Séminaire Justice Sociale, GT 44 
Paris, 3 décembre 2014 
(In)justices sociales et 
inégalités. 
Le cas chilien. 
Emmanuel...
Plan de la présentation 
Introduction 
Objectifs 
Le contexte chilien : des inégalités d’hier à celles du 
néolibéralisme ...
Introduction 
Présentation du travail de notre équipe : « Tolérance face aux 
inégalités : valorisations symboliques, clas...
Objectifs des projets 
Objectifs 
Proyecto Desigualdades (2008- 
2012) : comprendre les 
inégalités au Chili de manière 
m...
Synthèse historique 
Période coloniale :1492-1810 
1810-1925 : Formation de l’Etat 
indépendant, république. Conquête des ...
Concepts 
Filiation classique de la philosophie (Rawls, Walzer, Kymlicka, 
Roemer, Nozick, Walzer) à la sociologie et la p...
La justice sociale dans la sociologie 
latinoaméricaine: débats théoriques et 
conceptuels 
Années 1950 : cadre normatif f...
La justice sociale dans la sociologie latino-américaine 
: travaux empiriques 
Analyses courantes sur : a) les politiques ...
Méthode de recherche : l’approche générale 
Contexte : prégnance du modèle néolibéral depuis les années 
1970 et contestat...
Méthode de recherche : jeux expérimentaux 
Jeu de classifications de 
cartes (Boltanski et 
Thévenot, 1983) : 
catégorisat...
Ce qui est en jeu dans le jugement sur les 
inégalités : l’égalité des chances 
11 
Égalité des chances : principaux critè...
Justice procédurale : règles neutres et traitement 
juste dans l’évaluation de la justice sociale 
12 
Justice procédurale...
Conclusions 
Du point de vue de la justice sociale, le principe d’égalité des 
chances prévaut, mais pour les individus, i...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

(In)justices sociales et inégalités. le cas chilien barozet, mac-clure 031214

321 vues

Publié le

ele

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
321
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

(In)justices sociales et inégalités. le cas chilien barozet, mac-clure 031214

  1. 1. Séminaire Justice Sociale, GT 44 Paris, 3 décembre 2014 (In)justices sociales et inégalités. Le cas chilien. Emmanuelle Barozet, Université du Chili, Centre de Recherche sur la Cohésion et les Conflits Oscar Mac-Clure, Université de Los Lagos
  2. 2. Plan de la présentation Introduction Objectifs Le contexte chilien : des inégalités d’hier à celles du néolibéralisme d’aujourd’hui La justice sociale dans la sociologie latino-américaine: théorie /concepts et recherches empiriques Méthode de recherche : des jeux expérimentaux pour l’étude de l’injustice sociale Résultats : formes de justice et critères d’évaluation Justice distributive : égalité des chances Justice procédurale Conclusions 2
  3. 3. Introduction Présentation du travail de notre équipe : « Tolérance face aux inégalités : valorisations symboliques, classifications sociales et légitimation subjective » et « Du micro jugement critique à la critique systémique : pour une sociologie de la critique au Chili ». Travail financé par la Commission Chilienne de la Recherche Scientifique et Technique (CONICYT). www.desigualdades.cl, site traduit en français. Réflexion sur les inégalités et les injustices sociales dans le cadre d’un régime économique néolibéral et d’un système d’inégalités ancrées dans l’histoire, depuis la période coloniale. L’existence de très fortes inégalités implique aussi l’existence de systèmes de légitimation ou de tolérance de ces mêmes inégalités. Utilisation de “jeux expérimentaux”. Identification des principes de justice que les personnes « ordinaires » appliquent lorsqu’elles perçoivent des inégalités entre les membres de la société et vis-à-vis de l’élite, ainsi que les critères sur lesquels se fondent leur jugement sur la justice ou l’injustice de ces inégalités. 3
  4. 4. Objectifs des projets Objectifs Proyecto Desigualdades (2008- 2012) : comprendre les inégalités au Chili de manière multidimensionnelle et interdisciplinaire. Étudier les mécanismes subjectifs qui contribuent à la justification des inégalités, ainsi qu’à la critique sociale autour de ces inégalités. Objectifs de cette présentation Mettre au jour les catégories élaborées par les chiliens de classe moyenne (et des secteurs populaires, par comparaison), dans le but de classer les individus dans la société. Mettre au jour les discours sur la justification des inégalités, ainsi que les discours critiques sur ces dernières. Analyser les principes de justice qui organisent et donnent sens à la hiérarchie sociale et qui articulent les discours sur la tolérance et la critique des inégalités, en particulier face à 4 l’élite.
  5. 5. Synthèse historique Période coloniale :1492-1810 1810-1925 : Formation de l’Etat indépendant, république. Conquête des terres du nord et du sud, dont celles du Pérou et de la Bolivie au nord, riches en salpêtre et en cuivre Nouvelle constitution en 1925 1930-1970 : modèle d’industrialisation par substitution des importations 1970-1973 : Unité Populaire de Salvador Allende, la voie chilienne vers le socialisme / polarisation politique 1973-1990 : dictature militaire sous les ordres du général Pinochet, installation du régime néolibéral piloté par les économistes de l’École de Chicago 1990 : retour à la démocratie 2006 puis 2011 : vague de mouvements protestataires en particulier de la part des étudiants Actuellement, gouvernement socialiste de la Présidente Michelle Bachelet (premier 5
  6. 6. Concepts Filiation classique de la philosophie (Rawls, Walzer, Kymlicka, Roemer, Nozick, Walzer) à la sociologie et la psychologie sociale américaines et européennes (Adams, Frolich, Deutsch, Oppenheimer, Rainwater, Verwiebe, Wegener; Dubet, Duru-Bellat, Forsé, Parodi, Guibet Lafaye, Kellerhals, Languin, Guienne), en particulier la sociologie pragmatique (Bolstanki, Thévenot), avec une préoccupation particulière pour les formes quotidiennes de construction du social. La justice sociale est une composante de la justice, c’est à dire une construction à la fois morale et politique, individuelle et collective autour de ce qui est considéré comme juste en termes de distribution et de redistribution des avantages matériels ou symboliques au sein de la société. ONU : justice sociale = justice distributive. La justice substantielle fait référence à ce que les individus devraient recevoir, alors que la justice procédurale s’attache aux procédés par l’intermédiaire desquels les biens et les avantages sociaux devraient être répartis, considérant que la neutralité et l’absence de biais sont cruciaux dans ce domaine (Kellerhals et Languin, Turner, Tyler). Nous nous intéressons moins à la question de la reconnaissance (Honneth, Fraser) dans ce travail, du fait des méthodes de recherche 6
  7. 7. La justice sociale dans la sociologie latinoaméricaine: débats théoriques et conceptuels Années 1950 : cadre normatif fonctionnel à la modernisation, mais fortes tensions autour de ce qui est consideré comme juste (Germani, 1963). Justice sociale = justice distributive ? Aujourd’hui, quels sont les nouveaux principes subjectifs de justice sociale? “Individualisme institutionnel” avant 1970  Aujourd’hui : “individualisme agentiel” (Araujo et Martuccelli, 2014). Naturalisation des inégalités (Lechner, 2003; Souza, 2004) : consumérisme, expectatives de mobilité sociale ascendante. Perceptions multiples de ce qui est juste (Walzer, 1983)? Actuellement au niveau collectif et macro social : droits sociaux non universels. 7
  8. 8. La justice sociale dans la sociologie latino-américaine : travaux empiriques Analyses courantes sur : a) les politiques sociales, les difficultés de leur mise en place, la ségrégation sociale qu’elles opèrent b) les mouvements sociaux et leurs revendications (genre, origine ethnique, classe sociale, niveau d’éducation et autres formes d’inégalités : les inégalités plus que ce qui est juste ou injuste), du fait qu’elles sont ancrées et catégorielles (Tilly, 1998). On peut cependant signaler certains travaux sur la perception individuelle des inégalités sociales et politiques au Brésil et au Chili (Mailleux, 2013; Robles, 2013; Tebet, 2014). Les inégalités de revenus justes et injustes selon les enquêtes du International Social Survey Program (ISSP): Brésil et Chili (Cardoso, 2004; Castillo, 2011; Costa, 2009; Scalon, 2007). Question de la brèche salariale (Castillo, 2009). Les individus donnent peu d’importance au 1% de la population la plus riche, par opposition à l’Amérique du Nord et l’Europe (“classe patrominiale”). 8 Malgré le discours public sur la justice sociale, la subjectivité des
  9. 9. Méthode de recherche : l’approche générale Contexte : prégnance du modèle néolibéral depuis les années 1970 et contestation récente de l’ordre social. Participants (N) au cours de manifestations pour l’éducation, 2011 - 2012. 1,200,000 1,000,000 800,000 600,000 400,000 200,000 - Jeu 1 Jeu 2 Bachelet Presidente Réforme des impôts Réforme de l’éducation 2011 2012 2013 2014 Apr May Jun Jul Aug Sept Oct Nov Dec Jan Feb Mar Apr 2015 Champ de l’expérience / Horizon d’attente (Kosseleck) Perception des (in)justices sociales dans un cadre de faible réflexivité  jeux 9
  10. 10. Méthode de recherche : jeux expérimentaux Jeu de classifications de cartes (Boltanski et Thévenot, 1983) : catégorisation des personnes et représentation des différences sociales. Notre application : perception de justice et d’injustice face aux inégalités. Jeu du dictateur : mesure la disposition à l’altruisme ou l’aversion à l’inégalité. Au total, 24 groupes représentatifs de diverses classes sociales, soit 90 10
  11. 11. Ce qui est en jeu dans le jugement sur les inégalités : l’égalité des chances 11 Égalité des chances : principaux critères utilisés par les joueurs. Catégorisation des individus dans la société (jeu de classification) Élites économiques (jeu du dictateur) Égalité des chances Capital écono-mique Les efforts consacrés à l’éducation et au travail permettent d’obtenir une meilleure position sociale (revenus), ce qui est considéré comme juste. Les ressources de l’élite ne sont pas jugées de manière négative. Capital culturel La très forte valorisation des études supérieures est considérée comme juste. La faible reconnaissance de l’éducation technique et du travail physique est considérée comme injuste. Le capital culturel de l’élite économique permet d’obtenir des indices sur ses membres, mais n’est pas utilisé comme critère pour la juger. Capital social Les personnes les plus avantagées fondent leur position sur leur capital social (utilisation des réseaux), ce qui est considéré comme injuste. L’élite économique profite d’avantages injustes grâce à ses réseaux de contacts.
  12. 12. Justice procédurale : règles neutres et traitement juste dans l’évaluation de la justice sociale 12 Justice procédurale : principaux critères utilisés par les joueurs. Catégorisation des individus sans la société (jeu de classification) Élites économiques (jeu du dictateur) Justice des procédures Règles Vérité (naturalisation) des règles. Absence de jugement et concentration sur le pouvoir socio-économique. Traitement Expérience de vie : discrimination et obstacles. Jugements de réalité : critique de la manière dont l’élite traite les autres membres de la société.
  13. 13. Conclusions Du point de vue de la justice sociale, le principe d’égalité des chances prévaut, mais pour les individus, il existe clairement des obstacles et des barrières qui le délimitent et le précisent, ce qui est la source d’une critique sur le fonctionnement du système néolibéral, avec cependant des variations selon la classe sociale des participants. La “richesse des riches” n’est pas en soi un problème du point de vue de la justice substantielle, sans doute l’une des grandes différences par rapport à l’Europe. La sensation que les membres de l’élite traitent les autres membres de la société de manière injuste prévaut, ainsi que la perception qu’il existe des règles différentes pour l’élite. Les individus accordent une grande importance à la justice procédurale : être traité comme les autres est un élément important pour les “gens ordinaires”. 13

×