Volume 22.3

346 vues

Publié le

L'Entre-nous Décembre 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
346
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
68
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Volume 22.3

  1. 1. Vol. 22, no 3 Association des Directions d’Établissement scolaire Retraitées de Montréal Volume 22, numéro 3 Décembre 2014 5565, rue Sherbrooke, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphone(514) 596-5156 Télécopieur(514) 596-5772 L’envers des étés du roi. Francine Robert
  2. 2. Vol. 22, no 32 NDLR Les opinions émises dans les articles de L’ n’engagent que les auteurs et non l’ADERM. Autant que faire se peut, l’ADERM n’intervient pas dans le style et la forme employés par les auteurs. SOMMAIRE Messages du C.A. 2 Informations aux membres -C.A.2014-2015 3 -Vos idées en action 4-5 -Anniversaires .Pense-bête 6 Culture et Compagnie -Voyage en Croatie 7-8 -Voyage à New York 9 -Accords Porto-Fromage-Chocolat 10 -Dîner des 70 ans 11 Chroniques - Action sociale 12 -Soutien au milieu de vie .Trucs… 13 -Club de marche et de lecture 14 -Saviez-vous que…? 15 -Perles d’automne 16 -Caisse de l’Éducation 17 Pause-détente 18 Publicité 19-20 Veuillez noter que le terme masculin est utilisé sans aucune discrimination, ceci dans le but d'alléger le texte. LES MESSAGES DU C.A. Directrice Jocelyne Poulin Infographiste Jocelyne Villemaire Collaboration spéciale Ginette Meunier Photographe Roland Labine Publicité Jocelyne Villemaire Rédactrice en chef Jocelyne Villemaire Équipe de planification Jocelyne Villemaire, Michèle Tellier, Gisèle Émond, Lise Robitaille, Jocelyne Poulin, Carole Bourdages et Ginette Meunier Saisie des textes Jocelyne Villemaire Révision des textes Lise Dubuc, Monique Grignon et Gisèle Émond Correction d’épreuves Monique Grignon Expédition Robert Duquette Joyeux temps des Fêtes et Bonne année, chers membres de l'ADERM! Que la vie vous soit bonne et active! Que la nouvelle année vous permette de recevoir et de donner la chaleur du cœur, des douceurs et du bonheur! Souhaitons-nous à l'ADERM une année de réussites, de plaisirs et de succès partagés! Suivi de l'Assemblée générale Un merci très chaleureux aux organisateurs et participants de cette nouvelle forme d'assemblée! Nos animateurs et secrétaires d'ateliers ont compilé toutes vos propositions et sugges- tions afin que les membres de votre C.A. en prennent connaissance. C'est avec enthousiasme que nous avons relu et commenté vos idées qui influenceront nos prochaines actions. Un résumé se retrouve dans l'article "Vos idées en action" des pages 4 et 5. Voici une liste d’actions déjà démarrées. Activités sociales Les membres des différents comités de ce volet (action sociale, milieu de vie, fonds d'en- traide) se rencontreront pour partager les expériences, choisir les orientations et répartir les tâches. Même si nos membres de l’ADERM sont très autonomes et organisés, il y a beaucoup de solitude et nous comptons sur vous pour référer nos membres à besoin. Activités culturelles Le comité Culture et Compagnie travaille intensivement à préparer les nouvelles activi- tés pour l'année 2015. Vérifiez le pense-bête du journal et lisez l'article d’Hélène Quinty. Nos voyages sont très populaires et appréciés. Surveillez nos moyens de communication et inscrivez-vous rapidement. Communications Ce volet nous stimule énormément, nous avons un grand souci de bien vous informer. Nous avons formé un comité qui réfléchira sur les meilleurs moyens d'unifier nos com- munications et de les mettre au goût du jour. Ce comité est composé des responsables du journal, du site, de la messagerie, de la chaîne téléphonique et de Facebook. Nous travaillons présentement à la réorganisation de la chaîne téléphonique. La disponibilité de nos membres nous sera précieuse. Surveillez nos messages. Journal l'Entre-nous Le journal papier étant notre principal moyen de communication, nous avons une grande préoccupation d'en améliorer la qualité. Par l’intermédiaire de Monsieur Gilles Pe- titclerc, directeur général de la CSDM, Jocelyne Villemaire et moi avons rencontré le responsable des communications, Monsieur Éric Durand, pour utiliser leur service d’im- pression. En voici le premier exemplaire, j'espère que vous apprécierez l'amélioration de la qualité! Nous souhaitons cependant que tous nos membres, habiles avec la version électronique, l'utilisent afin de diminuer nos frais de poste. Jocelyne Villemaire a rédigé un article pour vous aider et développer votre habilité à consulter cette version électronique et éco- logique. Bonne lecture! Fermeture du secrétariat de l'ADERM pour la période des Fêtes Veuillez prendre note que le secrétariat sera fermé du 23 décembre au 5 janvier. En cas d'urgence, veuillez laisser un message sur le répondeur : (514) 596-5156. Un suivi vous sera fait dans les meilleurs délais. Bonne année 2015! Merci à tous ceux qui travaillent pour nous et avec nous! Au plaisir de vous rencontrer! Jocelyne Poulin pour le C.A
  3. 3. Vol. 22, no 3 3 Informations aux membres Louise Godin Lise VallièresJocelyne Poulin Anna-Maria Folco Monique Larouche Jean Bouchard Francesca Gianesin Francine Ladouceur Gaétane Lafrance Germain Lamothe Ginette Meunier Francine Robert Monique Robert Hélène Quinty Robert Sauvé Conseil d’administration 2014-2015
  4. 4. Vol. 22, no 34 Vos idées en action Suivi du 24 septembre 2014 ACTIVITÉS SOCIALES LE SOUPER ANNUEL Le souper annuel a suscité beaucoup de commentaires et suggestions. Si d’aucuns déplorent la baisse de participation, d’autres la relativisent en soulignant que l’offre d’activités à l’ADERM est très riche et que les membres font des choix. Toutes et tous s’enten- dent pour dire que le souper annuel est un moment privilégié pour les retrouvailles et que les personnes qui y participent aiment se retrouver avec des amis ou des personnes connues. Il est donc important d’identifier rapidement les responsables de table et de les associer, dès le début, à l’organisation du souper car elles sont des personnes-clés pour convaincre des collègues ou des connais- sances à participer au souper. Il est également suggéré d’ajouter un autre volet au souper tel qu`un spectacle, des projections , etc. Les membres du comité du souper annuel analyseront les différentes suggestions car le comité souhaite que le souper soit un mo- ment festif, convivial et rassembleur . Anna-Maria Folco et Gaétane Lafrance LES VOYAGES ET LES CONFÉRENCES Le 24 septembre dernier plusieurs membres ont répondu à notre questionnaire sur les voyages organisés par le comité Culture et Compagnie de l’ADERM. Afin de proposer des voyages qui sauront plaire à l’ensemble des membres, il était important pour nous, membres du comité, de prendre votre pouls. Trente-huit (38) personnes ont ainsi donné leurs commentaires quant à la durée d’un voyage, aux destinations ainsi qu’aux sujets de conférence. Plusieurs personnes présentes à cette rencontre ont donné leurs com- mentaires et leurs propositions verbalement. Résultats en ce qui concerne la durée d’un voyage et la saison du voyage : En ordre d’importance, les membres préfèrent les séjours de 4 à 7 jours, les séjours de 15 jours et plus et les randonnées d’une jour- née, au printemps ou à l’automne. Pour les destinations, les suggestions des lieux varient autant que le nombre de répondants : Le Québec, les États-Unis, l’Europe, différents types de croisières. La majorité des répondants apprécient la formule actuelle des voyages et des activités organisés par le comité Culture et Compa- gnie. Certaines personnes aimeraient avoir plus de temps libre lors des voyages; d’autres préfèrent un itinéraire très organisé à l’avance. Ces deux tendances ont été observées mais ne font pas l’unanimité. Toutefois certaines propositions organisationnelles pourront être explorées à la lumière des suggestions de nos membres. Pour les conférences, nous avons reçu plusieurs suggestions, presque autant que le nombre de participants. Les tendances vont du thème de la santé à celui d’une destination voyage ou d’un thème relié à une visite culturelle. La formule d’un dîner-causerie ou d’un déjeuner-causerie a été évoquée. Les membres du comité Culture et Compagnie remercient l’ensemble des participants pour leur précieuse collaboration. Francesca Gianesin et Hélène Quinty SERVICES DE CONSEIL, DE SOUTIEN ET D’ENTRAIDE Les commentaires reçus indiquent que les membres de l’ADERM peuvent généralement avoir du soutien dans leur milieu et qu’ils ont un réseau d’entraide. Cependant on souhaite que l’association reste vigilante et à l’écoute des besoins des membres. Les participants suggèrent que l’ADERM publicise les services déjà offerts sous des formes variées (site Web, journal). Ils suggè- rent également d’inviter les membres à être attentifs et à orienter les personnes qui auraient des besoins vers les ressources offertes par l’ADERM. La réflexion se poursuivra sur les collaborations à établir entre les trois comités Services de conseil, de soutien et d’entraide dans une perspective d’actions concertées. Anna-Maria Folco et Gaétane Lafrance
  5. 5. Vol. 22, no 3 5 COMMUNICATIONS La communication est une préoccupation importante pour l’ADERM, c’est par celle-ci qu’elle se fait connaître et rejoint ses membres. Les discussions sur le sujet à l’assemblée générale nous ont fait réaliser l’importance du journal comme marque de commerce de l’ADERM et qu’il est pour certains, le seul outil qui les relie à l’association. C’est pourquoi nous tiendrons compte de vos propositions pour le rendre de plus en plus intéressant et proche de vous. Nous avons également à cœur de bonifier nos autres moyens de communication telle la messagerie qui rejoint de plus en plus de membres et qui est très appréciée. La chaîne téléphonique sera retravaillée et les messages adaptés aux besoins de l’information à diffuser. Le site internet http://www.aderm.qc.ca/ a déjà subi quelques transformations et vous pouvez nous suivre sur Facebook à l’adresse www.facebook.com/adermmontreal. Par ailleurs, nous continuons notre recrutement et notre publicité par le bouche à oreille, aux commissions scolaires et aux associations comme l’AMDES. C’est un plaisir pour nous de recevoir vos propositions et de sentir votre intérêt pour l’ADERM. Ginette Meunier ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE SPORTS Les activités de loisirs et de sports vont bon train à l’ADERM. Pour le sport, il y a cependant le renouvellement des participants qui est un peu difficile mais les organisateurs réussissent toujours à maintenir les activités. Pour les loisirs, les activités actuelles très diversifiées (bridge, club de marche, club de lecture, ateliers d’art, etc.) répondent bien à la demande. Suite à la consultation du 24 septembre, d’autres suggestions d’activités de loisirs et de sports ont été présentées. Les sug- gestions vont du yoga au ski de fond en passant par la ligue de quilles. Les responsables d’activités remercient les membres pour leurs propositions. Francesca Gianesin et Hélène Quinty Meilleurs Meilleurs Meilleurs VVVœœœuxuxux!!! Quel que soit l’âge, Noël et le Nouvel An, c’est magique. Je remercie de tout cœur ceux et celles qui m'ont soutenue tout au long de l’année. Consacrez du temps à ceux que vous aimez, ceux qui par- tagent vos plus grands espoirs, vos rêves les plus secrets, les plus fous. Prenez le temps de regarder autour de vous pour consta- ter toutes les joies que le monde a à offrir. Joyeux Noël! Bonne Année!
  6. 6. Vol. 22, no 36 Anniversaires de janvier Anniversaires de février Que cette journée soit formidable et que vos vœux les plus chers se réalisent! (1) Robert Mathieu (3) Christine Besson, Raymond Caron (6) Jean Maheu (7) Roseline Rouad (10) Fernande L.-Simoneau, (11) Réjean Vallée, Danielle Lacasse, Nicole Perreault (12) Gabrielle Paré, Réal St-Jean (13) Doris Richer (14) Jacqueline Sau- mure (16) Pauline Prévost (17) Mario Langlois, Roch Fournier, Denis Langlois (19) Louise Delvigne (20) André Gagné, Louise Savard (Savard J.), Robert Picard, Francine Ladouceur, Allen Nadon (L. Vézina) (21) Lise Robitaille, Gérald Guilbault (22) Françoise Brizard, Jeannine N.-La Chapelle (27) Danielle Bouchard (30) Gilles Goyette (1er ) Pauline Campeau, Alice De Grandmont, Yvon Pilon (2) Fernande B.-Lamirande (4) Michel Picard, Richard Vaillancourt (5) Jean-Claude Rathé, Gisèle Poirier (6) Isabelle Lapierre, Marguerite Saint-Laurent (8) Ralph Smith, Léontine Landry (10) Adrien Morin, Laure Sénécal (Gérard), Lise Larivière (R. Tanguay) (10) Monique Fredette, Gisèle Émond, Hervé Leduc (11) Roch Tanguay (Larivière) (12) Micheline Auger (13) Jean-Roch Lemay, Anna-Maria Folco (14) Gaston Sauvageau (16) Lucille Delisle (17) Jacques Trottier (18) Laurent Portugais, Manon Sénécal (20) Rolande Desjardins, Jeannine Chagnon, Benoit Bussière (21) Pauline Martineau, Marc Sabourin (22) Marie-Paule Lajeunesse, Georgette Lévesque, (23) Germain La- mothe, Jean Giasson, Gaétan Sauvé (Bergeron) (24) F.-Ange L.-Fortier (25) M.-Aurèle Quintal, J.-Pierre Forcier (26) Jean-Guy Lachapelle, Jean-Clément Girard, Paul Vanasse (Lafrance G.) (27) Claude Desjardins (28) Monique Larouche, Jean-Paul Morin Le pense-bête Activités Dates Endroits Responsables Quilles Lundi 9 h 30 Salon de quilles Anjou André Legault Pétanque Mardi 9 h Centre Val-des-Arbres Maurice Charron Bridge Mardi 13 h 30 Local Le rendez-vous André Houle Mercredis des artistes Mercredi 10 h Local Le Rendez-vous Marie Charbonneau Badminton Mercredi 13 h École Sts-Martyrs-Canadiens Pierre Lamothe Volley-ball Jeudi 9 h à 11 h 30 11121, rue Salk, Montréal-Nord Robert Sauvé Club de marche Jeudi de 10 h à 12 h Voir page 14 Déjeuner St-Valentin Vendredi 13 février Précision par la messagerie Cabane à sucre Lundi 16 mars Précision dans le prochain numéro Gilles Saumure Voyage à New York Avril 2015 Précision dans le prochain numéro Hélène Quinty Trucs technos Janvier 2015 Précision par la messagerie Jocelyne Villemaire Aidants naturels 13 mars 10 h Précision dans le prochain numéro Soutien milieu de vie Exposition Plaisir de l’art 2 et 3 mai 2015 Précision dans le prochain numéro Marie Charbonneau
  7. 7. Vol. 22, no 3 7 À quoi peut-on attribuer la réussite d’un voyage? À la lumière de tout ce que l’on a vécu, nous pouvons affirmer sans nul doute que ce voyage a été une grande réussite et voici les éléments qui nous permettent de l’affirmer. De l’autocar qui surplombe la route sinueuse et escarpée...une vue sublime de l’Adriatique...tout le monde s’extasie...c’est le si- lence...la photo croquée sur le vif...un pur délice pour les yeux...voilà la Croatie! « Le sublime vient du cœur, l’esprit ne le trouve pas. » Balzac L’organisation d’un voyage en Europe fut une première expérience pour le comité Culture et Compagnie. C’est ainsi que le 1er oc- tobre dernier, trente-six (36) membres et amis de l’ADERM sont partis à la découverte des perles de l’Adriatique, la Croatie, la Slo- vénie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. En collaboration avec l’agence de voyage Incursion, nous avons eu une première rencontre d’informations, puis une seconde le 19 septembre dernier en préparation du voyage comme tel. Le déroulement du voyage de l’aller au retour s’est fait de façon remarquable grâce à la complicité et au professionnalisme des trois personnes en charge du groupe soit, l’accompagnatrice expérimentée Céline Béland, le guide-accompagnateur du pays, Goran, ainsi que l’aimable chauffeur de l’autocar, Dobrovdan. Que dire de ces quatre pays si ce n’est qu’ils sont pleinement à découvrir sous plusieurs aspects, géographiques, historiques et cultu- rels. Depuis les événements tragiques des années 1990, chaque pays a rétabli sa situation économique tant bien que mal et ce que nous avons surtout découvert, ce sont des pays en progression qui ont travaillé à reconstruire certains bâtiments historiques abîmés pendant la guerre. Culture et Compagnie Hélène QuintyUn merveilleux voyage en Croatie
  8. 8. Vol. 22, no 38 Bien que les langues slaves soient souvent difficiles à comprendre et à utiliser pour nous francophones, l’utilisation de l’anglais fut possible presque partout. Heureusement notre guide-accompagnateur parlait un excellent français, ayant fait ses études uni- versitaires à Paris. Notre groupe a été formidable pour sa collaboration quotidienne, sa bonne humeur et son enthousiasme débordant. Ces aspects ont d’ailleurs été remarqués par Céline Béland qui a souligné que nous étions un des meilleurs groupes qu’elle avait accompagnés cette année. La température a été idéale, en moyenne entre 17 et 24 degrés presque tous les jours. Ceci a donc ajouté aux coups de cœur qui se sont développés tout au long de cet itinéraire. Nous conserverons en mémoire et en photos bien sûr, les Alpes grandioses, les vues imprenables sur la mer Adriatique, les petits ports de pêche et les stations balnéaires réputées, les églises, les ruines grecques et ro- maines si bien préservées, les cités médiévales, la végétation luxuriante, les villes de Zagreb, Split, et Dubrovnik, la magnifique. Ajoutez à tout ceci les sourires de tous les participants et vous avez un voyage inoubliable qui nous a tous rendus très heureux. Culture et Compagnie Hélène QuintyUn merveilleux voyage en Croatie
  9. 9. Vol. 22, no 3 9 Après une année d’expérimentation comme journaliste au Montréal Matin, je décide de plonger en éducation. C’est donc en 1974 que j’effectue mes premières armes à la CECM à titre d’enseignant au secon- daire en orthopédagogie. (École Jean-Baptiste-Meilleur). Au cours de ces mêmes années j’œuvre en parallèle au sein de certains projets «Opération renouveau.» En 1982, je fus invité à participer au projet «Centre de jour» de l’école Baril; j’y ai œuvré jus- qu’en 1989. C’est à ce moment que j’effectue un retour au secondaire en orthopédagogie à l’école Chomedey- de-Maisonneuve. Là, on me confie l’encadrement disciplinaire des élèves et le rôle de soutien aux enseignants dans le domaine de la supervision des élèves difficiles. Peu de temps après, je ressens le besoin de passer à autre chose. Le tout se concrétise sous la forme d’un intérim à la direction ad- jointe au Centre Gédéon-Ouimet. Au terme de ce remplacement, j’obtins un poste d’adjoint à l’école Édouard-Montpetit où j’ai la responsabilité des programmes Sports-études, Arts-études et de l’école des raccrocheurs Le Tremplin. Ce furent de merveilleuses années tant par la qualité que l’expertise des gens associés. J’ai dirigé les écoles Montrose (1998-1999), Sainte-Gemma-Galgani (1999-2003) et Léonard-de-Vinci (2003-2014). Ceci conclut mon itinéraire… mais sans narrer la grande aventure professionnelle que j’ai vécue et qui m’habite à certaines heures. J’y ai connu de belles personnes et vécu de belles expériences! Mais ça, c'est une autre histoire... Culture et Compagnie Hélène Quinty Prochain voyage: NEW YORK Le comité Culture et Compagnie de l’ADERM a le plaisir de vous annoncer que notre destina- tion printanière 2015 sera la belle ville de NEW YORK pour une durée de 6 jours et 5 nui- tées. Beaucoup de choses ont évolué depuis notre dernier voyage en avril 2009. Nous vous prépa- rons un voyage palpitant car nous vous ferons découvrir New York sous un autre angle avec ses nouveautés et ses lieux culturels fascinants et inspirants. Vous trouverez l’itinéraire et les coûts dans le prochain journal de L’Entre-nous et sur le site Internet de l’ADERM. Jean Blanchard
  10. 10. Vol. 22, no 310 WOW! LES PORTOS ! Que de découvertes! Encore une fois monsieur JEAN BEAUDIN, grand sommelier et professeur à l’école de sommellerie des Laurentides, nous a ébahis, ébaubis, sidérés par sa présentation, ses connaissances et l’enchaînement des expériences gustatives qu’il nous a fait vivre. Nous avons débuté la conférence par un apéro comme au Portugal : une once d’un porto blanc (Warre’s) mixé avec deux onces de tonic water, une rondelle de lime et trois petits glaçons. Quel délice rafraîchissant! Le porto se mixe! Une découverte pour plusieurs d’entre nous. La conférence s’est déroulée en trois parties. Tout en dégustant un vin rouge (Aliança Foral Reserva, 2010) gracieusement offert par le conférencier, nous avons regardé une vi- déo d’un concours sur les vins du Portugal. Puis, dans cette deuxième partie, Jean nous a donné un aperçu sur les dégustations vins/fromages. Boiriez-vous du lait avec du vin? Le choix des fromages et des vins doit donc se faire très judicieusement afin d’éviter les mauvaises surprises gustatives. Enfin, nous arrivons à la dégustation de cinq portos jumelés avec certains accompagnements. Le but de ces jumelages est de mieux apprécier toute la saveur de chaque porto choisi et de découvrir les influences et les nuances que chacun apporte lorsque jumelé avec des accompagnements appropriés (noix, fruits secs, fromages, saucisson, biscottes). Nous terminons nos expériences gustatives avec un arc-en-ciel de saveurs en dégustant un gâteau au chocolat fondant, réchauffé à point, jumelé à un porto que l’on n’achète pas tous les jours : un Vintage Graham’s, 2003 à 96,75 $! Plusieurs participants, tout en exprimant leur entière satisfac- tion, ont manifesté leur inten- tion de mettre en application plusieurs informations reçues ainsi que leur désir qu’une suite soit donnée à cette conférence. Avant de quitter, monsieur Denis Langlois, au nom du comité CULTURE ET CIE, invite les membres à soumettre leurs suggestions. De plus, le comité suggère aux lecteurs désireux de participer à une future conférence sur les vins ou les spiri- tueux, de ne pas hésiter à faire connaître leurs idées et leur intention de participer. Merci à monsieur Jean Beaudin pour ce moment merveilleux que nous avons vécu lors de cette quatrième conférence. Nous lui disons certainement : À la prochaine! Culture et Compagnie Roland Labine
  11. 11. Vol. 22, no 3 11 Le 22 octobre dernier avait lieu la rencontre des aînés de l’ADERM, ce qu’il est convenu d’appeler les 70 ans et plus. Mises à part quelques têtes grises, personne ne pouvait soupçonner que nous étions si aînés que cela, plusieurs ayant franchi le cap des 80 ans, voire même 90 ans et qui ont gardé l’œil vif et le pied alerte. Plus de soixante collègues avaient répondu à cette invitation. Nous étions heureux de nous retrouver. Des sourires sincères, de franches accolades, de chaleureuses poi- gnées de main en témoignent. Heureux de nous revoir, de rencontrer des personnes que l’on n`a pas croisées depuis longtemps. «Qu’est-ce que tu deviens? Et la santé?» On s’informe des états de santé, bien sûr de chacun, chacune, mais on aime savoir ce que l’on devient. On s’informe des absents et on se rappelle de ceux qui nous ont quittés. On parle de nos familles, les enfants et surtout les petits-enfants qui tissent nos bonheurs. On parle de voyages: ceux qu’on a faits et ceux qu’on espère. On parle de nos années actives; on se rappelle de multiples souvenirs et on en rit. On perçoit dans cette atmosphère la fierté de nos réalisations passées. Elle a raison cette dame qui chante si bellement: «Les souvenirs heureux sont souvent bien plus vrais que le bonheur.» Cette activité est très appréciée et on souhaite qu’elle se renouvelle. Nous adressons un merci particulier aux organisateurs et nous apprécions le temps qu’ils mettent à la préparer. Permettez-nous alors de vivre encore le plaisir de se retrouver en 2015! Dîner des 70 ans Adrienne Brasseur
  12. 12. Vol. 22, no 312 Besoin d’être accompagné pour des traitements, pour des rendez-vous médicaux. Besoin de compagnie lors de séjours à l'hôpital, dans un centre de soins prolongés. N’hésitez pas à communiquer avec nous. Des membres de l’ADERM seraient disponibles pour vous accompagner. Rejoignez l'un des membres du comité d’action sociale 514-769-0770 Gaétane Lafrance (lafrance.gaetane@bell.ne)t 514-325-8063 Monique Larouche 438-383-3928 Francine Robert 450-812-7228 Monique Robert 450-669-2124 Jocelyne Poulin OU le secrétariat de l’ADERM au 514-596-5156 Comité d’action sociale Gaétane Lafrance Un APPEL à nos membres pour écrire des vœux d'anniversaire. Le comité de l'Amitié a toujours besoin de membres souhaitant mettre leur plume à contribution en écrivant des vœux pour les fêtés de chaque mois. Pour collaborer avec nous : -Vous choisissez un mois de l'année 2015. -Le mois précédent, nous déposons au secrétariat les cartes et les enveloppes déjà timbrées et adressées. -Vous rédigez les souhaits d'anniversaire et vous signez de votre nom pour le comité de l'Amitié de l'ADERM. -Vous n'avez plus qu'à les poster afin que nos membres les reçoivent pour leur anniversaire. Si vous êtes intéressés, communiquez avec Gaétane Lafrance (lafrance.gaetane@bell.net ou au 514-769-0770)
  13. 13. Vol. 22, no 3 13 CONSERVEZ VOS JOURNAUX L’ENTRE-NOUS DANS UN DOSSIER. 1. Allez au menu Démarrer 2. Cliquez Nouveau dossier 3. Renommez ce dossier L’Entre-nous 4. Allez sur votre courriel. 5. Faites Enregistrer les pièces jointes ( Windows Live, Outlook) Télécharger (Tous les autres) 6. Choisissez votre dossier L’Entre-nous comme destination. Vous pouvez enregistrer un grand nombre de numéros dans le même dossier puisque les documents PDF prennent peu de place. Comme il est difficile de donner des explications plus claires par écrit, chacun utilisant des applications courriels différentes, je propose d’organiser une session d’information pour les membres intéressés après la période des fêtes. Surveillez la messagerie de l’ADERM pour les détails. Jocelyne Villemaire "Vous vous souvenez que le comité avait suggéré une rencontre d'échanges entre les aidants naturels de l'ADERM ? Voici donc la date à mettre à votre agenda: 13 mars à 10 h. Des informations supplémentaires suivront dans le prochain L’Entre nous. Au plaisir de vous y rencontrer! Gisèle Émond «Trucs technos» Jocelyne Villemaire
  14. 14. Vol. 22, no 314 Ce mois-ci nous vous présentons M. Jean-Guy Tremblay qui a déjà publié plusieurs livres; ses œuvres sont inscrites au ré- pertoire de la Société québécoise de gestion collective des droits de reproduction de l’Union des écrivains québécois et sur la liste du Conseil des arts du Canada à titre d’auteur et écrivain ayant droit à des paiements annuels de compensation pour l’accès public gratuit à ses livres dans les bibliothèques. Il nous présente son dernier livre « Comment vivre en harmonie avec votre adolescent et avec vous même ». Éd. Logiques , Montréal 2006. Ce livre s’adresse, d’abord, aux parents. Il a pour but d’éveiller en eux une sérieuse réflexion sur leur relation avec leur ado. Par ailleurs, les intervenants de l’éducation y trouveront aussi un outil pédagogique. Simple, facile à consulter et surtout utile, cet ouvrage vise donc à satisfaire les réelles attentes de ceux qui désirent éviter de sombrer dans la tempête. Après la parution de son livre, M. Tremblay a été amené à donner plusieurs conférences à travers le Québec et à se livrer à de nombreuses entrevues à la télévision et à la radio, ici et ailleurs. Il a égale- ment préparé huit capsules de 15 minutes qui ont été diffusées pendant huit semaines dans la région de Québec. Ses autres publications sont: La retraite...enfin libre! Éd. Logiques, Montréal, 1996— Comment ai- der votre ado à choisir sa carrière, Éd. Logiques, Montréal, 1997— Les Tremblay d’Amérique, Éd. Point de Fuite, Montréal, 2004. Joignez–vous à nous pour nos prochaines sorties. CLUB DE LECTURE Ginette Meunier Heure : 10 h à 12 h Endroit Lieu de rencontre 15 janvier Cimetière de L’Est Entrée sur Beaubien (stationnement du salon mor- tuaire) 19 février Parc Jarry Faillon et Saint-Laurent 19 mars Parc Lafontaine Sherbrooke et Calixa-Lavallée 16 avril Parc Maisonneuve Viau et Rosemont 21 mai Parc de la Visitation Gouin et Étienne Brulé au restaurant « La maison du Meunier » 18 juin Îles de Boucherville Apporter lunch – Stationnement du parc de l’île Charron $7,50 CLUB DE MARCHE
  15. 15. Vol. 22, no 3 15 Notre collègue, Luc Lemoine a consacré une grande partie de sa vie et de sa retraite à la cause de l'indépendance nationale. Luc n'a jamais été député, ministre, chef de parti mais avant tout un enseignant et un directeur d'école comme vous et moi. Il est issu d'une famille de sept sœurs et frères qui ont tous fait carrière en éducation, comme enseignant, directeur d’école, directeur général adjoint d'une commission scolaire, orthopédagogue. Ils étaient tous très nationalistes et en faveur de l'indépendance. « Nous avons un devoir de réserve face à nos collègues comme enseignant, face aux membres de notre personnel et aux parents en tant que directeur d'école» me dit-il. Luc et son frère Louis ont fait carrière à la CSDM. Il ne s'est jamais démenti tout au long de son engagement politique. Il s'est engagé activement une première fois à partir des années 70 au sein du Parti Québécois. Il a occupé différents postes de commandes, mais s'est impliqué comme travailleur d'élection dans le comté de Laporte. Lors de la victoire du PQ en 1976, il était de l'équipe de Claude Charron. Son engagement s'est poursuivi au référendum de 1980. En 1985, lorsque René Lévesque a proposé d'appuyer le "Beau Risque" il s'est retiré avec les Charron, Parizeau, Laurin et Beaudoin ... Les dernières dix années avant de prendre sa retraite, Luc se consacre entièrement à son nouveau rôle de directeur adjoint à l'école Félix-Leclerc, de directeur d'école à Notre-Dame de La Défense et termine sa carrière à l'école Des Cinq-Continents. La cause refait surface et il décide de s'impliquer à fond dans les mouvements favorables à l'indépendance nationale. Il a été membre de l'exécutif local de la Société St-Jean-Baptiste et très actif au niveau du Bloc Québécois dans Laurier Ste-Marie à titre de conseiller et de membre de l'exécutif depuis 2013. Devant cet engagement mur à mur, rien d'étonnant d'apprendre que notre collègue a été désigné comme bénévole par excellence en 2014 pour la Région Montréal-Centre du Parti Québécois. Bravo Luc pour cet engagement et félicitations pour cette reconnaissance de tes pairs. Lise Robitaille Saviez-vous que …? Nous nous souviendrons de celui qui nous a quittés récemment : André Mousseau 1928-2014
  16. 16. Vol. 22, no 316 Laure-Ange a passé l’arme à gauche. Sept ans de chimio. Elle demeurait aux confins des Cantons de l’Est. Son langage particulier m’inspirait et colorait de ses expressions imagées cer- taines de mes pages. Elle ne voyageait plus, sauf avec mes cartes postales qu’elle colligeait avec enthousiasme. Elle se voulait, pour ainsi dire, l’historienne de son village et avait même fait construire un petit musée où elle amassait des trucs d’autrefois. Sa porte était toujours ouverte. Des frères, des sœurs, des neveux, des nièces entraient sans arrêt comme ça se passe parfois dans les campagnes. Elle avait composé sa notice nécrologique. Une longue liste énu- mérait les noms de ses frères et sœurs, de ses neveux et nièces et ceux de ses amis. Même les noms de ma femme et moi apparais- saient à la fin du texte qui couvrait une moitié de page du journal La Tribune. À la salle communautaire déguisée en salon mor- tuaire, on avait affiché sur un babillard des feuilles sur lesquelles les invités pouvaient lire des phrases qu’elle avait soigneusement notées dans un cahier d’écolier, phrases qui ne sont sans doute pas de sa main mais qui la révèle. Je vous en cite deux : « La mort est une compétition où chacun espère arriver le der- nier.» «Je vise la perfection, je me contente de l’excellence. » On croit généralement que les lapsus sont le fait d’une erreur ponctuelle. Pas toujours. Un ami me parle souvent de son pain Gadbois (Gadoua). On a beau le corriger, il répète la même er- reur. Un membre de la famille revient toujours de chez sa ma- tante ou de chez son mononcle. Même s’il reconnaît cette ma- maïsation, il ne veut pas en changer. « Je parle québécois comme mes parents », affirme-t-il. Après ces propos un peu sombres, je vous livre, pour vous conso- ler, des citations un peu plus fantaisistes qui, j’ose l’espérer, vous feront au moins sourire : « Elle vieillit mal et l’air bête lui va bien. » (Christiane) « Tu as vu sa petite taille; elle a le nombril collé sur la colonne vertébrale. » (Christiane) « C’est merveilleux les nouvelles lampes de poche. Seule la pre- mière batterie donne du pouvoir, les trois autres sont là pour gar- der la première bien coincée. » (Un campeur) « J’ai trouvé une nouvelle recette. Je l’ai faite dans le craque- potte. » (Serge) « Mon gars ne me demande jamais rien. Quand il me parle, sans toutefois me demander quoi que ce soit, je comprends qu’il veut quelque chose. » (Gilles) « Je suis un peu frileux. Je me brosse les dents et me rince les dents à l’eau chaude. » (Maurice) « J’aime beaucoup la salade avec des avocates. » (Serge) « Le IPad¸ ça marche seulement avec l’emprunte. » (Mireille) La grand-mère : « Est-ce que grand-maman peut te ramener un souvenir du Mexique ? » Petite-fille : « Ah oui ! » Grand-mère : «Quoi par exemple ? » Petite-fille : « Je ne sais pas. » (Mélissandre 7 ans) « Tu me surveilles toujours », dit-elle « Femme surveillée, femme précieuse », dit-il. (Un mari) Armand, le Québécois gueulard et bourru, a épousé une institu- trice franco-manitobaine très digne parlant avec un langage re- cherché. « Ça fait Ding et Dong. » (Pierre A.) « Ne touchez pas à mes ciseaux. Ça va les agacer. » - émousser – (La mère de France, couturière) « Un orchestre péruvien joue leur musique nationale. Notre voi- sin remarque : « Regarde le joueur de guitare, il joue aussi de la flûte qui pend. » (Pierre F.) Les vendeurs mexicains nous accueillent souvent avec l’expres- sion : « Pas cher pour les Québécois. » Pour la première fois, j’ai entendu : « Bon prix pour la séraphine. » (Elle devait être connue pour ses négociations serrées.) Au film 3 D, une spectatrice s’est vu dire : « Tu as peur, enlève tes lunettes. » (Petite fille d’environ 6 ans) « Tu ne dors pas mon fils. » « Non, des choses me fracassent. » (Guillaume 4 ans) « Prenez avis que Allan Ross dont l’adresse est le__ présentera au directeur de l’état civil une demande pour changer son nom en celui de Led Zeppelin. » (Journal La Relève, 10 juin 2014) Parfois l’accent peut créer la confusion (deux exemples) : « Ce soir, on se retrouve tous à 7 h 30 au commerce Sports Zoune. » (Le guide chinois dans l’autocar de l’ADERM à Was- hington) – plutôt Sports Zone - « Ici, mesdames, vous trouverez tout ce que vous voulez, même des sacs à couches. » (pour des sacoches) (La guide asiatique dans l’autobus de l’ADERM vers Philadelphie) « Depuis que j’ai recommencé à jouer au golf, je porte un bron- zage de cultivateur. Même nu, j’ai l’air habillé. » (Richard) Docteur : « Je vous recommande de cesser la boisson et la ciga- rette» Chroniques PERLES D’AUTOMNE Pierre Bélanger
  17. 17. Vol. 22, no 3 17 Patient : « Docteur, je n’arrêterai pas de vivre pour mourir plus tard. » (Marcel) « Le cadenas était un peu rouillé. Alors je lui ai mis du gigo- lo. » (Hélène) « J’ai vu un spectacle de Renée Martel, tsé la fille de Charles Martel. » (Aurore) « Oui, c’est gênant à dire, mais j’ai coulé ma maternelle. » (Jean- Claude) « J’aime bien manger mes rôties avec des bretons sans trop de gras. » (Marilyne) « Ces arbres vont tous mourir victimes de l’argile de frêne. » (Henri) » « L’équivalent de chaise berçante en France, c’est rocking chair mais je ne sais pas comment l’écrire. » (Marie, une Française) « M. Dubé ? Je le vois. Il n’est pas là. « (Jocelyne) Message sur le répondeur d’une amie : « Ça sonne Et ça résonne Mais il n’y a personne Alors votre nom, votre téléphone Et, sous peu, je vous pitonne. » (Élisabeth) « Dans le cas d’un meurtre, tu es innocent jusqu’à preuve du contraire, pour l’impôt c’est l’inverse. » (Serge) Sa femme tarde à quitter la maison de ses hôtes. Il la qualifie de : « Une jaseuse de cadre de porte. » (Gilles) ÊTRE MEMBRE DESJARDINS A SES AVANTAGES! Il n’y a que Desjardins pour vous offrir autant d’avantages:  rabais  gratuités  privilèges exclusifs et plus encore! Parmi ceux-ci, profitez des services d'assistance offerts gratuitement par une équipe d'experts – experts légaux, médecins, infir- mières et chargés d'assistance. En tant que membre Desjardins, vous pouvez obtenir de l’aide 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Que ce soit à titre préventif, en cas d’urgence ou pour un besoin précis, vous bénéficiez de 3 types d’assistance par téléphone, en com- posant le 1 855-559-5501 : Assistance vol d'identité Assistance succession Assistance voyage Ce n’est pas tout! Si vous êtes membre de la Caisse de l’Éducation, vous bénéficiez de tous ces beaux avantages et encore bien plus! En effet, en tant que membre de la Caisse Desjardins de l’Éducation, vous bénéficiez des avantages suivants : Allocation sur les frais de notaire et/ou d’évaluateur agréé lors de l’achat d’une propriété REER collectif de l’Éducation Forfait transactions illimitées à 7,95 $, une économie de 168 $ par année! Solutions d’épargne projets Accompagnement du personnel à statut précaire On vous rencontre partout au Québec, au travail, à la maison ou à l’endroit où vous le souhaitez! Pour en savoir plus sur tous les avantages d’êtres membre de la Caisse Desjardins de l’Éducation, communiquez avec nous au 1 877 442-EDUC (3382)!
  18. 18. Vol. 22, no 318 CITATION MYSTÈRE Placez les lettres de chaque colonne dans la case appropriée de manière à for- mer une phrase complète. Les mots sont séparés par une case avec un X. Pause-détente, citation mystère, solution et publicité Solution du volume 22.2 Un ami, c’est quelqu'un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même. m e a p t e r e r s a m e m n a t t e l a p a d n e e s d m e X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X Thème: Apophtegme de Luigi Di Ninni Après son passage remarqué à la ligue de pétanque de l’ADERM, Sa Majesté Simone Douville (épouse de Constant) a fait la UNE de Paris-Match.... Ronald Rodier Roland Labine
  19. 19. Vol. 22, no 3 19 Un immense MERCI à tous mes collaborateurs: Lise Dubuc, Gisèle Émond, Monique Grignon, Roland Labine, tous les auteurs, l’équipe de planification et l’équipe de distribu- tion. Sans vous, cette publication serait impossible. Jocelyne Villemaire
  20. 20. Vol. 22, no 320 - Métiers d’Arts - Cabane à sucre - Voyage à New York -Vos idées en action Joyeuses Fêtes!

×