En Pays de Charente Au village  d’Aubeterre-sur-Dronne Un trésor extraordinaire du Patrimoine Déroulement automatique du d...
Au-delà de ce portail, le trésor qui m’a saisi au hasard de mes pérégrinations de vacances au mois de mars 2008. L’église ...
Cette église que l’on peut dire «  monolithe  » c’est-à-dire «  d’une seule pierre  » a des dimensions exceptionnelles: 27...
C’est au cours du 12ème siècle que des moines bénédictins entreprirent de creuser le calcaire tendre de la colline depuis ...
Ils ont creusé, creusé, et encore creusé ! Taillé, taillé et encore taillé ! Déblayé, déblayé et encore déblayé ! Sculpté ...
Une partie importante du rocher abritant le chœur a aujourd’hui disparu, suite à des écroulements successifs dus à la frag...
Suivez moi ! Place aux images.
Regardez! Il  m’est apparu comme un diable caché dans la voûte! Des diableries, il  y en eut  beaucoup au long des siècles :
Conflits, guerres de religion, saccages, jalousies, destructions, écroulements, abandon…
Le déambulatoire. A 20 mètres de hauteur, les moines ont commencé par là leur immense travail.
Imaginons ces moines d’il y a 800 ans, déambulant dans le silence et la prière, en ce cloître taillé  par eux dans la roch...
Dans ce qui reste  de la grande nef, voici le Reliquaire, lui aussi monolithe, évoquant le Saint Sépulcre de Jérusalem, ch...
De nombreux pèlerins passant par Aubeterre, sur les chemins de St Jacques de Compostelle se recueillirent à ses pieds.
Au centre de la nef, une fosse  profonde fait penser à une piscine de Baptême. Elle est marquée par une croix taillée en s...
Etonnante nécropole. Plus de 80 sarcophages creusés dans le rocher y furent découverts. Sépultures des moines ou des habit...
« La foi soulève les montagnes » selon les Evangiles… On peut dire qu’à Aubeterre, la foi l’a creusée !
Ainsi se termine la visite de ce Haut Lieu extraordinaire. J’y  ai rencontré un accueil convivial et éclairé. Tous mes rem...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'église souterraine Saint Jean

736 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
736
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'église souterraine Saint Jean

  1. 1. En Pays de Charente Au village d’Aubeterre-sur-Dronne Un trésor extraordinaire du Patrimoine Déroulement automatique du diaporama. Fond musical. Création Hybouves 2008
  2. 2. Au-delà de ce portail, le trésor qui m’a saisi au hasard de mes pérégrinations de vacances au mois de mars 2008. L’église souterraine Saint Jean.
  3. 3. Cette église que l’on peut dire «  monolithe  » c’est-à-dire «  d’une seule pierre  » a des dimensions exceptionnelles: 27m de long, 16 m de large, et surtout 20 m de hauteur. Explications préalables
  4. 4. C’est au cours du 12ème siècle que des moines bénédictins entreprirent de creuser le calcaire tendre de la colline depuis la voûte jusqu’au sol actuel.
  5. 5. Ils ont creusé, creusé, et encore creusé ! Taillé, taillé et encore taillé ! Déblayé, déblayé et encore déblayé ! Sculpté dans l’ «  alba terra  » ( Blanche terre …qui a donné «  Aubeterre  ») arcades, colonnades, escaliers, déambulatoire, crypte ! Inimaginable ! Un vrai travail de bénédictin comme on dit !
  6. 6. Une partie importante du rocher abritant le chœur a aujourd’hui disparu, suite à des écroulements successifs dus à la fragilité du calcaire ainsi qu’à des destructions provoquées lors des conflits de la guerre de Cent ans. Malgré cela, elle demeure l’un des plus grands édifices religieux souterrains d’Europe.
  7. 7. Suivez moi ! Place aux images.
  8. 8.
  9. 9.
  10. 10.
  11. 11. Regardez! Il m’est apparu comme un diable caché dans la voûte! Des diableries, il y en eut beaucoup au long des siècles :
  12. 12. Conflits, guerres de religion, saccages, jalousies, destructions, écroulements, abandon…
  13. 13. Le déambulatoire. A 20 mètres de hauteur, les moines ont commencé par là leur immense travail.
  14. 14. Imaginons ces moines d’il y a 800 ans, déambulant dans le silence et la prière, en ce cloître taillé par eux dans la roche. «   Ora et labora  » «  Prière et travail  » telle était leur devise.
  15. 15.
  16. 16.
  17. 17. Dans ce qui reste de la grande nef, voici le Reliquaire, lui aussi monolithe, évoquant le Saint Sépulcre de Jérusalem, cher au cœur des croisés.
  18. 18.
  19. 19. De nombreux pèlerins passant par Aubeterre, sur les chemins de St Jacques de Compostelle se recueillirent à ses pieds.
  20. 20. Au centre de la nef, une fosse profonde fait penser à une piscine de Baptême. Elle est marquée par une croix taillée en son fond.
  21. 21. Etonnante nécropole. Plus de 80 sarcophages creusés dans le rocher y furent découverts. Sépultures des moines ou des habitants du village?
  22. 22.
  23. 23. « La foi soulève les montagnes » selon les Evangiles… On peut dire qu’à Aubeterre, la foi l’a creusée !
  24. 24. Ainsi se termine la visite de ce Haut Lieu extraordinaire. J’y ai rencontré un accueil convivial et éclairé. Tous mes remerciements! Si vous passez dans la région, n’hésitez pas un détour! Les photos sont personnelles , réalisées le 14 mars 2008. Yves. Le Hibou des Collines Musique: Agnus Dei. Mélodie de Samuel Osborne Barber. Petits Chanteurs de Vienne. http://pagesperso-orange.fr/hybouves/index.html

×