Passer à lapremière pageMéthodes d’analyse de données qualitativesL’analyse par théorisation ancrée(Grounded theory)05/11/...
Passer à lapremière pagePlan de la présentationQu’est-ce que l’analyse par théorisationancréeThéorisation ancrée: Object...
Passer à lapremière pageQu’est-ce que l’analyse parthéorisation ancrée? 1/3Paillé (1994) définit l’analyse par théorisatio...
Passer à lapremière pageQu’est-ce que l’analyse parthéorisation ancrée? 2/3Elle tire son origine de l’approche de théoris...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: ObjectifsL’analyse par théorisation ancrée procède selon desétapes bien défin...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: CaractéristiquesApproche inductiveCircularité de la collecte et de l’analysed...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etapproche inductiveL’analyse par T.A. part du concret puis passe àl’abstrait,...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée et Circularité de lacollecte et de l’analyse des donnéesPermet de:Confronter l...
Passer à lapremière pageÉchantillon en théorisationancréeC’est un « échantillonnage théorique ou à finthéorique» (« theore...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée :échantillonnage théorique 1/2Particularités:On ne connaît pas à lavance la t...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée :échantillonnage théorique 2/2Il est souhaitable que les données soientde natu...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 1/3Nécessité de cette sensibilité pour théoriseri.e. a...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 2/3Pour y arriver,Aborder la réalité sans avoir préal...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 3/3Pour y arriver,se poser beaucoup de questions: (Qu...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 1/6Les questions essentielles sur lesquelles repose leproce...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 2/61. Codage ouvertCoder les faits, incidents pour faire ém...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 3/62. Codage axialÉtablir, vérifier les relations entre les...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 4/63. Codage sélectifIntégrer les données et compléter lana...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée:étapes de lanalyse 5/6En résumé, pour construire cette théorie, on fait:colle...
Passer à lapremière pageThéorisation ancrée:étapes de lanalyse 6/6Paillé propose une méthode pragmatiquesous forme d’étape...
Passer à lapremière pageQuelques principesméthodologiquesLa confiance à ce qui émerge desdonnéesLa suspension provisoire d...
Passer à lapremière pageQuelques référencesBeck, C.T. (1999). Grounded theory research. Dans J.A. Fain (Éd.). Reading, und...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’analyse par théorisation ancrée (grounded theory)

7 311 vues

Publié le

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 311
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
128
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 11/05/13
  • Il s’agit d’une phase de l’analyse au cours de laquelle le chercheur nomme et catégorise un phénomène à partir de l’examen des données. Celles-ci sont réduites à leur expression la plus simple, elles sont examinées de près puis elles sont comparées entre elles afin d’en établir les ressemblances et les différences. Des questions sont formulées à propos du phénomène tel qu’il apparaît à travers les données. Deux procédures analytiques doivent alors être envisagées : la comparaison et le questionnement. Ces procédures contribuent à donner aux concepts leur précision de même que leur spécificité (Strauss et Corbin, 1990). Par ailleurs, le chercheur doit posséder une sensibilité théorique , c’est-à-dire l’habileté de voir avec une profondeur analytique ce qui y est contenu. La sensibilité théorique, pour Strauss et Corbin, réfère à la qualité personnelle du chercheur. Elle indique un état de conscience des subtilités de la signification des données. La sensibilité théorique se rapporte à la capacité d’introspection, à l’habileté de donner un sens aux données, à la capacité de comprendre puis de distinguer le pertinent du non pertinent, et ceci, dans une optique plus conceptuelle que concrète. C’est cette sensibilité théorique qui permet au chercheur de développer une théorie enracinée, dense au plan conceptuel et bien intégrée. À la source de cette sensibilité théorique, on retrouve la documentation consultée de même que l’expérience professionnelle et personnelle du chercheur : le parfait dosage de la connaissance et de l’expérience. Il s’agit donc, lors de cette première étape, de dégager l’essentiel du message exprimé lors des entrevues, en demeurant le plus fidèle possible au contenu livré. On cherche ici les codes qui réfèrent à des concepts, qui renvoient à un phénomène plus abstrait, à un processus; naissent alors les catégories qui, au-delà des codes, témoignent d’une plus grande richesse conceptuelle : « L’objectif de la théorisation ancrée étant la construction théorique, l’unité de base de l’analyse, dans cette méthode, est le concept. » (Laperrière, 1997 : 314)
  • L’analyse par théorisation ancrée (grounded theory)

    1. 1. Passer à lapremière pageMéthodes d’analyse de données qualitativesL’analyse par théorisation ancrée(Grounded theory)05/11/2010Magloire AKOGBETO
    2. 2. Passer à lapremière pagePlan de la présentationQu’est-ce que l’analyse par théorisationancréeThéorisation ancrée: ObjectifsThéorisation ancrée: caractéristiquesThéorisation ancrée: étapes de lanalysePrincipes méthodologiques à retenir11/05/13
    3. 3. Passer à lapremière pageQu’est-ce que l’analyse parthéorisation ancrée? 1/3Paillé (1994) définit l’analyse par théorisation ancrée (quiconstitue une traduction-adaptation de la « groundedtheory ») comme étant « une démarche itérative dethéorisation progressive d’un phénomène, […] c’est-à-direque son évolution n’est ni prévue ni liée au nombre de foisqu’un mot ou qu’une proposition apparaissent dans lesdonnées ».Il s’agit d’un mode d’analyse des données qui vise à faireémerger les catégories, à dégager la signification d’unesituation pour lier, dans un schème explicatif, les diverséléments d’un phénomène (Paillé, 1994; Strauss &Corbin, 2004).Elle équivaut, comme Paillé (1994) l’a désigné, àun acte de conceptualisation.11/05/13
    4. 4. Passer à lapremière pageQu’est-ce que l’analyse parthéorisation ancrée? 2/3Elle tire son origine de l’approche de théorisationempirique et inductive développée par Glaser etStrauss à partir de 1967.Elle se donne pour objet la construction de théoriesempiriques fondées à partir de phénomènespsychologiques ou sociaux à propos desquels peud’analyses ont été articulées. (Anne Laperrière, 1997).11/05/13
    5. 5. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: ObjectifsL’analyse par théorisation ancrée procède selon desétapes bien définies et poursuit quatre intentions(Strauss et Corbin, 1990):elle cherche d’abord à construire plutôt qu’à tester unethéorie;elle veut aussi donner une rigueur au processus derecherche qualitative;elle vise à aider le chercheur à contrer ses biais ou sespréjugés;elle s’applique à procurer l’enracinement des donnéespuis à construire, à partir de celles-ci, une théoriedense correspondant à la réalité qu’elle veutreprésenter.11/05/13
    6. 6. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: CaractéristiquesApproche inductiveCircularité de la collecte et de l’analysedes donnéesÉchantillonnage théoriqueSensibilité du chercheur11/05/13
    7. 7. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etapproche inductiveL’analyse par T.A. part du concret puis passe àl’abstrait, en cernant les caractéristiquesessentielles d’un phénomène.Aucune hypothèse préalable à vérifier, aucuneassertion à confirmer, mais simplement un champde recherche à explorer.La direction à suivre est imprimée par les données11/05/13
    8. 8. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée et Circularité de lacollecte et de l’analyse des donnéesPermet de:Confronter les premiers résultats delanalyse aux données suivantes;Vérifier au fur et à mesure leshypothèses de travail qui se dégagentdes données lors des entretienssuivants11/05/13
    9. 9. Passer à lapremière pageÉchantillon en théorisationancréeC’est un « échantillonnage théorique ou à finthéorique» (« theoretical sampling »)11/05/13
    10. 10. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée :échantillonnage théorique 1/2Particularités:On ne connaît pas à lavance la taille deléchantillonon le saura lorsqu’il y aura saturationcest-à-dire au moment où donnéesdeviennent répétitives11/05/13
    11. 11. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée :échantillonnage théorique 2/2Il est souhaitable que les données soientde nature et de sources variées (slices ofdata).En général, elles sont constituées:dentrevues,de documents de toutes sortes et/ou duneobservation participanteVariété d’acteurs …11/05/13
    12. 12. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 1/3Nécessité de cette sensibilité pour théoriseri.e. avoir la capacité de:tirer sens des données,nommer phénomènes en cause,en dégager les implications, les liensles ordonner dans un schéma explicatif.(Paillé, 1994)D’une manière générale: renouveler lacompréhension dun phénomène en lemettant différemment en lumière11/05/13
    13. 13. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 2/3Pour y arriver,Aborder la réalité sans avoir préalablement choisiune théorie qui la structure (Exemple dapprocheméthodologique où certains prônent labsence decadre de référence a priori pour ne pas biaiser) Interpréter (non décrire) ce qu’on voit, entend,observeUtiliser expériences personnelles, connaissancesprofessionnelles, écrits ou autres théories mais nerien prendre pour acquis11/05/13
    14. 14. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée etsensibilité théorique 3/3Pour y arriver,se poser beaucoup de questions: (Qui? Quand?Où? Comment? Pourquoi?)formuler propositions ou hypothèses et les défier;Avoir une ouverture d’esprit, flexibilité maisbeaucoup de rigueurapprofondir si nouveau phénomène surgitÉcrire MÉMOS: réflexions théoriques quonmodifie et qui deviennent de plus en plus ciblés11/05/13
    15. 15. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 1/6Les questions essentielles sur lesquelles repose leprocessus sont : « Comment analyser les données?Que faire avec les données? » (Strauss & Corbin,1990, 1998, 2004).L’analyse procède selon trois types de codages1) Ouvert1) Axial1) Sélectif11/05/13
    16. 16. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 2/61. Codage ouvertCoder les faits, incidents pour faire émerger leplus grand nombre de catégories conceptuellespossibles.En 1998, Strauss et Corbin parlent plutôt d’uncodage ligne par ligne « line by line »But: Découverte d’un maximum de catégoriesd’analyse (Laperrière, 1997)11/05/13
    17. 17. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 3/62. Codage axialÉtablir, vérifier les relations entre les catégories, entre elles etleurs propriétés; et propriétés et dimensions.« Modèle paradigmatique causal » (Strauss et al., 1990;1998)A. conditions causales: incidents autour du phénomèneB. Phénomène: incident ayant mobilisé actions-interactions;C. Contexte: événements se rapportant au phénomèneD. Conditions intermédiaires: éléments qui influencentutilisation ou non-utilisation de certaines stratégiesE. Stratégies: actions-interactions imaginées ou entreprisesF. Conséquences: résultats des stratégiesBut : formulation et vérification d’hypothèses ainsi que lecontrôle des variations du phénomène à l’étude (Laperrière,1997 )11/05/13
    18. 18. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée: étapesde lanalyse 4/63. Codage sélectifIntégrer les données et compléter lanalyse.Ce processus d’intégration implique la déterminationd’une catégorie centrale i.e. une phrase ou unparagraphe qui synthétise le cœur du phénomène.Typologies peuvent être construitesBut: achèvement et intégration des analyses(Laperrière, 1997)11/05/13
    19. 19. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée:étapes de lanalyse 5/6En résumé, pour construire cette théorie, on fait:collecte des données et codification simultanéesi.e. va-et-vient constant entre théorie et données(flip flop)comparaison constante des différences/similaritésentre données pour ressortir des concepts et enfaire des catégoriesdes propriétés: attributs de ces catégoriesdes dimensions de ces propriétésPour former: cadre théorique central intégrateur(cœur de la théorie émergente)11/05/13
    20. 20. Passer à lapremière pageThéorisation ancrée:étapes de lanalyse 6/6Paillé propose une méthode pragmatiquesous forme d’étapes successives à savoir :la codification,la catégorisation,la mise en relation,l’intégration,la modélisation et, enfin,la théorisation.11/05/13
    21. 21. Passer à lapremière pageQuelques principesméthodologiquesLa confiance à ce qui émerge desdonnéesLa suspension provisoire de la référenceà des théories existantesGlaser dit qu’apprendre à faire de laMTA, c’est « apprendre à ne pas savoir» et à réduire au minimum le forcing(1998)11/05/13
    22. 22. Passer à lapremière pageQuelques référencesBeck, C.T. (1999). Grounded theory research. Dans J.A. Fain (Éd.). Reading, understanding and applyingnursing research (pp. 205-225). Philadelphia, PA : F.A. DavisBoeije, H. (2002). A purposeful approach to the constant comparative method in the analysis of qualitativeinterviews. Quality & Quantity, 36, 391-409.Glaser, Barney G.(2010). La découverte de la théorie ancrée : stratégies pour la recherche qualitativeParis : Armand Colin, 409 p.Guillemette, F. (2006). Lapproche de la grounded theory; pour innover? Recherches Qualitatives, 26(1),32-50.Laperrière, A. (1997). La théorisation ancrée (grounded theory) : démarche analytique et comparaisonavec dautres approches apparentées. Dans J. Poupart, J.-P. Deslauriers, L.-H. Groulx, A. Laperrière, R.Mayer, & A.P. Pires (Éds), La recherche qualitative : enjeux épistémologiques et méthodologiques (pp.309-340). Boucherville : G. Morin.Paillé P. (2006), La méthodologie qualitative : postures de recherche et travail de terrain, Paris : ArmandColin, 238 p.Paillé, P. (1994). Lanalyse par théorisation ancrée. Cahiers de recherche sociologique, 23, 147-181.Strauss, Anselm L. (2004), Les fondements de la recherche qualitative : techniques et procédures dedéveloppement de la théorie enracinée / Anselm Strauss & Juliet Corbin ; traduit de langlais par Marc-Henry Soulet ; avec la collaboration de Stéphanie Emery, Kerralie Oeuvray et Chloé Saas. Fribourg :Academic Press Fribourg, 342 p.Strauss, A. and J. Corbin (1990). Basics of Qualitative Research. Grounded theory Procedures andtechniques. London, New Delhi, Sage publications.Strauss, A. L. (1998). Basics of qualitative research : techniques and procedures for developing groundedtheory. Thousand Oaks, Calif., Sage Publications.11/05/13

    ×