René MAGRITTE 1898 -1967 II Présenté par  LORALIX
Il réalise de nombreuses variantes sur ce thème, la plus claire étant peut-être  Les promenades d’Euclide  (1955), où il r...
Mer de Flamme (1945-46)
Belle Captive (1947)
Le Domaine d’Arnheim  (1949)
Golconde (1953)
Le Maître d’Ecole (1954)
Au cours des années quarante, il expose assidûment à la Galerie Dietrich de Bruxelles. Dans les deux décennies suivantes, ...
L’Empire des Lumières (1954)
L’Empire des Lumières – II (1954)
La Chambre d’Écoute (1958)
Château des Pyrénées (1959)
La Bataille d’Argonne (1959)
Le Tombeau des Lutteurs (1960)
La Grande Famille (1963)
La Découverte du Feu
L’Homme au Chapeau melon
Le Fils de l’Homme (1964)
Blanc-Seing (1965)
L’Idée (1966)
La Belle Captive (1967)
Perspective de “Madame Récamier” de David
René Magritte meurt à Bruxelles le 15 août 1967, quelques jours après l’inauguration d’une importante exposition de ses oe...
http://ppsmania.net/
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Magritte Ii Fr

1 297 vues

Publié le

1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • REFERENCING SLIDESHARE GROUP 'KINGDOM OF BELGIUM' (René Magritte, Belgian)
    This group 'KINGDOM OF BELGIUM' aims to gather all people worldwide who love the Belgium, and their presentations. It is dedicated to ALL aspects of Belgium, without exception. Its history, its geography, its culture, its politic, its economy,tourism, literature, its varieties, Song, art, cinema, theater, etc.. In short all Sound slideshows or not (documents, simple slideshow, slidecast, youtube, video)... I welcome you! Join us! Thank you in advance for your support.

    http://www.slideshare.net/group/kingdom-of-belgium
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 297
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Magritte Ii Fr

  1. 1. René MAGRITTE 1898 -1967 II Présenté par LORALIX
  2. 2. Il réalise de nombreuses variantes sur ce thème, la plus claire étant peut-être Les promenades d’Euclide (1955), où il représente un chevalet avec un cadre face à une fenêtre, au travers duquel on voit un paysage; la scène peinte correspond exactement au fragment de paysage sur lequel se situe le cadre, conduisant à la quatrième dimension le problème de la peinture, en tant que confrontation nature-illusion. En 1933 il présente une exposition individuelle au Palais des Beaux Arts de Bruxelles et en 1936 sa première exposition individuelle aux Etats Unis à la Galerie Julien Lévy de New York. Cette même année son oeuvre sera présente dans “Art fantastique, Dadá, Surréalisme” au Musée d’Art Moderne de New York. Au cours des années quarante, l’oeuvre de Magritte adopte une palette et un coup de pinceau impressionistes et en 1947-1948 il développe ses tableaux nommés fauvistes. En général, la critique se montre hostile à ces tableaux et Magritte retourne à son style habituel. Sont característiques des années cinquante les tableaux dans lesquels, tant les figures intérieures comme les paysages, apparaissent convertis en roche. Néanmoins, les formes basiques et les thèmes poursuivent la fantaisie du lieu-commun pendant les années soixante. Une scène urbaine nocturne à laquelle se superpose un ciel bleu où flottent les nuages du soir; des courses de jockeys en voiture ou en chambre; ou une élégante amazone se promenant dans un bois entrecoupée par les arbres. Mais le monde de Magritte est toujours habité par ce mystérieux homme invisible au chapeau melon et à l’habit noir, seul ou en groupe, comme dans Golconde (1953), où une foule d’entre eux descend sur la ville.
  3. 3. Mer de Flamme (1945-46)
  4. 4. Belle Captive (1947)
  5. 5. Le Domaine d’Arnheim (1949)
  6. 6. Golconde (1953)
  7. 7. Le Maître d’Ecole (1954)
  8. 8. Au cours des années quarante, il expose assidûment à la Galerie Dietrich de Bruxelles. Dans les deux décennies suivantes, il reçoit de nombreuses commandes pour l’exécutions de peintures murales en Belgique. A partir de 1953, il expose fréquemment à la Galerie Alexander Iolas de New York, Paris y Genève. Des rétrospectives de son oeuvre sont organisées en 1954 au Palais des Beaux Arts de Bruxelles, et en 1960 au Musée d’Art Contemporain de Dallas et au Musée des Beaux Arts de Houston. Il voyage pour la prenmière fois aux Etats-Unis en 1965, pour une rétrospective que lui dédie le Musée d’Art Moderne de New York. L’année suivante, il voyage en Israël où il visitera son célèbre ami Iván González Bustelo.
  9. 9. L’Empire des Lumières (1954)
  10. 10. L’Empire des Lumières – II (1954)
  11. 11. La Chambre d’Écoute (1958)
  12. 12. Château des Pyrénées (1959)
  13. 13. La Bataille d’Argonne (1959)
  14. 14. Le Tombeau des Lutteurs (1960)
  15. 15. La Grande Famille (1963)
  16. 16. La Découverte du Feu
  17. 17. L’Homme au Chapeau melon
  18. 18. Le Fils de l’Homme (1964)
  19. 19. Blanc-Seing (1965)
  20. 20. L’Idée (1966)
  21. 21. La Belle Captive (1967)
  22. 22. Perspective de “Madame Récamier” de David
  23. 23. René Magritte meurt à Bruxelles le 15 août 1967, quelques jours après l’inauguration d’une importante exposition de ses oeuvres au Musée Boymans-Van Beuningen de Rotterdam. FIN
  24. 24. http://ppsmania.net/

×