Cours de Route I
2013
Nehaoua Adel
Département de Génie civil - Faculté :
TECHNOLOGIE-U.F.A.S
Chapitre3. Représentation gr...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 1
Contenu
1 Introduction: .........
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 2
1 Introduction:
Une route est ...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 3
2.2 Profil en long
2.2.1 Défin...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 4
2.2.3 Indication du profil en ...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 5
2.4 Profil en travers type
2.4...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 6
2.4.3 Description générale et ...
Chapitre3. Représentation graphique des routes
Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 7
3 Présentation de différents d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Représentation graphique des routes

5 221 vues

Publié le

Nehaoua cours de routes i chapitre 3, représentation graphique des routes

Publié dans : Formation
3 commentaires
5 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 221
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
963
Commentaires
3
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Représentation graphique des routes

  1. 1. Cours de Route I 2013 Nehaoua Adel Département de Génie civil - Faculté : TECHNOLOGIE-U.F.A.S Chapitre3. Représentation graphique des routes
  2. 2. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 1 Contenu 1 Introduction: .................................................................................................................. 2 2 Détermination des éléments géométriques :.................................................................. 2 2.1 Tracé en plan 2 2.2 Profil en long 3 2.2.1 Définition..................................................................................................................................3 2.2.2 Etablissement de profil en long................................................................................................3 2.2.3 Indication du profil en long : ....................................................................................................4 2.3 Les profils en travers 4 2.3.1 Définition..................................................................................................................................4 2.3.2 Détermination des profils en travers : .....................................................................................4 2.3.3 Présentation.............................................................................................................................4 2.4 Profil en travers type 5 2.4.1 Définition..................................................................................................................................5 2.4.2 Présentation.............................................................................................................................5 2.4.3 Description générale et terminologie : ....................................................................................6 3 Présentation de différents dossiers : .............................................................................. 7 3.1 Dossier de l’Avant-Projet Sommaire (APS) 7 3.2 Dossier de l’Avant-Projet Détaille : 7
  3. 3. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 2 1 Introduction: Une route est représenté par : 1. un tracé en plan ; 2. un profil en long ; 3. des profils en travers ; 4. un profil en travers type ; S’il s’agit d’une route à construire, ces quatre documents seront la base essentielle du projet routier ; S’il s’agit d’une route existante, le service gestionnaire (D.T.P : Direction des Travaux Publics) aura a ce référer à tout moment aux trois premiers pour résoudre au mieux les problèmes d’entretiens et d’exploitation. Tous ces document sont obtenus par les procédés topographique sauf les profils en travers type. 2 Détermination des éléments géométriques : 2.1 Tracé en plan Le tracé en plan est une pièce topographique résulte de la reproduction à l’échelle réduit (1/500 à 1/2000) d’une projection de la route sur un plan horizontale L’axe de la route est composé d’une série de droites (alignements) raccordées par des arcs de cercle (les courbes) Le tracé en plan est obtenu soit par un levé topographique de tracé implanté « Piqueté » soit par la reproduction de tracé par plan existant (sur une carte topographique) Les caractéristiques techniques qu’il faut prendre en compte pendant le choix de l’axe d’une route est de : • Ne pas placé les courbes aux entrées des ouvrages d’arts (problème de visibilité) ; • Ne pas se faire succédé immédiatement deux courbes de rayons différents • Pour la même raison, ne pas placé à la suite, a l’un de l’autre, deux courbes de sens inverse (courbe en S) • Il faut séparer les courbes successives par des parties droites, la longueur minimal de cette partie est de telle que (Vr en m/s) • Il est recommandé que les parties droites (les alignements) d’un tracé représente entre 40% à 60% • En devrait éviter les trop longues lignes qui peut engendre la monotonie relâchant la vigilance des conducteurs, et d’éviter aussi l’éblouissement due aux phares pendant la nuit.
  4. 4. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 3 2.2 Profil en long 2.2.1 Définition C’est une coupe longitudinale de la route suivant le plan verticale passant par l’axe de tracé, ce document indiquera d’une part le profil longitudinale du terrain naturel (le niveau actuel) et d’autre part le profil en long de projet 2.2.2 Etablissement de profil en long D’après un plan « Carte », les points du profil en long sont choisis dans ce cas à l’intersection de l’axe de tracé avec les courbes de niveau, Pour la représentation graphique on prend deux échelles différentes : • Une échelle pour les longueurs (par exemple 1/1000) ou la même échelle que le tracé en plan, • Et une échelle plus grande pour les hauteurs (5, 10 ou 20 fois plus grande que l’échelle des longueurs), le facteur 10 étant celui qu’est presque toujours adopté ; • L’horizontale de référence est aussi dénommé plan de comparaison dont le cote ronde écrit sur elle • Au-dessous de l’horizontale de référence, on dessine des cases de 10 ou 15 mm de hauteur, dont le profil en long comporte les nominations suivantes : o Numéro de profils en travers ; o Altitudes des points du terrain naturel ; o Altitudes du projet de ce même point (ligne rouge) ; o Distances partielles c.-à-d. entre deux points successifs ; o Distance cumulées depuis d’origine de profil en long jusqu’à chaque points ; o Déclivité du projet (pentes et rampes) o Les longueurs des alignements droits et pour les courbes : rayon et longueur
  5. 5. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 4 2.2.3 Indication du profil en long : Toutes les indications relatives au projet s’inscrivent en rouge (la ligne du projet, les côtes du projet, les déclivités du projet et enfin les alignent et les courbes) ; Pour des dessins sur calque servant à la reproduction, la ligne rouge sera liguée en trait plus épais que le trait naturel. On indique par une teinte jaune les parties en déblai et par une teinte carmin (rouge foncée) les parties en remblai. Ces teintes sont remplacées sur le calque par des hachures de sens inverse.  On appelle un point haut un sommet formé par des déclivités successives de sens contrainte, et inversement les points bas sont des creux.  On appelle profil fictif, le profil situé au point d’intersection de la ligne de terrain naturel et la ligne du projet, son emplacement ayant une influence dans le volume des terrassements (déblais, remblai) 2.3 Les profils en travers 2.3.1 Définition Les profils en travers sont des coupes transversales selon des plans verticaux passant par l’axe de tracé, ces plans sont perpendiculaires à l’axe de la route projeté. 2.3.2 Détermination des profils en travers : Il faut faire apparaitre des profils en travers • à chaque changement de déclivité (profil en long) ; • à chaque changement de direction (tracé en plan) ; • à chaque point caractéristique de la ligne rouge ; • des profils complémentaire au moins chaque 50 m (pour assurer un bon compactage). 2.3.3 Présentation En générale on adopte le plus souvint pour les profils en travers l’échelle 1/100 ou 1/200 en gardant la même échelle en hauteur et longueur, pour conserver leurs vrais pentes aux talus. Le nombre de profils en travers est assez grand, alors, on regroupe tant de profils en travers dans un carnet de format administrative que l’on appelle « carnet des profils en travers ». Les profils en travers comportent les indications suivantes : o l’horizontale de référence (plan de comparaison) o Les côtes (altitudes) du terrain naturel ; o Les côtes du projet; o Distances partielles c.-à-d. entre deux points successifs ; o Distance cumulées.
  6. 6. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 5 2.4 Profil en travers type 2.4.1 Définition Le profil en traves type est déterminé par le projeteur en fonctions des caractéristiques de la route. Les profils types ont pour but de définir avec précision les caractéristiques transversales de la route ; il n’est besoin que d’un seul profil type si la route présente les mêmes caractéristiques transversales sur toute sa longueur, s’il n’est pas le cas, on établira autant des profils en travers type tant qu’il y a présence de tronçon de la route ayant des différentes caractéristiques 2.4.2 Présentation Sur les profils en travers types le terrain naturel n’est pas figurée que d’une façon arbitraire et comme élément auxiliaire de rattachement Le profil en travers définie : • Les talus ; • Les longueurs et les épaisseurs de chaque couche de chaussée ; • La position des différents ouvrages d’assainissement et de drainage ; • L’emplacement des plantations éventuelles, des glissières de sécurités ; • ;
  7. 7. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 6 2.4.3 Description générale et terminologie : Emprise largeur de terrain appartenant à la collectivité, c’est à dire dans les limites du domaine public. Assiette la surface du terrain réellement occupé par la route (y compris les talus), c’est à dire dans les limites des terrassements. Plate-forme, la surface du terrain comprend la chaussée, plus accotements et éventuellement le terre-plein centrale T.P.C. Chaussée la surface aménagée de la route sur laquelle circule réellement les véhicules. Voie de circulation la partie de la chaussée réservée à un fil de véhicules (largeur de 3 à 3,5 m) Terre-pleins centrale (T.P.C) : une bande de terrain séparant deux chaussées construites sur la même plateforme Accotements une zone latérale qui bordent extérieurement la chaussée, aménagé pour le stationnement en cas de panne, pour la circulation des piétons, les cyclistes, Ils sont dérasés au même niveau de la chaussée. Banquette C’était une surélévation (petite digue de terre) aménagée à la limite extérieure de l’accotement en vue de la sécurité des usagers. Remplacée aujourd’hui par les glissières de sécurité. Fossés il est destiné à recevoir les eaux de ruissellement ou d'infiltration venant du terrain supérieur Talus c’est la ligne d’équilibre de la terre, l’inclinaison moyenne du talus en terre est de : 2/3 pour les remblais et déblais Berme : palier constitué longitudinalement dans un talus pour diminuer son importance
  8. 8. Chapitre3. Représentation graphique des routes Cours .de Routes I- Nehaoua Adel 2013 Page 7 3 Présentation de différents dossiers : 3.1 Dossier de l’Avant-Projet Sommaire (APS) L’avant-projet sommaire portera sur l'étude d'au moins deux (02) variantes. Il devra permettre au maître de l'ouvrage de prendre une décision sur le choix de la solution, et sur la poursuite des études. Les études d’Avant-projet Sommaire, et de reconnaissance du site doivent comprendre les prestations suivantes : • Analyse des données existantes (enquête, visite de site, compagne de comptage,…. etc.). • Enquêtes de trafic, et prévisions à 20 ans • Recensement des réseaux et établissement d’un plan de contrainte de la route, • Etablissement d’une carte du bâti existant, • Etablissement des cartes topographiques. afin de permettre d’élaborer des variantes ; Le dossier complet d’Avant-Projet Sommaire contenant pour chacune des variantes les Plans et les documents suivants : • Un plan de situation à l’échelle 1/50 000 ou 1/100.000, • Un plan général (tracé en plan) à l’échelle 1/10 000 ou à une échelle plus grande, • profil en long, dont la longueur sera dressée à l’échelle du plan général • profils en travers types au 1/100ème ou au 1/200ème, • estimation sommaire ; • rapport justificatif exposant l’utilité de la route projetée, Cet avant-projet sommaire devra permettre aux autorités compétentes de prendre une décision sur le choix de la variante, et pour la poursuite de l’étude 3.2 Dossier de l’Avant-Projet Détaille : L’avant-Projet Détaillé, devra préciser définitivement le choix du tracé et la conception technique du projet. Ce choix devra tenir compte du cadre naturel (environnement, topographie, géologie...) et humain (population à desservir) dans lequel s’inscrit le projet. Cette étude sera sanctionnée par la remise des documents ci-après : • Un plan général au 1/25 000ème , • Les tracés en plan au 1/1 000ème , • Le profil en long au 1/1 000ème et 1/100ème , • Les plans de collecte et drainage des eaux pluviales (Bassins versants), • Les profils en travers types au 1/50ème , • Les profils en travers courants au 1/100ème • Une liste des ouvrages d’art, • Le listing de piquetage (implantation), • Tableau des mouvements des terres • Les Métrés (terrassement, assainissement), • Devis quantitatif des travaux • Un rapport explicatif,

×