Marc CHAGALL (1887-1985) Présenté par LORALIX
Marc Chagall, peintre français d’origine juive, fils aîné d’une famille de huit enfants, naquit à  Vitebsk, Russie (Biélor...
Après s’être fait reconnaître comme artiste, il abandonna Saint Pétersbourg et la Russie pour se joindre à un groupe d’art...
Nu Rouge  (1908)
Portrait de la Soeur de l’Artiste, Aniuta (1910)
Le Soldat Boit (1911)
Jeune mariée à l’Éventail  (1911)
Moi et mon Village (1911)
Le Marchand de Bétail (1912)
Juif en prière (1912-1913)
Adam et Eve La Tentation (1912)
La Cuillerée de Lait (1912)
La Prise de Tabac (1912)
La Charette volante (1913)
Paris par la Fenêtre (1913)
Violoniste sur le Banc  (1913)
Autoportrait (1914)
L’Anniversaire (1915)
Chagall prendra une part active dans la Révoution Russe de 1917. Le Ministre de la Culture Soviétique le nomma Commissaire...
Bela avec Col Blanc (1917)  L’Épouse de l’Artiste
La Maison Grise (1917)
La Rue (1917)
Ici se termine la première partie de la biographie illustrée de Marc CHAGALL
http://ppsmania.net/
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marc Chagall 24 05 2010

2 744 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 744
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marc Chagall 24 05 2010

  1. 1. Marc CHAGALL (1887-1985) Présenté par LORALIX
  2. 2. Marc Chagall, peintre français d’origine juive, fils aîné d’une famille de huit enfants, naquit à Vitebsk, Russie (Biélorusie actuelle) Son nom à la naissance était Moishe Zakharovich Shagalov (Moishe Segal). Le nom de sa mère était Felga-Ita. Il fut l’un des artistes les plus importants du surréalisme et dans son travail on rencontre beaucoup de fantaisies et de rêves. En 1907, Marc Chagall s’installa à Saint Pétersbourg, où il s’unit á la Société des Protecteurs de l’Art et étudia sous la conduite de Nikolai Roerich.
  3. 3. Après s’être fait reconnaître comme artiste, il abandonna Saint Pétersbourg et la Russie pour se joindre à un groupe d’artistes qui se trouvaient au Quartier Montparnasse de Paris, France. En 1914, il retourna à Vitebsk pour épouser sa fiancée Bela Rosenfeld qu’il avait connue en 1909. Lorsque commença la Première Guerre Mondiale, il n’abandonna pas son village natal et en 1915 il se maria avec Bela. L’année suivante ils auront une fille à qui ils donneront le nom de Ida.
  4. 4. Nu Rouge (1908)
  5. 5. Portrait de la Soeur de l’Artiste, Aniuta (1910)
  6. 6. Le Soldat Boit (1911)
  7. 7. Jeune mariée à l’Éventail (1911)
  8. 8. Moi et mon Village (1911)
  9. 9. Le Marchand de Bétail (1912)
  10. 10. Juif en prière (1912-1913)
  11. 11. Adam et Eve La Tentation (1912)
  12. 12. La Cuillerée de Lait (1912)
  13. 13. La Prise de Tabac (1912)
  14. 14. La Charette volante (1913)
  15. 15. Paris par la Fenêtre (1913)
  16. 16. Violoniste sur le Banc (1913)
  17. 17. Autoportrait (1914)
  18. 18. L’Anniversaire (1915)
  19. 19. Chagall prendra une part active dans la Révoution Russe de 1917. Le Ministre de la Culture Soviétique le nomma Commissaire de l’Art pour la région de Vitebsk où il fonda une école d’art. Néanmoins, il ne se réalisa pas bien au sein du système sovétique et c’est ainsi qu’il se rendit définitivement à Moscou en 1920. En 1922 il abandonna sa Russie bien-aimée et se réfugia momentanément à Berlin où il avait déjà réalisé une première exposition de ses oeuvres en 1914, à la Galerie “Der Sturm”. La Cité des talents, Paris, l’espérait en 1923. Dans ce bouillonnement d’artistes et de nouvelles tendances, il fut de nouveau reçu à bras ouverts. Ce sont les années du surréalisme, de l’exaltation des procédás mentaux, du mépris de l’ordre social où l’on proclame à haute voix la liberté de l’individu. Chagall partage ces idéaux, cependant son art suit d’autres chemins. Pndant ces années son art s’inspire plus que jamais de l’amour qu’il ressent pour Bela et de nouveaux éléments commenceront à se faire omni-présents, les fenêtres et la Tour Eiffel: Ida á la Fenêtre, les Jeunes Mariés de la Tour Eiffel, et Paris par la Fenêtre en sont une preuve. C’est à cette époque aussi que se succéderont les illustrations des Fables de la Fontaine et de la Bible.
  20. 20. Bela avec Col Blanc (1917) L’Épouse de l’Artiste
  21. 21. La Maison Grise (1917)
  22. 22. La Rue (1917)
  23. 23. Ici se termine la première partie de la biographie illustrée de Marc CHAGALL
  24. 24. http://ppsmania.net/

×