Biblioquest Saison 7 Épisode 2
La médiation numérique au cœur
du projet d'établissement
CChttp://www.flickr.com/photos/ely...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 2
1.Numérique et politiques
publiques
2.Positionnement numérique de l...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 3
Numérique et politiques publiques
un retard français ?
CCBY-NDhttps...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 4
Un contexte national...
De nombreux rapports récents (Assemblée des...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 5
… aux concepts emboîtés
●
accompagner le développement des usages n...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 6
Les effets de l’e-exclusion impactent de fait plusieurs
politiques ...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 7
Un contexte et des enjeux européens
Source:http://europa.eu/rapid/p...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 8
« Si le déploiement de l’internet à très haut débit est une nécessi...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 9
L’objectif est d’élaborer les politiques numériques de demain sur l...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 10
●
viser l’accès au sens large et de faire en sorte que le numériqu...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 11
Rapport CNNum : les publics de l'e-inclusion
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 12
•
Le numérique « dévore » littéralement (selon l’expression du
Pré...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 13
Besoin de médiation ?
Ou crise des intermédiaires ?
CChttp://www.f...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 14
Journaliste, documentaliste, enseignant, éditeur... :
des métiers ...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 15
Abandonner les
contenus et les
collections ?
Non
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 16
Être « modernes » ou
plaire à l'usager
comme seul
horizon ?
Non
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 17
Mais prendre en compte la diversité des publics,
parcours, des pra...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 18
Sortir de l'ombre, capter l'attention
LicenceCCBY-NC-ND:http://www...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 19Se placer sur la route de l'internaute
CChttp://www.flickr.com/phot...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 20
Être là où sont les gens...
LicenceCCBY:http://www.flickr.com/phot...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 21… disséminer nos contenus
CChttp://www.flickr.com/photos/clementpet...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 22
1. Les
contenus
produits sont
durables (ou
semi-persistants)
2. Le...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 23
CCBY-NDJeremySalmon,
Flickr
Economie de la
recommandation
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 24
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 25L'attention est la ressource rare
Une surcharge
d'information ?
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 26
Economie de l’attention
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 27
Economie des données personnelles :
Si vous ne voyez pas le prix,
...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 28
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 29
Mais il y a d'autres modèles de réseau
des social graph aux intere...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 30Mais c'est aussi une économie du partage
CChttp://www.flickr.com/pe...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 31
Le numérique est un processus qui transforme l’ensemble de la
soci...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 322014 : année des bibliothèques ?
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 33
La ministre souhaite que « 2014 soit l'année des bibliothèques »,
...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 34
La Fondation Bill & Melinda Gates a commandé une enquête
paneuropé...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 35
Le double mouvement de hausse de la fréquentation
et de baisse des...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 36
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 37
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 38
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 39
La crise budgétaire qui semble n'épargner pas plus les bibliothèqu...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 40
L'importance des partenariats établis avec les écoles et les
collè...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 41
Les missions effectuées dans le cours de l’année 2013 ont permis d...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 42
Ouvrir plus les bibliothèques ?
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 43
●
La redéfinition des orientations de politique documentaire et le...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 44
LicenceCCBY-NC:http://www.flickr.com/photos/danielygo/5995649223
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 45
La bibliothèque : un outil au service de
« politiques publiques » ...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 46
Ne pas confondre :
Politic
ou « phénomène de luttes pour le pouvoi...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 47
Une définition des politiques publiques
●
produit de l’activité d’...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 48
Effets : rigueur budgétaire
et définition de choix et de priorités...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 49
Effets : redéfinition de l'échelon pertinent d'interventio
et numé...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 50
Effets : développement d'un « marketing public
et exigence d'une g...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 51
Des problématiques globales qui impactent
fortement la lecture pub...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 52
… au carrefour de plusieurs politiques
sectorielles
Lecture
publiq...
Inset Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 53
La bibliothèque : combinaison de ressources
documentaires, d’insta...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 54
Il faut insérer le numérique dans la
stratégie globale de la bibli...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 55
Le but de la stratégie devient, comme le résume André Beaufre,
« l...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 56
Le cadre conceptuel de la stratégie
I. Niveau politique Définir de...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 57
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 58
L'interaction des outils
Th. Giappiconi
Pour quoi ? = niveau des p...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 59
Dans notre boîte à outils :
la politique documentaire
Licence CC B...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 60
La Pol Doc, une définition
Le but de toute organisation du dévelop...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 61
Source : Jérôme POUCHOL – BAMBOU, le blog de la MIOP
Onglet Poldoc...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 62
Source:JérômePOUCHOL–BAMBOU,leblogdelaMIOP
OngletPoldoc:http://doc...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 63
La fonction documentaire renouvelée
d'une bibliothèque hybride
« L...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 64
Un changement de posture ?
Positionnement des bibliothécaires :
Se...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 65
Une Pol Doc à l'heure du numérique ?
5 bonnes raisons pour persévé...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 66
3.Repenser les tâches : La mise en oeuvre d'une poldoc se
traduit ...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 67
4.Valoriser des outils et de la recherche : La mise en
oeuvre d'un...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 68
Pas de développement des collections
… sans médiation
Une collecti...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 69
Le concept de médiation documentaire au sein des sciences de
l’inf...
Inset Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 70
Médiation numérique et dissémination :
une définition
La médiation...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 71
Une autre vision, à confronter :
la médiation culturelle
Trois élé...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 72
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 73
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 74
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 75
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 76
La notion de projet scientifique et culturel (PSC) provient des mu...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 77
Ce que dit le Ministère de la Culture
[Le PSC décrit] les axes du ...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 78
Le PSC en 6 points clefs
Projet
Scientifique
& Culturel
2. analyse...
INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 79
Merci de votre attention.
Me contacter ou retrouver les supports :...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Médiation numérique et politiques publiques - Biblioquest

947 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
947
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
64
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Médiation numérique et politiques publiques - Biblioquest

  1. 1. Biblioquest Saison 7 Épisode 2 La médiation numérique au cœur du projet d'établissement CChttp://www.flickr.com/photos/elycefeliz/
  2. 2. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 2 1.Numérique et politiques publiques 2.Positionnement numérique de la bibliothèque 3.Médiation numérique, médiation globale 4.Stratégie éditoriale 5.Animation de communautés 6.Management et numérique La médiation numérique au cœur du projet d'établissement - Biblioquest Saison 7 Épisode 02 Anne-Gaëlle Gaudion Renaud Aïoutz Diaporama mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 non transposé (CC BY 3.0)
  3. 3. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 3 Numérique et politiques publiques un retard français ? CCBY-NDhttps://www.flickr.com/photos/121070943@N04/
  4. 4. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 4 Un contexte national... De nombreux rapports récents (Assemblée des Départements de France, Conseil national du numérique…) insistent sur la nécessité de mettre en place, parallèlement au développement des infrastructures permettant l'accès au très haut débit, une véritable politique de médiation numérique, avec les finalités suivantes : ● lutter contre la « fracture » ou les « fossés » numériques, afin d'assurer une égalité de traitement des citoyens, aussi bien concernant l'accès au numérique que le développement de ses usages (concept d'e-inclusion) ; ● promouvoir l'insertion numérique, avec pour objectif l'autonomie (tout du moins relative) des publics en difficulté sociale, en leur permettant d'acquérir les savoirs et savoir-faire numériques de base (concept d'illectronisme) ;
  5. 5. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 5 … aux concepts emboîtés ● accompagner le développement des usages numériques, pouvant favoriser des pratiques individuelles et à domicile, avec l’identification d'espaces publics favorisant le lien social et les pratiques collectives (concepts de tiers-lieux, de fab lab, de co-working…) ; ● moderniser et rendre plus efficient le secteur public, en développant les services numériques interactifs aux citoyens (concept d'e- administration) et en ouvrant ses données publiques pour favoriser leur insertion dans l'écosystème informationnel des internautes et encourager l'innovation et la création de valeur (concepts d'open data et de linked data) ; ● renouveler le management et les process de l'action publique, pour mieux concevoir les services à la population, en y associant l'utilisateur final et en renouant la confiance entre le citoyen et l'administration (concept de co-design des politiques publiques).
  6. 6. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 6 Les effets de l’e-exclusion impactent de fait plusieurs politiques publiques, notamment : • les politiques d’aménagement du territoire (accès à l’information et aux ressources, existence ou non de lieux adaptés, attractivité et compétitivité…) ; • les politiques sociales (accès aux droits, insertion socio- professionnelle, égalité devant la réussite scolaire…) ; • les politiques culturelles (démocratisation de la culture, transmission de la connaissance, exercice du jugement et de la citoyenneté) ; • etc. Les impacts de l'e-exclusion
  7. 7. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 7 Un contexte et des enjeux européens Source:http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-609_fr.htm
  8. 8. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 8 « Si le déploiement de l’internet à très haut débit est une nécessi conformément aux orientations gouvernementales énoncées en février 2013, il nous semble urgent d’affirmer une stratégie de développement des services et d’accompagnement des usages numériques. » Quelle stratégie ? Quelle acteurs et quel portage ? Quels objectifs ? Quelles méthodes ?... Rapport Lebreton : « Les territoires numériques de la France de demain » Source : http://www.strategie.gouv.fr/blog/2013/09/rapport-les-territoires-numeriques-de-la-france-de-demain/
  9. 9. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 9 L’objectif est d’élaborer les politiques numériques de demain sur la base des bassins de vie, par une coopération interterritoriale et par une mutualisation des ressources et moyens renforcée, et en regroupant au sein d’un système de gouvernance partagée l’ensemble des dispositifs publics, associatifs et privés qui concourent : ● à la promotion de la culture et des pratiques numériques et à l’appropriation des usages ; ● à l’accès aux services publics ; ● à l’innovation collaborative ; ● au développement du télétravail ; ● aux collaborations sur des projets locaux ; ● à la gestion locale de données numériques. Rapport Lebreton : « Les territoires numériques de la France de demain »
  10. 10. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 10 ● viser l’accès au sens large et de faire en sorte que le numérique contribue à faciliter plutôt qu’à complexifier les démarches et services essentiels ; ● développer la littératie pour tous, comme référentiel commun et évolutif de compétences, afin d’inclure “au” mais également “avec” le numérique, en tant qu’accélérateur de transformation sociale ; ● renforcer les médiations, en organisant la mise en réseau de la diversité d’acteurs, la mutualisation et le partage des bonnes pratiques, afin de faire face à des besoins qui seront croissants et pérennes ; ● permettre la transformation sociale en donnant du pouvoir d’agir par le développement individuel d’habilités et de sens critique (“pouvoir de”), par l’association de l’initiative collective aux méthodes distribuées, collaboratives et horizontales caractéristiques du web (“pouvoir avec”), et par le développement d’une “voix de retour” élus-citoyens et du codesign des politiques publiques (“pouvoir sur”). Rapport CNNum : « Citoyens d’une société numérique Accès, Littératie, Médiations, Pouvoir d’agir : pour une nouvelle politique d’inclusion » Source : http://www.cnnumerique.fr/inclusion/
  11. 11. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 11 Rapport CNNum : les publics de l'e-inclusion
  12. 12. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 12 • Le numérique « dévore » littéralement (selon l’expression du Président du Conseil national du numérique) les pratiques informationnelles et les contenus culturels (accès à l'information et à la culture profondément modifié par des outils et réseaux numériques) ; • Mais, comme le souligne Milad Doueihi, le numérique est également une culture à part entière, c'est-à-dire un ensemble de savoirs et de savoir-faire nouveaux, avec de nouvelles façons de penser, de créer ou de partager, de nouvelles communautés et de nouvelles règles… alors : quels contenus, quels intermédiaires, quelle(s) médiation(s) ?... Transmettre les cultures numériques ?
  13. 13. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 13 Besoin de médiation ? Ou crise des intermédiaires ? CChttp://www.flickr.com/photos/beardymonsta/
  14. 14. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 14 Journaliste, documentaliste, enseignant, éditeur... : des métiers bouleversés par le numérique ? CChttp://www.flickr.com/photos/monado/
  15. 15. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 15 Abandonner les contenus et les collections ? Non
  16. 16. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 16 Être « modernes » ou plaire à l'usager comme seul horizon ? Non
  17. 17. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 17 Mais prendre en compte la diversité des publics, parcours, des pratiques, des attentes... Sourcehttp://www.collectifpourlaconfiance.com
  18. 18. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 18 Sortir de l'ombre, capter l'attention LicenceCCBY-NC-ND:http://www.flickr.com/photos/pvssuresh/4072504862
  19. 19. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 19Se placer sur la route de l'internaute CChttp://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/
  20. 20. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 20 Être là où sont les gens... LicenceCCBY:http://www.flickr.com/photos/prettyuglydesign/154356145
  21. 21. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 21… disséminer nos contenus CChttp://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/
  22. 22. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 22 1. Les contenus produits sont durables (ou semi-persistants) 2. Les contenus et les interactions sont dotés d'une traçabilité 3. Changement d'échelle du réseau et amplification de l'audience. 4. Les contenus sont réplicables, c'est l'ère du partage et du copier -coller Les atouts des réseaux sociaux pour diffuser nos contenus (D. Boyd) :
  23. 23. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 23 CCBY-NDJeremySalmon, Flickr Economie de la recommandation
  24. 24. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 24
  25. 25. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 25L'attention est la ressource rare Une surcharge d'information ?
  26. 26. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 26 Economie de l’attention
  27. 27. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 27 Economie des données personnelles : Si vous ne voyez pas le prix, ● c'est que vous n'êtes pas le client mais le produit !
  28. 28. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 28
  29. 29. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 29 Mais il y a d'autres modèles de réseau des social graph aux interest graph Sources : http://www.entreprise20.fr/2014/01/27/du-social-graph-au-work-graph/ http://www.mediassociaux.fr/2011/05/25/des-social-graph-aux-interest-graph/
  30. 30. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 30Mais c'est aussi une économie du partage CChttp://www.flickr.com/people/jonathanmcintosh/
  31. 31. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 31 Le numérique est un processus qui transforme l’ensemble de la société en modifiant l’appropriation et le partage des connaissances. Il est essentiel que les politiques publiques en tiennent compte et préservent tout autant que promeuvent ce qui en est le cœur : la création et le partage des biens communs informationnels. Extrait de : http://www.savoirscom1.info/manifeste-savoirscom1/ Ensavoirplus:http://www.savoirscom1.info/
  32. 32. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 322014 : année des bibliothèques ?
  33. 33. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 33 La ministre souhaite que « 2014 soit l'année des bibliothèques », principalement par une évolution des établissements vers « un véritable service public numérique de proximité ». CChttps://www.flickr.com/photos/shinra34/
  34. 34. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 34 La Fondation Bill & Melinda Gates a commandé une enquête paneuropéenne destinée à évaluer les perceptions des utilisateurs à l’égard des avantages liés aux technologies de l’information et de la communication dans les bibliothèques publiques. Cette étude a été menée dans 17 pays de l’Union Européenne et a été rendue publique en mars 2013. L'une des questions portait sur l'aide du personnel en matière d’apprentissage informel lié au TIC (c'est-à-dire la démonstration ou l'explication pour réaliser une activité numérique, dans le cadre de l'utilisation des équipements ou des réseaux informatiques de la bibliothèque). Dans ce domaine, les résultats français présentent des reculs de 7 à 8 points par rapport à la moyenne européenne. Les bibliothécaires et le numérique Source : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/61097-la-perception-des-avantages-offerts-par-les-tic-dans-les-bibliotheques-publiques-en -france-le-point-de-vue-des-usagers.pdf
  35. 35. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 35 Le double mouvement de hausse de la fréquentation et de baisse des inscrits, qui traduit clairement l'évolution de l'usage de la bibliothèque et nécessite de penser collectivement au(x) modèle(s) de bibliothèques que nous devons promouvoir. Dans notre univers de concurrence des médias et des loisirs, la place de la bibliothèque n'est ni évidente ni naturellement limitée : elle dépendra des choix que feront les élus et les professionnels sur les services mis en place, les collections offertes, la médiation proposée. Les tendances 2007 – 2012 du rapport du Service du Livre et de la Lecture Source : http://www.observatoirelecturepublique.fr/observatoire_de_la_lecture_publique_web/docs/Rapport-2012-19032014-01.pdf
  36. 36. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 36
  37. 37. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 37
  38. 38. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 38
  39. 39. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 39 La crise budgétaire qui semble n'épargner pas plus les bibliothèques que les autres services publics. Sur 5 ans, le montant moyen d'investissement pour 100 habitants aura ainsi chuté de 42 %, passant de 660 € environ en 2007 à moins de 400 € en 2012 On pourra certes relever l'évolution positive des dépenses de personnel (+ 2,2 % en moyenne annuelle depuis 2007) mais celle-ci ne reflète pas un accroissement des effectifs puisque sur la même période le nombre d'équivalent temps plein a diminué de 1,3 % par an. Le seul point vraiment positif ici est la reprise des dépenses documentaires, continue depuis 2009 même si le niveau de 2007 n'a pas encore été recouvré. Les tendances 2007 – 2012 du rapport du Service du Livre et de la Lecture
  40. 40. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 40 L'importance des partenariats établis avec les écoles et les collèges (81 % des bibliothèques ont conclu des partenariats avec des écoles et 22 % avec des collèges) confirme le rôle central que la bibliothèque peut jouer au service du développement de l'éducation artistique et culturelle. A l'heure de la réforme des rythmes scolaires et du grand projet national pour l'éducation artistique et culturelle voulu par le Président de la République, les bibliothèques disposent en effet de plusieurs atouts : un réseau de proximité présent dans la moitié des 36 000 communes françaises, une offre culturelle variée, un savoir-faire reconnu en terme de médiation. Les tendances 2007 – 2012 du rapport du Service du Livre et de la Lecture
  41. 41. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 41 Les missions effectuées dans le cours de l’année 2013 ont permis de mettre en évidence les traits majeurs de l’évolution des bibliothèques de lecture publique et de souligner des axes de progrès pour les années à venir, à commencer par les bibliothèques municipales : ● L’appropriation du rôle stratégique des équipements dans le développement des territoires est de plus en plus souhaitable : l’articulation des niveaux communautaire et municipal, ou métropolitain et départemental, peut en effet remettre en cause les regroupements constitués depuis plusieurs années, ● Un saut qualitatif est indispensable pour les établissements présentant des points faibles, en termes de locaux par exemple, ou bien une simple « stabilité positive », l’augmentation des prêts croisant la baisse sensible du nombre des inscrits ; l’automatisation des prêts, l’emploi étudiant ou « pluriel », à temps partiel, offrent de possibles recours pour l’extension des horaires d’ouverture, Les analyses de l'Inspection générale des bibliothèques Source : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2013/84/5/Rapport_d_activite_IGB_2013_V2_HR_CT_rev._21032014_RECTO_pour_m ise_en_ligne_318845.pdf
  42. 42. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 42 Ouvrir plus les bibliothèques ?
  43. 43. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 43 ● La redéfinition des orientations de politique documentaire et le développement des ressources électroniques sont des thématiques émergentes, venant en contrepartie de l’offre inégale de documents musicaux et audiovisuels ou de ressources pour l’autoformation et la formation tout au long de la vie, ● Le développement d’une culture de réseau, les évolutions liées aux bibliothèques numériques, les plans d’urgence et de sauvegarde du patrimoine, les projets de réserves ou silos de conservation, a fortiori, sont insuffisamment partagés, ● Les enjeux éducatifs et l’innovation sociale, non dissociables de l’action culturelle, l’accompagnement des publics et la reconquête des publics perdus ou absents sont mieux pris en compte, ● L’évolution des profils d’emploi, le développement de la culture numérique et du pilotage de l’informatique ; la place de l’accueil, de la médiation des publics et de l’action pédagogique dans la formation des personnels trouvent heureusement de mieux en mieux leur place dans les projets d’établissements. Les analyses de l'Inspection générale des bibliothèques
  44. 44. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 44 LicenceCCBY-NC:http://www.flickr.com/photos/danielygo/5995649223
  45. 45. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 45 La bibliothèque : un outil au service de « politiques publiques » sur un territoire CChttp://www.flickr.com/photos/aisabol/ ✔Les politiques publiques : des problématiques globales et territoriales ✔Adopter les bons outils d'analyse et d'action et insérer le numérique dans un projet d'établissement.
  46. 46. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 46 Ne pas confondre : Politic ou « phénomène de luttes pour le pouvoir, de concurrence entre les partis, des groupes d’influence, des catégories sociales, des personnes pour l’exercice de l’influence et pour l’occupation des fonctions d’autorité dans une collectivité, dans un pays, sur un marché électoral » Policy ou « cadre d’orientation pour l’action, un programme ou une perspective d’activité » Y. Mény et J.C. Thoenig, Politiques publiques, 1989
  47. 47. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 47 Une définition des politiques publiques ● produit de l’activité d’une autorité investie de puissance publique et de légitimité gouvernementale […] ● ensemble de mesures concrètes de caractère plus ou moins autoritaire, voire coercitif, inscrites dans un cadre d’action affiné d’année en année ● destinées à satisfaire un public, c’est-à-dire des individus, groupes ou organisations dont la situation est affectée par la politique publique, et mises en œuvre au nom d’objectifs, de normes et de valeurs Y. Mény et J.C. Thoenig, Politiques publiques, 1989
  48. 48. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 48 Effets : rigueur budgétaire et définition de choix et de priorités Mais : un environnement territorial de plus en plus ouvert et complexe CCBY-NC-SAhttps://www.flickr.com/photos/oschene/
  49. 49. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 49 Effets : redéfinition de l'échelon pertinent d'interventio et numérisation des outils Mais : essor des pratiques digitales et plus grande mobilité de la population CCBY-NC-NDhttps://www.flickr.com/photos/todojuanjo/
  50. 50. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 50 Effets : développement d'un « marketing public et exigence d'une gestion transparente Mais : individualisation et élévation des attente d'un administré « consommateur » CCBY-SAhttps://www.flickr.com/photos/mabi/
  51. 51. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 51 Des problématiques globales qui impactent fortement la lecture publique ● Massification des études (¾ d'une classe d'âge post- baccalauréat, contre ¼ il y a 30 ans) ● Des carrières décousues, un besoin de formation tout au long de la vie ● Développement d'une société du « temps libre » ● Des pratiques culturelles encore cumulatives ● La culture est un facteur d'attractivité territoriale ● Le service public devient un amortisseur social ● Une société hyper-connectée mais victime d'infobésité
  52. 52. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 52 … au carrefour de plusieurs politiques sectorielles Lecture publiqueÉducation Culture Social Emploi & formation Seniors Numérique Petite enfance
  53. 53. Inset Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 53 La bibliothèque : combinaison de ressources documentaires, d’installations et de services Où positionner la médiation numérique : 1. notre offre documentaire ? 2. nos installations ? 3. nos services ? 1.Offre documentaire 2.Installations 3.Services
  54. 54. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 54 Il faut insérer le numérique dans la stratégie globale de la bibliothèque LicenceCCBY-NC-SAhttp://www.flickr.com/photos/jjfbbennett/8256143475
  55. 55. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 55 Le but de la stratégie devient, comme le résume André Beaufre, « l’art d’atteindre les objectifs fixés par la politique en utilisant au mieux les moyens dont on dispose »(Th. Giappiconi) CChttp://www.flickr.com/photos/apothecary/
  56. 56. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 56 Le cadre conceptuel de la stratégie I. Niveau politique Définir des buts en relation avec les politiques publiques de la collectivité II. Niveau stratégique Atteindre les objectifs fixés par la politique en utilisant au mieux les moyens dont on dispose III. Niveau stratégique opérationnel Orienter l’évolution des systèmes d’information, de la mercatique, des méthodes de développement des collections, etc., pour les adapter aux besoins de la stratégie IV. Niveau tactique Orienter les méthodes d’action « sur le terrain » (accueil et orientation du public, mise à disposition et promotion des ressources documentaires, etc.) pour leur faire servir les buts politiques et stratégiques
  57. 57. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 57
  58. 58. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 58 L'interaction des outils Th. Giappiconi Pour quoi ? = niveau des politiques publiques : enjeux et visées de changement social, identification des besoins auxquels il est décidé de répondre Pour qui ? = niveau de la mercatique publique (ou marketing public) : étude et segmentation de la population, évaluation des besoins À quel niveau et sous quelle forme ? = niveau d’expertise intellectuelle et bibliographique : contenu et offre documentaire, dispositifs de médiation... À quel coût ? = niveau « bibliothéconomique »
  59. 59. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 59 Dans notre boîte à outils : la politique documentaire Licence CC BY : http://www.flickr.com/photos/64167416@N03/7022634029
  60. 60. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 60 La Pol Doc, une définition Le but de toute organisation du développement d'une collection doit être de fournir à la bibliothèque des ressources documentaires qui répondent de façon appropriée aux besoins de la population qu'elle a pour mission de desservir, dans le cadre de ses ressources budgétaires et humaines. Pour atteindre ce but, chaque segment de la collection doit être développé avec des moyens proportionnels à son importance au regard des missions de la bibliothèque et des besoins de ses usagers. Bonita Bryant The organizational structure of collection development
  61. 61. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 61 Source : Jérôme POUCHOL – BAMBOU, le blog de la MIOP Onglet Poldoc : http://docmiop.wordpress.com/la-poldoc-de-la-miop/
  62. 62. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 62 Source:JérômePOUCHOL–BAMBOU,leblogdelaMIOP OngletPoldoc:http://docmiop.wordpress.com/la-poldoc-de-la-miop/
  63. 63. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 63 La fonction documentaire renouvelée d'une bibliothèque hybride « Le statut de la bibliothèque dépendra désormais beaucoup plus de la qualité de ses services et de sa capacité d'assistance que du volume et de la qualité de ses collections physiques. » J. Mackenzie Owen, Université d'Amsterdam. Plasticité des collections, plasticité des usages et des services, plasticité des espaces […] Le cœur de métier n'est pas fondamentalement révolutionné : sélection, conservation, service et assistance demeurent les piliers de l'activité bibliothécaire ; mais ceux-ci sont réinterprétés par le numérique […]. Source : Les collections électroniques, une nouvelle politique documentaire sous la direction de Pierre Carbone et François Cavalier, éd. Cercle de la Librairie, 2009.
  64. 64. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 64 Un changement de posture ? Positionnement des bibliothécaires : Se situer par rapport à des collections ou par rapport à des besoins et pratiques ? Où se situe l’offre de la bibliothèque : Dans les collections de la bibliothèque ou dans sa capacité d’accompagnement différencié ? Source : Joëlle Muller, Impact des ressources numériques sur la politique documentaire http://fr.slideshare.net/CHARRIER/ressources-numriques-et-pol-doc
  65. 65. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 65 Une Pol Doc à l'heure du numérique ? 5 bonnes raisons pour persévérer 1.Une autre organisation de l'équipe : La mise en oeuvre d'une poldoc se traduit le plus souvent par une organisation interne en département ou en pôles thématiques. 2.Sensibiliser les acquéreurs : La mise en oeuvre d'une poldoc nécessite une réflexion globale sur les objectifs d'acquisition par domaine, elle implique l'acquéreur dans tous les aspects de la gestion d'un fonds et favorise donc son implication dans les contenus qu'il gère. Source : http://prezi.com/hhd-madrrwfv/musique-en-bibliotheque-gestion-et-mise-en-valeur/ d'Arnaud Saez, BM de Montluçon.
  66. 66. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 66 3.Repenser les tâches : La mise en oeuvre d'une poldoc se traduit par une réflexion sur les tâches et le temps qui leur est consacré (sur l'évaluation en fait). Elle s'accompagne d'une volonté de suppression des tâches non intellectuelles de gestion pure : par exemple le catalogage. Les acquéreurs ont ainsi plus de temps disponible pour des tâches intellectuelles de mise en valeur des fonds ou d'animation d'une communauté thématique. Source : http://prezi.com/hhd-madrrwfv/musique-en-bibliotheque-gestion-et-mise-en-valeur/ d'Arnaud Saez, BM de Montluçon. Une Pol Doc à l'heure du numérique ? 5 bonnes raisons pour persévérer
  67. 67. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 67 4.Valoriser des outils et de la recherche : La mise en oeuvre d'une poldoc implique un positionnement de l'acquéreur en tant que très bon connaisseur des sources d'information dans son domaine. Elle se révèle donc très bien adaptée à une valorisation des outils d'acquisition et de veille à la fois en interne et vers les publics. 5.Contractualiser : La mise en oeuvre d'une poldoc se traduit par la formalisation des objectifs en interne et pour la tutelle, il est donc plus aisé de contractualiser avec les agents non seulement des objectifs de gestion mais des objectifs d'éditorialisation des contenus qu'ils gèrent. Source : http://prezi.com/hhd-madrrwfv/musique-en-bibliotheque-gestion-et-mise-en-valeur/ d'Arnaud Saez, BM de Montluçon. Une Pol Doc à l'heure du numérique ? 5 bonnes raisons pour persévérer
  68. 68. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 68 Pas de développement des collections … sans médiation Une collection vit dans un principe de renouvellement et non d’accroissement continu (hors bibliothèques ou fonds patrimoniaux). Elle doit s’adapter à l’évolution des usages. Une collection sans services associés est morte : « Penser l’offre de la bibliothèque non par référence à des contenus documentaires, mais par rapport à des personnes à servir. » Bibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’Internet, Bertrand Calenge,Cercle de la librairie, 2008. Comme le rappelle Jérôme Pouchol, la politique documentaire doit donc se conduire au sein d'une approche systémique. La médiation (y compris numérique) en fait pleinement partie.
  69. 69. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 69 Le concept de médiation documentaire au sein des sciences de l’information et de la communication, renvoie à la notion d'intermédiaire, de lien entre le singulier et le collectif. La médiation documentaire concerne une médiation des savoirs mettant en place, grâce à un tiers, des interfaces qui accompagnent l’usager et facilitent les usages. Elle permet de concilier deux choses jusque-là non rassemblées pour établir une communication et un accès à l’information. C’est par sa capacité à lier information et communication qu’elle peut être qualifiée de médiation documentaire. Elle s’appuie sur des composants humains ou matériels qu’on peut distinguer en « médiateurs sociaux « naturels » (normes, valeurs…), médiateurs humains (négociateurs, chefs…), dispositifs complexes (agencements matériels et géographiques, organisationnels et techniques…) ». Source : http://mediationdoc.enssib.fr/lire-en-ligne/sommaire/i-le-perimetre-de-la-mediation-numerique-documentaire/definition-et-enjeux-de-la-mediation-numerique-docu/ Cécile Gardiès et Isabelle Fabre Mais de quelle médiation parle-t-on ?
  70. 70. Inset Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 70 Médiation numérique et dissémination : une définition La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. Un dispositif de médiation numérique n’existe qu’au travers de trois dimensions étroitement imbriquées : des besoins d’informations, des usages et des outils. Il vise à satisfaire un besoin d’information au moyen d’un outil s’inscrivant dans des usages informationnels. Silvère Mercier http://www.bibliobsession.net/
  71. 71. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 71 Une autre vision, à confronter : la médiation culturelle Trois éléments essentiels nous semblent caractériser la médiation culturelle : • La participation : la médiation culturelle demande une participation active des personnes engagées dans un processus collectif ; • L’expression : la médiation culturelle suscite l’expression sous toutes ses formes, incluant, mais ne se limitant pas aux moyens artistiques proprement dits ; • Le changement : la médiation culturelle vise à changer une situation donnée, ou améliorer les conditions de vie, et ce changement se fait sentir sur le plan personnel, collectif ou social. Ces pratiques créent des liens entre les institutions, les organismes, les professionnels et les citoyens, et s’adressent le plus souvent à des populations éloignées de l’offre culturelle dite légitime, ou à des populations en quête de reconnaissance.
  72. 72. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 72
  73. 73. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 73
  74. 74. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 74
  75. 75. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 75
  76. 76. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 76 La notion de projet scientifique et culturel (PSC) provient des musées, où en usage régulier. Il s’agit d’un outil de gouvernance et de pilotage straté d'un établissement. Le lien entre ces outils : le projet d'établissement LicenceCCBYhttp://www.flickr.com/photos/calsidyrose/4925267732
  77. 77. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 77 Ce que dit le Ministère de la Culture [Le PSC décrit] les axes du projet culturel, scientifique, éducatif et social de la bibliothèque. Cette présentation pourra illustrer l’ancrage du projet de la bibliothèque de lecture publique au sein d’un environnement économique, social, éducatif, scientifique et culturel propre à chaque territoire. Il s'agit pour la collectivité de présenter l'opération qu'elle se propose de réaliser en énonçant les actions prioritaires et les moyens mis en œuvre pour y parvenir (conditions de constitution et de communication des ressources documentaires, organisation des locaux, développement de services spécifiques, médiation culturelle, politique des publics...). Le PSC est un document stratégique qui doit faire l’objet d’une concertation entre l’équipe de direction d’un établissement, son personnel, les services de la collectivité et les élus. Il semble nécessaire qu’il fasse l’objet d’une validation politique en conseil municipal ou communautaire. En effet, cela permet aux équipes de disposer d’une feuille de route très claire et sans ambiguïté. Source : http://www.culture.gouv.fr/paca/services/livre/dgf/vademecum_psc.pdf
  78. 78. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 78 Le PSC en 6 points clefs Projet Scientifique & Culturel 2. analyse de la situation économique et socioculturelle du territoire 3. état des lieux des forces et des faiblesses (moyens matériels, humains, financiers...) 5. programme d’actions détaillé permettant de répondre aux objectifs posés 6. calendrier de réalisation du PSC (en général sur 5 ans) 1. préambule : histoire de l’établissement, de ses collections et de son public 4. objectifs politiques du PSC et objectifs qualitatifs et quantitatifs à atteindre
  79. 79. INSET Montpellier BIBLIOQUEST S07E02 (4-6 juin 2014) 79 Merci de votre attention. Me contacter ou retrouver les supports : http://ruralsmart.net renaud@ruralsmart.net twitter : @ruralsmart Licence CC BY 3.0

×