TRANSFUSION DETRANSFUSION DE
PRODUITS SANGUINSPRODUITS SANGUINS
LABILES EN URGENCE ETLABILES EN URGENCE ET
AUX URGENCESAUX...
LES QUESTIONS
Qu’est-ce qu’une urgence aux urgences ?
Qu’est-ce qu’une transfusion urgente ?
LES REPONSES ...
DU LEGISLATEUR
• Urgence vitale
immédiate =
• Urgence vitale =
délai < 30 minutes
• Urgence relative =
délai ?
• délai inc...
DES ACTEURS DU TERRAIN
DES
URGENTISTES
réagir rapidement
face à une
situation critique
DES TRANSFUSEURS
transfuser rapidem...
Avoir une réaction adaptée à
la situation
Maintenir un niveau de
sécurité maximal
EVALUER LES RISQUES
• Liés au patient
• Immuno-
hématologiques
• Procédures
dégradées
• Tolérance, âge, sexe
• pathologie ...
GERER LES RISQUES
Clinique
Immuno-
hématologiques
Transfusionnels
Compensation
volémique
Réaliser les
prélèvements IH
+ Ch...
DE QUOI PEUT-ON
S ’AFFRANCHIR ?
PARFOIS
• Des résultats de
groupe et RAI,
• de la prescription
écrite en
extemporané
JAMAI...
LES PRELEVEMENTS = 1er verrou de sécurité
LE CONTRÔLE
ULTIME
=
dernier verrou de
sécurité
LA TRACABILITE
des produits
tran...
Les prélèvements
• Identifiés au lit du patient,
• sur questions ouvertes
Notion de GROUPE VALIDE
2 épreuves :
• BETH-VINCENT
recherche des
AG globulaires
• SIMONIN
recherche des
AC sériques
une r...
Le contrôle ultime
  
N’EST PAS UNE DETERMINATION
DE GROUPE
C ’EST UN TEST DE COMPATIBILITE
Rappel art. 8 du décret IDE
(février 2002)
L ’infirmier est habilité a accomplir sur
prescription médicale écrite, qualita...
Déroulement
de la transfusion sanguine
Commande de sang: toute demande doit
comporter :
URGENCE VITALE
Nom …
Date et heure...
Règles de prélèvement pour
groupage
Fiche d ’accompagnement (+++) comportant:
renseignements administratifs et cliniques,
...
Contrôle ultime au lit du patient
Principe : ...
Objectif : …
Matériel : …
Technique : ...
L’interprétation de cette épreuve doit être
raisonnée,sous la responsabilité du médecin
prescripteur lorsque la transfusio...
Modalités pratiques de la
transfusion
Objectif : respecter les règles de sécurité
transfusionnelle.
Matériel : … asepsie +...
Technique transfusionnelle
Information du patient
Contrôles : …
Mise en place du CG
Surveillance clinique du patient +++
A...
Conduite à tenir en cas
d ’accident transfusionnel
Définition:
Sont considérés comme incidents ou
accidents transfusionnel...
Classement des accidents
transfusionnels:
Grade 1 : pas de menace vitale immédiate ou
à long terme.
Grade 2 : morbidité à ...
Les différents types d ’accidents
transfusionnels rencontrés:
Hémolyse aiguë ou
subaiguë.
Syndrome frissons-
hyperthermie....
Conduite à tenir devant un effet
transfusionnel indésirable
immédiat
Objectif : prise en charge thérapeutique …
Matériel :...
TRACABILITE
Contenu du dossier transfusionnel :
Identité du patient
Groupage
Histoire transfusionnelle du patient
Fiche tr...
EN CONCLUSION
• Organisation rigoureuse du circuit de
la transfusion en urgence
• Description claire du processus
• Respec...
L ’ IMPROVISATION
N ’a aucune place dans la transfusion
en urgence aux Urgences
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles

688 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
688
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • TOLERANCE de l’hypoxie et terrain
    AGE : préserver l ’avenir transfusionnel du patient
    SEXE : risques supérieurs (RAI+ primitive ou secondaire) pour la femme
    DEGRADATION DES PROCEDURES :
    de prescription,
    de prélèvements pré-transfusionnels,
    d’identification du patient et des tubes,
    de contrôle à réception,
    de contrôle ultime
  • Dès que la transfusion compatible mais non isogroupe est réalisée, l’interprétation des examens immuno-hématologiques ultérieurs peut poser des problèmes.
    Le choix des PSL tient compte de la répartition dans la population des antigènes dits
    PRIVES (très rarement retrouvés mais à fort pouvoir immunogène)
    PUBLICS (très répandus mais faiblement immunogènes)
    Certaines étapes de l’acte transfusionnel sont cruciales :
    identification du patient et des tubes,
    contrôles à réception des produits,
    contrôle ultime au lit du malade
  • L’absence de résultat de RAI présente le risque de réactiver un anticorps irrégulier non détecté.
    La prescription doit toujours parvenir au service de Distribution ou au dépôt d’urgence (lors de la livraison des PSL).
    Se méfier des cartes de groupe trouvées dans les papiers du patient en cas d ’accident de la voie publique.
    Accorder une attention toute particulière aux accidents impliquant plusieurs individus de la même famille (ou dans le même véhicule).
  • Les prélèvements doivent être identifiés au lit du patient et, dans la mesure du possible, SUR QUESTIONS OUVERTES.
  • RAPPEL SUR LA NOTION DE GROUPE VALIDE :
    2 épreuves complémentaires et indissociables :
    Beth-Vincent = à l’aide de sérums-tests connus
    Simonin = à l’aide d’hématies-tests connues
    1 réalisation = à l’aide d’1 lot de réactif.
    1 détermination = à l’aide de 2 lots de réactifs différents.
    1 groupe valide = 2 déterminations réalisées sur 2 tubes prélevés par 2 IDE différent(e)s ou en 2 temps différents
    Décret de 2002 : sous certaines conditions d’automatisation et d’informatisation du laboratoire, 1 réalisation = 1 détermination.
  • Il existe encore 20 à 40 accidents annuels d ’incompatibilité transfusionnelle ABO
    dont 10% sont MORTELS.
    Dans plus de 80% des cas, le dysfonctionnement a eu lieu au sein de l’établissement de soins :
    non réalisation du contrôle ultime,
    mauvaise réalisation du contrôle ultime,
    mauvaise interprétation du contrôle ultime.
  • Que le circuit passe par un dépôt d’urgence, par l’acheminement de PSL sur le lieu de l ’accident ou par un service de distribution classique,
    IL DOIT ETRE DECRIT, EVALUE ET TESTE AVANT LA SURVENUE DE L’URGENCE.
    L’IMPROVISATION N’A AUCUNE PLACE DANS LA TRANSFUSION EN URGENCE AUX URGENCES
  • 10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles

    1. 1. TRANSFUSION DETRANSFUSION DE PRODUITS SANGUINSPRODUITS SANGUINS LABILES EN URGENCE ETLABILES EN URGENCE ET AUX URGENCESAUX URGENCES Drs Sylvie Michel et Roger Dubuisson IDE : Patricia et Florence Centre hospitalier d ’Arles : 19 février 2004
    2. 2. LES QUESTIONS Qu’est-ce qu’une urgence aux urgences ? Qu’est-ce qu’une transfusion urgente ? LES REPONSES ...
    3. 3. DU LEGISLATEUR • Urgence vitale immédiate = • Urgence vitale = délai < 30 minutes • Urgence relative = délai ? • délai incompatible avec la réalisation des examens pré- transfusionnels • délai compatible avec la réalisation du groupage ± la RAI • délai compatible avec la réalisation des groupages et RAI
    4. 4. DES ACTEURS DU TERRAIN DES URGENTISTES réagir rapidement face à une situation critique DES TRANSFUSEURS transfuser rapidement tout en limitant les risques immuno- hématologiques
    5. 5. Avoir une réaction adaptée à la situation Maintenir un niveau de sécurité maximal
    6. 6. EVALUER LES RISQUES • Liés au patient • Immuno- hématologiques • Procédures dégradées • Tolérance, âge, sexe • pathologie cardio- vasculaire associée • Anticorps irréguliers • Groupe rare • Prescription, • Acte transfusionnel
    7. 7. GERER LES RISQUES Clinique Immuno- hématologiques Transfusionnels Compensation volémique Réaliser les prélèvements IH + Choisir les PSL Respecter les étapes de la transfusion
    8. 8. DE QUOI PEUT-ON S ’AFFRANCHIR ? PARFOIS • Des résultats de groupe et RAI, • de la prescription écrite en extemporané JAMAIS • de l’identification du patient et des tubes, • des contrôles à réception, • du contrôle ultime, • de la traçabilité
    9. 9. LES PRELEVEMENTS = 1er verrou de sécurité LE CONTRÔLE ULTIME = dernier verrou de sécurité LA TRACABILITE des produits transfusés ou non
    10. 10. Les prélèvements • Identifiés au lit du patient, • sur questions ouvertes
    11. 11. Notion de GROUPE VALIDE 2 épreuves : • BETH-VINCENT recherche des AG globulaires • SIMONIN recherche des AC sériques une réalisation = 2 épreuves concordantes sur 1 tube par 1 technicien une détermination = 2 réalisations sur 1 tube par 2 techniciens un groupe valide = 2 déterminations sur 2 tubes
    12. 12. Le contrôle ultime    N’EST PAS UNE DETERMINATION DE GROUPE C ’EST UN TEST DE COMPATIBILITE
    13. 13. Rappel art. 8 du décret IDE (février 2002) L ’infirmier est habilité a accomplir sur prescription médicale écrite, qualitative et quantitative,datée et signée, la transfusion sanguine,à condition qu ’un médecin puisse intervenir à tous moments.
    14. 14. Déroulement de la transfusion sanguine Commande de sang: toute demande doit comporter : URGENCE VITALE Nom … Date et heure Patient connu ?
    15. 15. Règles de prélèvement pour groupage Fiche d ’accompagnement (+++) comportant: renseignements administratifs et cliniques, Identité du ou des préleveurs. Méthode de prélèvement : … Si 2 déterminations: 2 personnes différentes. Le délai de livraison ne doit pas excéder 30’
    16. 16. Contrôle ultime au lit du patient Principe : ... Objectif : … Matériel : … Technique : ...
    17. 17. L’interprétation de cette épreuve doit être raisonnée,sous la responsabilité du médecin prescripteur lorsque la transfusion se fait en sang compatible mais non identique. Les résultats sont classés dans le dossier transfusionnel du patient. La carte est conservée 48 heures sous emballage plastifié car produit potentiellement contaminant.
    18. 18. Modalités pratiques de la transfusion Objectif : respecter les règles de sécurité transfusionnelle. Matériel : … asepsie +++ Filtre Poche à pression Réchauffeur
    19. 19. Technique transfusionnelle Information du patient Contrôles : … Mise en place du CG Surveillance clinique du patient +++ Arrêt immédiat de la transfusion si une réaction suspecte est observée.
    20. 20. Conduite à tenir en cas d ’accident transfusionnel Définition: Sont considérés comme incidents ou accidents transfusionnels, tout effet cliniquement ou biologiquement détectable susceptible d’être lié à l ’acte transfusionnel.
    21. 21. Classement des accidents transfusionnels: Grade 1 : pas de menace vitale immédiate ou à long terme. Grade 2 : morbidité à long terme. Grade 3 : menace vitale immédiate. Grade 4 : Décès X : incident impliquant la sécurité d’au moins un receveur ou susceptible d ’être lié au matériel transfusionnel
    22. 22. Les différents types d ’accidents transfusionnels rencontrés: Hémolyse aiguë ou subaiguë. Syndrome frissons- hyperthermie. Contamination bactérienne. Incidents allergiques. Accidents métaboliques: Transmission virale et bactérienne. Accident de surcharge.
    23. 23. Conduite à tenir devant un effet transfusionnel indésirable immédiat Objectif : prise en charge thérapeutique … Matériel : … Technique : … ARRET IMMEDIAT DE LA TRANSFUSION Hémovigilance : 8 heures ...
    24. 24. TRACABILITE Contenu du dossier transfusionnel : Identité du patient Groupage Histoire transfusionnelle du patient Fiche transfusionnelle Fiche de déclaration d ’incident Fiche d ’anomalie de procédure
    25. 25. EN CONCLUSION • Organisation rigoureuse du circuit de la transfusion en urgence • Description claire du processus • Respect strict des procédures
    26. 26. L ’ IMPROVISATION N ’a aucune place dans la transfusion en urgence aux Urgences

    ×