Volume 22.1

390 vues

Publié le

L'Entre-nous Juin 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
390
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
79
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Volume 22.1

  1. 1. Vol. 22, no 1 Association des Directions d’Établissement scolaire Retraitées de Montréal Volume 22, numéro 1 Juin, Juillet, Août, Septembre 2014 5565, rue Sherbrooke, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphone(514) 596-5156 Télécopieur(514) 596-5772 «Un pas de géant» Marthe Desautels
  2. 2. Vol. 22, no 12 NDLR Les opinions émises dans les articles de L’ n’engagent que les auteurs et non l’ADERM. Autant que faire se peut, l’ADERM n’intervient pas dans le style et la forme employés par les auteurs. SOMMAIRE Messages du C.A. 2 Informations aux membres -Nouveau C.A. Pense-bête 3 -Golf 4 Culture et Compagnie -Croatie Art Déco 5 - Mille carré doré Déjeuner de la non- rentrée 6 -Vins rosés 7 -Déjeuner du printemps 8 Chroniques -Anniversaires 9 -Saviez-vous que…? 10 -Assemblée générale septembre 11 -Rapport annuel 12,13 -Chronique 90 14 -Comité d’action sociale 15 -Soutien au milieu de vie 16 -Quatre petits riens 17 -Boire de l’eau 18 -Caisse de l’Éducation 19 -Club de marche et de lecture 20 - Exposition Fabergé 21 Pause-détente 22 Publicité 23-24 Veuillez noter que le terme masculin est utilisé sans aucune discrimination, ceci dans le but d'alléger le texte. LES MESSAGES DU C.A. Directrice Jocelyne Poulin Infographiste Jocelyne Villemaire Collaboration spéciale Francine Lachapelle Photographe Roland Labine Publicité Jocelyne Villemaire Rédactrice en chef Jocelyne Villemaire Équipe de planification Jocelyne Villemaire, Michèle Tellier, Gisèle Émond, Lise Robitaille, Jocelyne Poulin, Carole Bourdages et Ginette Meunier Saisie des textes Jocelyne Villemaire Révision des textes Lise Dubuc, Monique Grignon et Gisèle Émond Correction d’épreuves Monique Grignon Expédition Robert Duquette Une autre année commence à l'ADERM avec ce premier journal, la dernière année pour moi comme présidente. Que le temps passe vite ! Je tiens à remercier toutes les personnes qui participent à nos activités. Un merci spécial et chaleureux aux membres qui nous ont encouragés à poursuivre nos mandats en étant présents à l'assemblée générale de mai. Vous trouverez dans ce journal le rapport de la présidente qui résume les actions 2013-2014. Notre association est très vivante et active, grâce aux nombreux membres qui y travaillent. Comment vous dire toute mon appréciation! Quelle équipe extraordi- naire vous êtes! C'est avec grande appréciation et tristesse que j'annonce le départ de madame Joce- lyne Villemaire qui quitte le C.A. après huit ans d'engagement et de dévouement pour notre association. Sa présence et sa compétence nous manqueront. Heureuse- ment, Jocelyne demeurera la rédactrice en chef de notre journal. Nous l’assurons de toute notre collaboration dans l'excellent travail qu’elle fait pour notre journal. Un grand coup de chapeau à toi! Madame Claudette Major, notre vice-présidente, a pris la décision de quitter le C.A. pour des obligations familiales. Nous avons grandement apprécié sa présence, sa participation et son dévouement pour l'ADERM. Nous espérons la rencontrer souvent dans nos activités. Assemblée générale de septembre L'assemblée générale de septembre se transforme en rendez-vous de la rentrée. Les principaux objectifs de cette rencontre sont de vous informer des futures activi- tés de l'association et de vous donner une place pour l'échange, les suggestions et la prise en charge d'activités que vous pourriez nous proposer. Le nouveau dépliant de l'ADERM, que vous retrouverez sur notre site, vous sera remis séance tenante et sera notre outil de travail. Nous vous attendons nombreux à ce rendez-vous qui aura lieu le 24 septembre. Voyez l'invitation dans le journal. Le secrétariat de l'ADERM sera fermé du 23 juin au 22 août. En tout temps, vous pouvez laisser un message sur le répondeur. Pour les urgences, vous pouvez me contacter au 450-669-2124 ou par courriel à poulinj@videotron.ca. Pour les avis de décès, communiquez avec Monique Robert à monique.robert@videotron.ca Au nom du C.A., je vous souhaite un excellent été à tous ! Jocelyne Poulin S'unir pour servir !
  3. 3. Vol. 22, no 1 3 Nous nous souviendrons de ceux qui nous ont quittés récemment. Madame Denise Ares et monsieur Joseph Masi. Activités Réunions L’Entre-nous Mercredi 6 août -Fabergé Vendredi 22 août - 2e C.D. Vendredi 5 sept. à 9 h 30 Déjeuner de la non-rentrée : Bistro l’Enchanteur Jeudi 11 sept. - Volley-ball Mardi 16 sept. - Golf Mardi 23 sept. - Pétanque Mercredi 24 sept. - Badminton Mardi 2 sept. - Journée C.A. Mercredi 24 sept. à 16 h Rendez-vous de la rentrée. Vol.22 no 2 Planification : 10 sept. Tombée : 22 sept. 1er au 14 oct. Voyage en Croatie Mercredi 22 oct. Conventum Informations aux membres Nouveaux membres au C.A. 2014-2015 Francesca Gianesin Francine Ladouceur Ginette Meunier
  4. 4. Vol. 22, no 14 19 e rencontre annuelle de golf de l’ADERM. Conservons notre swing! Date : Le mardi 16 septembre 2014 Lieu : Golf de la Vallée de Sainte-Adèle Droit de jeu : 27 $ Voiturette : Facultative : 30 $ Plage horaire : Les départs s’étaleront entre 10 h et 12 h Style de jeu : «Vegas» (4 balles-meilleure balle). Inscriptions : Contactez Lise Robitaille au 514-722-6937 liserobitaille01@videotron.ca Les membres du comité : Adrienne Brasseur, Carole Bourdages, Pierre La Rocque, Jocelyne Poulin, Lise Robitaille et Jocelyne Villemaire vous ac- cueilleront pour des compétitions amicales couronnées d’une re- mise de prix. Le tout se terminera par un souper pour ceux qui le désirent. Vous pouvez consulter le site de l’ADERM au www.aderm.qc.ca pour obtenir plus de détails. Denis Langlois, responsable du comité.
  5. 5. Vol. 22, no 1 5 Voyage en Croatie Culture et Compagnie Hélène Quinty Eh oui, un groupe de l’ADERM, piloté par le « comité Culture et compagnie », partira pour la Croatie, la Slovénie, la Bosnie et le Monténé- gro le 1er octobre prochain. Prochaine visite culturelle Partons à la découverte des immeubles Art Déco de notre belle ville de Montréal avec un spécialiste dans le domaine, M. Jean- Yves Bourdages. Cette activité est prévue pour l’automne. Vous trouverez toutes les informa- tions dès la rentrée dans le pro- chain journal et sur le site Internet de l’ADERM. Édifice Aldred Les représentants de l’Agence « Incursion » per- mettront à nos 36 voyageurs de découvrir les tré- sors de villes telles que Zagreb, Opatija, Raviji, Pula, Sibenik, Split, Mostar, Dubrovnik et de vivre allègrement des nouvelles expériences au son de la musique folklorique tout en s’émerveil- lant de la mer azurée. Louise Godin Culture et compagnie
  6. 6. Vol. 22, no 16 Une quarantaine de personnes ont participé à la visite pédestre du Mille carré doré. Cette visite culturelle, guidée par M. Michel Jutras, s’est déroulée dans une atmosphère très agréable. Nous avons arpenté le secteur du Square Philips jusqu’au Musée des beaux-arts, là où se croisent des anciens édifices et des plus récents. C’est toujours très enrichissant de redécouvrir un des magnifiques coins de notre grande ville de Montréal. Une suite est à pré- voir…. Culture et Compagnie Francesca Gianesin Visite du Mille carré doré Bistro L’Enchanteur ! Date : le vendredi 5 septembre 2014 Heure : 9 h 30 Adresse : 7331, avenue Henri-Julien, coin de Castelnau à Montréal. Il y aura un choix de trois menus différents et les prix varieront entre 10 $ et 16 $, plus taxes et service. Le Bistro est situé près du parc Jarry et du marché Jean-Talon. Certains pourront donc en profiter pour faire une promenade ou leurs courses dans le quartier après avoir partagé un bon déjeuner entre amis et collègues. Au plaisir de vous y retrouver en grand nombre ! Petit déjeuner de la non-rentrée
  7. 7. Vol. 22, no 1 7 En page couverture «Un pas de géant» Acrylique de Marthe Desautels, membre du Plaisir de l’Art Culture et Compagnie Encore une fois QUELLE CONFÉRENCE SUR LES ROSÉS!!! Pour la troi- sième fois, M. Jean Beaudin nous a encore surpris et épatés par ses connais- sances et sa présentation. La conférence a débuté par une courte présentation d’une vidéo du concours du meilleur sommelier du Qué- bec, organisé sous la prési- dence de M. Jean Beaudin. En plus des tests théoriques, géographiques et autres, chaque concurrent devait faire une dégustation à l’aveugle de divers vins, une présentation de service de sommelier à des clients (juges) et suggérer des vins en accord avec le menu. Puis vient la théorie sur la fabrication des rosés. Le tout fut agrémenté ou accom- pagné de la dégustation de six rosés de régions différentes. Point nécessaire de dire qu’après la deuxième dégustation, l’enthousiasme et le volume des questions et des commentaires ont sensiblement augmenté! C’est donc dans une certaine euphorie que s’est terminée cette conférence par la dégustation d’une bouilla- baisse aux fruits de mer avec un rosé de Provence : le Cape Bleue… Quel délice! Même que plusieurs convives ont repris de la bouillabaisse et les bouteilles se sont vidées dans la joie. Les participants ont manifesté leur appréciation par des applaudissements nourris et ont formulé encore une fois le désir ardent d’avoir une autre conférence, possi- blement sur les spiritueux comme le whisky, le scotch, le brandy… Le comité culture et compagnie verra possiblement à organiser une telle conférence. Un grand MERCI des plus cha- leureux et ressenti par tous les participants à Monsieur Jean Beaudin « notre super somme- lier ». Monique Grignon LE PRINTEMPS EST ARRIVÉ AVEC LES VINS ROSÉS!!!
  8. 8. Vol. 22, no 18 Déjeuner du printemps Récompense Quelle belle réception Entourée de directions De moi, quelques-unes connues D'autres parfaitement inconnues Même retraitée depuis 20 ans C'est un plaisir de vous retrouver tous les ans Bravo Monique d'avoir de tous les instants Contourner cet inconvénient De réservation, avec tant de dévouement Je serai à un prochain déjeuner Que j'ai heureusement gagné Merci et, de la vie il faut profiter Elle nous appartient, sachez l'amadouer Et en faire à tout jamais VOTRE ALLIÉE Ginette Gagnon ( Jannard ) Ginette Gagnon
  9. 9. Vol. 22, no 1 9 Anniversaires de juillet Anniversaires d’août Que cette journée soit formidable et que vos vœux les plus chers se réalisent! Anniversaires de septembre (2) Carole Bourdages, Constant Douville, Claudette Pion (3) Mona Leblanc, Pierre Bernier (4) Bernard Archambault, Jocelyne Poulin (5) Thérèse Mathieu-Beauchemin, Francine Dubé (6) Monique Asselin-Gobeil, Jacques Labelle, Ghislaine Vincent (7) Germain Gohier (9) Micheline Després-Poirier, Pierre Émery, Yvon Hogue (10) Réjeanne Beauchamp-Baribeau (11) Hubert Comeau, Marguerite Galipeau (12) Jeannine Guilbeault, Bertrand Caron (13) Jean Bouchard (14) Jean-Jacques Des Landes (17) Thérèse Cabana, Francine Charbonneau, Lionel Duguay, Eddy Dunn, Alain Racine (19) Lise Labelle, Jean-Léon Lachaîne (21) Jean-Guy Lapointe (24) Michèle Tellier, Micheline Bergeron (26) Nicole Allie-Lambert, Anne Vachon (27) Jacques Le- clair (28) Serge Anctil, Suzanne Lebrun-Lamoureux (29) Victor Harpin (31) Jean-Pierre Drolet, Fernand Dulude. (2) Richard Boudreault (3) Robert Malo, Diane Mathieu-Paul, Jacques Savard (4) Pierre Lamothe, André Lanteigne, Danielle Larivée, Lise Lavoie-Gauthier, Jean-Pierre Paquette, Lucille Pichette, Normand Lapalme (5) Francine Robert, Rachel Labrecque (6) Micheline Pothier, Ginette Meunier (8) Monique Laurendeau, Francine Berthiaume-Fontaine (9) Robert Du- quette (10) Édith Désilets (11) Réjane Lapalme (12) Raymond Gosselin (13) Gisèle Brochu, Simone Douville (14) Yvan Du- four (15) Jean-Yves Pigeon, Lucie Fredette, Lucette Morin (16) Christiane Daoust (17) Fernand Briard, Marie-Camille Latu- lippe (18) Pierre Bélanger, Pierre Bertrand, Paul-Émile Brunet, Yolande Lauzon (20) Cécile Daneault-Cazier (21) Gilles La- pierre (23) Françoise Chatel, Évelyne Antoine, Jacques Primeau (24) Louis-Joseph Laliberté, Rita Prince (25) Marcel Saumure (28) Fleurette Corbeil-Latour, Thérèse Phaneuf (29) Pierre Boucher (30) Guy Ouellette, Robert Ledoux (31) Thérèse Mo- narque. (2)Louise Godin (3) Jocelyne Pinsonneault (5) Monique Hogue (6) Yolande Labranche (8) Marie Charbonneau (9) Jean-Yves Bilodeau (10) Hratch Der Sarkissian, Madeleine Beaulieu (11) Jean-Denis Legault, P-André Longtin, Hélène Masse, Rémy Provost, Monique Bélanger, Céline Dubé (12) Pierre Bergevin, Florence Flamand, Gabriel Villeneuve (15) Gilles Bleau, Gisèle Cournoyer, Raymond Paquin (16) Claire Morin, Alain Mayrand (17) René Champagne, Lucille Desrape, Pierre La Rocque (18) Louise Des Meules (19) Réjeanne Rémillard-Falaise, Francesca Gianesin (20) Madelaine Trottier (21) Gisèle Migué (22) René Huot, Yves Lécuyer (23) Aline Lapierre (26) Ginette Genty (27) Francine Huneault-Lamer, Jacques Monté (28) Louis-Marie Larose (30) Louise Demontigny. Anniversaires d’ octobre (1) Lucille Lagacé (2) Jacques Lacasse (3) Monique Faubert-Mailloux, France Vézina (4) Gilles Beauchamp, Denis Perron (5) Carla Di Ninni, Daniel Dubé (8) Rachel St-Amand (10) Violette Géohamy, Danièle Lewis, Jean Villeneuve, Paul-Émile Morissette (11) Royal Boily, Réginald Guérin, Céline Couture (12) Gaston-A. Cinq-Mars, Jean-Guy Proulx, (13) Berthe Yelle, Stella Poirier (15) Louise Pelletier-Hétu (17) Guy Beauchemin (18) Gisèle Charbonneau (19) Gilles Limoges, Charles Hardy (20) Carmen Charrette (21) Suzanne Leblanc-Therrien, Claudette Major (23) Maurice Mérette, (26)Monique Grignon-Labine (27) Réal Cantin, Raouf Absi, Chantal Galarneau (28) Ronald Robitaille, Danielle Malette (30) Thérèse Lafontaine (31) Francine Henrichon, Fernande Simard
  10. 10. Vol. 22, no 110 Lise Robitaille Saviez-vous que …? Quelques fois par année vous recevez, dans l’Entre-nous, une invitation à assister aux concerts présentés par la chorale VOIX DES MOULINS de Terrebonne. C’est notre collègue Jocelyne Villemaire qui occupe le poste de présidente au conseil d’administration de cette chorale. Après quelques années à la retraite, son frère et sa belle-sœur, eux-mêmes choristes, l’invitent à se joindre à cet ensemble vocal riche et dynamique. Elle devient, après quelque temps, membre du conseil d’administration et accepte rapidement le poste de présidente qu’elle occupe depuis 7 ans. Jocelyne met toutes ses énergies à répondre aux besoins des choristes, à conserver l’harmonie de la chorale, à supporter la directrice, Alexandra Boulianne, à maintenir l’unité lors du camp annuel de formation et à s’assurer de toujours être au diapason. Elle s’amuse à décrocher des pancartes électorales pour faire des décors et n’hésite pas à grimper dans les hauteurs pour compléter un décor. Mais un grand objectif l’anime: franchir les frontières afin que cette chorale soit connue au niveau international. Rien de moins, me direz- vous! Ce rêve est devenu réalité. La chorale s’est fait entendre à Nice, lors d’un échange avec Le chœur de la Vallée du Paillon et à Vérone en Italie, lors d’un festival choral international. Leurs prestations dans ces lieux ont été un franc succès. Il faut souligner aussi leur participation aux évènements marquants de chez nous. La chorale participe au 100e anniversaire du club de hockey Canadien où, avec d’autres chorales, sous la direction du grand chef Nagano, les choristes ont chanté la 9 e symphonie de Beethoven. La chorale a accompagné l’orchestre du Festival d’été de Lanaudière et chanté la Messa di Gloria de Puccini en 2012. Elle a égale- ment participé à des concerts avec Nathalie Choquette et Giorgia Fumante. Cette chorale de Terrebonne prépare la relève avec un groupe de 40 jeunes qui sont formés avec les mêmes exigences que les adultes et qui participent aussi à de nombreuses activités. Tous ces succès se réalisent grâce à un travail exigeant que notre collègue sait effectuer avec cet éternel sourire que nous lui connaissons si bien. Erratum: Dans le dernier L’Entre-nous p.9 il aurait fallu lire l’Association des scouts du Montréal métropolitain plutôt que l’Ami- cale des anciens scouts et guides de Montréal.
  11. 11. Vol. 22, no 1 11 AG/OJ 2014-09-24 PROPOSÉ Accueil et signature de la feuille de présence de 15 h 45 à 16 h ORDRE DU JOUR Quorum / Ouverture de la rencontre 16 h Mot de bienvenue de la présidente / Jocelyne Poulin 16 h 10 Présentation des activités / responsables 16 h 20 La parole aux membres : échanges en ateliers 16 h 50 Conclusion 17 h 50 DU PLAISIR À PARTAGER! IMPORTANT POUR LE GOÛTER DE 18 H Si vous avez l’intention de participer au goûter qui sera servi après la rencontre, S.V.P., veuillez nous en aviser par téléphone au secrétariat (514-596-5156) ou par courriel à aderm@aderm.qc.ca au plus tard le 18 septembre 2014 pour que le comité de l’Amitié puisse commander en fonction des présences atten- dues. Merci. ______________________ ___________________________ Anna-Maria Folco, secrétaire Jocelyne Poulin, présidente Association des directions d’établissement scolaire retraitées de Montréal L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SE TRANSFORME RENDEZ-VOUS DE LA RENTRÉE le mercredi 24 septembre 2014 à 16 h École des Métiers de l’Aérospatiale, 5530, rue Chauveau, Montréal Métro l’Assomption – Stationnement disponible
  12. 12. Vol. 22, no 112 Les rapports de la présidente et de la trésorière sont présentés à l'assemblée générale afin de lui permettre d'entériner par votes, les actes administratifs de tous les membres du C.A. pour l'année 2013-2014. Ce rapport contient : Les objectifs du plan d'action 2011-2014; Les priorités et orientations du C.A. et de la présidente pour 2013 -2014; Les réalisations en rapport avec ces objectifs. Objectifs du Plan d'action Voici le plan d'action et la liste des responsables présentés à l'assemblée générale du 20 novembre 2013. À l'ADERM, ce sont les responsables de chaque comité qui animent et guident les équipes pour développer les actions en lien avec les objectifs principaux. Priorités et orientations du C.A. et de la présidente pour 2013 -2014  Se préoccuper de toutes les façons possibles du recrutement de nos membres.  Offrir des activités vivantes et dynamiques à nos membres pour leur permettre de se regrouper, d'apprendre et de se divertir.  Maintenir et diversifier nos moyens de communication.  Développer le volet action sociale pour établir des liens de confiance et d'entraide pour nos membres dans le besoin.  Suivre les grands dossiers. Les réalisations 2013-2014 Recrutement de nos membres Le recrutement de nos membres est d'une grande importance pour nous. Nous entretenons des contacts avec la CSDM, la CSPI, l'AMDES et l'ACM, qui nous fournissent les noms des futurs retraités di- recteurs d'école et cadres. Cette année, un dépliant pour promouvoir notre association et faciliter l'adhésion de nouveaux membres a été créé par quelques membres du C.A.. Nous avons utilisé ce dépliant en le faisant parvenir par la poste à toutes les personnes inscrites sur nos listes de futurs retraités. Il fut publié dans l'Essentiel en direct de l'AMDES et inséré dans la pochette de leur congrès. Vous retrou- verez ce dépliant sur le site de l'ADERM. Vous pouvez également participer au recrutement de nos membres en invitant les nouveaux retraités de votre connaissance à se joindre à notre association. Rien de tel que le bouche à oreille! Activités pour nos membres Les activités organisées par l'ADERM se veulent une vitrine pour démontrer que notre association est vivante et dynamique. Nous souhaitons donner à nos membres le goût de se regrouper et aussi recruter de futurs membres par le plaisir! Le comité Culture et Compagnie offre une grande variété d'acti- vités très fréquentées par nos membres. Nos voyages sont recher- chés et très populaires : Chine, Mauricie, Pennsylvanie et cette année : Toronto et Croatie. Visites de quartier : Château Dufresne, Plateau Mont-Royal Conférence sur les vins : Accord mets et vins. Visite de l’exposition Chihuly au Musée des beaux-arts, collec- tion d'art méditerranéen. Plaisir de l'art Nos artistes se rencontrent tous les mercredis au local Le Rendez-vous. Cette année, ils nous ont présenté leurs œuvres à l'exposition des métiers d'art de décembre. Sport et loisirs Plusieurs de nos membres organisent des activités pour leurs collègues : badminton, ballon volant, pétanque, quilles, golf d'été, grands explorateurs, bridge. Vous avez envie de bouger, joignez-vous à l’une de nos activités sportives. Nos organisateurs me disent que le recrutement pour le volet sportif est plus difficile. N’oubliez pas qu’un cœur actif est un cœur jeune! Deux nouveautés cette année: Le club de marche, accessible à presque tout le monde, le jeudi à 10 heures. Surveillez les dates et les endroits sur la messagerie de l'ADERM. Le club de lecture au local Le Rendez-vous, le jeudi de 10 h à 11 h 30. Les personnes intéressées peuvent venir partager leurs impressions de lecture, découvrir de nouveaux auteurs et rencon- trer des gens ayant les mêmes intérêts. Pour plus de détails, con- sultez le journal l'Entre-nous. Nos déjeuners-rencontres ont lieu quatre fois par année et sont de plus en plus populaires. Ce sont des rencontres agréables et cha- leureuses qui nous incitent à participer à d'autres activités. D'autres événements sont organisés sur une base annuelle : golf, conventum, cabane à sucre, souper annuel. Ces activités sont très importantes. Elles nous permettent de passer des moments agréables et de fraterniser. Un merci très spécial à nos nombreux organisateurs! Moyens de communication Le secrétariat est ouvert du mardi au jeudi en matinée. La secré- taire est toujours là pour répondre à vos questions ou besoins. Celle-ci travaille très fort à adapter tous nos outils de communi- cation pour mieux vous servir. Le bottin du membre, ajusté selon vos désirs, est l'une de ses productions. Bravo et grande apprécia- tion! Le journal l'Entre-nous demeure le meilleur moyen de rejoindre tous nos membres. Toutes les personnes qui travaillent au journal Rapport de la présidente Assemblée générale du 28 mai 2014
  13. 13. Vol. 22, no 1 13 désirent vous le présenter de la plus belle façon possible. Le cout de l’l'impression et des timbres étant une limite pour nous, l'en- voi par courriel est notre nouveau moyen privilégié de vous le présenter dans toute sa splendeur. Vous pouvez l'enregistrer et le conserver dans vos dossiers. Vous pouvez également imprimer les pages que vous souhaitez conserver. L’envoi de la copie pa- pier par la poste est maintenu, mais si vous souhaitez recevoir seulement la copie électronique, merci de nous aviser par cour- riel. Votre nom sera ainsi retiré de la liste postale. Également, afin de réduire nos frais de poste, le feuillet d'activités sera rem- placé par le pense-bête du journal. Le site de l'ADERM est un autre moyen de communication très apprécié. Avec le site, nous sommes sur la place publique. Je sais qu'il est consulté régulièrement par plusieurs de nos membres et par différentes associations ou personnes qui s'intéressent à l'éducation. Bravo à notre concepteur. La messagerie et la chaîne téléphonique demandent beaucoup de temps et d'énergie à notre responsable. Nous avons besoin de votre collaboration pour demeurer efficaces. N'oubliez pas de nous informer si vous changez d'adresse courriel ou de numéro de téléphone. Un grand merci à tous nos responsables de la chaîne téléphonique qui transmettent efficacement tous nos mes- sages. Le guide du membre est également un outil très précieux. Derniè- rement, les responsables du dossier assurances ont mis à jour cette partie du guide. Nous vous la ferons parvenir avec le pro- chain journal. Conservez précieusement ce document qui pourrait vous être très utile et ajoutez-le à votre guide du membre. Volet action sociale Cette nouvelle orientation se veut une volonté de diversifier les services aux membres en prenant mieux en compte leurs besoins. Trois comités travaillent au développement de ce volet. Le comité d'action sociale s'occupe de nos membres les plus âgés. Dîner conventum, lutins de Noël, chroniques de nos per- sonnes de 90 ans, téléphones d'amitié, accompagnement, trans- port, services de tous genres. Ce comité désire répondre à des besoins diversifiés. Il souhaite que vous utilisiez la messagerie pour faire vos demandes ou référer des collègues dans le besoin. Votre participation nous serait précieuse pour faire avancer ce dossier. Suivez les actions dans l'Entre-nous. Le comité Soutien au Milieu de vie se veut un comité d'informa- tions et de conseils sur le maintien à domicile ou sur l'orientation d'un nouveau milieu de vie. Ce comité a rencontré plusieurs orga- nismes qui traitent des sujets mentionnés. Ils en ont fait des comptes rendus dans le journal. Hébergement, retraite à domicile, Visavie et bientôt les aidants naturels. On ne sait jamais quand on pourrait avoir besoin de ces services, soit pour un proche, soit pour nous-mêmes. L'expertise qu'a développée ce comité peut vous servir. Roland et moi étions loin de penser que ces conseils nous serviraient en premier. Gardez précieusement ces articles en référence. Si vous souhaitez que d'autres aspects du genre soient traités, vous pouvez en faire la demande à ce comité qui se fera un plaisir de faire les recherches et de donner les informations appropriées. Il appartient à chacun de vous d'utiliser sans gêne les services que nous vous offrons. Le comité Fondation : La Fondation qui fut créée en mars 2013, a été dissoute en avril 2014. Cette décision fut prise à la suite de la proposition de quelques-uns de nos membres à l'assemblée géné- rale du 20 novembre 2013. Ils nous suggéraient de créer un fonds d'entraide. Tenant compte de cette suggestion, un fonds d'entraide fut créé. Une première sollicitation fut faite lors du renouvellement de votre cotisation. Les membres ont généreusement donné. Les objectifs du fonds d'entraide sont :  Favoriser le bien-être physique et psychologique des membres;  Offrir un soutien financier pour des actions ou projets en lien avec notre objectif;  Fournir un soutien financier aux bénévoles;  Outiller les personnes bénévoles qui le souhaitent afin de faire des interventions plus adaptées et efficaces. Les demandes arriveront par messagerie ou par le comité d'action sociale. Le comité fonds d'entraide se réunira de façon ponctuelle selon les demandes reçues. Nous vous donnerons plus d'informations à l'assemblée générale du 24 septembre. Les grands dossiers L'association continue à se préoccuper des grands dossiers. Nous avons toujours notre représentante sur le comité exécutif de l'Alliance des associations de retraités (AAR). Nos responsables des assurances SSQ et AQDER suivent attenti- vement les dossiers. Elles ont mis à jour le document des assu- rances du guide du membre. Vous recevrez cette mise à jour pro- chainement. Elle vous sera très utile pour suivre votre dossier assurances. AQDER : Je suis toujours votre présidente de l'AQDER Montréal et mon implication vous est assurée. Mon plus grand défi à l’AQDER : trouver des solutions pour mieux rejoindre les membres qui ne sont pas à l’ADERM. En terminant, je remercie chaleureusement tous mes collègues du C.A. et tous les membres qui nous soutiennent dans de nombreux comités. Je veux remercier de façon particulière deux membres du C.A. qui nous quittent : Mme Jocelyne Villemaire qui nous a donné huit ans de loyaux services et qui demeurera notre rédac- trice en chef du journal et Mme Claudette Major, vice-présidente, responsable du comité amitié et du dossier des assurances AQDER. Un grand merci à ces précieuses collègues. C'est grâce à une équipe extraordinaire et très unie que nous pou- vons continuer à bien vous servir! S'unir pour servir!
  14. 14. Vol. 22, no 114 Gaétane Lafrance À la rencontre de Léo Delisle Léo Delisle est né à Saint-Ubald, près de Trois-Rivières. À 13 ans, il entre à l’École normale de Pointe- du-Lac. Il se joint à la congrégation des Frères de l’Instruction chrétienne « en état de grâce ». La règle, après l’obtention de son diplôme d’École normale, était d’enseigner deux ans à l’école élé- mentaire (5e et 6e année). C’est à Grand-Mère qu’il débute. Par la suite, il enseigne au secondaire, en 9e année. Dans la commu- nauté des Frères de l’Instruction chrétienne la règle était de changer de ville presque à chaque année. Léo a ainsi changé quinze fois d’école en 15 ans « au nom de la Sainte Obéissance ». Pour l’année scolaire 1955-1956, le voilà rendu à Montréal à l’école Notre-Dame-du-Foyer. Il enseigne alors aux deux fils du maire Jean Drapeau. C’est à l’âge de 35 ans qu’il reçoit son premier chèque de paie. En 1956, il obtient un poste d’adjoint à l’école Louis-Hébert située à Rosemont. Son directeur est André Gagné avec lequel il garde encore des contacts amicaux. Par la suite, on le nomme à l’école Monseigneur Gauthier où il fera équipe avec Roger Hé- nault. À cette même époque, il est en charge du comité pour la correction des examens pour toute la région de Montréal. Avec Jean-Paul Ailleurs, il sera de l’équipe fondatrice de l’école de La Dauversière. En 1965, recruté par Armand Beaulieu, il entre au bureau de la planification de la CÉCM. Il sera en charge de l’implantation des écoles polyvalentes de la région 1 qui touchait les quartiers Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles, Côte-Saint-Paul et Ville-Émard. Tout un défi ! Un des grands bonheurs de sa carrière à Montréal fut la rencontre avec sa tendre épouse, enseignante à l’école Notre-Dame-du- Foyer. Compte tenu du grand nombre d’élèves, Madeleine enseignait dans la grande salle du sous-sol de l’église et Léo sur la scène de cette même salle. Léo profite de sa retraite depuis 1975 et il se fait un plaisir à chaque automne de participer avec ses amis au Conventum des 70 ans et plus.
  15. 15. Vol. 22, no 1 15 Comité d’action sociale Gaétane Lafrance SOUTIEN À NOS MEMBRES Vous avez besoin d’un petit coup de main, d’un accompagnement pour des rendez-vous, n’hésitez pas, comme trois de nos membres l’ont fait cette année, à faire appel à votre association. Des collègues pourront vous aider avec plaisir. Communiquez avec le secrétariat de l’ADERM 514-596-5156 Ou avec un membre du comité d’action sociale : 514-769-0770 Gaétane Lafrance lafrance.gaetane@bell.net 514-325-8063 Monique Larouche 438-383-3928 Francine Robert 450-812-7228 Monique Robert 450-669-2124 Jocelyne Poulin LE PLAISIR DE SE RETROUVER Dîner Conventum des 70 ans et plus Soyez-y ! Le mercredi 22 octobre 2014 dès 11 h Au restaurant L’Académie 7275 boul. des Galeries d’Anjou (Au rez-de-chaussée) * Besoin de transport, n’hésitez pas à le demander au secrétariat de l’ADERM.
  16. 16. Vol. 22, no 116 Gisèle Émond Avez-vous lu le message de notre chère présidente dans le dernier L’Entre-nous? Si oui, vous avez découvert que Jocelyne nous a très bien informés sur ce qu’est une aidante naturelle. En effet, si l’on analyse le moindrement la définition du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, « Toute per- sonne de l’entourage qui apporte un soutien significatif, continu ou occasionnel, à titre non professionnel, à une personne ayant une incapacité est considérée comme un proche aidant. Il peut s’agir d’un membre de la famille ou d’un ami », nous constatons que Jocelyne a vraiment joué ce rôle. Elle a découvert que s’il y a des avantages à donner de l’aide comme la satisfaction du devoir accompli envers l’être aimé, il existe aussi des conséquences négatives importantes et parmi celles-ci, il y a le stress et les tensions émotionnelles, l’épuisement phy- sique et moral, le manque de temps libre, la vie sociale limitée et la surcharge des rôles sociaux. Le proche aidant a donc des besoins de formation et d’information pour exercer de façon adéquate son rôle d’aidant. C’est en joignant le RAANM (regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal) que l’aidant trouvera un lieu pour s’informer, obtenir des références, des conseils dans les démarches et se regrouper. Le proche aidant a aussi besoin de soutien pour faire face à son stress et les réponses doivent être multiples, souples et adaptées à sa réalité. C’est donc important qu’il ait des moments de répit pour « recharger ses batteries », que ce soit une soirée, une fin de semaine ou même quelques heures. Afin d’apporter un soutien aux membres, à l’automne, vers les mois d’octobre ou novembre, le « comité Soutien au milieu de vie » a donc pensé planifier une rencontre avec les membres de l’ADERM, membres désireux d’échanger sur leur vécu d’aidant. Mme Riopel, coordonnatrice du RAANM, accompagnée de l’animatrice du groupe d’aidants naturels assisteraient à cet échange dans un but d’assistance et d’efficacité. Si vous êtes intéressés à y participer, j’apprécierais une confirmation de votre part par télé- phone ou par courriel avant le 15 septembre; cela permettrait au comité d’inviter les personnes-ressources en fixant une date. Pour les personnes qui aimeraient communiquer avec le RAANM, voici les références : le site internet : www.raanm.org, l’adresse courriel : info@raanm.org et le téléphone : 514-374-1056. Dans un souci de rendre service aux membres de l’ADERM, Gisèle Émond pour le comité «Soutien au milieu de vie»(gisond@hotmail.com ou (514-248-1050) Membres du comité : Denise Gascon (degasg08@hotmail.com ); Suzy Landry (landrysuzy@hotmail.com ); Jocelyne Poulin (poulinj@videotron.ca ); Lise Robitaille (liserobitaille01@videotron.ca ); Jacques Delfosse (jdelfosse@videotron.ca ); Daniel Dubé (danieldube05@videotron.ca ); Jean-Paul Grenier (jpgrenier@videotron.ca); Roland Labine (rlabine@videotron.ca ). AIDANT NATUREL (RAANM)
  17. 17. Vol. 22, no 1 17 Chroniques Quatre petits riens Pierre Bélanger « Le sens profond se cache dans les événe- ments en apparence les plus insignifiants de nos vies. Tout est intime. » Vladimir Jankélévitch (1902-1985) Philosophe français La monnaie canadienne Malgré mes avertissements, le cousin avait apporté de l’argent canadien au Mexique, la provision de pesos étant épuisée chez les changeurs de Montréal. On le comprend avec le froid qui règne. Ils fuient tous au sud. Dans la petite ville de La Penita qui a une banque centrale, on a refusé de changer les dollars du cou- sin en pesos. Comme nous, les Mexicains exècrent-ils la face de la reine? On l’a référé à une banque secondaire. Il a subi le même affront malgré qu’il ait présenté son passeport canadien comme on le fait avec les billets américains. Revenant du mar- ché, le bouche à oreille des Québécois présents sur place nous indique une petite boutique de rien du tout placardée d’un car- ton comme on en trouve dans nos écoles, sur lequel est écrit CAMBIO (change). Sur présentation de quatre billets affichant la tête de Borden, le vieux Mexicain a fouillé dans une vieille boîte à chaussures et remis 11 pesos par dollar au lieu de l2 et plus au tarif officiel. Comme quoi tout marché officiel aligne aussi son marché se- condaire. Les oiseaux Devant notre appartement, des oiseaux noirs venant de la mon- tagne dès potron-minet, empruntent un corridor qui s’étire de la montagne à la plage. Ils vont faire bombance de poissons quand les pêcheurs tirent leurs filets sur le sable. Alors là, c’est une course de vitesse entre l’homme et les volatiles. Le soir, à la brunante, ils font le trajet en sens inverse, s’arrêtant dans un cocotier dont la silhouette se profile sur le ciel. Ils se posent sur les branches pendantes et par petits groupes retournent à la montagne. Parfois dans un groupe, il y en a un qui file en direction du corridor habituel mais revient dare-dare car le chef de la volée n’a pas encore donné le signal du départ. À la nuit noire, les oiseaux sont tous repartis dans la forêt et le cocotier et ses noix flottent doucement sous la caresse de la lune. Parfois, durant le jour, un oiseau furète autour de notre com- plexe. Perché sur un des parasols, il s’oublie donnant ainsi du travail au préposé à l’entretien. Un deuxième cherche un insecte sur le sol de la terrasse recouvert d’un tapis gazonné et n’en retire qu’une fibre de plastique. Ah ! La nature en prend pour son rhume. À la pharmacie J’entre dans une pharmacie acheter un médicament. Le profes- sionnel cherche l’équivalent générique dans son ordinateur. Merde! Le prix affiché est élevé. C’est vrai que le gouverne- ment mexicain ne participe pas aux coûts. Ça m’apprendra à apporter tout ce qu’il me faut. Je dois payer à la caisse. Le café de la préposée traîne sur le comptoir. Évidemment, je l’accroche avec ma main qui cherche une carte de crédit et le contenu de la tasse se répand sur la surface. D’un coup de tête, la fille mur- mure quelque chose comme « Ce n’est rien ». Elle enfonce ma carte dans le réceptacle. Ça ne fonctionne pas. Le pharmacien vient à la rescousse, zigonne, taponne, bricole. Ça finit par se tasser. La fille m’indique qu’il me faut écrire mon numéro. Je « nippe » et l’argent sort comme la pâte dentifrice de son tube. Elle veut que je signe le « papel ». Mais avec le NIP on ne signe pas. Elle voit bien qu’il n’y a pas d’espace pour la « firma » (signature). Elle renonce et me donne ma copie. Évidemment, les autres clients attendent derrière moi sans rechi- gner. Ces Latinos connaissent ici le peu d’importance du temps qui passe. Petit-fils à la plage Guillaume nous accompagne au bord de mer. Il est beau, grand et costaud. À l7 ans, j’étais plutôt gringalet : 6 pieds, 140 livres. Mon petit-fils s’élance dans la mer, ne se demande pas si l’eau est à la bonne température, il fend la vague. Il veut peut-être nous impressionner. Et ça réussit. Il mange comme trois. Il est en train de défoncer le budget de sa mère, ma fille, même si au Mexique le restaurant ne coûte pas cher. Sa mère l’empêche parfois de commander le plat le plus dispendieux. Guillaume aime tous les mets, le chanceux. Il vient de finir son secondaire au Collège français après son primaire au privé. « Un gosse de riche », dit mon aînée, la seule fille de cette strate de la famille. Mon frère a trois gars, ma sœur, un et moi, trois. Guillaume veut suivre un cours de cuisine. La cuisine est un sujet de conversation familial. Tous savent faire à man- ger, même les hommes. Mon benjamin, maîtrise en diététique, enseigne la nutrition à l’Université de Montréal. Le modèle de Guillaume c’est Giovanni Apollo. Ce dernier a paru impression- né d’autographier son livre pour un gars de 17 ans. Guillaume ne reste que deux courtes journées avec nous. Il nous étreint encore à son âge, moi, son grand-père et ma femme, sa « ma- mieco ». Il couvre sa mère de baisers tellement que parfois, gê- née, elle l’écarte. Il s’ennuie d’elle. Il a choisi de vivre chez son père parce qu’il n’a pas de belle-mère. Mais là, sa mère l’em- mène en vacances. Mon petit-fils, c’est ma fierté, ma descendance. Je n’ai pas con- nu mes grands-parents, je compense avec mon petit-fils. Depuis sa naissance, j’ai ouvert à son nom un régime d’épargne-études. Ce sera son héritage.
  18. 18. Vol. 22, no 118 Françoise Coulombe À l'approche de la saison estivale, il semble bon d'évaluer nos habitudes de boire de l'eau. Car de tous les éléments nutritifs, l'eau est sans contredit le plus essentiel à la vie. Alors que nous pouvons survivre plusieurs semaines sans nourriture, notre organisme ne peut vivre que quelques jours sans eau. L'eau représente entre 50 et 60% du poids d'un adulte en santé et environ de 45 à 50% de celui d'une personne âgée. Cette eau constitue un élément indispensable à l'ensemble des processus vitaux de notre organisme. En effet, l'eau maintient le volume de sang et de la lymphe. Elle fournit la salive permettant d'avaler les aliments. Elle sert de lubrifiant pour les articulations et elle joue un rôle d'amortisseur dans l'œil et dans la moelle épinière. Elle contribue au maintien de la température corporelle en distribuant la chaleur dans l'organisme et en favorisant sa dissipation par la transpiration. Elle favorise les réactions chimiques dans les cellules, permet l'absorption et le transport des nutriments ingérés et contribue à l'élimination des déchets de la digestion et des divers pro- cessus métaboliques. Elle assure aussi l'hydratation de la peau et permet l'activité neurologique du cerveau. On entend souvent dire qu'il faut boire 1,5 litre à 2 litres d'eau par jour (ce volume inclut l'eau prise sous forme de boissons, comme le thé, les infusions, le café). Il s'agit bien sûr d'une recommandation moyenne que l'on dépasse facilement lorsqu'il fait très chaud ou quand on se dépense physiquement. Les personnes qui consomment peu de fruits et de légumes devraient en consommer 2 litres. Quant à celles qui font de l'exercice intensif, il leur est recommandé de prendre un litre supplémentaire par heure d'exer- cice. En été, on oublie plus rarement de boire, parce que l'on éprouve la soif. Mais en toute saison, il s'avère important de ne pas descendre en dessous de 1 litre de boisson par jour. Cette recommandation concerne particulièrement les personnes âgées qui res- sentent moins la sensation de soif. Mais il ne faut pas attendre d'avoir soif pour boire. Ce constat est valable à tout âge et d'autant plus important chez les seniors qui expérimentent deux phénomènes avec le vieillissement: d'une part, une diminution de l'appétit, ce qui cause une carence en miné- raux et une perte des apports en eau par l'alimentation (soit pour les fruits et légumes qui peuvent contenir de 70 à 95 % d'eau; pour les viandes, volailles, poissons et œufs dont l'eau représente 50% de leur poids; pour les légumineuses et pâtes qui renferment moins de 15% d'eau) et d'autre part, une forte diminution de la sensation de soif ce qui n'incite pas à boire de l'eau autant qu'il le faudrait. La conséquence majeure de ces deux diminutions, c'est la déshydratation. Pour y remédier, il est suggéré de garder tou- jours une bouteille d'eau à portée de main et de boire en petites quantités tout au long de la journée. Autrement, la constipation, les infections urinaires, les calculs rénaux et d'autres troubles digestifs surviendront comme premiers dysfonctionnements de l'orga- nisme. Il est toujours possible de boire l'eau du robinet, si l'on en a envie. Car cette eau demeure parfaitement salubre et propre à la con- sommation. Sa qualité sanitaire se trouve régulièrement vérifiée par des contrôles rigoureux. Mais si elle sent le chlore (c'est le reproche qu'on lui fait le plus fréquemment), il existe un premier moyen d'améliorer cette situation, soit en la servant bien fraîche après l'avoir mise dans une carafe au réfrigérateur. Le goût de chlore s'atténue ainsi assez rapidement. De plus, il demeure toujours possible d'aromatiser l'eau avec quelques feuilles de menthe ou un peu de jus de citron ou d'un autre fruit. Des personnes pourront préférer l'eau en bouteille, trouvant son goût plus agréable. Dans ce cas, il est recommandé de bien véri- fier que cette eau soit faiblement minéralisée et dépourvue de nitrates (à vérifier sur l'étiquette). Certaines eaux minérales permet- tent de répondre à des besoins nutritionnels particuliers (par exemple, renforcer des apports en magnésium, en fluor, en calcium...). D'autres, comme les eaux bicarbonatées sodées, peuvent faciliter la digestion, mais il faut tenir compte de leur apport important en sodium. En tout temps, il importe de boire de l'eau en quantité suffisante. À chacun et chacune de choisir la formule qui répond le mieux à ses besoins, pour un BON ÉTÉ en meilleure santé! Sources: http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx? http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/eau/articles/13180-eau-senior.htm http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2001/mag0698/nu_4148_question_eaux. Boire de l’eau pour se maintenir en santé
  19. 19. Vol. 22, no 1 19
  20. 20. Vol. 22, no 120 CLUB DE LECTURE Le club de lecture s’adresse à toute personne curieuse et pas- sionnée de littérature. Il vise d’abord à faire découvrir de nou- veaux auteurs, mais aussi, parfois, à relire des classiques. Sur- veiller les dates de nos rencontres pour l’automne. Si vous avez le goût de vous joindre à nous, il y a toujours de la place. Francine, Ginette, Lise, Monique, Mireille Le club de lecture a continué ses rencontres men- suelles avec grand plaisir, nous diversifions nos lec- tures et essayons de toucher à plusieurs styles (roman, polar, etc.) En voici quelques exemples: À lire ce mois-ci, une recommandation de Gaétane Lafrance . « La lecture est une amitié » Marcel Proust Pendant l’été 1972, Reykjavík est envahi par les touristes venus assister au championnat du monde d’échecs qui oppose l’Américain Fischer et le Russe Spassky. Au même moment un jeune homme sans histoire est poignardé dans une salle de cinéma; le magné- tophone dont il ne se séparait jamais a disparu. Le commissaire Marion Briem est chargé de l’en- quête au cours de laquelle certains éléments vont faire ressurgir son enfance marquée par la tuberculose, les séjours en sanato- rium et la violence de certains traitements de cette maladie, endémique à l’époque dans tout le pays. L’affaire tourne au roman d’espionnage et Marion, personnage complexe et ambi- gu, futur mentor d’Erlendur, est bien décidé à trouver le sens du duel entre la vie et la mort qui se joue là. Un nouveau ro- man d’Indridason qu’il est difficile de lâcher tant l’ambiance, l’épaisseur des personnages, la qualité d’écriture et l’intrigue sont prenantes. Le duel, Arnaldur Indridason John et Anna, un jeune couple de profs, ont tout quitté pour enseigner en Alaska, chez les Yupiks, une tribu inuit. L’inté- gration est difficile dans cette contrée si loin de tout, ravitaillée quelques fois dans l’année seule- ment. Lorsque l’hiver arrive, une grippe extrême- ment virulente décime le village. John est bientôt seul et tente de rejoindre la civilisation. Sur son chemin, il rencontre une jeune aveugle et une vieille femme, deux Yupiks réfugiées dans une maison désertée. Une incroyable odyssée com- mence alors pour les trois survivants. Le présage du corbeau , Don Reardon Ginette Meunier CLUB DE MARCHE EnfinEnfin lele beaubeau tempstemps!! Marcher Marcher pour le plaisir! pour le plaisir! Cette année le club de marche a fait quelques adeptes. Nous aimerions voir augmenter le nombre des participants pour l’automne prochain. Toutes les raisons sont bonnes pour marcher : réfléchir, garder la forme, favoriser une meilleure digestion, observer la nature ou rencontrer des amis. Marcher en groupe signifie aussi amitié, sécurité, assiduité, valorisation et motivation. Nous vous attendons donc l’automne prochain! Au hasard de nos marches, nous découvrirons les quartiers de Montréal (découverte du patri- moine historique et des circuits piétonniers, marche urbaine, etc.). C’est un vrai plaisir de se retrouver et de partager cette activité. Surveiller les dates des sorties du club de marche pour l’automne prochain. Francine, Ginette, Lise, Monique
  21. 21. Vol. 22, no 1 21 Notre groupe AMBASSADEUR, qui offre des tarifs privilégiés aux membres et à leur entourage, se compose cette année de quatre-vingt-dix-huit (98) personnes abonnées à prix réduit aux Grands Explorateurs. Ce nombre nous donne droit à huit (8) abonnements gratuits. Lors du tirage au sort effectué en présence de madame Louise Bilodeau, directrice des ventes aux Grands Explorateurs, voici les noms des membres ou membres associés à qui un abonnement sera remboursé : Mmes Françoise Coulombe, Jacqueline Lafon- taine, Léontine Landry, Lucille Pichette, Jocelyne Poulin, Lise Ruel, Huguette Vézina et M. Gilles Lavallée. Félicitations et bonne saison. Pierre Lamothe Groupe Ambassadeur de l’ADERM ABONNEMENT AUX GRANDS EXPLORATEURS 2014-2015 Exposition: Fabergé, joaillier des tsars Le comité Culture et Compagnie de l’ADERM vous propose une rencontre culturelle inédite en bonne compagnie. Réservez dès maintenant au secrétariat de l’ADERM au 514-596-5156 ou par courriel à aderm@aderm.qc.ca et faites parvenir votre chèque pour confirmer votre inscription. Lieu : Musée des beaux-arts de Montréal Activité : Visite guidée de l’exposition « Fabergé, joaillier des tsars », la plus grande collection Fabergé à l’extérieur de la Russie. Christiane Larivière, notre guide bénévole, nous fera découvrir les fameux œufs de Pâques impériaux et plusieurs autres objets précieux destinés aux tsars. Quand : Le mercredi 6 août 2014 à 11 h Point de rencontre : Au 2200 de la rue Crescent (15 minutes avant le début de la visite) Coût : Membre et associé : 22 $ Non-membre : 23 $ Payable par chèque au nom de l’ADERM avant le 6 juillet 2014 Membre VIP du musée : 2 $ payable sur place Informations additionnelles : Hélène Quinty 514-382-3826 quinty@videotron.ca
  22. 22. Vol. 22, no 122 CITATION MYSTÈRE Placez les lettres de chaque colonne dans la case appropriée de manière à for- mer une phrase complète. Les mots sont séparés par une case avec un X. Pause-détente, Citation mystère, Solution et Publicité Solution du volume 21.5 «Nous créons la route de l’avenir en marchant.» Paulo Fieire i n t u h l o q r r v e e e o p u u f r s s t u u a a d i r r c d e e i l s e e i o t f o p r s s s a n o s b c i i p s e i n n o s a e o o t t u n n r t u v e o s s s s X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X Thème : Anne Des Marquets Remerciements. Merci à tous nos précieux chroniqueurs : Pierre Bélanger, Françoise Coulombe, Gaétane Lafrance, Laucen Moumen, Lise Robitaille et Jean-Guy Tremblay. Merci à tous les membres qui donnent des nouvelles des comités. Merci à Roland Labine, notre photographe officiel. Merci à notre équipe de planification. Merci à Robert Duquette et à l’équipe d’expédition. Merci à tous ceux qui collaborent de près ou de loin à la parution de L’Entre-nous. À tous, bon repos et au plaisir de vous retrouver en septembre!
  23. 23. Vol. 22, no 1 23 215, rue Jean-Talon Est, # 102 Montréal (Québec) H2R 1S9 Cell . : (514) 269-7544 Rés. : (450) 434-8594 Fax : (514) 353-0646
  24. 24. Vol. 22, no 124 Profitez de la belle saison pour refaire vos énergies et jouir de la vie. Bon été à tous!

×