AgileTour Toulouse 2012 : agilité, innovation utile au business !

585 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
585
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AgileTour Toulouse 2012 : agilité, innovation utile au business !

  1. 1. L’agilité : innovation utile au business ! Dominique Méra Octobre 2012
  2. 2. Présentation Objet Direct – Groupe Viseo
  3. 3. Groupe VISEO multi spécialiste des systèmes d’information BUSINESS BUSINESS BUSINESSSOLUTIONS INTELLIGENCE TECHNOLOGIES BUSINESS BUSINESS OUTSOURCING SOFTWARE Document Propriété de Viseo
  4. 4. Groupe VISEO Une présence sur chaque continentUn maillage régional pour favoriser notre réactivité et la proximité avec nos clientsUne présence à l’international pour accompagner leurs projets de développementUne offre de prestations nearshore complète au Maroc VISEO VISEO USA Allemagne Princeton Munich VISEO Maroc Casablanca VISEO Asia Hong Kong Singapour Document Propriété de Viseo
  5. 5. Conseil et expertise technologique14 ans d’expérience dans le génie logiciel objet et web150 ingénieurs et consultants spécialisésExpert en méthodes de conduite de projets agiles depuis plus 12 ansExpert reconnu sur les technologies innovantes : Web 2.0, SOA, mobile software, Cloud ComputingSpécialiste de l’industrialisation des développementsOrganisme de formation aux nouvelles technologies Document Propriété de Viseo
  6. 6. Spécialiste technologique du génie logicielOFFRES DE CONSEIL IT objet Audit et schéma directeur du RÉALISATION DE PROJETS SI  Assistance à maîtrise d’ouvrage Architecture d’entreprise, outillée urbanisation du SI  Prototypage fonctionnel Audit d’applications  Analyse, conception et Conseil méthodologique modélisation UML Conseil au choix  Assistance technique spécialisée d’architecture et d’outils  Réalisation de projets en maîtrise Conseil en recrutement et d’œuvre gestion des compétences  Centres de services agiles FORMATION, COACHING  Une offre de cours complète autour des disciplines du développement orienté objet  Formations animées en inter et intra-entreprise  Ingénierie de formation  Coaching post-formation sur les projets Document Propriété de Viseo
  7. 7. Centres d’expertise et compétences AGILITÉ MODÉLISATION ARCHITECTURE OUTILLAGEMéthodes agiles : UML n-tier - web – RDA Intégration continueScrum Référentiels, BPM Cloud Computing Test automatiséUP - Unified Process AMOA SOA , Web Services TDD, Cockpit project Frameworks EnvironnementsXP - eXtreme ConceptionProgramming Mapping O/R, IoC, Collaboratifs Design Patterns NoSQL, Clustering Maven, AntLean Software Modeleurs et AGLsDevelopment SSO Hudson Open Source WEB 2.0 .NET MOBILE MODEL DRIVEN RIA : Flex, Silverlight Visual Studio 2010 iPhone Model Driven Engineering GWT , JSF, Team Foundation Server Smartphone /Android Prototypage, D.OM Ajax, Wicket, Struts Frameworks ASP.Net Windows Mobile Chaines de transformation Dojo, jQuery, WCF – WPF – WWF Objective-C / xCode de modèles Java / JEE Langages C#, Cocoa Touch Génération de code PHP5, Ruby-on-Rails VB .NET, C++ Interface Builder Domain Driven Design Modernisation SI Document Propriété de Viseo
  8. 8. Quelques référencesDocument Propriété de Viseo
  9. 9. L’agilité : innovation utile au business !
  10. 10. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets 12
  11. 11. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets 13
  12. 12. L’agilité : pourquoi ?
  13. 13. L’agilité : pourquoi ? Faits et idéesreçues sur l’agilité Les méthodes agiles
  14. 14. L’agilité qu’est ce que c’est ? Les méthodes agiles 16
  15. 15. L’agilité qu’est ce que c’est ? Une méthode efficacepour développer du logiciel. Les méthodes agiles 17
  16. 16. La question fondamentale !L’agilité, à quoi ça sert ? Les méthodes agiles
  17. 17. La question fondamentale !Peut-on construire ça? Comme on construit ça?
  18. 18. Sommes-nous perdus ?Alors, comment faire ? Les méthodes agiles
  19. 19. Les axiomesDire la vérité, toute lavérité, rien que la vérité.Ne faire que cequi a de la valeur. Les méthodes agiles 21
  20. 20. L’itératif permet au MOA de vraiment piloter le projet Les outils Contenu (fonctionnalités) Ressources Planning (délais) (coûts)
  21. 21. Les outils Le besoin vu de l’utilisateurLe « Use Case » La fonctionnalité
  22. 22. Les outils
  23. 23. Les outils Le besoin vu de l’utilisateurLe « Use Case » La « User Story »
  24. 24. Les outils Le besoin vu de l’utilisateurLa maquette Le storyboard Le prototype
  25. 25. Les outils : Parfois, on peut faire simple …
  26. 26. Les outils : … et d’autres fois moins. S.I. Entrer un contrat Agent ServiceContrat Saisir une commande Agent Établir une factureServiceFacturation :Système :Acteur Préparer une listerClients(pays=France) commande AgentServiceLogistique c:=selectionnerClient() modifierClient(c) creerClient()
  27. 27. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets Les méthodes agiles 29
  28. 28. Entrons dans la mêlée ! Le contexte projetSites web grands publics de financesTime to market courtUne équipe composée de 9 pour commencer Passée à 11 personnes durant le projetProjet sur env 950 jours en phase 1 9 sprints pour la mise en productionPassage en TMA ensuite, en parallèle du dév phase 2« Product Owner » hors site, en europe
  29. 29. Quizz !Scrum en un seul mot ? Les méthodes agiles 31
  30. 30. Les axiomesVise à une efficacitéd’équipe ! Les méthodes agiles 32
  31. 31. Scrum : le casting !Le product owner! Le Team member ! Le Scrum Master ! Les méthodes agiles 33
  32. 32. Scrum: le casting ! Le product owner ! Il est expert métier. Il définit ce qu’il faut faire.P.O Il finance. Il décide. Il priorise.
  33. 33. Scrum: le casting !Les problèmes récurrents Le PO n’est jamais disponible ! Le PO ne s’impliquera jamais ! L’utilisateur change perpétuellement d’avis ! Gens du métier et développeurs ne se comprennent pas !
  34. 34. Scrum: le casting ! Le product owner : une équipeLe Product Souvent, une équipe ! owner Le PO Proxy Le chef de PO (Business projet Analyst) L’AMOA
  35. 35. Scrum: le casting ! Qui fait quoi ? Le PO Proxy Le chef de projetLe Product owner PO Il décide. Il priorise. L’AMOA
  36. 36. Scrum: le casting ! Qui fait quoi ? Le PO Proxy Le chef de projetLe Product owner PO Il propose au PO. Il rassemble l’information métier. L’AMOA
  37. 37. Scrum: le casting ! Qui fait quoi ? Le PO Proxy Le chef de projetLe Product owner PO Il vérifie la complétude et la précision de l’info métier. Il la traduit en specs pour les devs. L’AMOA
  38. 38. Scrum: le casting ! Qui fait quoi ? Le PO Proxy Le chef de projetLe Product owner PO Il coordonne. L’AMOA
  39. 39. Scrum: le casting !Le Scrum Master ! Il anime. Il coordonne. Il rappelle la règle. Il avertit en cas de problème. Il communique sur le projet.
  40. 40. Scrum: le casting !Le Team member ! Il estime. Il réalise. Il partage la responsabilité de la maitrise d’oeuvre. Il aide dans l’équipe !
  41. 41. Scrum: la planificationT1: le « métier » expose les« features » à développer.T2: l’équipe analyse, découpeen tâches et chiffre.T3: Décisions, engagements.
  42. 42. Scrum: la planification T1 : le « métier » en pleine action ! 
  43. 43. Scrum: la planificationOn évalue ceque sera leSprint :
  44. 44. Scrum: la planificationT2 : les « devs » en pleine action ! 
  45. 45. Scrum: la planification Le planning poker
  46. 46. Scrum: la planificationEt voilà lerésultat:
  47. 47. Scrum: la planification Identifiant de la User Story NP 3Enfin, unpost-it ! VGR 2 Trigramme du membre de l’équipe qui s’est affecté la tâche Charge restante évaluée en points
  48. 48. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets Les méthodes agiles 50
  49. 49. Le Sprint Taskboard A faire En cours Terminé But : terminer la prise en cpt d’une cmd Burndown Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Non prévu Pour plus tard Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Faire ceci, cela, et encore cela.Editer une facture Puis faire çà etOn commence par çàFaire ceci, puisCela et puis çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà
  50. 50. Et maintenant, la dure réalité ! Jour 1
  51. 51. Et maintenant, la dure réalité ! Jour 3
  52. 52. Et maintenant, la dure réalité ! Jour 5
  53. 53. Et maintenant, la dure réalité !Jour 3 Jour 5
  54. 54. Et maintenant, la dure réalité ! Jour 10
  55. 55. Le quotidien, c’est aussi l’open space !
  56. 56. La réunion quotidienne : 10h00 ! A En Termi But : terminer la prise en cpt d’une faireJ’ai le témoin, je parle. Je dis : cours né cmd- Ce que j’ai fait, 15 mn max ! On n’est- Les difficultés rencontrées pas là pour- Ce que je vais faire résoudre les Burndown problèmes Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Non prévu Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà Editer une facture On commence par Faire ceci, puis Cela et puis çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà
  57. 57. Une réunion quotidienne très caractéristique
  58. 58. Un Scrum master en plein ajustement
  59. 59. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets Les méthodes agiles 61
  60. 60. Scrum: la rétrospectiveT1: la timelineT2: la collecte des avisT3: Discussion, décisions.
  61. 61. Scrum: la timeline
  62. 62. Scrum: chacun prépare ses avis
  63. 63. Scrum: le tableau des avis
  64. 64. Scrum: le tableau des avis Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çàFaire ceci, cela, Faire ceci, cela,et encore cela. et encore cela.Puis faire çà et Puis faire çà etçà çà Faire ceci, cela, et encore cela. Faire ceci, cela, Puis faire çà et et encore cela. çà Puis faire çà et çà Faire ceci, cela, et encore cela. Puis faire çà et çà
  65. 65. Scrum: discussionT3: on traite 2-3points en 20minutes chacun.
  66. 66. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets Les méthodes agiles 68
  67. 67. Backlog, au départ, c’est souvent ça:Une estimation ? D’où sort-elle ? Est-ce nécessaire ? Est-ce légitime ? 69
  68. 68. Scrum: le PO ventile les US par Sprint
  69. 69. L’outillagePlateforme d’intégration continue de la société, intégrant SONARWiki pour la documentation, les User Stories, les CR de rétrospectivesTests unitaires et fonctionnels pour aussi documenter le codeLogiciel IceScrum pour capitaliser sur les sprints -> abandonné rapidemetTableur (Excel) pour le backlog et certaines formules
  70. 70. AgendaPourquoi ?Entrons dans la mêlée !Au quotidienA l’heure du bilan …Et le backlog ?La vie des projets Les méthodes agiles 72
  71. 71. Le projet, en quelques burndowns …Sprint 1 : vélocité 0,7 Sprint 2 : vélocité 0,85 Les méthodes agiles 73
  72. 72. Le projet, en quelques burndowns …Sprint 3 : vélocité 0,85 Sprint 4 : vélocité 0,85 Les méthodes agiles 74
  73. 73. Le projet, en quelques burndowns …Sprint 5 : vélocité 1 Les méthodes agiles 75
  74. 74. Retours de la sociétéPertinence de la configuration de l’équipe La mise en place d’une équipe Product Owner a eu tout son sens dans une configuration avec un PO éloignéLa DSI de la banque développe son propre pôle « agilité »Les projets agiles ne se passent pas tous de la même façon Facteurs culturels Complexité métier…Les équipes alentours adoptaient nos principesA suscité un enthousiasme notable au sein de la direction générale de la banque
  75. 75. Merci ! Merci !

×