IUT Lyon 1 - 20 juin 2012                               Introduction                                 à lagilité@Agnes_Crep...
Agnès Crépet@agnes_Crepetagnes@ninja-squad.comJava/JEE Architecte  Laboratoires Boiron  Ninja SquadJava User Groups Leader...
Laurent Bossavit@Morendillaurent@bossavit.comDirecteur de linstitut agilehttp://institut-agile.fr/
Alfred Almendra@AlfredAlmendraalfred.almendra@gmail.comFreelance  Scrum Master  Coach agile  Architecte Java/SOACARA Lyon
Agenda du matin9h      Introduction10h30   1 jeu court de sensibilisation                       - 10h45 pause -11h     Con...
Introduction
Manifeste agile                                     2001                                      http://agilemanifesto.org/is...
Cycle itératif, incrémental@jeffpattonProcessus continude fabrication
Qualité et rigueur du dévMéthode XP et ses pratiques techniques ● Adaptée aux équipes réduites avec des besoins changeants...
Efficacité du dév collaboratifUsine de Qualité Logicielle : ● Versionning ● Mesure automatique de la qualité du code ● Aut...
Rôles et auto organisationLâcher prisePilotage par les risquesDaily meeting (stand up)
SCRUM : la méthode populaireMais il existe dautres méthodes!
Visual Management   task board / DoD                   burndown chart plan ditération     story mapping            Niki-niko
Etapes projet et jeux sérieux
Jeux sérieuxEfficacité : ● Ludique : volontarisme, motivation ● Cadre et règles simples : focus sur l’objectif ● Créativit...
Mouvements, tendances, convergence     Lean    Startup              DevOps
1 jeu court de sensibilisation
Jeu courtVaches et spécifications2 équipes de 4 personnes ...... pendant 1 minute !
Vaches et spécificationsVision produit = lobjectifSpécifications détaillées = un moyen
Contractualisation
ContractualisationEntorse à lagilité : ● privilégier la collaboration avec le client (VS contrat) ● adaptation au changeme...
ContractualisationDifférentes situations : ● client agile / non agile ● équipe avec ou sans collaborateur du client ● régi...
Contractualisation : explorationPérimètre fonctionnel et marchés inconnus ou flous ● expérimentations itératives ● engagem...
Contractualisation : TMAApplication existante ● périmètre fonctionnel connu ● priorisation claire (bloquant, majeur, mineu...
Agenda de laprès-midi13h30   2 jeux de sensibilisation       (salle 26)14h30   3 sujets à la carte de 20      (salles 10, ...
Cet après-midiComment ajouter des méthodeset pratiques agiles dans lescours des enseignants ? ● consultez la map ● choisis...
Ressources
RessourcesPrésentations de Claude Aubry (voir son Introduction à lAgilité pour lInra) :http://www.aubryconseil.com/mediaht...
Ressourceshttp://www.clubagilerhonealpes.org/blogsDes blogs dagilistes!http://institut-agile.fr/Le site de linstitut agile...
OuvragesLExtreme Programming (avec deux études de cas),Jean-Louis Bénard, Laurent Bossavit, Régis Medina,Dominic Williams,...
2 jeux de sensibilisation
Jeu : complex system1. Tout le monde marche en groupe2. Chacun choisit 2 personnes3. Au top : on essaye de former un trian...
Mocks en scène9 participants :- le module de calcul du coût des péages dun trajet (C)- le module de calcul du temps de par...
Mocks en scèneProgrammes C, D, R, TUParamètres : ville de départ, ville darrivéeRetourne une valeur énumérée : ● C : PEU C...
Mocks en scèneTU : appeler R et vérifier le résultat retourné :  si égal alors VERT, sinon ROUGE ● TU #1 : Lyon - Billy = ...
Mocks en scèneR v2 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors MOYEN ● si CHER et COURT alors MOYEN...
Mocks en scèneR v3 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors MOYEN ● si CHER et COURT alors MOYEN...
Mocks en scèneR v4 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors erreur technique (bug) ● si CHER et ...
Mocks en scèneC v2 :Lyon - Paris = CHERLyon - St Etienne = PEU CHERLyon - Grenoble = CHERLyon - Billy = CHERD v2 :Lyon - P...
Mocks en scèneTest unitaire : vraiment unitaire grâce aux MocksMocks : coder avant les autresPIC : le garde fou ● tests au...
Iut lyon 1   introduction à l'agilité - 20 juin 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Iut lyon 1 introduction à l'agilité - 20 juin 2012

575 vues

Publié le

Formation Introduction à l'Agilité pour les professeurs de Lyon 1 - par Alfred Almendra, Laurent Bossavit et Agnès Crépet

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
575
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Iut lyon 1 introduction à l'agilité - 20 juin 2012

  1. 1. IUT Lyon 1 - 20 juin 2012 Introduction à lagilité@Agnes_Crepet@Morendil (Laurent Bossavit)@AlfredAlmendra
  2. 2. Agnès Crépet@agnes_Crepetagnes@ninja-squad.comJava/JEE Architecte Laboratoires Boiron Ninja SquadJava User Groups Leader: Duchess France & LyonJUGCo-fondatrice de la conférence MIX-IT (Java, Agilité...)Co-fondatrice du podcast Cast-IT (Java, Agilité...)
  3. 3. Laurent Bossavit@Morendillaurent@bossavit.comDirecteur de linstitut agilehttp://institut-agile.fr/
  4. 4. Alfred Almendra@AlfredAlmendraalfred.almendra@gmail.comFreelance Scrum Master Coach agile Architecte Java/SOACARA Lyon
  5. 5. Agenda du matin9h Introduction10h30 1 jeu court de sensibilisation - 10h45 pause -11h Contractualisation11h20 Agenda de laprès-midi11h40 Questions - 12h déjeuner (salle 33) -
  6. 6. Introduction
  7. 7. Manifeste agile 2001 http://agilemanifesto.org/iso/fr/Savoir Être & Bon sensAffronter les biais cognitifsEmbrasser le changementLe manifeste agile : 4 valeurs, 12 principesPrivilégier :- Les individus et leurs interactions plus que les processus / outils- Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive- La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle- L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan
  8. 8. Cycle itératif, incrémental@jeffpattonProcessus continude fabrication
  9. 9. Qualité et rigueur du dévMéthode XP et ses pratiques techniques ● Adaptée aux équipes réduites avec des besoins changeants ● But principal : réduire les coûts du changement ● Valeurs : communication, simplicité, feedback, courage, respect ● Pratiques :Entrainements : code retreat, coding dojoMouvement du software craftsmanship (clean code, uncle Bob)
  10. 10. Efficacité du dév collaboratifUsine de Qualité Logicielle : ● Versionning ● Mesure automatique de la qualité du code ● Automatisation des tests, intégration continue ● Gestion des tâches ● Déploiement continu
  11. 11. Rôles et auto organisationLâcher prisePilotage par les risquesDaily meeting (stand up)
  12. 12. SCRUM : la méthode populaireMais il existe dautres méthodes!
  13. 13. Visual Management task board / DoD burndown chart plan ditération story mapping Niki-niko
  14. 14. Etapes projet et jeux sérieux
  15. 15. Jeux sérieuxEfficacité : ● Ludique : volontarisme, motivation ● Cadre et règles simples : focus sur l’objectif ● Créativité, collaboration, excellent taux dapprentissageObjectifs : ● Valeur produit : pour remplacer les réunions stériles ● Valeur humaine : pour sensibiliser ● Apprendre et sentraîner (Playing Dojo) ● Diagnostiquer et résoudre un problème
  16. 16. Mouvements, tendances, convergence Lean Startup DevOps
  17. 17. 1 jeu court de sensibilisation
  18. 18. Jeu courtVaches et spécifications2 équipes de 4 personnes ...... pendant 1 minute !
  19. 19. Vaches et spécificationsVision produit = lobjectifSpécifications détaillées = un moyen
  20. 20. Contractualisation
  21. 21. ContractualisationEntorse à lagilité : ● privilégier la collaboration avec le client (VS contrat) ● adaptation au changement (VS périmètre prédictif figé) ● cycle itératif (VS effet tunnel)Agilité ? ● contractualiser aussi sur la forme (moyens) ● réduire leffet tunnel ● faire son marchéExemple concret, français et libre (fruit de la collaboration avec ledépartement IP/IT du cabinet davocats Alérion et le cabinet de conseil LCA) :http://contrat-agile.org/
  22. 22. ContractualisationDifférentes situations : ● client agile / non agile ● équipe avec ou sans collaborateur du client ● régie / forfait ● appel doffre / marché public / éditeur progiciel ● sur site / multi sites / nearshore / offshoreContrat = engagementActionner des leviers différents : ● Marché de niche, appli web : exploration ● TMA : industrialisationEvaluation itérative de la satisfaction client : Done criteria
  23. 23. Contractualisation : explorationPérimètre fonctionnel et marchés inconnus ou flous ● expérimentations itératives ● engagement sur la forme plutôt que sur le fond1 contrat ou avenant pour litération N+1 ● fixation du coût du sprint ● périmètre : fixe ou avec part variable (mini cycle en V) ● satisfaction client : stop ou encore ○ le meilleur indicateur (principe agile)Client : agile (et demandeur de lagilité !)Scrum : PO client (métier) ou proxy-PO fournisseur (présent)
  24. 24. Contractualisation : TMAApplication existante ● périmètre fonctionnel connu ● priorisation claire (bloquant, majeur, mineur)Taille des demandes limitée : estimation facilitéeQualité maîtrisée : usine de qualité logicielleClient : agile ou nonCoût annualisé : % projet, forfait, pool de joursKanban : industrialisation
  25. 25. Agenda de laprès-midi13h30 2 jeux de sensibilisation (salle 26)14h30 3 sujets à la carte de 20 (salles 10, 11, 12) - 15h30 pause -15h40 2 sujets à la carte de 20 (salles 10, 11, 12)16h30 Rétrospective (salle 26) - 17h FIN -< 18h Echanges libres
  26. 26. Cet après-midiComment ajouter des méthodeset pratiques agiles dans lescours des enseignants ? ● consultez la map ● choisissez vos sujets ● préparez vos questions ● apportez vos idées
  27. 27. Ressources
  28. 28. RessourcesPrésentations de Claude Aubry (voir son Introduction à lAgilité pour lInra) :http://www.aubryconseil.com/mediahttp://www.extremeprogramming.orgLe site de référence XP, qui propose une excellente présentation de laméthodehttp://www.xprogramming.comsite XP de Ron Jeffries. Articles très intéressants sur la méthode (rubrique "XPMagazine"), ainsi quune liste des frameworks xUnit disponibles pour diverslangages ("XP downloads").http://www.xp123.comsite de William Wake. Nombreux articles sur les pratiques concrètes de XP (lestests unitaires avec Java, le Planning Game, etc).
  29. 29. Ressourceshttp://www.clubagilerhonealpes.org/blogsDes blogs dagilistes!http://institut-agile.fr/Le site de linstitut agile (Laurent Bossavit)et son référentiel : http://referentiel.institut-agile.fr/http://henrik-kniberg.developpez.com/livre/scrum-xp/"Scrum et XP depuis les Tranchées"Comment nous appliquons Scrumhttp://lyon.clubagilerhonealpes.org/Groupe Lyonnais du Club Agile Rhône-Alpes
  30. 30. OuvragesLExtreme Programming (avec deux études de cas),Jean-Louis Bénard, Laurent Bossavit, Régis Medina,Dominic Williams, chez Eyrolles, 2002.Extreme Programming Explained : Embrace Change,Kent Beck,Addison-Wesley, 1999.Extreme Programming Installed,Ron Jeffries, Ann Anderson et Chet Hendrickson,Addison-Wesley, 2000.Planning Extreme Programming,Ron Jeffries, Ann Anderson et Chet Hendrickson,Addison-Wesley, 2000.Refactoring : Improving the Design of Existing Code,Martin. Fowler,Addison-Wesley, 1999
  31. 31. 2 jeux de sensibilisation
  32. 32. Jeu : complex system1. Tout le monde marche en groupe2. Chacun choisit 2 personnes3. Au top : on essaye de former un triangle isocèle
  33. 33. Mocks en scène9 participants :- le module de calcul du coût des péages dun trajet (C)- le module de calcul du temps de parcours dun trajet (D)- le programme permettant destimer le niveau de motivation etdengagement nécessaire dun conducteur (péage + carburant+ pénibilité) sur un trajet (R)- les 4 tests unitaires (TU)- le mock de C (MC)- le mock de D (MD)
  34. 34. Mocks en scèneProgrammes C, D, R, TUParamètres : ville de départ, ville darrivéeRetourne une valeur énumérée : ● C : PEU CHER (moins de 5€), CHER (plus de 5€) ● D : COURT (moins de 2h), LONG (plus de 2h) ● R : BASIQUE, MOYEN, RUDE ● TU : VERT, ROUGE
  35. 35. Mocks en scèneTU : appeler R et vérifier le résultat retourné : si égal alors VERT, sinon ROUGE ● TU #1 : Lyon - Billy = MOYEN ● TU #2 : Lyon - St Etienne = BASIQUE ● TU #3 : Lyon - Paris = RUDE ● TU #4 : Lyon - Grenoble = MOYEN
  36. 36. Mocks en scèneR v2 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors MOYEN ● si CHER et COURT alors MOYEN -- corrigé ● sinon erreur fonctionnelle (cas non traité)
  37. 37. Mocks en scèneR v3 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors MOYEN ● si CHER et COURT alors MOYEN -- corrigé ● si CHER et LONG alors RUDE -- corrigé ● sinon erreur fonctionnelle (cas non traité)
  38. 38. Mocks en scèneR v4 : ● si PEU CHER et COURT alors BASIQUE ● si PEU CHER et LONG alors erreur technique (bug) ● si CHER et COURT alors MOYEN -- corrigé ● si CHER et LONG alors RUDE -- corrigé ● sinon erreur fonctionnelle (cas non traité)
  39. 39. Mocks en scèneC v2 :Lyon - Paris = CHERLyon - St Etienne = PEU CHERLyon - Grenoble = CHERLyon - Billy = CHERD v2 :Lyon - Paris = LONGLyon - St Etienne = COURTLyon - Grenoble = COURTLyon - Billy = COURT
  40. 40. Mocks en scèneTest unitaire : vraiment unitaire grâce aux MocksMocks : coder avant les autresPIC : le garde fou ● tests automatiques ● non régressionCouverture et qualité du code : outillage automatique

×