Quel système d'exploitation 
utilisez-vous?
AAuuttrree
Dans le logiciel il y a deux possibilités: 
● ou les utilisateurs ont le contrôle du programme, c'est le 
“logiciel Libre”...
Les développeurs du logiciel privateur sont complètement conscients de leur 
pouvoir sur les utilisateurs et cherchent tou...
Khaled A. Yassin 
Directeur général d'Anova 
Initiateur de la campagne de FOSS BUZZ 
LLooggiicciieell LLiibbrree SSoouurrc...
EEsstt--ccee qquuee vvoouuss aavveezz jjaammaaiiss 
uuttiilliisséé uunn llooggiicciieell lliibbrree??
11 mmiilllliiaarrdd dd''uuttiilliissaatteeuurrss
++ 6655% ddeess sseerrvveeuurrss wweebb 
++ 9977% ddee SSuuppeerrccoommppuutteerrss 
mmaaiiss <<22% OOrrddiinnaatteeuurr p...
DDeess ggrraannddss ssiitteess:: FFaacceebbooookk
DDeess ggrraannddss ssiitteess:: WWiikkiippeeddiiaa
DDeess ggrraannddss ssiitteess:: GGooooggllee 
eenn 22001111,, 1155000000 sseerrvveeuurrss LLiinnuuxx
● GNU a été lancé par Richard Stallman (rms) en 1983. 
● L'objectif primordial de GNU est de proposer un système compatibl...
● Linus Torvalds a développé le Linux au début des années 1990 
● Linux est le noyau, c'est-à-dire le programme du système...
● la liberté (0) d'utiliser le logiciel 
● la liberté (1) d'étudier et de modifier le logiciel 
Avec ces deux libertés cha...
● la liberté (2) de copier le logiciel 
● la liberté (3) de redistribuer les versions 
modifiées 
Avec ces deux libertés l...
● Copyleft. 
● GPL: accorde les quatre libertés, avec d'autres droits 
aussi. 
● AGPL: même concept de GPL, mais surtout p...
● le concepteur verrouille le 
savoir, 
● le concepteur impose ses 
choix, 
● pas d'échanges avec les 
utilisateurs 
Exemp...
● Les quatre libertés 
● Logiciel de base est 
libre 
● fournisseur indépendant 
● logiciel évolué 
● faible coût 
● meill...
● Si vous utilisez un logiciel propriétaire, vous ne 
pouvez pas en passer 
● Vous êtes un passionné de jeux vidéo 
● Vous...
● PC OS: GNU/Linux 
● Mobile Phone OS: Android(AOSP), tizen, mer, firefox OS, ubuntu mobile, maemo, jolla. 
● Programming:...
Le logiciel libre permet Les établissements d'enseignement de tous 
niveaux de remplir leurs missions essentielles: 
● dif...
Aspects éthique, sociale et politique: 
● Il s'agit des droits de l'homme que les 
utilisateurs de logiciel devraient poss...
● Économies: en étant autorisé à distribuer des copies du 
programme à faible coût ou gratuitement. 
● S'ouvrent également...
● Sécurité 
● Stratégique 
● Éducation et recherche 
● Social 
● Financière 
● Développement 
LL''iimmppaacctt ddee lloogg...
● Le logiciel privateur ne doit pas exister et c'est à nous de 
l'éliminer du monde. 
● Mais la première étape est de nous...
● Vous avez des libertés, c'est votre droit. Utilisez-les, et 
demandez-les. 
● Il y a de nombreuses manières de contribue...
RReejjooiiggnneezz--nnoouuss
QQuueessttiioonnss??
● “FLOSSing Egypt” by Ahmed Mekkawy, Founder | CTO at Spirula Systems on 
Dec 21, 2013. 
http://www.slideshare.net/linuxaw...
● Je vous conseille de naviguer 
entre autres vers : 
– APRIL Association pour la 
Promotion et la Recherche en 
Informati...
Site (trilingue): 
www.fossbuzz.org 
Page Français: 
https://www.facebook.com/fossbuzz.francophonie/ 
Page Mère: 
www.face...
Présentation de logiciels libres et de son impact sur l'éducation
Présentation de logiciels libres et de son impact sur l'éducation
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation de logiciels libres et de son impact sur l'éducation

204 vues

Publié le

Depuis le lancement par Richard Stallman de son projet GNU, en 1984, les logiciels libres ne cessent d’être développés.

De même, l'utilisation des logiciels libres (généralement gratuits) répond à la nécessité accrue de rationaliser les moyens et de maîtriser la facture numérique des institutions, à la suite de la crise économique mondiale, et notamment en Égypte.

Dans ce contexte, il semble assuré que la promotion des logiciels libres en Égypte, organisée autour de jours de sensibilisation des futurs bénéficiaires, d’ateliers de transfert de connaissances et d’autres activités diverses et variées, aura une grande probabilité de succès.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
204
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Windows?
    Qui est le propriétaire?
  • Mac?
    Qui est le propriétaire?
  • Quoi d&amp;apos;autre?Savez vous d&amp;apos;autre système d&amp;apos;exploitation?
    Qui est le propriétaire?
    Logiciel propriétaire
    C’est un logiciel dont le contenu appartient non pas à ceux qui l’ont développé mais à la société qui les emploie.
    L’utilisateur d’un logiciel propriétaire peut seulement l’utiliser ; il ne peut pas en étudier le fonctionnement, le modifier ou le copier
  • Dans le logiciel il y a deux possibilités. Pour chaque programme, c&amp;apos;est toujours l&amp;apos;un ou l&amp;apos;autre:
    ou les utilisateurs ont le contrôle du programme,
    ou le programme a le contrôle de ses utilisateurs.
    Quand les utilisateurs ont le contrôle du programme, c&amp;apos;est le Logiciel Libre.
    Quand le programme a le contrôle de ses utilisateurs, nous appelons ce programme privateur, privateur parce qu&amp;apos;il prive de la liberté de ses utilisateurs.
  • Les développeurs du logiciel propriétaire sont complètement conscients de leur pouvoir sur les utilisateurs et cherchent toujours des manières d&amp;apos;abuser de leurs pouvoirs.
    Ils organisent des entreprises avec le but de construire des chemins pour maltraiter des utilisateurs.
    Ils font des programmes qui espionnent l&amp;apos;utilisateur. Ça s&amp;apos;appelle spyware.
    Ils font des programmes pour restreindre l&amp;apos;informatique de l&amp;apos;utilisateur, pour lui interdire et pour le bloquer de faire ce qu&amp;apos;il voudrait avec les données qu&amp;apos;il possède.
    Ils font des programmes avec des portes dérobées, pour avoir encore plus de pouvoir sur les utilisateurs
    et produisent des programmes malware (un programme développé pour maltraiter ses utilisateurs).
  • Qu&amp;apos;est qui arrive si vous avez le code source de vos logiciels?
    Executer? Cout?
    Étudier?
    Copier
    Rédistribuer
  • Quelle libérté gagnez vous si vous avez le source?
  • À l&amp;apos;inverse du logiciel propriétaire, les utilisateurs de logiciel libre ont le droit d’étudier en détail son code-source, de le modifier, de le copier et de rendre publiques les modifications qu’ils ont opérées dessus.
  • Quelques example des grands sites développés par des logiciels libres et hébergés sur des serveurs linux.
  • Le fondateurs du premier system d&amp;apos;expoitation GNU c&amp;apos;était RMS en 1983. Il a volu faire un système comme UNIX ce qui est un logiciel payé et cher.
    Le nom du système, GNU, est un acronyme récursif qui signifie GNU&amp;apos;s Not Unix (GNU N&amp;apos;est pas Unix), une façon de payer tribut aux idées techniques d&amp;apos;Unix, tout en disant en même temps que GNU est quelque chose de différent. Techniquement, GNU est comme Unix. Mais contrairement à Unix, GNU donne la liberté à ses utilisateurs.
    Des milliers de gens ont rejoint le projet GNU pour en faire la réussite qu&amp;apos;il est devenu aujourd&amp;apos;hui ;
    GNU a toujours été soutenu de différentes manières par la Free Software Foundation (Fondation pour le logiciel libre), organisation sans but lucratif également fondée par rms pour défendre les idéaux du logiciel libre.
  • Le développement de Linux trouve son origine au début des années 1990. Linus Torvalds est alors étudiant à l&amp;apos;université d&amp;apos;Helsinki, et par pur plaisir, s&amp;apos;est procuré une machine dotée d&amp;apos;un processeur Intel 80386, l&amp;apos;un des premiers à avoir un jeu d&amp;apos;instruction 32 bits accessible au grand public.
    Il a acquis la documentation relative à ce processeur et le système d&amp;apos;exploitation Minix avec le livre d&amp;apos;Andrew S. Tanenbaum sur les systèmes d&amp;apos;exploitation pour profiter des performances de sa machine et acquérir de nouvelles compétences sur les systèmes Unix. Cependant, Linus Torvalds trouvait l&amp;apos;émulateur de terminal de Minix trop rudimentaire comme d&amp;apos;autres choses dans ce système, il décida donc d&amp;apos;écrire un émulateur de terminal notamment pour accéder aux machines de l&amp;apos;université.
  • Pour résumer
  • pour avoir ce contrôle les utilisateurs ont besoin des quatre libertés essentielles qui les définissent le Logiciel Libre:
    La liberté 0 est celle d&amp;apos;exécuter le programme comme tu veux pour n&amp;apos;importe quel but.
    Et la liberté 1 est celle d’étudier le code source du programme et de le changer pour que le programme fasse ton informatique comme tu veux.
    Avec ces deux libertés chaque utilisateur a le contrôle séparé du programme.
    Mais le contrôle séparé ne suffit pas, d&amp;apos;abord parce que la bonne majorité des utilisateurs ne sont pas programmateurs, ne savent pas exercer la liberté 1, ne savent pas étudier le code source, donc pour eux, ça ne leur rend pas le contrôle. Mais même pour un programmeur, le contrôle séparé ne suffit pas, parce que tu utilises des centaines ou des milliers de programme et tu n&amp;apos;as pas le temps d&amp;apos;étudier le code source de chacun.
  • Il faut donc le contrôle collectif d&amp;apos;un programme, c&amp;apos;est-à-dire que n&amp;apos;importe quel groupe d’utilisateurs du programme soit libre de coopérer en exerçant le contrôle de ce programme pour lui faire faire ce qu&amp;apos;il veut.
    Le contrôle collectif exige deux libertés en plus.
    La liberté numéro 2 est celle de faire des copies exactes et de les donner ou vendre aux autres quand tu veux.
    Et la liberté numéro 3 est celle de faire des copies de tes version modifiées pour les donner ou vendre aux autres quand tu veux.
    Avec ces deux libertés les utilisateurs qui veulent collaborer sont libres de collaborer dans l’exercice du contrôle de ce programme.
  • Pour synthétiser
  • Libre ne veut pas dire gratuit !
  • Catégories
    Bureautique
    Multimédia
    Bases de données
    IDE
    flowchart + UML
    Cloude IDE
  • La liberté du logiciel joue un rôle fondamental dans l&amp;apos;éducation. Les établissements d&amp;apos;enseignement de tous niveaux doivent utiliser et enseigner le logiciel libre car seul celui-ci leur permet de remplir leurs missions essentielles :
    diffuser le savoir et préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté.
    Le code source, ainsi que les méthodes du logiciel libre, font partie des savoirs humains, alors qu&amp;apos;au contraire le logiciel privateur1 fait intervenir un savoir secret, fermé qui est à l&amp;apos;antipode de la mission des institutions éducatives.
    Le logiciel libre est une aide à l&amp;apos;éducation, quand le logiciel privateur l&amp;apos;interdit.
  • Le logiciel libre n&amp;apos;est pas limité à son aspect technique ; il a aussi une dimension éthique, sociale et politique. Il s&amp;apos;agit des droits de l&amp;apos;homme que les utilisateurs de logiciel devraient posséder.
    La liberté et la coopération sont deux valeurs essentielles du logiciel libre.
    Le système GNU implémente ces deux valeurs, ainsi que le partage, car le partage est bon et bénéficie au progrès de l&amp;apos;humanité.
  • Économies
    On peut en effet se demander s&amp;apos;il est toujours très pertinent de dépenser des sommes respectables pour doter en nombre les établissements scolaires d&amp;apos;outils bureautiques, alors qu&amp;apos;existent des solutions équivalentes à moindre prix du côté des logiciels libres, ou de Lotus d&amp;apos;ailleurs.
    S&amp;apos;ouvrent également des perspectives pour les élèves et les enseignants de retrouver le même environnement de travail à la maison, sans être confrontés à des problèmes juridiques et financiers.
  • En France les entreprises consacrent « 16 % de part de budget informatique alloués aux logiciels libres
    Sécurité:
    Backdoors.
    Spécialistes étrangers.
    stratégique:
    Se débarasser du controle des entreprises et pays étrangères de notre infrastructure.
    Liberté (espérons-le).
    éduction:
    Augmenter les connaissances techniques.
    socialement:
    La diminution de la fracture numérique.
    Rising concepts de la liberté.
    Ressources Humaines.
    financière:
    Coût réduit.
    Les devises étrangères.
    Les entreprises locales.
    Situation géographique.
    Marché arabe.
  • Un dernière fois!
  • Présentation de logiciels libres et de son impact sur l'éducation

    1. 1. Quel système d'exploitation utilisez-vous?
    2. 2. AAuuttrree
    3. 3. Dans le logiciel il y a deux possibilités: ● ou les utilisateurs ont le contrôle du programme, c'est le “logiciel Libre”. ● ou le programme a le contrôle de ses utilisateurs et le propriétaire a le contrôle du programme auparavant. Nous appelons ce programme privateur, privateur parce qu'il prive de la liberté de ses utilisateurs. Un programme privateur est un instrument de pouvoir injuste. LLiibbrree oouu CCoonnttrroolllléé ??
    4. 4. Les développeurs du logiciel privateur sont complètement conscients de leur pouvoir sur les utilisateurs et cherchent toujours des manières d'abuser de leurs pouvoirs et de maltraiter des utilisateurs. ● Ils font des programmes qui espionnent l'utilisateur. Ça s'appelle spyware. ● Ils font des programmes pour restreindre l'informatique de l'utilisateur, pour lui interdire et pour le bloquer de faire ce qu'il voudrait avec les données qu'il possède. ● Ils font des programmes avec des portes dérobées, pour avoir encore plus de pouvoir sur les utilisateurs. ● Ils produisent des programmes malware. Un programme privateur est un instrument de pouvoir injuste. LLiibbrree oouu CCoonnttrroolllléé ??
    5. 5. Khaled A. Yassin Directeur général d'Anova Initiateur de la campagne de FOSS BUZZ LLooggiicciieell LLiibbrree SSoouurrccee OOuuvveerrtt FFrreeee OOppeenn SSoouurrccee SSooffttwwaarree FOSS
    6. 6. EEsstt--ccee qquuee vvoouuss aavveezz jjaammaaiiss uuttiilliisséé uunn llooggiicciieell lliibbrree??
    7. 7. 11 mmiilllliiaarrdd dd''uuttiilliissaatteeuurrss
    8. 8. ++ 6655% ddeess sseerrvveeuurrss wweebb ++ 9977% ddee SSuuppeerrccoommppuutteerrss mmaaiiss <<22% OOrrddiinnaatteeuurr ppeerrssoonnnneell
    9. 9. DDeess ggrraannddss ssiitteess:: FFaacceebbooookk
    10. 10. DDeess ggrraannddss ssiitteess:: WWiikkiippeeddiiaa
    11. 11. DDeess ggrraannddss ssiitteess:: GGooooggllee eenn 22001111,, 1155000000 sseerrvveeuurrss LLiinnuuxx
    12. 12. ● GNU a été lancé par Richard Stallman (rms) en 1983. ● L'objectif primordial de GNU est de proposer un système compatible avec Unix qui soit à 100% du logiciel libre. ● Assemblé par des gens travaillant ensemble afin que tous les utilisateurs de logiciel aient la liberté de contrôler leur informatique. Des milliers de gens ont rejoint le projet GNU ● Soutenu par la Free Software Foundation (Fondation pour le Logiciel Libre) GGNNUU -- LLeess PPrriinncciippeess GGNNUU NN''eesstt ppaass UUnniixx
    13. 13. ● Linus Torvalds a développé le Linux au début des années 1990 ● Linux est le noyau, c'est-à-dire le programme du système qui alloue les ressources de la machine aux autres programmes qu'on exécute. ● Le noyau était la pièce manquante du projet GNU pour offrir un système d'exploitation complet. L'intégration du noyau Linux avec le système GNU a donné naissance au système d'exploitation GNU/Linux que nous connaissons aujourd'hui. ● Linux est normalement utilisé en combinaison avec le système d'exploitation GNU : le système complet est essentiellement GNU auquel on a ajouté Linux, ou GNU/Linux. LLiinnuuxx
    14. 14. ● la liberté (0) d'utiliser le logiciel ● la liberté (1) d'étudier et de modifier le logiciel Avec ces deux libertés chaque utilisateur a le contrôle séparé du programme. LLeess 44 lliibbeerrttééss eesssseennttiieelllleess
    15. 15. ● la liberté (2) de copier le logiciel ● la liberté (3) de redistribuer les versions modifiées Avec ces deux libertés les utilisateurs qui veulent collaborer sont libres de collaborer dans l’exercice du contrôle de ce programme. LLeess 44 lliibbeerrttééss eesssseennttiieelllleess
    16. 16. ● Copyleft. ● GPL: accorde les quatre libertés, avec d'autres droits aussi. ● AGPL: même concept de GPL, mais surtout pour applications web. ● CreativeCommons: où GPL donne plus que ce que vous devriez. ● Autres: licence BSD, licence Apache, ... etc. LLiicceenncceess
    17. 17. ● le concepteur verrouille le savoir, ● le concepteur impose ses choix, ● pas d'échanges avec les utilisateurs Exemple : Le système d’exploitation Windows ● le concepteur partage le savoir, ● le concepteur prend en compte les avis de tous, ● échanges a tous les niveaux, ● modèle communiquant, darwinien, efficace, pérenne Exemple : Le système d’exploitation GNU/Linux Le modèle pprroopprriiééttaaiirree//LLee mmooddèèllee lliibbrree
    18. 18. ● Les quatre libertés ● Logiciel de base est libre ● fournisseur indépendant ● logiciel évolué ● faible coût ● meilleure personnalisation ● Grand communauté de soutien ● Localisation facile ● Une meilleure sécurité ● Fiabilité et stabilité ● Créez votre propre produit ou fournir vos services ● Très grande ressource d'apprentissage AAvvaannttaaggeess ddeess llooggiicciieellss lliibbrreess
    19. 19. ● Si vous utilisez un logiciel propriétaire, vous ne pouvez pas en passer ● Vous êtes un passionné de jeux vidéo ● Vous travaillez dans le industrie du livre (mise en page/impression) ● Votre matériel n'est pas encore pris en charge (rare) QQuuaanndd vvoouuss ddeevvrriieezz eenn tteenniirr àà vvoottrree aanncciieenn OOSS ((ppoouurr ll''iinnssttaanntt))
    20. 20. ● PC OS: GNU/Linux ● Mobile Phone OS: Android(AOSP), tizen, mer, firefox OS, ubuntu mobile, maemo, jolla. ● Programming: C/C++, Ocaml, PHP, Python, Ruby, Lua, Java(OpenJDK). ● Web servers: Apache, Nginx. ● Database: MySQL, PostgreSql, MongoDB, Cassandra, Redis, … etc. ● Web Browser: Firefox. ● Mail client: Thunderbird, Kmail. ● CMS: Joomla, Wordpress, Drupal. ● Desktop publishing: Scribus ● Audio editing: Audacity. ● 2D graphics: GIMP. ● 3D animation: Blender. http://www.theopendisc.com/ http://osalt.com ● Media player: VLC, mplayer. EExxeemmpplleess ddeess llooggiicciieellss lliibbrreess
    21. 21. Le logiciel libre permet Les établissements d'enseignement de tous niveaux de remplir leurs missions essentielles: ● diffuser le savoir et préparer les élèves à être de bons membres de leur communauté. ● Le code source, ainsi que les méthodes du logiciel libre, font partie des savoirs humains, alors qu'au contraire le logiciel privateur fait intervenir un savoir secret, fermé qui est à l'antipode de la mission des institutions éducatives. ● Le logiciel libre est une aide à l'éducation, quand le logiciel privateur l'interdit. LLooggiicciieell lliibbrree eett éédduuccaattiioonn
    22. 22. Aspects éthique, sociale et politique: ● Il s'agit des droits de l'homme que les utilisateurs de logiciel devraient posséder. ● La liberté et la coopération sont deux valeurs essentielles du logiciel libre. ● Le partage est bon et bénéficie au progrès de l'humanité. LLooggiicciieell lliibbrree eett éédduuccaattiioonn
    23. 23. ● Économies: en étant autorisé à distribuer des copies du programme à faible coût ou gratuitement. ● S'ouvrent également des perspectives pour les élèves et les enseignants de retrouver le même environnement de travail à la maison, sans être confrontés à des problèmes juridiques et financiers. ● Qualité: Des solutions libres stables, sûres et facilement installées sont disponibles pour l’éducation. LLooggiicciieell lliibbrree eett éédduuccaattiioonn
    24. 24. ● Sécurité ● Stratégique ● Éducation et recherche ● Social ● Financière ● Développement LL''iimmppaacctt ddee llooggiicciieellss lliibbrreess ssuurr ll''aavveenniirr ddee ll''EEggyyppttee
    25. 25. ● Le logiciel privateur ne doit pas exister et c'est à nous de l'éliminer du monde. ● Mais la première étape est de nous échapper. ● D'abord nous échapper du logiciel privateur, puis l'éliminer, puis aider les autres à s'échapper. ● Le but c'est la libération de tous les utilisateurs de l’informatique. ● Si tu veux faire de l'informatique avec les droits de l'homme, il faut éliminer le logiciel privateur. Un programme privateur est un instrument de pouvoir injuste. LLiibbrree oouu CCoonnttrroolllléé ??
    26. 26. ● Vous avez des libertés, c'est votre droit. Utilisez-les, et demandez-les. ● Il y a de nombreuses manières de contribuer, techniques ou non. ● Vous pouvez aider, contribuez s'il vous plaît. ● Le logiciel libre est un mouvement social, c'est une idée que vous pouvez appliquer dans votre vie à l'extérieur du point de vue logiciel. QQuuee ffaaiirree mmaaiinntteennaanntt??
    27. 27. RReejjooiiggnneezz--nnoouuss
    28. 28. QQuueessttiioonnss??
    29. 29. ● “FLOSSing Egypt” by Ahmed Mekkawy, Founder | CTO at Spirula Systems on Dec 21, 2013. http://www.slideshare.net/linuxawy/flossing-egypt ● FOSS Advantages & Disadvantages by Geshan Manandhar http://www.scribd.com/doc/27164625/Advantages-and-Disadvantages-of-FOSS ● http://www.logiciellibre.net/ossfswhat.php ● http://www.logiciellibre.net/news.php?ref=20040202 ● http://www.gnu.org/philosophy/categories.fr.html ● https://fsfe.org/freesoftware/basics/gnuproject.fr.html ● http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_g%C3%A9n%C3%A9rale_limit %C3%A9e_GNU ● http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_g%C3%A9n%C3%A9rale_GNU ● http://www.framasoft.net/rubrique2.html RReeffeerreenncceess
    30. 30. ● Je vous conseille de naviguer entre autres vers : – APRIL Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre – AFUL Association Francophone des Utilisateurs de Linux et des logiciels libres – Framasoft Site portail collaboratif autour du logiciel libre – Lea Linux, Linuxfr – Wikipédia PPoouurr eenn ssaavvooiirr pplluuss
    31. 31. Site (trilingue): www.fossbuzz.org Page Français: https://www.facebook.com/fossbuzz.francophonie/ Page Mère: www.facebook.com/fossbuzz.arabic Page Anglais: www.facebook.com/fossbuzz PPaaggeess ooffffiicciieelllleess

    ×