche toujours des solutions équitables et durables afin que chacun ait sa place dans la société. Dans certains cas, il est impossible de résoudre seul et par soi-même les problèmes que nous rencontrons. Il appartient alors aux décideurs d’apporter une solution. L’ACW exerce une pression sur ces derniers et influence ainsi la politique. Ceci dans le but de faire émerger des solutions valables, à savoir des solutions sociales et durables qui tiennent compte de tous. Ensemble, on est plus fort. Cela vaut certainement pour l’ACW. Le fait de collaborer avec d’autres organisations augmente les possibilités d’atteindre des solutions posi- tives. Le travail de l’ACW, c’est aussi présenter des cahiers de revendica- tions à tous les partis démocratiques, ou encore discuter de solutions concrètes avec des hommes politiques favorables au projet social de l’ACW.Patrick Develtere, président de l’ACW : “Nous voulons aussi réa-liser nos priorités sociales et durables par le biais de la politique.Dans ce but, en tant que mouvement social, nous mettons desactions sur pied et nous nous concertons avec des hommes poli-tiques qui témoignent d’un engagement social. De cette manière,la voix des gens est prise en compte à deux niveaux : au sein de nosassociations et au niveau politique”.
  4. 4. Un mouvement en actionL’ACW est un mouvement social important en Flandre. Les milliers de bénévoles se retrouvent dans la quasi-totalité descommunes flamandes et bruxelloises.Ces bénévoles font vivre et changer votre quartier. Ils s’engagent pour veiller à la sécurité des personnes aux abords desécoles, pourqu’il y ait suffisamment de structures d’accueil pour les enfants, pour un environnement sain… Ils mènent desactions pour développer les logements sociaux, pour des impôts équitables, pour un emploi et un revenu pour tous.L’ACW est à l’écoute de ce qui préoccupe les citoyens dans leur environnement. Il les réunit et recherche avec eux des solutionsdurables. Il mobilise les gens afin qu’ils soient suffisamment forts pour remédier eux-mêmes aux problèmes dans leurquartier.Que ce soit au niveau du quartier, de la commune ou de la région, l’ACW s’attaque aux problèmes des gens. Des problèmesqui intéressent et concernent de nombreuses personnes. Au moyen d’ actions et de pétitions, de dossiers et de propositions,l’ACW met la société en mouvement. D’autres voies sont possibles La terre se réchauffe, avec pour conséquence sécheresse, inondations et autres catastrophes naturelles. L’ACW fait prendre conscience des dangers du changement climatique, car ce sont souvent les groupes sociaux les plus faibles qui doivent payer le prix fort de ce réchauffement. Mais l’ACW recherche aussi des alternatives : une section locale de l’ACW organise l’achat groupé de matériaux d’isolation; une organisation membre de l’ACW sillonne le pays avec la camionnette «logement durable» qui offre aux personnes une masse d’informa- tions sur le logement à basse consommation d’énergie, etc.Un meilleur logement pour tousChacun aspire à vivre sous son propre toit. Et de préférence un toit sans fuite et qui ne vous condamne pas àla mendicité. Le logement est cher en Flandre et les prix ne cessent d’augmenter. C’est pourquoi l’ACW militeen faveur d’une augmentation du nombre de logements sociaux, à louer ou à acheter. Les jeunes ménages, lespersonnes âgées et les personnes à bas revenu ont droit, eux aussi, à un logement sûr, agréable et de qualité.
  5. 5. Pour un monde solidaire ici et dans le Sud Au travers de son organisation tiers-mondiste Wereldsolidariteit-Solidarité Mondiale, l’ACW lutte pour des condi- tions de travail décentes. Ailleurs dans le monde, des travailleurs travaillent pour un salaire de misère, avec des horaires inhumains et sans la moindre protection. Wereldsolidariteit-Solidarité Mondiale montre que l’on peut changer les choses en informant les gens et en les encourageant à défendre collectivement leurs droits ou en diffusant, par exemple, ici des pétitions pour soutenir l’action «Vêtements Propres»: nos vêtements ne doivent pas être confectionnés dans des conditions inhumaines. Ce message de solidarité, l’ACW le fait passer aussi chez nous, en collaboration avec Wereldsolidariteit-Solidarité Mondiale : des sections locales organisent un marché du monde avec des produits et des spécialités du Sud… L’ACW invite les gens de différentes cultures à entrer en dialogue. Car se connaître, c’est apprendre à s’apprécier.La sécurité sociale est là pour vousChacun de nous fait appel à la sécurité sociale à divers moments de sa vie: quand on est malade et qu’ondépose une attestation à la mutuelle, quand on est au chômage, lorsqu’on perçoit des allocations fami-liales ou au moment où arrive l’âge de la retraite. L’ACW est fier de ce système unique de sécurité socialeet tient à en informer les citoyens le mieux possible. Personnes âgées, à la recherche d’un emploi,malades, personnes handicapées ou ménages : tous ont droit à la sécurité d’existence. En 2009, l’ACWa mené une campagne importante sur la sécurité sociale, clôturée par un Festival social qui a accueillides milliers de personnes à Anvers.L’ACW sait aussi que l’avenir annonce de nouveaux défis pour la sécurité sociale et tient à apporter sacontribution à la discussion dans ce domaine.Plus forts ensemble aussiavec d’autres le dialogue et l’interaction à travers Ensemble pour une société plurielle En rue, à l’école, au travail ou dans le village, nous voyons de plus en plus de personnes de différentes couleurs. Mais, dans bien des cas, nous savons peu de choses de nos voisins qui viennent d’autres cultures. Voilà pourquoi nous voulons établir des contacts avec des associa- tions dans lesquelles des minorités ethnoculturelles sont actives. Dans de nombreux endroits, l’ACW et l’Internationaal Comite - qui regroupe quelque 200 associations de migrants en Flandre - travaillent ensemble. C’est ainsi qu’ils organisent conjointement des débats sur la politique d’asile et de migration dans lesquels les deux mouvements invitent leurs membres à s’engager dans un dialogue.Plateformes pour la mobilitéLes sections de l’ACW œuvrent, dans leur village ou leurville, en faveur d’un environnement viable et sécurisé. Dansde nombreuses communes flamandes, elles se concertentavec des associations, des écoles et des citoyens au seind’une ‘Plateforme pour la mobilité’ (Verkeersplatform) afinde rendre la circulation plus sûre. Ces plateformes fontbouger les usagers en essayant, par exemple, d’inciter lescyclistes à porter des vêtements réfléchissants. Leconcours ‘Doe het dan zelf’ pour les jeunes, invitant ceux-cià concevoir eux-mêmes des vêtements et accessoires fluosbranchés, a rencontré un grand succès.
  6. 6. Coupole d’organisationsL’ACW est la coupole flamande des mouvements ouvrierschrétiens. L’ACW et ses organisations partenaires lut-tent pour une société durable et socialement équitable.Ensemble, elles mettent à l’ordre du jour les questions quipréoccupent un grand nombre de personnes. Mieux encore,l’ACW recherche avec elles des solutions concrètes.L’ACW fait bouger la société. ACV KAV L’ACV (CSC) défend les intérêts d’1,7 million d’ouvriers, Le KAV est ouvert à toutes les femmes. En participant aux employés, cadres et fonctionnaires affiliés. Elle leur activités sportives, instructives, culturelles ou créatives, apporte aides et conseils sur toutes les questions liées vous repousserez vos limites tout en rencontrant d’autres au monde du travail. personnes. Le KAV défend aussi les intérêts des femmes, www.acv-online.be - www.csc-en-ligne.be en particulier des femmes défavorisées. www.kav.be CM La Christelijke Mutualiteit (Mutualité chrétienne) est KWB une mutualité qui, en plus de payer rapidement et cor- Le KWB met les gens en contact et organise avec eux rectement, vous offre des conseils personnalisés. Vous des activités diverses - détente, formation, action, sport, bénéficiez en outre d’une foule d’avantages. Opter pour excursions - pour toute la famille. Le KWB est soutenu la CM, c’est choisir une mutualité attentive et solidaire par des centaines de bénévoles dans les diverses sec- où les gens sont au centre de toutes les préoccupations. tions qui proposent cette offre variée. www.cm.be - www.mc.be www.kwb.be FAMILIEHULP OKRA Familiehulp est le plus grand service d’aide à domicile La retraite approche ? Dans ce cas, OKRA trefpunt 55+ en Flandre et à Bruxelles. L’asbl propose une gamme est là pour vous. Vos revenus, votre mobilité, vos soins étendue de services : aide familiale, aide aux personnes de santé et autres domaines vitaux : tout cela est entre âgées, aide postnatale, aide ménagère, services petits bonnes mains. Et que diriez-vous d’apprendre la danse travaux,… en ligne ou la retouche de photos numériques ? Plus de www.familiehulp.be 1 200 points de rencontres vous attendent. www.okra.be GROEP ARCO Le Groupe ARCO est un holding coopératif dont le capital KAJ provient d’organisations sociales et de 840 000 action- Le KAJ est l’organisation pour les jeunes de l’ACW. Il naires particuliers. Le Groupe ARCO investit ses fonds encourage les jeunes, à travers l’action et l’amitié, à dans le secteur financier et dans des entreprises d’intérêt prendre en mains leur avenir et celui de la société. général. www.kaj.be www.groeparco.be - www.groupearco.be
  7. 7. Des liens étroits avec des partenaires solidesWELZIJNSZORG GROEP INTRO‘Exclure la pauvreté’ dans notre société: ce défi, Welzijnszorg le prend Groep INTRO soutient des jeunes et des adultes socialement fragilisés enà bras le corps en sensibilisant à la problématique de la pauvreté, en Flandre et à Bruxelles à travers l’éducation, l’enseignement, la formation,influençant la politique et en soutenant des activités visant à lutter contre l’accompagnement, le job coaching, l’expérience professionnelle et l’éco-l’exclusion sociale. nomie sociale.www.welzijnszorg.be www.groepintro.beINTERNATIONAAL COMITE PAX CHRISTIL’Internationaal Comité (IC) est une fédération d’organisations allochtones Pax Christi Vlaanderen est un mouvement pacifiste d’inspiration chré-qui soutient ces organisations dans leur développement. L’IC lutte pour tienne. Dans une démarche de non-violence active, l’association veutl’égalité des chances et pour que les gens d’autres origines puissent par- encourager, former et accompagner les gens et les groupes vers uneticiper pleinement à la vie interculturelle. société en paix. Pax Christi s’appuie en cela sur trois piliers : la spiritualité,www.internationaalcomite.be l’action et la formation. www.paxchristi.beARKTOSArktos organise des projets de formation et de soutien avec et pour lesjeunes. Ceci en témoignant d’une foi inébranlable dans leurs talents.Arktos met en place dans cinq centres, en collaboration avec différentspartenaires, des projets actifs liés à différents aspects de l’existence(enseignement, travail, bien-être, loisirs et logement). www.arktos.be
  8. 8. se Jurgen Doom VISIE AFGIFTEKANTOOR BRUSSEL X - P806000 JG. 66 - VISIE NR. 05 VRIJDAG 12 FEBRUARI 2010 VOLGENDE VISIE OP 26 FEBRUARI Liefde is van alle leeftijden Visie est le journal de l’ACW. Il atteint, 36 fois par an, quelque 1.300.000 Hij tovert een verlegen glimlach op zijn mond. Jona zit in de eerste kleuterklas van de Steiner- ken krijgen en dat kan bij sommige kleuters heel “Ja, ik ben verliefd”, zegt Bavo, bijna 6 jaar oud. school in Brussel. Toni zit in het onthaalklasje, wat emoties losweken. “Op Hannelore uit mijn klas.” Hij zegt het ter- maar ze hebben dezelfde juf. “Kussen, nee dat Hoe reageer je als ouder? Lach de gevoelens van wijl hij druk bezig is een tekening te maken. Met doen we niet,” zeggen ze allebei verbaasd. Jo- je kind niet weg. Stel je open op. Praat gerust een jongen, een meisje, een huisje en een tuin- na geeft Toni wel een dikke knuffel terwijl hij met je kind over verliefdheid, maar forceer tje en in de lucht heel veel hartjes. Morgen doet haar liefdevol een boekje toont. niets. hij ze haar cadeau. “Dan krijg ik weer een zoen- tje.” Geeft hij dan een zoentje terug? “Nee”, Liefde is van alle leeftijden. Ook peuters en kleu- Peter Heirman reageert hij verongelijkt. “Jongens doen zoiets ters geven soms aan dat ze verliefd zijn. Het is ménages via leur affiliation à la CSC ou à la MC. Visie présente l’actualité niet. Ik geef haar wel een handje. En later trouw de leeftijd waarop ze een of twee vriendjes of ik met haar. Of met mama. Dat weet ik nog niet.” vriendinnetjes hebben waar ze zich meer mee verbonden voelen dan met andere kinderen. Meer info bij Kind en Gezin (tel. 078 150 100), Jona is druk in de weer met zijn vriendinnetje de Opvoedingstelefoon (078 150 010) of surf Toni (zie foto). Hij toont haar waar ze haar jas Meestal beperkt verliefd zijn zich tot samen spe- naar www.groeimee.be. aan de kapstok mag hangen, waar het toilet is len. Kusjes of handjes geven gebeurt soms ook, en wat er in elk hoekje van de klas te beleven maar niet zo vaak. Het is ook een gevoel waar- is. “Ik moet toch voor haar zorgen”, zegt hij. bij ze soms voor het eerst met afwijzing te ma- sociale sous l’angle du projet social de l’ACW. À travers des reportages et des Groene stroom op ons dak www.acw.be 2 De tabakoloog spreekt moed in www.groeparco.be 5 www.cm.be Vrouwen in de bloemen 10 www.acv-online.be interviews, Visie permet à ses lecteurs de partager les problèmes sociaux d’autres personnes. Avec ses pages régionales, le journal est aussi très proche des gens. Il propose en outre un blog sur lequel vous pouvez suivre l’actualité socioculturelle. www.acwvisie.be PASAR Pasar constitue, en Flandre, la référence en matière de loisirs régionaux. Cette association socioculturelle, qui s’appelait autrefois Vakantiegenoegens, se veut avant tout active, écologique et sociale et veut offrir à un maximum de gens la possibilité d’occuper intelligemment leurs temps libres. Ceci à travers un large éventail d’activités organisées chaque semaine par plus de 3.000 bénévoles dans 330 sections à travers la Flandre. Le mensuel Pasar, avec ses 264.200 lecteurs, est le magazine de voyages le plus largement diffusé en Belgique et propose chaque mois des reportages somptueux et toujours surprenants. www.pasar.beWERELD 8500 KORTRIJK 1 AFDELING 2 4/1132 1 BELGIE - BELGIQUEBURGERwereldnieuwsin zakformaat Benin WERELDSOLIDARITEIT Wereldburger is een driemaandelijkse uitgave van Wereldsolidariteit Wereldsolidariteit vzw - Haachtsesteenweg 579, 1030 Brussel 12de jaargang • januari - februari - maart 2010 • Afgiftekantoor Kortrijk 1 • afdeling 2 • erkenning P309504 Partout dans le monde, des gens travaillent d’arrache-pied pour s’assurerO-WBkrant_14161.indd 1 19/02/10 09:42 une vie meilleure ainsi qu’à leur famille. Mais les travailleurs dans le Sud ne bénéficient pas d’un salaire décent, doivent souvent travailler dans des conditions ingrates et inhumaines, connaissent une misère noire et n’ont pas accès aux soins de santé et ni à la sécurité sociale. Wereldsolidariteit-Solidarité Mondiale veut y apporter des changements structurels. Comment ? En donnant aux gens du Sud la possibilité de s’organiser afin qu’ils puissent défendre leurs droits. www.wereldsolidariteit.be ou www.solmond.be
  9. 9. ACW - secrétariat généralHaachtsesteenweg 579, B - 1030 Brussel, +32 2 246 31 11, acw@acw.be - www.acw.be ACW - régions Antwerpen, Nationalestraat 111, B - 2000 Antwerpen, +32 3 220 12 22, acwantwerpen@acw.be - www.acwantwerpen.be Brugge, Oude Burg 13, B - 8000 Brugge, +32 50 33 27 38, acwbrugge@acw.be - www.acw.be/verbond/brugge Brussel, Pletinckxstraat 19, B - 1000 Brussel, +32 2 557 87 55, acwbrussel@acw.be - www.acw.be/verbond/brussel Gent-Eeklo, Korenlei 20, B - 9000 Gent, +32 9 269 96 69, acw.genteeklo@acw.be - www.acw.be/verbond/genteeklo Kempen, Korte Begijnenstraat 18, B - 2300 Turnhout, +32 14 40 31 51, regio.kempen@acw.be - regio.acw.be/kempen Leuven, Bondgenotenlaan 131, B - 3000 Leuven, +32 16 29 81 00, acwleuven@acw.be - www.acw.be/verbond/leuven Limburg, Mgr. Broekxplein 6, B - 3500 Hasselt, +32 11 29 08 70, acw.limburg@acw.be - www.acwlimburg.be Mechelen, Begijnenstraat 18 bus 1, B - 2800 Mechelen, +32 15 29 25 50, acwmechelen@acw.be - www.acw.be/verbond/mechelen Midden en Zuid West-Vlaanderen, Wijngaardstraat 48, B - 8500 Kortrijk, | © gevaertgraphics | +32 56 23 37 11, m.z.west.vl@acw.be - www.acw.be/verbond/mzwvl Oostende-Westhoek, Dr. L. Colensstraat 7, B - 8400 Oostende, +32 59 55 25 11, oostende.westhoek@acw.be - www.acw.be/verbond/oostendewesthoek Éditeur resp. : ACW, la coupole des mouvements ouvriers chrétiens, Kris Houthuys - Haachtsesteenweg 579 - B - 1030 Brussel - www.acw.be - pers@acw.be - Waas en Dender, Hendrik Heymanplein 7, B - 9100 Sint-Niklaas, +32 3 760 13 51, waasendender@acw.be - www.acw.be/verbond/waasendender Zuid-Oost-Vlaanderen, Keizersplein 20, B - 9300 Aalst, +32 53 76 16 02, acw.zovl@acw.be - www.acw.be/verbond/zuidoostvlaanderen ACW - partenaires ACV-CSC, Haachtsesteenweg 579, B - 1030 Brussel, +32 2 246 31 11, acv@acv-csc.be - www.acv-online.be LCM-ANMC, Haachtsesteenweg 579, B - 1030 Brussel, +32 2 246 41 11, lcm@cm.be - www.cm.be KAV, Urbain Britsierslaan 5, B - 1030 Brussel, +32 2 246 51 11, kav@kav.be - www.kav.be KWB, Urbain Britsierslaan 5, B - 1030 Brussel, +32 2 246 52 52, kwb@kwb.be - www.kwb.be OKRA, Haachtsesteenweg 579, B - 1030 Brussel, +32 2 246 44 41, secretariaat@okra.be - www.okra.be KAJ, Urbain Britsierslaan 5, B - 1030 Brussel, +32 2 246 53 00, info@kaj.be - www.kaj.be Groep ARCO, Urbain Britsierslaan 5, B - 1030 Brussel, +32 2 246 50 00, info@groeparco.be - www.groeparco.be Familiehulp, Koningsstraat 294, B - 1210 Brussel, +32 2 227 40 10, info@familiehulp.be - www.familiehulp.be Partenaires associés Arktos, Valkerijgang 26, B - 3000 Leuven, +32 16 29 57 74, info@arktos.be - www.arktos.be Groep Intro, Paviljoenstraat 1, B - 1030 Brussel, +32 2 242 85 43, info@groepintro.be - www.groepintro.be Welzijnszorg, Huidevetterstraat 165, B - 1000 Brussel, +32 2 502 55 75, info@welzijnszorg.be - www.welzijnszorg.be Pax Christi, Italiëlei 98a, B - 2000 Antwerpen, +32 3 225 10 00, paxchristi@paxchristi.be - www.paxchristi.be Internationaal Comité, Mgr. Broekxplein 6, B - 3500 Hasselt, +32 11 29 09 17, info@internationaalcomite.be - www.internationaalcomite.be Hefboom, Vooruitgangstraat 333 bus 5, B - 1030 Brussel, +32 2 205 17 20, hefboom@hefboom.be - www.hefboom.beVisitez notre site www.acw.be

×