PERSPECTIVES FINANCIERES 
Séance Plénière du 20 octobre 2014
SOMMAIRE 
La situation La situation ffiinnaanncciièèrree ddee llaa RRééggiioonn 
LLee ccoonntteexxttee ffiinnaanncciieerr ...
Une situation financière 
qui reste saine 
Chambre Régionale des Comptes (rapport 2013) 
Une situation financière saine 
...
Une situation financière 
qui reste saine 
Standard & Poor’s (communiqué de presse de 
juin 2014) 
Des qualités de gouver...
Une situation financière 
qui reste saine 
Des ratios financiers performants 
 un taux d’épargne brute de 30,6 % (compte ...
Une situation financière 
qui reste saine 
ENCOURS DE LA DETTE 2014 PAR HABITANT 
478 
EXERCICE 2014 * 
413 
371 
377 
382...
Un contexte financier 
détérioré : des dotations 
en baisse 
 Un effort d’économies de 12,5 Mds € 
demandé aux collectivi...
Un contexte financier 
détérioré : une fiscalité 
atone 
 Une Cotisation sur la Valeur Ajoutée des 
Entreprises en diminu...
De nouvelles ressources 
compensant de nouveaux 
transferts 
La loi du 5 mars 2014 relative à la formation 
professionnel...
La gestion des fonds 
européens 
Une nouvelle organisation budgétaire 
permettant une gestion séparée des fonds 
européen...
Estimation des recettes 
Millions € 
BUDGET 
PRIMITIF 
2014 
PROJET DE 
BUDGET 
PRIMITIF 
2015 
Evolution 
Projet BP 
2015...
La stratégie financière à 
l’horizon 2017 
 La Région fait le choix de soutenir 
activement l’économie régionale par 
l’i...
La stratégie financière à 
l’horizon 2017 
Pour financer son action, la Région a bâti une 
stratégie financière autour de ...
La stratégie financière à 
l’horizon 2017 
Simulations comptes administratifs
Les priorités 2015 
Les priorités qui guideront l’élaboration du 
budget primitif 2015 : 
Placer au coeur de notre action...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diaporama orientations budgétaires 2015

380 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
380
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diaporama orientations budgétaires 2015

  1. 1. PERSPECTIVES FINANCIERES Séance Plénière du 20 octobre 2014
  2. 2. SOMMAIRE La situation La situation ffiinnaanncciièèrree ddee llaa RRééggiioonn LLee ccoonntteexxttee ffiinnaanncciieerr LLaa ssttrraattééggiiee ffiinnaanncciièèrree àà ll’’hhoorriizzoonn 22001177 LLeess pprriioorriittééss 22001155
  3. 3. Une situation financière qui reste saine Chambre Régionale des Comptes (rapport 2013) Une situation financière saine Une capacité d’autofinancement importante Une politique d’investissement soutenue Un recours à l’emprunt parfaitement dosé Une situation en termes de dette très favorable
  4. 4. Une situation financière qui reste saine Standard & Poor’s (communiqué de presse de juin 2014) Des qualités de gouvernance et de gestion financières reconnues Un taux d’épargne brute parmi les plus élevés Une capacité de désendettement parmi les plus favorables
  5. 5. Une situation financière qui reste saine Des ratios financiers performants  un taux d’épargne brute de 30,6 % (compte administratif 2013)  qui permet d’autofinancer la plus grande part des investissements régionaux  supérieur à la moyenne des Régions  une capacité de désendettement de 1,69 an au 31/12/2013
  6. 6. Une situation financière qui reste saine ENCOURS DE LA DETTE 2014 PAR HABITANT 478 EXERCICE 2014 * 413 371 377 382 260 275 300 308 309 321 337 216 220 126 131 160 172 180 90 0 100 200 300 400 500 MIDI-PYRENEES HAUTE-NORMANDIE BRETAGNE FRANCHE-COMTE AQUITAINE POITOU-CHARENTES CENTRE BASSE-NORMANDIE RHONE-ALPES PICARDIE CHAMPAGNE-ARDENNE BOURGOGNE PAYS-DE-LA-LOIRE LIMOUSIN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUVERGNE LORRAINE PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR ALSACE NORD- PAS DE CALAIS € (*) Sources : Budgets primitifs 2014 des régions – états de la dette annexés aux budgets
  7. 7. Un contexte financier détérioré : des dotations en baisse  Un effort d’économies de 12,5 Mds € demandé aux collectivités locales de 2014 à 2017 qui se traduit par une baisse cumulée de la Dotation Globale de Fonctionnement (part forfaitaire) de près de 73 M€ pour l’Aquitaine sur la même période soit (-) 21,4 M€ en 2015
  8. 8. Un contexte financier détérioré : une fiscalité atone  Une Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises en diminution (-0,6% entre le montant notifié 2014 et l’estimation pour 2015)  Une réduction prévisible du fonds de péréquation des ressources (-3,83 M€)  Une Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques en baisse (ralentissement de la consommation de carburants)
  9. 9. De nouvelles ressources compensant de nouveaux transferts La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale : 10 M€ de dépenses prévisibles compensées par une recette de 10 M€
  10. 10. La gestion des fonds européens Une nouvelle organisation budgétaire permettant une gestion séparée des fonds européens et des crédits régionaux Des avances destinées à financer les premières opérations
  11. 11. Estimation des recettes Millions € BUDGET PRIMITIF 2014 PROJET DE BUDGET PRIMITIF 2015 Evolution Projet BP 2015 / BP 2014 FISCALITE 540,551 545,566 0,93% DOTATIONS DE L'ETAT 352,820 334,127 -5,30% FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L’APPRENTISSAGE 132,415 137,942 4,17% FONDS EUROPEENS 35,962 25,600 -28,81% AUTRES RECETTES 70,911 61,286 -13,57% TOTAL 1 132,659 1 104,521 -2,48%
  12. 12. La stratégie financière à l’horizon 2017  La Région fait le choix de soutenir activement l’économie régionale par l’investissement 2,1 Milliards € d’investissements* sur la (*) hors dette période 2014-2017 soit un niveau d’investissement moyen de l’ordre de 528 M€ par an
  13. 13. La stratégie financière à l’horizon 2017 Pour financer son action, la Région a bâti une stratégie financière autour de 2 axes : préserver son épargne brute pour assurer un fort taux d’autofinancement de ses investissements recourir à l’emprunt au meilleur coût (Banque Européenne d’Investissement, Caisse des Dépôts) tout en limitant la capacité de désendettement à 4 années à l'horizon 2017, soit un encours de dette de 1,1 Md€
  14. 14. La stratégie financière à l’horizon 2017 Simulations comptes administratifs
  15. 15. Les priorités 2015 Les priorités qui guideront l’élaboration du budget primitif 2015 : Placer au coeur de notre action L’EMPLOI ET L’INNOVATION Favoriser les investissements pour SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DE NOS TERRITOIRES

×